Pannes et réparations

sommaire

L'écran est à l'envers 28/07/06. 12

La panne de l'écran bleu 25/06/06. 12

Réinitialiser la couche IP de Windows 24/06/06. 12

TuneUp Utilities 26/12/05. 12

System Mechanic 30/12/05. 12

Où trouver le rapport de CHKDSK 26/12/05 ?. 13

Où trouver le rapport de CHKDSK ? 20/01/06. 13

Le service Windows Installer n'est pas accessible 13/12/05. 13

La video rame 12/12/05. 13

Chronométrer le démarrage de Windows 09/12/05. 13

Corriger l'association entre un type de fichier et une application 09/12/05. 14

Table de partition ou secteur boot non valide 13/12/05. 14

La fenêtre de recherche est introuvable 13/12/05. 14

Le défragmenteur de disque est introuvable 13/12/05. 14

L'action par défaut des lecteurs n'est plus OUVRIR 09/12/05. 14

Après désinstallation un programme reste dans la liste 09/12/05. 14

Lors de l'ouverture d'un dossier ou d'un menu, l'affichage semble figé 09/12/05. 15

XP cherche le CD d'origine sur un mauvais lecteur 09/12/05. 15

Je suis en clavier QWERTY 25/10/05. 15

Forcer le port d'un adaptateur USB / SERIE 20/04/05. 15

Forcer le mode sans échec 09/12/05. 15

Sortir d'une application plantée 22/01/05. 17

Le PC ne veut pas s'éteindre 28/05/06. 17

La video rame 12/12/05. 17

Sortir d'une application plantée 22/01/05. 17

Corriger les problèmes d'affichage des icônes 09/03/04. 18

Erreur 1601 Windows installer n'est pas accessible. 18

Windows n'a pas pu démarrer car le fichier suivant est manquant ou endommagé: <Racine Windows>\system32\hall.dll 09/05/02. 18

Disques dur IBM douteux 09/05/02. 18

Problème avec la souris 09/05/02. 18

SYMPTOMS. 19

CAUSE.. 20

RESOLUTION.. 20

Create a System Restore Point 20

Remove IntelliMouse or Logitech Software. 20

Remove Registry Keys. 20

Remove Devices from Device Manager 23

Reinstall IntelliMouse Device. 23

Une nouvelle fenêtre s ouvre à chaque clic sur un dossier dans l'explorateur 09/05/02. 24

Sous-système windows 16 bits config.nt. Le fichier système ne convient pas à l'exécution des applications MS-DOS ou Windows. Choisissez Fermer pour mettre fin à l'application 09/05/02. 24

Fermer automatiquement les applications bloquées à l'arrêt 07/03/04. 24

XP cherche le CD d'origine sur un mauvais lecteur 09/12/05. 24

XP est devenu très lent d'un coup: erreur de reconnaissance de format de disque. 25

Le service Windows Installer n'est pas accessible 13/12/05. 25

Chronométrer le démarrage de Windows 09/12/05. 25

Lors de l'ouverture d'un dossier ou d'un menu, l'affichage semble figé 09/12/05. 25

Comment sortir de Windows quand on n'a plus accès à la souris 06/09/04. 25

NTDLL.DLL 06/09/04. 26

Problème de date sur Windows 07/05/04. 26

Retrouver la barre de lancement rapide 06/05/04. 26

La clé USB n'est pas reconnue 30/06/04. 26

Generic HostProcess for Win32 a rencontré un problème 13/04/05. 26

Temps d'extinction du PC trop long 13/04/05. 27

Toutes les icones du bureau sont inactives 13/04/05. 27

Message d'endommagement du fichier pci.sys 13/04/05. 27

Il n'y a plus d'onglet dans les propriétés d'affichage 13/04/05. 27

Mon ordinateur redémarre en plein travail sans prévenir 09/12/05. 27

Je perds les périphériques USB 09/12/05. 27

L'action par défaut des lecteurs n'est plus OUVRIR 09/12/05. 28

Après désinstallation un programme reste dans la liste 09/12/05. 28

Table de partition ou secteur boot non valide 13/12/05. 28

Le défragmenteur de disque est introuvable 13/12/05. 28

La fenêtre de recherche est introuvable 13/12/05. 28

Augmentez les performances d'un disque dur en NTFS. 28

Je n'arrive pas à réinstaller ma barre des tâches 26/12/05. 29

Impossible d'ouvrir la console stratégie de groupe. 29

Erreurs 1601 et 1603 d'installation d'un programme.msi, réinstaller Windows Installer. 29

Le nettoyeur de disque se bloque à l'étape de compression des fichiers. 29

Vérifier des pilotes: 30

Le message "corbeille endommagée" s'affiche quand je supprime un fichier. 30

Le PC refuse de s'arrêter. 30

La machine redémarre sur incident 30

Démarrages incessants. 30

Port USB non fonctionnel sous XP.. 30

Libérez l'électricité statique en cas de non démarrage du PC.. 31

Récupérer les messages d'erreur y compris l'écran bleu 11/04/05. 31

La barre des tâches a disparu 20/04/05. 31

Désactivez la copie de la mémoire en cas de plantage 14/01/05. 31

HIREN’S BOOT ULTIMATE CD V 6.0. 32

Partition Tools. 32

Disk Clone Tools. 32

Antivirus Tools. 33

Recovery Tools. 36

Testing Tools. 36

Hard Disk Tools. 37

System Information Tools. 37

Dos File Managers. 38

Other Tools. 38

Dos Tools. 38

Windows Tools. 39

Hijackthis 20/02/05. 40

Tutorial d'interprétation des listes d'HijackThis. 40

Comment sortir de Windows quand on n'a plus accès à la souris 06/09/04. 50

Mon PC redémarre quand je clique sur "arrêter" 12/06/04. 51

La recherche de fichier ne fonctionne plus 12/06/03. 51

Supprimez un dossier récalcitrant 13/06/04. 51

STOP 0x000000ED UNMOUNTABLE_BOOT_VOLUME 13/06/04. 51

Mes dossiers ne s"ouvrent plus dans l'explorateur 01/08/04. 51

Les codes d'erreurs renvoyés par Windows 03/08/04. 51

Signification des codes "erreur fatale" 03/08/04. 71

L'onglet MAJ AUTOMATIQUES apparaît 2 fois 15/09/04. 72

Message d’erreur Stop 0x0000007B après avoir déplacé le disque système Windows XP vers un autre ordinateur. 72

Symptômes. 72

Cause. 73

Résolution. 73

Plus d'informations. 73

Eviter que le gel de l'explorateur Windows ne gele tout le système 06/09/04   81

Un lecteur n'apparaît pas 06/09/04.. 81

Le gestionnaire de tâches est bloqué 06/09/04. 81

L'utilitaire de restauration système ne fonctionne pas 12/09/04. 81

Procédure de récupération à partir d'un Registre endommagé qui empêche le démarrage de Windows XP.. 82

Repérer un SVCHOST à problème par son PID 07/10/04. 86

Les informations d'instrumentation de gestion  Windows (WMI) pourraient être corrompues 12/06/04  86

La désinstallation ne se fait pas complètement 13/06/04. 87

Comment tester et réorganiser un disque 14/01/05. 87

Récupérer les infos d'un disques HS 25/07/04. 87

Une erreur 1311 empêche l'installation des logiciels 08/06/04. 88

Ralentissement excessif de la machine 07/05/04. 88

Réparer le secteur de boot 07/05/04. 88

Problème de disque 05/05/04. 89

Parity check error 05/05/04. 90

Faire le CHKDSK /R pour réorganiser et contrôler le disque 01/05/04. 90

Démarrage XP lent 01/05/04. 90

Impossible d'exécuter un programme Windows 16 bits 08/03/04. 90

Les problèmes au démarrage du micro 07/05/04. 90

Forcer la défragmentation 28/11/94. 91

Problème carte Miniport Tun Microsoft 29/11/04. 92

La clé USB n'est pas reconnue 30/06/04. 92

Comment récupérer ses données après un crash disque ou virus 30/06/04. 93

Problème de disque 05/05/04. 93

Vérifier les erreurs de vos disques durs - Windows XP 08/03/04. 93

Retrouver le porte documents 07/03/04. 93

Les images JPG s'enregistrent en BMP 07/03/04. 93

Supprimer un fichier récalcitrant 07/03/04. 94

Un clavier pour la souris 24/02/04. 94

Accélérer Windows en désactivant l'indexation 08/03/04. 94

Réparer la barre des tâches 08/03/04. 94

Retrouvez le Fax dans Windows XP 08/03/04. 94

Libérer de l'espace disque 08/03/04. 95

Réparer le cache des icônes 08/04/03. 95

Partition HS. 95

Invalid data - Installation de matériel impossible. 96

La console de récupération. 96

Installation de la console de récupération. 97

Liste des commandes de la console de récupération. 99

Configuration de la console de récupération 15/08/04. 101

Utiliser la console de récupération 25/05/06. 102

Accéder à tous les lecteurs et dossiers. 102

Ajouter la console de récupération au menu de Démarrage. 103

Utiliser la console de récupération. 105

Vérifier et réparer son disque dur 108

Sélectionner les services et pilotes à démarrer 108

Réparer le Registre. 111

Réparer le chargeur de démarrage Windows. 118

Réparer le fichier boot.ini 119

Installer la console de récupération comme option de démarrage 15/08/04. 120

Les commandes spécifiques de la console de récupération 15/08/04. 121

Console de réparation 10/05/02. 121

Installation de la console de récupération 25/03/05. 121

Liste des commandes de la console de récupération. 123

Pour créer une telle disquette, opérer ainsi : 126

On peut aussi générer cette disquette à partir d'un fichier image auto extractible disponible ici  bootnt.exe  126

Accéder à la console de récupération sans mot de passe 15/08/04. 127

Eliminer le mot de passe demandé pour l'accès à la console de récupération. 128

Console de récupération et mot de passe administrateur 25/04/04. 128

Le message d’erreur « le mot de passe n’est pas valide » s’affiche lors d’une connexion à la console de récupération dans Windows XP 03/03/04. 128

Symptômes. 128

Cause.. 128

Résolution.. 128

Utilisation de Sysprep par un administrateur. 130

Utilisation de Sysprep par un OEM (Original Equipment Manufacturer) 130

Statut. 130

Plus d'informations. 130

Restauration complète de Windows XP.. 130

Dépannage. 130

Récupérer les données sur un disque HS 11/07/04. 131

Le ventilateur de mon CPU s'arrête lorsque je lance windows 2000 ou bien windows XP alors qu'il reste actif tout le temps sous windows 98, ME et NT4. 131

Le micro semble se planter au démarrage. 131

Le portable ne démarre plus 25/01/06. 132

Perte de la date sur imprimante Lexmark X215 25/01/06. 132

En cas de problème, consulter le journal des évènements 25/01/06. 133

Problème aléatoire sur un Satellite Toshiba 26/12/05. 133

les voyants mise sous tension et clavier sont allumés mais il n'y a rien à l'affichage .Essai en direct sur le secteur idem 23/12/05. 133

Je perds les périphériques USB 09/12/05. 134

Mon ordinateur redémarre en plein travail sans prévenir 09/12/05. 134

Libérez l'électricité statique en cas de non démarrage du PC 10/11/05. 134

Consulter le journal d'évènements 20/02/05. 134

La console de récupération 15/04/06. 135

Tester un disque dur 04/04/06. 154

Recrudescence des pannes machine les lundi ou retours de pont 30/06/04. 161

Ralentissement excessif de la machine 07/05/04. 161

Réparer le secteur de boot 07/05/04. 161

Les problèmes au démarrage du micro 07/05/04. 163

Ecran noir au démarrage 06/05/04. 163

Origine des plantages Windows. 164

Que faire en cas de blocage ?. 164

Que faire en cas de plantage systématique à l'initialisation de Windows. 165

Les NORTON UTILITIES. 165

Les outils système. 165

Erreur ES 32. 165

Erreur de protection générale WINDOWS. 165

Mon micro est bloqué et même l'interrupteur ne fonctionne pas. 166

Conseils d'installation. 166

A l’ouverture de Windows j’obtiens 2 beeps sonores. 166

Erreur de protection générale de Windows. 166

Baisses de ressources Windows entraînant problème d'affichage et/ou d'impression. 166

Comment contrôler le niveau des ressources Windows ?. 166

Message "Non system disk or disk error" à l'ouverture du micro. 167

J'ai des problèmes de reconnaissance du 2ème disque dur ou/et des problèmes avec le lecteur de disquettes qui fonctionne mal 167

A l'ouverture j'ai un message "keyboard error". 167

J’ai des plantages aléatoires dus au lecteur de ZIP IOMEGA.. 167

Vérification du fichier de données. 167

Procédures de vérification du fichier DF1. 168

Fichier corrompu et Vérification. 168

Sur le poste esclave, l'ouverture d'AXISANTE génère un message "trop d'utilisateurs en cours"  168

Message d'erreur "trop d'utilisateurs en cours". 168

Message d'erreur : Erreur d'exécution de la Procédure STARTUP/498 Impossible de trouver le Format AXIMED.M_AXIMED.. 168

MESSAGE "CTL3D32.DLL pour Windows NT". 169

Message d'erreur en sortie "AXIQUITTER MMSYSTEM275 le fichier spécifié est introuvable". 169

Autres astuces de réparation. 169

Consultations perdues. 169

Perte des écritures du brouillard d’une journée. 170

Plantage. 170

Comment envoyer les fichiers détériorés au service technique pour réparation ?. 170

J’ai perdu la barre des tâches 18/08/02. 171

J'ai perdu le contenu de mes documents après une réinitialisation de Windows 21/05/02. 171

Utilitaires de configuration système  07/07/02. 171

"Erreur écriture ou lecture sur disque C". 171

Plantage sur un poste en réseau. 171

ERREUR Fatale OE DANS IFSMGR.. 171

Erreur d'exécution de la procédure Mparamètre/38 le fichier de données est plein. 172

Message:  Ce programme utilise une DLL de WINDOWS N.T CTL3D32.DLL etc... 172

J'ai fait une vérification du fichier de données et je n'ai plus accès aux dossiers patients. 173

Quand je fais une demande de vérification de données, le logiciel me dit « pour vérifier le fichier de données, il faut être en mono-utilisateur ». 173

Utilisation de l'utilitaire de réparation NEWCONNECT42.LBR.. 173

Astuces de NewConnect 173

Utilisation de newconnect 174

Vérification d'un fichier. 174

Que faire en cas de problèmes ?. 174

Comment imprimer le rapport d'analyse ?. 174

Créer un nouveau fichier 174

Nettoyage de Fparamètres après création d'un nouveau fichier 174

Comment générer un fichier de données totalement vierge ?. 175

Fichiers AXI ET COMPTA complètement vierges. 175

J'ai vérifié le AXILOG.INI, le fichier praticien et je ne vois rien d'anormal. 175

Vérification de l'intégrité des Dll 175

Conflit avec accuset et TweakDun. 175

Message d'erreur: " Erreur d'exécution de la procédure STARTUP/57 Définir le fichier de données en cours avec un nom interne invalide". 176

Cause: 176

Solution: 176

Erreur de type 115. 176

Erreur Mconsultation 106 après MAJ 03/99. 177

Comment contrôler la présence des DLL nécessaires au programme ?. 177

Plantage du à une panne de ventilateur. 177

Le graveur de CD RW source de plantage. 178

Comment vérifier si le graveur est bien reconnu par le système ?. 178

Enlever le CDRW en cas de plantage pour s'assure qu'il n'en est pas la cause. 178

Le gestionnaire Microsoft Office source possible de plantage. 178

Sur un COMPAQ DESKPRO ou PROSIGNIA à la mise sous tension du micro, j'obtiens un message m'indiquant en anglais une panne imminente du disque dur. 178

Réparation de fichier avec connect 4. 178

Echange de FPARAM.. 178

FPARAMETRES est à 2 enregistrements. 179

Erreur 115. 179

Après un plantage, windows m'indique qu'une Dll a été changée pour une version plus ancienne et que cela risque de nuire au bon fonctionnement 180

Il y a un Message d'avertissement proposant de vérifier que cette DLL est bien présente dans Axisante\External 180

Je viens de tout faire les MAJ, de paramétrer les DLL et maintenant quand je clique sur mon icône AXISANTE, le programme met 20 secondes à se lancer. 180

J'ai 3 DLL de versions différentes. 180

sifflement et rien ne s'allume. 181

J'ai transporté mon micro et quand il s'allume rien ne se passe. 181

Vérifiez l'intégralité de vos fichiers système. 181

Ou trouver les dernières DLL mises à jour par MICROSOFT ?. 181

Plantage de AXISANTE lors de l'ouverture. 181

Comment se connecter sur le site FREE de AXILOG ANTILLES pour télécharger les fichiers. 181

Comment se connecter automatiquement  sur le site de AXILOG ANTILLES ?. 182

Le fichier DATAM1. 182

Imprimer une trace de sa configuration. 182

Précision sur l'utilisation de CONNECT 2000. 182

"erreur d'exécution de la procédure W_medconseils 471. Commande de construction de liste sans rubrique indexée". 183

Patients et consultations perdus. 183

Erreur d'installation MAJ en réseau. 183

Comment envoyer mon fichier de compta au ST ?. 184

Plantage à la fermeture de AXISANTE.. 184

A l'ouverture j'ai un écran noir avec juste un menu en haut 185

Plantages ou blocages aléatoires. 185

Problèmes de reconnaissance disque sur les COMPAQ BUS 133. 185

Wiindows ne reconnaît plus la carte graphique. 185

Plantage aléatoire avec 2 disques identiques 25/08/01. 187

Après réinstallation " axilog ne peut ouvrir un fichier librairie " ?. 187

Fonctionnement correct en monoposte, mais plantage en utilisation serveur 03/09/01. 187

"Message d'erreur données antérieures au programme, faire la MAJ du programme" 08/09/01  188

Carte vidéo mal connectée??? 16/09/01. 188

Système très lent 09/10/01. 188

Destruction d'une partition par un virus 14/12/01. 189

Error Codes. 189

Quel est le répertoire de la base de registre où s'installe AXI 28/12/01. 190

"Erreur d'exécution de la procédure STARTUP/57 Erreur inattendue mauvais n° de fichier passé au data manager 12/02/02. 191

Erreur d'Execution de la procedureM_AxiMed/23 10/05/02. 191

"Erreur d'exécution de la procédure M_MEDCUR/55 Commande Imprimer le fichier sans fichier d'impression sélectionné". 192

Erreur d'exécution de la procédure STARTUP/59 01/08/02. 192

Vous avez formaté votre disque dur, votre carte son ou modem ne sont pas reconnus par Windows  193

Exemple d'utilisation de la console de récupération. 193

Arrêt aléatoire. 194

Plantage: Process_has_locked_pages. 194

Réparer des fichiers. 194

Réparer les fichiers système. 195

Revenir à une bonne configuration antérieure. 195

Je n'ai pas de ligne de commande "executer" dans  DEMARRER.. 195

Ntldr manque : 195

Mon ordinateur se bloque sur l' écran " Bienvenue " : 195

J' ai un message d' erreur dans c:\windows\system32\config\system : 196

Au démarrage, j' ai un message d' erreur dans ntl32dll.dll : 196

J' ai un message d' erreur : " Fichier manquant ou corrompu : racine\system32\hal.dll : 196

Erreur dans : c:\windows\minidump : 196

Le système a récupéré une erreur sérieuse : 196

Erreur dans " Works marketing feature " : 196

J' ai oublié mon mot de passe ou j' ai le message d' erreur " Impossible d' ouvrir une session car il y a une limitation de compte " : 196

J' ai un temps de latence important avant de pouvoir lancer une application: 196

Problème quand je veux éteindre mon ordinateur : 197

Quand je clique sur " Démarrer " - " Arrêter ", j' ai un message d' erreur ou l' ordinateur redémarre : 197

Quand j' éteins mon ordinateur, j' ai une erreur dans : " IRQL_NOT_LESS_OR_EQUAL " : 197

Problème à la mise en veille prolongée : 197

Sur certains comptes utilisateurs, Windows refuse de se fermer : 197

Le bios ACPI tente de lire une adresse de port e/s non autorisée(0x70) dans la gamme projetée 0x70-0x71. 197

Accès refusé quand je veux supprimer un répertoire : 198

Problèmes sur les liens hyper-textes : 198

J' ai " Windows Installer " qui se lance à tout bout de champ : 198

Après l' installation d' un logiciel, Windows ne redémarre pas : 198

L' installation d' un programme bloque au redémarrage de l' ordinateur : 198

Problèmes pendant l' installation ou l' exécution de certains programmes : 198

A l' installation d' un logiciel j' ai un message d' erreur m' indiquant que l' installation n' a pu être achevée : 199

Dès que je lance un programme, mon ordinateur redémarre : 199

J' ai un message " Out of range " avant d' arriver à Windows : 199

Windows XP et carte graphique Nvidia : 199

J' ai les messages d' erreur suivants : " Le pilote du périphérique d' affichage n' a pas terminé une opération de dessin " ou " Le pilote d' affichage semble provoquer une instabilité du système " : 199

Ma carte graphique est bloquée sur un nombre de couleurs minimales : 199

J' ai deux cartes graphiques mais, à chaque démarrage, je dois paramétrer manuellement l' une d' entre elles : 200

Plus de son après l' installation d' un jeu : 200

J' ai le message d' erreur suivant : " Cannot Install this hardware. An error occur during installation of the device. The data is invalid." quand je tente d' installer une carte PCI : 200

Vous avez formaté votre disque dur, votre carte son ou modem ne sont pas reconnus par Windows  200

Conflits avec la carte GE FORCE NVIDIA.. 201

Je perds mes disques durs. 201

Conflit cartes sons et cartes graphiques PCI 202

Problème de fichier d'échange. 202

Réparer XP.. 202

Problème de partition. 202

Démarrage lent 203

Mon PC met longtemps à se charger. 203

Autoriser la copie dans la console de récupération. 203

Réparer un disque dynamique. 204

Ma machine rame. 204

A chaque boot le son est inaudible. 204

Procédure de récupération. 204

Changer les cartes d’emplacement en cas de conflit 204

MSINFO32.EXE ne fonctionne plus. 204

Le démarrage du PC est lent 204

Temps d'arrêt de XP très long. 204

Trop de connexions en cours. 205

La restauration du système. 205

Récupération sur une BDR corrompue. 208

How to Recover from a Corrupted Registry that Prevents Windows XP from Starting (Q307545) 208

SUMMARY. 209

MORE INFORMATION.. 209

Part One. 209

Part Two. 210

Part Three. 211

Part Four. 212

REFERENCES. 212

Erreur rsop et wmi, 213

Conflit entre      ACPI et audio. 213

Erreur calendrier MICROSOFT WORKS. 213

Xp ne peut pas démarrer car le Fichier "Windows\system32\config\system" est manquant ou endommagé  213

Mon PC reboote. 214

Mon PC se bloque au démarrage. 214

Arrêt de XP très long. 214

"une erreur s'est produite pendant l'installation de Directplay Voice. Le code erreur était Oxc0000005"  214

Problème de compatibilité ave l'encyclopédie UNIVERSALIS. 214

Pour effacer un MBR atteint par un virus. 215

page fault in non paged area. 215

Arrêt long sur PC avec cartes NVIDIA.. 215

"Proccessus Inactif du système". 09/05/02. 216

l'erreur 10005 DCOM  09/05/02. 216

Corruption de Windows Installer 09/05/02. 216

Impossible d'utiliser ou réparer le service contrôle WMI 09/05/02. 216

Je boote sur l'administrateur au lieu de la page générale des utilisateurs 09/05/02. 216

J'ai effacé la MBR 09/05/02. 216

Booter sur une disquette DOS sur laquelle tu auras copier fdisk.exe, puis commande fdisk /mbr  Desktop.ini 09/05/02. 216

Répertoire FONTS je n'ai pas dans les menus, le choix d'installer une nouvelle police 09/05/02. 216

Le fichier setupdd.sys est manquant ou inaccessible avec un code d'erreur 4 09/05/02. 217

Un bandeau vertical avec les menus suivants apparaît sur le bureau 10/05/02. 217

J'ai un fond de couleur derriére mes icones sur le bureau 10/05/02. 217

Windows n'a pas pu enregistrer le statut de la session RSoP (Jeu de stratégies résultant). 217

L'écran d'accueil a disparu 10/05/02. 218

La corbeille est endommagée 10/05/02. 218

Diminuer le temps d'attente en DUAL BOOT 10/05/02. 218

Je n'accède plus à l'aide 10/05/02. 218

IRQL et BSOD 10/05/02. 218

DLLCACHE 10/05/02. 219

Ecran de plantage 0x0000008E 10/05/02. 220

L'événement 1003 10/05/02. 220

J'ai perdu l'icône du bureau dans la barre des tâches 10/05/02. 220

Je n'arrive pas à envoyer un fax 10/05/02. 221

Windows tente d'accéder au lecteur de disquettes 10/05/02. 221

Dans l'onglet démarrage de msconfig, j'ai une ligne "dumprep 0 -k" dans %systemroot%\system32\dumprep 0 –k  221

framedyn.dll est introuvable 10/05/02. 222

MSINFO32.EXE ne fonctionne plus 10/05/02. 222

"Erreur IPC Error : no connection. (SM_RC_ENOCONN) (11).". 222

Un arrêt un peu trop long de Windows XP ?. 222

Problème d'horloge 12/05/02. 222

Plantage en sortie de veille prolongée 18/05/02. 223

Quand je télécharge un MP3 ou une video il s'exécute automatiquement 18/05/02. 223

Problème d'ouverture de session 19/05/02. 223

Je perds parfois ma barre des tâches 19/05/02. 224

Problème dans AIDE ET SUPPORT 19/05/02. 224

Le disque dur est constamment sollicité 20/05/02. 225

Windows XP et les fichiers AVI 225

Comment installer la console de récupération ?. 225

XP est gelé au démarrage. 226

Problème de connexion infra-rouge. 226

Sur un poste win2k, message d'erreur à l'ouverture d'une session :  the html package is wrong, please contact your provider. 226

Je me suis connecté avec le meme login et mot de passe que d'habitude mais je n'ai plus accès à mes fichiers( Données Word, Excel ) et mes propres repertoires depuis ce matin. 227

La fenêtre des évènements ne s'ouvre plus. 227

L'accès à certains fichiers m'est refusé même en mode administrateur. 228

L'affichage de la barre DEMARRER est long à disparaître. 228

CHKDSK.. 228

Commande de réparation. 229

page fault in non paged area. 229

Réparer après une MAJ foireuse. 229

L'ordinateur ne s'éteint plus tout seul 230

Je n'ai plus de son en sortant de la mise en veille. 230

A la fermeture le PC bloque sur "Enregistrement de vos paramètres". 230

Message d'erreur de Works au démarrage. 230

Problème de mot de passe à l'ouverture d'une session. 231

Message d'erreur lors de l'accès au module. 235

Désinstallation impossible de programmes. 235

Entrées invalides de programmes déjà désinstallés. 237

Erreur 0x2 - Ouverture impossible du fichier MSMQOCM.INF. 237

Problèmes d'arrêt de l'ordinateur. 238

Le redémarrage au lieu de l'arrêt: 238

Blocage sur la fenêtre d'enregistrement des paramètres ou à l'écran "Vous pouvez arrêter...". 238

Arrêt sur un écran vide ou message d'erreur concernant une insuffisance de ressources. 239

Plus de bouton ou d'option pour arrêter l'ordinateur 240

Lenteur du démarrage et/ou de l'arrêt du système. 240

Lenteur du démarrage de Windows XP. 240

Démarrage lent et ralentissement sensible en cours de session. 240

Vérifier les journaux d'erreurs. 241

Réseau en DHCP. 241

Blocage causé par le service Transfert intelligent en arrière-plan. 241

Analyser le démarrage. 242

Autres pistes. 242

Vérifier les paramètres du Bios. 242

Vérifier les réglages du démarrage du système: 242

Arrêt très lent du système. 242

Fermeture des programmes et tâches de fond. 242

Carte graphique NVidia. 243

Service Terminal Serveur 243

Stratégie de groupe "Créer un fichier d'échange de mémoire virtuelle" activée. 243

iTunes et/ou Gear Software Security Service. 243

Journal des événements. 244

User Profle Hive Cleanup Service. 244

Connexions. 245

Déconnexions intempestives - Erreur appel RPC.. 245

Erreur avec le fichier Framedyn.dll 245

Erreur avec le fichier rstrui.exe ou rundll32.exe. 246

Impossible d'exécuter l'utilitaire. 246

Restauration du système - Onglet manquant 247

Afficher le compte Administrateur (ou Propriétaire) 248

Chargement de XP Lent 248

XP gèle à la mise en veille. 249

Réparer sa BDR.. 249

Fichier du journal d’évènements endommagé. 250

Je n’arrive pas à effacer un répertoire. 250

J’ai perdu le menu EXECUTER du menu DEMARRER.. 250

Comment installer la console de récupération ?.. 250

" C:\System Volume Information n'est pas accessible. Accès refusé. ". 251

NTLDR.... MANQUANT. 251

les onglets du Gestionnaire de tâches ont disparu. 251

Le planificateur de tâches ne s'exécute pas. 251

Je n'arrive pas à renommer des fichiers. 251

Problème dans le gestionnaire de tâches. 252

Je n'arrive pas à supprimer un répertoire. 252

Apparition persistante du message "Le système a  récupéré une erreur grave" au démarrage: 252

Erreur en planification d'une tâche. 252

J'ai perdu des icônes sur mon bureau. 253

Effacer un répertoire. 253

Windows n'a pas pu enregistrer le statut de la session RSoP.. 253

"le serveur RPC n'est pas disponible". 253

Erreur IMGICON.exe. 253

Je n'accède plus aux options des dossiers dans AFFICHAGE.. 253

Style XP a disparu. 254

XP HOME: pas d'onglet SECURITE.. 254

Tous les dossiers que je créé se mettent par défaut en lecture seule et il m'est impossible de les déverrouiller. 254

Récupérer des dossiers cryptés après perte de la clé publique. 254

impossible d'afficher les applications : "le fichier du journal d'évènements est endommagé" et une croix rouge s'inscrit dessus... 254

La commande EXECUTER a disparu de mon menu DEMARRER.. 254

Fermetures de sessions intempestives. 255

Impossible d'ouvrir un dossier. 255

Barre des tâches à relancer systématiquement 255

Le fax se déclenche. 255

Je n'ai plus accès à mon ancien répertoire ou se trouve mes documents (accès refusé. 255

Echec du démarrage du planificateur de tâches. 255

L'icône de volume disparaît dans la barre des tâches. 256

les fichiers photos apparaissent grisés foncés dans "détail" en miniature. 256

Impossible de relancer la restauration. 256

Accès refusé pour supprimer un répertoire : 256

XP démarre systématiquement sur le compte ADMISNISTRATEUR.. 256

La page Windows Update et celle du compte des utilisateurs sont vierges  25/02/06  257

Message d'espace disque insuffisant sans cause 18/02/06. 257

Erreur 1324. Le chemin d'accés au dossier 'Document and Settings' contient un caractére non valide 14/02/06  258

" Débit des données du lecteur C est inférieur au débit de 4213Ko/seconde requis" 23/01/06. 258

Problème lors de l'installation ou désinstallation d'un programme 16/01/06. 259

Problème de refraichissement de l'explorateur et du CD 13/02/06. 259

Problème de raccourcis lecteurs sur le bureau 07/05/04. 259

 

L'écran est à l'envers 28/07/06

c'était dans les options de la carte graphique présentes dans la zone de notification au bout à droite de la barre des taches que ça se trouvait. Il suffisait en fait de faire un CTRL flèche droite pour tourner l'écran d'un 1/4 de tour.

La panne de l'écran bleu 25/06/06

Dans le module systeme du panneau de configuration, cliquer sur l'onglet AVANCE  puis sur le bouton PRAMETRES dans le cadre "démarrage et récupération".

Décocher l'option "redémarrer automatiquement". A la prochaine erreur on verra le message sur fond bleu

Se reporter à http://www.docmemo.com/windows/erreursstop.php

 

Réinitialiser la couche IP de Windows 24/06/06

Utiliser LSPFIX de Cexx.org et WinsockXPfix d'optionexplicit pour réparer.

Sinon, dans l'invite de commande saisissez  "netsh int ip reset>c:\resultats.txt

Le fichier resultats.txt confirmera la bonne exécution de l'opération

http://pchelpbordeaux.free.fr/tuto.html

 

TuneUp Utilities 26/12/05

j'ai lu 2 ou 3 trucs  sur internet, et ai

finelement telechargé un petit utilitaire qui s'appelle "tuneup utilities",

qui "optimise" un tas de trucs sur l'ordi ... bien m'en a pris !!! il y

avait plusieurs trucs qui n'allaient pas sur mon ordi, ce petit outil

magique les a corrigés (nettoyage base de registre, etc...) mieux que

"regcleaner" que j'avais auparavant..; mais surtout, il y a un outil d '

"optimisation de la connexion" qui m'a changé automatiquement mon "taux de

MTU" (surtout ne me demande pas ce que c'est...; ça a a voir je crois avec

le modem et les "paquets" envoyés ou recus justement..;) : resultat, mon

ADSL est de facon evidente netttement plus rapide !!! et d'une manière

generale, mon ordi marche bien mieux, ne bogue pas, mouline a 100 a l'heure,

demarre vite (pour le demarrage, il y a "bootvis" aussi, qui fait ça très

bien parait il ) ...;BREF : les outils d'otpimisation telechargeables sur

internet, que je boudais un peu (gratuits = trop beau pour etre vrai) , j'y

crois maintenant... et, avec Tune Up, la "maintenance en 1 clic" (= quelques

secondes en tout..;) te nettoie et controle les principaux elements de ton

demarrage, etc... c'est tout simplement PARFAIT.

... D'autant que "tuneup utilities" semble faire un ménage plutôt

dangereux quand on le laisse toucher à la base de registre...

<http://www.zdnet.fr/telecharger/windows/opinionlist/0,39021795,39073360s-2,00.htm?RECOMMEND=

La version 2006 semble très bien et nous l'installons de série dans les machines qu'on livre.

 

System Mechanic 30/12/05

1er test pas bien concluant. Le produit est en anglais, installe Kaspersky

anti-virus et firewall (décochables à l'install). J'ai passé tous les tests

d'entrée, et j'ai immédiatement niqué ma connexion Internet. Il m'a fallu

pas mal de bidouillage pour la récupérer sans comprendre la toile que

j'avais faite.

A part ça  je n'ai rien vu d'extraordinaire: un outil pour les paranos, pour

effacer toutre trace sur le DD, un outil pour déplacer un logiciel; ça ça

peut  être intéressant pour déplacer un soft sur le 2nd disque dur par ex.

Pour les corrections de la base de registre, je préfère garder JV16 que je

connais bien.

A mon sens, ce n'est pas un outil pour un lambda, donc on va s'abstenir.

 

 

Où trouver le rapport de CHKDSK 26/12/05 ?

le rapport de CHKDSK est accessible par Gestion de l'ordinateur/observateur d'événements/applications = Winlogon

clic droit sur poste de travail = Gérer
outils Système/observateur d'événement/Applications
Classer source par ordre alphabétique (un clic sur la tête de colonne) et chercher "winlogon" (celui de l'heure de chkdsk) : un double clic dessus et hop (il y a parfois des surprises, mais quand à moi j'ai toujours été impressionné par les capacités de réparation du NFTS)

 

Où trouver le rapport de CHKDSK ? 20/01/06

 

Le service Windows Installer n'est pas accessible 13/12/05

Ouvrir la BDR

HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\MSIServer

Dans le volet droit, double-cliquer sur la valeur ImagePath et vérfiier si elle contient la donnée c:\windows\system32\msiexec.exe/V. Si elle n'existe pas la créer en par EDITION / NOUVEAU / VALEUR CHAINE

Fermer et redémarrer en mode sans echec

Cliquer sur le bouton DEMARRER / EXECUTER taper msiexec/regserver et cliquer sur OK

 

La video rame 12/12/05

Vérifier dans PANNEAU DE CONFIGURATION / SYSTEME / ONGLET MATERIEL / GESTIONNAIRE DE PERIPHERIQUES / cliquer sur le + devant controleurs ATA/ATAPI/IDE , double cliquez sur CANAL IDE principal , propriétés, onglet paramètres avancés. Dans la liste mode de transfert de chacun des deux périphériques sélectionnez DMA si disponible, faîtes de même pour le canal secondaire.

 

 

Chronométrer le démarrage de Windows 09/12/05

Utiliser "restart-times.vbs

 

Corriger l'association entre un type de fichier et une application 09/12/05

Rechercher l'extension (3 lettres après le point) du fichier en cause dans la BDR

dans HKEY_CLASSES_ROOT. Sous la clé du nom, sélectionnez  \shell\open\command; dans le volet droit la valeur (par defaut) contient la ligne de commande qui exécute le logiciel associé au type de fichier. Remplacez cette commande par celle du logiciel que vous voulez par défaut.

Table de partition ou secteur boot non valide 13/12/05

Insérez le CD Windows et redémarrez en bootant sur le CD. Lorsque le menu d'installation s'affiche appuyez sur latouche R pour "réparation" et accéder à la console de récupération. A la demande du n° de partition à utiliser, taper 1 si il n'y a qu'une seule partition Windows. Taper éventuellement le mot de passe ou sur ENTREE si il n'y en a pas.

Ensuite taper la commande fixmbr ou fixboot c/

La fenêtre de recherche est introuvable 13/12/05

Ouvrir l'explorateur, sélectionnez le dossier Windows, puis le dossier inf (dossier éventuellement caché), cliquer droit sur le fichier srchasst.inf /installer

Cliquer ensuite sur DEMARRER / EXECUTER et taper regsvr32%systemroot%\srchasst\srchui.dll et cliquer sur OK.

Si Windows refuse toujours de chercher, ouvrez la BDR

HKEY_LOCAL_MACHINE\software\microsoft\windows\current version\explorer\desktop\Namespace\{e17d4fc0-5564-11d1-83f2-00a0c90dc849} dans le volet droit cliquer sur la valeur par défaut et entrer Search Results Folder comme donnée.

 

Le défragmenteur de disque est introuvable 13/12/05

Nouveau / raccourci / dans la zone "entrez l'emplacement de l'élément" saisisssez %SystemRoot%\System32\dfrg.msc

Cliquez sur SUIVANT

 

L'action par défaut des lecteurs n'est plus OUVRIR 09/12/05

Démarrer/ exécuter / regsvr32 /i shell32 / OK

 

Après désinstallation un programme reste dans la liste 09/12/05

HKEY_LOCAL_MACHINE /Software/ Microsoft/ Windows/ Currentversion/uninstall

Sélectionnez la clé correspondant au programme désiinstallé et supprimez la.

 

Lors de l'ouverture d'un dossier ou d'un menu, l'affichage semble figé 09/12/05

Clic droit sur le fond de l'écran / Propriétés /Apparence/effets. Décocher toutes les cases, validez par OK

 

XP cherche le CD d'origine sur un mauvais lecteur 09/12/05

Une partition ou un périphérique ont été montés après l'installation. Pour rétablir les paramètres corrects ouvrir la BDR

Local_machine /Software/Microsoft/current version/setup puis cliquer deux fois SourcePath dans la fenêtre de droite et saisir la lettre correct du lecteur.

 

Je suis en clavier QWERTY 25/10/05

Basculer en Azerty par ALT SHIFT

 

La barre des tâches a disparu 20/04/05

Si le reboot de la machine ne donne rien utiliser l'outil TASKBAR REPAIR que vous pouvez trouver à cette adresse: http://www.kellys-korner-xp.com/taskbarplus!.htm

 

Forcer le port d'un adaptateur USB / SERIE 20/04/05

GESTION DES PERIPHERIQUES / PORTS / DOUBLE CLIC SUR LE PORT ADAPTATEUR / onglet parametres du port / bouton AVANCE  / mettre le N°de port sur 2

 

Forcer le mode sans échec 09/12/05

Quand la commande F8 lors du boot ne donne pas l'accès au mode sans échec:

Démarrer /exécuter  taper msconfig.exe 

Dans la boîte de dialogue Utilitaire de configuration système liquer sur l'onglet BOOT.INI

Cocher la case SAFEBOOT et cliquer sur OK

Redémarrer l'ordinateur qui passera automatiquement en mode sans échec.

Si cette manip ne fonctionne pas, lancer une réparation avec SFC /SCANNOW CD XP d'origine inséré.

Si rien n'y fait, il faut vérifier sa base de registre, enlever les derniers logiciels installés, vérifier le BIOS, passer un anti-virus, vérifier les interruptions, échanger les RAM, vérifier que ce n'est pas un clavier sans fil non supporté par le BIOS

 

 

Démarrer en mode sans échec sous Windows XP 22/01/05

Windows XP inclue l'utilitaire de configuration système. Si vous pouvez démarrer l'ordinateur normalement dans Windows, alors ceci est la méthode la plus simple - et celle recommandée - pour redémarrer l'ordinateur en mode sans échec.

Pour configurer l'utilitaire de Configuration du système afin de démarrer l'ordinateur en mode sans échec :

  1. Fermez tous les programmes ouverts.
  2. Cliquez sur Démarrer, puis sur Exécuter. La boîte de dialogue Exécuter apparaît.
  3. Comme le montre l'illustration (en anglais), tapez msconfig puis cliquez sur OK.


  4. L'utilitaire de configuration système, comme le montre l'illustration suivante (en anglais), apparaît. Sélectionnez l'option "/SAFEBOOT", puis cliquez sur OK.


  5. Vous voyez alors s'afficher l'invite pour redémarrer l'ordinateur. Cliquez sur Redémarrer.


L'ordinateur redémarre en mode sans échec. (Ceci peut prendre plusieurs minutes.)

si F8 ne marche pas, tu peux faire ce qui est expliqué dans " http://www.sgtech.ca/mode-sans-echec.htm "

quand tout est fini, n'oublie pas de refaire MSCONFIG et d'aller à l'onglet "général" et de cocher la case "démarrage normal" charge tous les pilotes et peripherique...

 

Sortir d'une application plantée 22/01/05

Clic droit sur le fond de la barre des tâches / gestionnaires des tâches ou CTRL ALT DEL ou CTRL ALT SUPPR pour ouvrir le gestionniare des tâches.

Dans l'onglet APPLICATION, sélectionner l'application plantée et cliquer sur FIN DE TACHE. Refaire cette manip jusqu'à ce qu'apparaisse une nouvelle fenêtre avertissant de la fermeture du programme et cliquer sur TERMINER MAINTENANT.

Si on connaît le nom du programme de l'application on peut aussi le sélectionner dans l'onglet PROCESSUS et cliquer sur TERMINER LE PROCESSUS

Quand une application plante, ce n'est jamais bon signe. Il faut vérifier
les micro-icônes en bas de l'écran à droite. Si les habituelles ne sont pas
là, ça sent le souffre.
Il est sage de rebooter dès que possible.

Quand il y a un blocage sur une tâche, il vaut mieux rebooter et faire un NORTON avant de continuer.

 

Le PC ne veut pas s'éteindre 28/05/06

Vérifier dans Panneau de configuration / options d'alimentation que le menu déroulant modes de gestion de l'alimentation n'est pas sur TOUJOURS ALLUME ou TOUJOURS ACTIF

Si on arrive à éteindre le PC à partir du gestionnaire de ta^ches c'est que c'est un des programmes qui est l'origine du pb.

La video rame 12/12/05

Vérifier dans PANNEAU DE CONFIGURATION / SYSTEME / ONGLET MATERIEL / GESTIONNAIRE DE PERIPHERIQUES / cliquer sur le + devant controleurs ATA/ATAPI/IDE , double cliquez sur CANAL IDE principal , propriétés, onglet paramètres avancés. Dans la liste mode de transfert de chacun des deux périphériques sélectionnez DMA si disponible, faîtes de même pour le canal secondaire.

 

Sortir d'une application plantée 22/01/05

Clic droit sur le fond de la barre des tâches / gestionnaires des tâches ou CTRL ALT DEL ou CTRL ALT SUPPR pour ouvrir le gestionniare des tâches.

Dans l'onglet APPLICATION, sélectionner l'application plantée et cliquer sur FIN DE TACHE. Refaire cette manip jusqu'à ce qu'apparaisse une nouvelle fenêtre avertissant de la fermeture du programme et cliquer sur TERMINER MAINTENANT.

Si on connaît le nom du programme de l'application on peut aussi le sélectionner dans l'onglet PROCESSUS et cliquer sur TERMINER LE PROCESSUS

Quand une application plante, ce n'est jamais bon signe. Il faut vérifier
les micro-icônes en bas de l'écran à droite. Si les habituelles ne sont pas
là, ça sent le souffre.
Il est sage de rebooter dès que possible.

Quand il y a un blocage sur une tâche, il vaut mieux rebooter et faire un NORTON avant de continuer.

 

Corriger les problèmes d'affichage des icônes 09/03/04

Si les icônes de vos raccourcis ne s'affichent pas normalement, cela peut être dû au cache des icônes qui est plein. Pour corriger cela, il vous suffit d'augmenter la taille du cache des icônes dans le Registre qui est par défaut de 500 Ko.
Exécutez regedit puis ouvrez la clé HKEY_LOCAL_MACHINE\ SOFTWARE\ Microsoft\ Windows\ CurrentVersion\ Explorer. Double cliquez alors sur la valeur Chaîne Max Cached Icons puis saisissez 2048 dans la zone de texte Données de la valeur, après avoir sélectionné une base décimale. Validez par OK. Le cache des icônes est désormais de 2 Mo. Fermez l'éditeur du Registre puis redémarrez votre ordinateur.

 

Erreur 1601 Windows installer n'est pas accessible

*    Par Démarrer / Exécuter.. (ou Windows + r), tape
regsvr32 msi.dll
*    Ensuite, toujours par Démarrer / Exécuter (ou Windows + r) tape
SFC /SCANNOW
Prépare ton CD d'XP, car si des fichiers sont corrompus ou absents, il te
sera demandé.

Windows n'a pas pu démarrer car le fichier suivant est manquant ou endommagé: <Racine Windows>\system32\hall.dll 09/05/02

Veuillez réinstaller une copie du fichier ci.dessus.Hall.dll 09/05/02. Je travaille en multiboot avec 98 SE sur c: et XP sur d: et ce message m'arrive que lorsque je veux booter xp, le message suivant apparait :
Hall.dll est la "couche virtuelle" qui isole Windows XP du hardware (Aucun
programme ne peut accéder directement au hardware sans passer par l'OS -
Technologie NT), et n'a rien à voire avec l'alimentation.

Il se peut que tu aies un problème sur le secteur d'amorçage de ta partition.
Essaie de redémarrer sur la console de récupération et d'utiliser la commande
FIXBOOT.

Disques dur IBM douteux 09/05/02

Les derniers disques IBM DESKSTAR ont été à l'origine de nombreux problèmes. Se méfier.

 

Problème avec la souris 09/05/02

IntelliMouse: The Mouse Pointer Moves Erratically or Does Not Respond with Windows XP (Q321122)


The information in this article applies to:

 


IMPORTANT : This article contains information about editing the registry. Before you edit the registry, make sure that you understand how to restore it if a problem occurs. For information about how to do this, see the "Restoring the Registry" Help topic in Regedit.exe or the "Restoring a Registry Key" Help topic in Regedt32.exe.

WARNING : The steps in the "Resolution" section of this article may turn off the internal pointing device on a laptop computer.

SYMPTOMS

When you are using a Microsoft Mouse or Microsoft IntelliMouse, you may experience one or more of the following symptoms:

 

CAUSE

This behavior may occur if files from a previous installation of a pointing device are still on the computer.

 

RESOLUTION

To resolve this issue, create a System Restore point, remove the device software, remove associated registry keys, remove the device items from the Device Manager, and then reinstall the IntelliMouse pointing device. To do this, follow these steps:

Create a System Restore Point

  1. Press CTRL+ESC, use the ARROW keys to browse to All Programs , and then press ENTER.
  2. Use the ARROW keys to browse to Accessories .
  3. Use the ARROW keys to browse to System Tools .
  4. Use the ARROW keys to browse to System Restore , and then press ENTER.
  5. Use the ARROW keys to browse to Create a restore point , and then press ENTER.
  6. Follow the on-screen instructions to complete the restore point.

Remove IntelliMouse or Logitech Software

  1. Press CTRL+ESC.
  2. Use the ARROW keys to browse to Control Panel , and then press ENTER.
  3. In Control Panel, use the ARROW keys to browse to Add or Remove Programs , and then press ENTER.
  4. Use the ARROW keys to browse to any IntelliPoint and Logitech software, press TAB to browse to Remove , and then press ENTER.

Remove Registry Keys

  1. Press CTRL+ESC.
  2. Use the ARROW keys to browse to Run , and then press ENTER.
  3. In the Open box, type regedit , and then press ENTER.
  4. Use the ARROW keys to browse to the following registry key:

HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Class\{4D36E96F-E325-11CE-B FC1-08002BE10318}

  1. Use the ARROW keys to browse through each subkey. Each subkey has a four-digit number. In the right-pane, view the DriveDesc line. If the information to the right of the DriveDesc line indicates any kind of mouse, press DELETE to remove only that subkey. When you are prompted to confirm the deletion, click Yes.
  2. Use the ARROW keys to browse to the following registry key:

HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Class\{745A17A0-74D3-11D0-B6FE-00A0C90F57DA}

  1. Use the ARROW keys to browse through each subkey. Each subkey has a four-digit number. In the right-pane, view the DriveDesc line. If the information to the right of the DriveDesc line indicates any kind of mouse, press DELETE to remove only that subkey. When you are prompted to confirm the deletion, click Yes .
  2. Use the ARROW keys to browse to the following key:

HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\*pnp 0f13

  1. Use the ARROW keys to select the *pnp 0f13 file, and then press DELETE. When you are prompted to confirm the deletion, click Yes .
  2. Use the ARROW keys to browse to the following registry key:

 

 

HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\hid#\VID_045E&PID_0009="Microsoft USB IntelliMouse

 

  1. Press DELETE. When you are prompted to confirm the deletion, click Yes .
  2. Repeat steps 9 through 10 to delete each of the following keys, if they are present on your computer:
  3. Use the ARROW keys to browse to the following key:

HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\DeviceClasses\{378de44c-56ef-11d1-bc8c-00a0c91405dd}

 

  1. Press DELETE. When you are prompted to confirm the deletion, click Yes .
  2. Repeat steps 12 through 13 to delete the following registry keys:

Remove Devices from Device Manager

  1. Press CTRL+ESC, use the ARROW keys to browse to the Control Panel , and then press ENTER.
  2. Use the ARROW keys to browse to System , and then press ENTER.
  3. Use the ARROW keys to browse to the Hardware tab, use the TAB key to browse to Device Manager , and then press ENTER.
  4. Use the ARROW keys to browse to Mice and Other Pointing Devices , and then press ENTER.
  5. Click any pointing device that is related to IntelliMouse or USB, and then press DELETE. When you are prompted to confirm the deletion, click Yes .
  6. Follow the on-screen instructions to completely remove the device.
  7. Use the ARROW keys to browse to Human Interface Devices , and then press ENTER.
  8. Use the ARROW keys to select any device under this heading, and then press DELETE. When you are prompted to confirm the deletion, click Yes .
  9. Repeat step 8 until you have removed all of the devices.
  10. Use the ARROW keys to browse to Universal Serial Bus Controllers .
  11. Use the ARROW keys to select any device that indicates Root Hub or Host Controller , and then press DELETE. When you are prompted to confirm the deletion, click Yes .
  12. Use the ARROW keys to browse to Mice and Other Pointing Devices .
  13. Use the ARROW keys to select any other devices under this heading, and then press DELETE. When you are prompted to confirm the deletion, click Yes .

Reinstall IntelliMouse Device

  1. Plug your IntelliMouse device into your computer.
  2. Restart your computer.
  3. Follow the on-screen instructions to complete the installation process.

 

MORE INFORMATION

For additional information about pointing devices that do not work as expected, click the article number below to view the article in the Microsoft Knowledge Base:

Q185663 Pointer Moves Erratically or Does Not Respond

 

Une nouvelle fenêtre s ouvre à chaque clic sur un dossier dans l'explorateur 09/05/02

Je suppose que tu parles de l'Explorateur Windows.
*    Menu Outils - Options des dossiers...
*    Onglet Général, Rubrique Parcourir les dossiers:  clique sur la case à
option "Ouvrir tous les dossiers dans une fenêtre unique"

 

Sous-système windows 16 bits config.nt. Le fichier système ne convient pas à l'exécution des applications MS-DOS ou Windows. Choisissez Fermer pour mettre fin à l'application 09/05/02

 Cette question est évoquée dans la KB de Microsoft = Q314452 :
Clé VDD corrompue dans le registre ... va lire
J'ai fait la modif indiquée et je n'ai plus ce msg
(meme si les nettoyeurs de registre signalent tjrs cette clé comme
corrompue)

 

Fermer automatiquement les applications bloquées à l'arrêt 07/03/04

Lorsqu'une application ne répond plus et que vous êtes en train d'arrêter votre ordinateur, une boite de dialogue s'ouvre pour vous proposer de forcer l'arrêt de l'application ou d'attendre 20 secondes pour que Windows le force tout seul. Vous pouvez configurer Windows pour qu'il ferme automatiquement les applications bloquées sans vous demander votre avis ni attendre 20 secondes.
Pour cela, il faut éditer le Registre. Ouvrez ensuite la clé HKEY_USERS /.DEFAULT /Control Panel /Desktop. Double cliquez sur la valeur AutoEndTasks puis saisissez 1 dans le champ Données de la valeur. Validez par OK. Fermez le Registre puis redémarrez votre ordinateur pour appliquer la modification. Pour que Windows vous demande de nouveau votre avis, remplacez le 1 par 0.

 

XP cherche le CD d'origine sur un mauvais lecteur 09/12/05

Une partition ou un périphérique ont été montés après l'installation. Pour rétablir les paramètres corrects ouvrir la BDR

Local_machine /Software/Microsoft/current version/setup puis cliquer deux fois SourcePath dans la fenêtre de droite et saisir la lettre correct du lecteur.

 

XP est devenu très lent d'un coup: erreur de reconnaissance de format de disque

Attention ! L’utilisation de cette astuce peut dans certains cas créer un plantage complet de la machine ! A utiliser donc en dernier recours avant de passer par un reformatage !

Suite à plusieurs erreurs d'écritures sur le disque sous XP, il se peut qu'au redémarrage suivant, Windows reconnaisse l'IDE principal en mode PIO (au lieu Ultra DMA). Il faut alors désinstaller le pilote dans le gestionnaire de périphérique et redémarrer la machine.

Pour cela, vous devez effectuer la manipulation suivante :

Faire un clic droit sur le Poste de Travail, allez dans Propriétés, Matériel, Gestionnaire de périphériques, Contrôleurs ATA/ATAPI IDE. Faire ensuite un clic droit sur Canal IDE Principal et choisissez Désinstaller.
Redémarrer ensuite votre machine.

Ainsi, Windows reconnaîtra à nouveau l’IDE principal en Ultra DMA et non plus en PIO, votre PC retrouvera alors sa vitesse d’exécution d’origine !

 

Le service Windows Installer n'est pas accessible 13/12/05

Ouvrir la BDR

HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\MSIServer

Dans le volet droit, double-cliquer sur la valeur ImagePath et vérfiier si elle contient la donnée c:\windows\system32\msiexec.exe/V. Si elle n'existe pas la créer en par EDITION / NOUVEAU / VALEUR CHAINE

Fermer et redémarrer en mode sans echec

Cliquer sur le bouton DEMARRER / EXECUTER taper msiexec/regserver et cliquer sur OK

 

Chronométrer le démarrage de Windows 09/12/05

Utiliser "restart-times.vbs

 

Lors de l'ouverture d'un dossier ou d'un menu, l'affichage semble figé 09/12/05

Clic droit sur le fond de l'écran / Propriétés /Apparence/effets. Décocher toutes les cases, validez par OK

Comment sortir de Windows quand on n'a plus accès à la souris 06/09/04

faire CTRL ALT DEL pour accéder au gestionnaire de tâches. Utiliser la
touche TAB pour se déplacer dans l'écran et arriver à se situer sur les
onglets, les flèches du clavier pour se déplacer dans les onglets. Une fois
sur les onglets, on appuie sur la touche ALT qu'on garde appuyée et on voit
certaines lettres du menu soulignées. Il suffit de garder ALT ppuyé et
d'enfoncer sur le clavier la touche pour actionner le menu; par ex ALT R
ouvre le menu ARRETER. Ensuite sélectionner REDEMARRER et éteindre l'unité
centrale dès qu'on a quitté Windows et avant de redémarrer.

tu peux faire plus court, touche windows puis  tab sur arreter et
choisir redemarrer ou encore touche windows+R tapez shutdown -r

NTDLL.DLL 06/09/04

ntdll.dll est une dll capricieuse.
tu fais executer : cmd : enter
puis
sfc /scannow (ça vas controler les fichiers systemes protégé, prevoir le
CD windows dans le lecteur).
si tout est ok, controles antivirus et vires les dernieres applications
installés (spécialement antispy, antivirus, antitrojan, programmes
résidents).

 

Problème de date sur Windows 07/05/04

En fait, le pb était au niveau de windows au niveau du format de date.
C'était au format US, du coup, axisanté interpretait mal la date et disais
que les données étaient plus récente que l'appli.
On a repassé le systeme de date au format français et cela à fonctionné de
nouveau.

 

Retrouver la barre de lancement rapide 06/05/04

Clic droit sur le fond de la barre des tâches décocher "verrouiller la barre" si elle est cochée

Clic droit sur le fond de la barre des tâches / barres d'outils / cocher lancement rapide.

La barre de lancement rapide vient se mettre dans la barre des tâches.

Tu vois au début de la barre de lancement rapide une double barre verticale
en pointillés; quand tu passes dessus, ton pointeur se transforme en
double-flèche horizontale. Tu cliques gauche et tu gardes les clic gauche
enfoncé et tu emménes ta barre sur le côté gauche de l'écran. Ensuite clic
droit sur la barre et tu coches TOUJOURS VISIBLE, puis re clic droit et tu
coches MASQUER AUTOMATIQUEMENT.

 

 

La clé USB n'est pas reconnue 30/06/04

Il arrive fréquemment que la clé ne soit pas reconnue mais en la changeant
de sortie USB ça fonctionne.

 

Generic HostProcess for Win32 a rencontré un problème 13/04/05

Vérifier que le pare feu ne bloque pas l'application.

MS signale que ce pb peut résulter d'un conflit avec un pilote trop ancien d'imprimante ou scanner HP

 

Temps d'extinction du PC trop long 13/04/05

HKCU\CONTROL PANEL\DESKTOP\ dans le volet de droite  double clic sur la la clé WaitTokillAppTimeout et porter la valeur de 20 000 à 200 ou 20.

Une autre solution est de désactiver le service du journal des évènements;

 

Toutes les icones du bureau sont inactives 13/04/05

Télécharger et exécuter un script pour réparer le registre: http://perso.wanadoo.fr/doc.jm/VirusBdRRepair.vbs

 

Message d'endommagement du fichier pci.sys 13/04/05

Aller dans la console de réparation en c:\windows\system32\drivers renommer le fichier PCI.sys en old  puis taper: expand d:\i386\pci.sys d:\étant le lecteur de Cd dans lequel se trouve le CD d'installation de Windows.

 

Il n'y a plus d'onglet dans les propriétés d'affichage 13/04/05

Le fichier WindowsShell.Manifest est absent ou endommagé.

 

 

Mon ordinateur redémarre en plein travail sans prévenir 09/12/05

Pour essayer de comprendre la cause du problème, il faut activer l'affichage du message d'erreur.

Dans le module du système du panneau de configuration/onglet AVANCE / bouton PARAMETRES dans le cadre Démarrage et récupération et décochez l'option REDEMARRER AUTOMATIQUEMENT. A la prochiane erreur, le message s'affichera sur un fond bleu. La traduction de l'erreur devrait se trouver sur le site DOCMEMO http://www.docmemo.com/windows/erreursstop.php

 

Mettre le menu DEMARRER sur 2 colonnes 09/12/05

CLIC DROIT sur DEMARRER / PROPRIETES /

Dans l'onglet MENU DEMARRER, cliquer sur le bouton PERSONNALISER . Dans la nouvelle fenêtre, passer sur l'onglet AVANCE et dans la liste des éléments du menu DEMARRER décocher l'option DEFILEMENT DES PROGRAMMES

 

Je perds les périphériques USB 09/12/05

Certainement XP qui déconnecte les périph USB pour économiser l'énergie ou parce qu'il n'en possède pas assez pour alimenter ces périphs

Utiliser un hub USB à alimentation autonome et

On peut aussi dans le gestionnaire de périphérique , afficher par un clic droit les propriétés des concentraeurs USB racine et dans l'onglet GESTION DE L'ALIMENTATION décocher  "Autoriser l'ordinateur à éteindre ce périphérique pour économiser l'énergie"

 

L'action par défaut des lecteurs n'est plus OUVRIR 09/12/05

Démarrer/ exécuter / regsvr32 /i shell32 / OK

 

Après désinstallation un programme reste dans la liste 09/12/05

HKEY_LOCAL_MACHINE /Software/ Microsoft/ Windows/ Currentversion/uninstall

Sélectionnez la clé correspondant au programme désiinstallé et supprimez la.

 

Table de partition ou secteur boot non valide 13/12/05

Insérez le CD Windows et redémarrez en bootant sur le CD. Lorsque le menu d'installation s'affiche appuyez sur latouche R pour "réparation" et accéder à la console de récupération. A la demande du n° de partition à utiliser, taper 1 si il n'y a qu'une seule partition Windows. Taper éventuellement le mot de passe ou sur ENTREE si il n'y en a pas.

Ensuite taper la commande fixmbr ou fixboot c/

 

Le défragmenteur de disque est introuvable 13/12/05

Nouveau / raccourci / dans la zone "entrez l'emplacement de l'élément" saisisssez %SystemRoot%\System32\dfrg.msc

Cliquez sur SUIVANT

 

La fenêtre de recherche est introuvable 13/12/05

Ouvrir l'explorateur, sélectionnez le dossier Windows, puis le dossier inf (dossier éventuellement caché), cliquer droit sur le fichier srchasst.inf /installer

Cliquer ensuite sur DEMARRER / EXECUTER et taper regsvr32%systemroot%\srchasst\srchui.dll et cliquer sur OK.

Si Windows refuse toujours de chercher, ouvrez la BDR

HKEY_LOCAL_MACHINE\software\microsoft\windows\current version\explorer\desktop\Namespace\{e17d4fc0-5564-11d1-83f2-00a0c90dc849} dans le volet droit cliquer sur la valeur par défaut et entrer Search Results Folder comme donnée.

 

Augmentez les performances d'un disque dur en NTFS

Il est possible d'améliorer les temps d'accès en lecture comme en écriture, et d'optimiser la gestion des fichiers. Pour cela, entrez dans la base de registre et trouvez la clé HKEY _LOCAL_MACHINE\SYSTEM CurrentControISet\Control\FileSystem. Créez ensuite la valeur DWORD suivante NtfsDisableLastAccessUpdate et affectez-Iulla valeur 1. Cette astuce nécessite le redémerrage de Windows pour être prise en compte.

 

Je n'arrive pas à réinstaller ma barre des tâches 26/12/05

Si le reboot de la machine ne donne rien utiliser l'outil TASKBAR REPAIR que

vous pouvez trouver à cette adresse:

http://www.kellys-korner-xp.com/taskbarplus!.htm

 

 

Impossible d'ouvrir la console stratégie de groupe

Utiliser sfc /scannow

Tenter une réparation de Windows

Vérifier la présence du fichier framedyn.dll dans les répertoires suivants:

- Windows/system32/wbem

-Windows/sysrem32/dllcache

- Windows/system32

Ou encore intervenir dans le registre; cf La Tanière http://www.d2i.ch/pn/az/g.html

Erreurs 1601 et 1603 d'installation d'un programme.msi, réinstaller Windows Installer

Vous avez alors le choix entre le ré:parer ou le réinstaller en réparant Windows

Vous pouvez télécharger et installer Windows Installer 2.0 depuis le site: http://www.microsoft.com/downloads/

Reinstallez Windows Installer sous Windows XP

Sous XP vous pouvez soit réparer le système, soit réinstaller Windows Installer. Pour lancer une réinstallation:

Cliquer sur le menu Demarrer, puis sur Executer, et tapez :

Msiexec/unreg

Recommencer en tapant msiexec/regserver

Cliquer sur OK

Si cela ne suffit pas, il faut réparer Windows par SFC /SCANNOW

Cf http://support.microsoft.com/default.aspx?scid=kb%3bfr%3b292539 

 

 

Le nettoyeur de disque se bloque à l'étape de compression des fichiers

Lancer REGEDIT HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\MICROSOFT\WINDOWS\CURRENT VERSION\EXPLORER\VOLUMECACHES\COMPRESS OLD FILES

Dans le volet de droite double-cliquer sur la première chaine par défaut; dans le champ Données de la valeur , ajuter un petit tiret pour que la clé ne puisse être lue par XP,

Fermer le registre, relancer le nettoyeur de disque, supprimer tous les fichiers inutiles;

Puis retourner dans le registre et enlever le tiret. Le nettoyeur ne se bloquera plus sur la compression des fichiers.

 

Vérifier des pilotes:

DEMARRER / EXECUTER / VERIFIER

 

Le message "corbeille endommagée" s'affiche quand je supprime un fichier

Ouvrez la fenêtre INVITE DE COMMANDE MS-DOS

CD c:\

DELTREE RECYCLED

Faire de même sur chaque lecteur

Les dossiers supprimés sont recréés automatiquement.

 

Le PC refuse de s'arrêter

Rentrer dans la BDR

HKEY _LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\MicrosofT\Windows NT\Current Version\Winlogon 

 Dans le volet de droite trouvez la clé DWORD PowerDownAfterShutdown ou créez la

La valeur chaîne est à 0 il faut la porter à 1

 

La machine redémarre sur incident

Clic droit sur POSTE DE TRAVAIL / PROPRIETES / AVANCE /  DEMARRAGE ET RECUPERATION / Défaillance du systeme / décocher la case "redémarrer automatiquement"

 

Démarrages incessants

Le problème peut venir soit d'un pilote de souris Logitech, soit d'un  périphérique USB.

Si vous utilisez une souris Logitech avec le logiciel MouseWare ou iTouch. Installez-en une nouvelle version, encore qu'on puisse s'en passer ces périphériques étant reconnus et gérés par XP.

Si le problème est apparu après avoir installé un périphérique USB, faites un clic droit sur le poste de travail et sélectionnez propriétés. Activez l'onglet Matériel et cliquez sur Gestionnaire de périphériques. Cliquez sur le symbole + à gauche de Contrôleurs de bus USB. Double-cliquez sur le premier Concentrateur USB racine. Activez l'onglet Gestion de l'alimentation. Désélectionnez l'option Autoriser l'ordinateur à éteindre ce périphérique pour économiser l'énergie. Cliquez sur OK. Renouvelez l'opération pour chaque élément Concentrateur USB racine de la liste affichée par ('Gestionnaire de périphériques. Cliquez enfin sur OK pour fermer les fenêtres.

 

Port USB non fonctionnel sous XP 

La solution réside probablement dans la MAJ du fichier INF de gestion de l'USB. Pour cela rendez-Vous sur le site wwwJntel.fr et cliquez sur .Support et téléchargements.. dans le bandeau supérieur. Tapez "82371" sans les guillemets) dans le champ de recherche "Find Downloads" à gauche el cliquez sur "Find". Sélectionnez ensuite Intel Chipset Software Installation Utility. Choisissez Windows XP Professional. Téléchargcz et installez le premier INF Update Utility et redémarrcz.

 

Libérez l'électricité statique en cas de non démarrage du PC

Débranchez l'ordinateur et appuyez plusieurs fois sur le bouton marche-arrêt de l'unité centrale. De cette façon, vous libérerez de leur électricité statique certains circuits de la carte mère. Ceux-ci protègent l'ordinateur des surcharges de secteur; or, un incident mineur a pu provoquer leur activation empêchant la remise en route ultérieure.  Rebranchez l'ordinateur et tentez de le redémarrer.  

 

 

Erreur HRESULT 80070422 20/02/05

Le système d'événements de COM+ a détecté un code de renvoi erroné lors de son traitement interne. Le HRESULT est 80070422 à partir de la ligne 44 de d:\qxp_slp\com\com1x\src\events\tier1\eventsystemobj.cpp. Contactez les services du Support Technique Microsoft pour signaler cette erreur.

exécuter services.msc et mettre en manuel le service systeme d'évènements de com+

 

Récupérer les messages d'erreur y compris l'écran bleu 11/04/05

Presser simultanément les touches CTRL et INS (INSERT) pour copier le message dans le presse-papiers et pouvoir le récupérer au lancemet suivant par un simple copier-coller dans Wordpad.

Aller ensuite sur le site http://www.winerrors.com vérifier la signification du message.

 

La barre des tâches a disparu 20/04/05

Si le reboot de la machine ne donne rien utiliser l'outil TASKBAR REPAIR que vous pouvez trouver à cette adresse: http://www.kellys-korner-xp.com/taskbarplus!.htm

 

 

Désactivez la copie de la mémoire en cas de plantage 14/01/05

Même si Windows XP est beaucoup plus stable que ses prédécesseurs, il n'est pourtant pas à l'abri d'un plantage. Lorsque cela se produit, le système enregistre sur le disque dur tout le contenu de la mémoire pour le recharger ensuite au démarrage suivant. Or à moins d'être un expert qui souhaite analyser ce contenu de la mémoire à la recherche des éventuelles causes du plantage, cette copie en mémoire est inutile, d'autant plus qu'elle ralenti le démarrage suivant de Windows. Vous pouvez donc désactiver la copie de la mémoire.

Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le Poste de travail puis choisissez la commande Propriétés. Dans la fenêtre des Propriétés système, cliquez sur l'onglet Avancé puis sur le bouton Paramètres de la rubrique Démarrage et récupération.


Déroulez ensuite la liste Ecriture des informations de débogage, puis sélectionnez l'option Aucun.


Cliquez enfin sur le bouton Ok pour valider puis redémarrez votre ordinateur pour appliquer la modification.


HIREN’S BOOT ULTIMATE CD V 6.0

Version mise à jour et francisée sur http://www.chasspass.com/ 

Page originale : http://www.thanki.tk/

Dans ce CD autobootable vous trouverez une multitude de programmes indispensables , antivirus, partitionnement, clonage, récupération de données perdues, test mémoire, diagnostique disque dur, utilitaires DOS…

Voici maintenant une liste détaillée du contenu du CD:

Partition Tools

 

Partition Magic 8.2
Best software to partition hard drive

 

Paragon Partition Manager 5.5
Universal tool for partitions

 

Partition Commander 8.01
The safe way to partition your hard drive,with undo feature

 

Ranish Partition Manager 2.44
a boot manager and hard disk partitioner.

 

The Partition Resizer v1.3.4
move and resize your partitions in one step and more.

 

Smart Fdisk 2.05
a simple harddisk partition manager

 

SPecial Fdisk
SPFDISK a partition tool.

 

eXtended Fdisk
XFDISK allows easy partition creation and edition

 

Disk Clone Tools

 

Drive Image 2002
Best software to clone hard drive

 

Norton Ghost 8.0
Similar to Drive Image

 

Partition Saver 2.80
A tool to backup/restore partitions.

 

Antivirus Tools

 

F-Prot Antivirus 3.14e
Very good virus scanner (with ntfs support and easy to use menu)

 

McAfee Antivirus 4.32
a virus scanner (with ntfs support and easy to use menu)

 

J'ai mis à jour ces 2 antivirus le 3 Oct 2004, il est très important pour votre sécurité d'effectuer ces mises à jour régulièrement, au début de cet article vous trouverez un lien ou j'explique la procédure pas à pas, sinon, cliquez sur ces lignes :-)

 

Et  sur http://www.chasspass.com/review6.html...et

************************

il est important de faire les mises à jour des deux anti-virus présents:
F-prot et Virus scan.

pour cela, ouvrir le fichier iso, avec WinIso
Arrowaller dans le dossier "Vdefs" et lire le fichier "Howto.txt"

extrait:
How to update f-prot/mcafee antivirus DEFINATIONS ON THIS CD?
----------------------------------------------------------------

for F-Prot antivirus
go to
http://www.f-prot.com/download/home_user/
or
http://www.f-prot.com/cgi-bin/get_randomly?fp-def
http://www.f-prot.com/cgi-bin/get_randomly?macrdef2
and download "Virus Signature files for F-Prot Antivirus products"
and extract all files (sign.def, sign2.def, macro.def, ...)and add in to this (x:\bootcd\vdefs\) folder


For McAfee
ftp://ftp.mcafee.com/pub/datfiles/english/
or
ftp://ftp.mcafee.com/pub/antivirus/datfiles/4.x/
or
ftp://ftp.nai.com/pub/datfiles/english/
or
http://download.mcafee.com/us/updates/superDat.asp?real=0
download sdat****.exe
use command prompt and run sdat***.exe /e c:\vdefs
you can copy all files (scan.dat, names.dat, clean.dat ...) in to this folder (x:\bootcd\vdefs\)

 

Hiren''''s Boot CD 6.0: Effectuer la mise à jour des antivirus implantés et graver avec Nero

m.à.j le 12 Mars 2005

Ici on va traiter la procédure de mise a jour des antivirus F-Prot et McAfee implantés dans Hiren's Boot CD 6.0.

Pour rappel, j'ai effectué moi-même les m.à.j le 12 Mars 2005, mais comme nous le savons tous, il faut mettre à jour les définitions de virus très régulièrement, la bonne santé physique de notre PC est en jeu!

Voici donc la procédure :





Rien de plus simple, Lancer Nero Burning Rom (et non pas Nero Start Smart), fermez la fenêtre "Nouvelle compilation" qui vas s'ouvrir automatiquement. Aller dans le menu "Graveur" et sélectionnez "Graver l'image..." chercher le fichier concerné et lancez la gravure!

 

 

Recovery Tools

 

Offline NT/2K/XP Password Changer
utility to reset windows nt/2000/xp administrator/user password.

 

Active Partition Recovery 2.1
To Recover a Deleted partition.

 

Active Uneraser 2.1.1
To recover deleted files and folders on FAT and NTFS systems.

 

Ontrack Easy Recovery Pro 6.3
To Recover data that has been deleted/virus attack

 

Winternals Disk Commander 1.1
more than just a standard deleted-file recovery utility

 

TestDisk 4.5.
Tool to check and undelete partition.

 

Lost & Found 1.06
a good old data recovery software.

 

Testing Tools

 

DocMemory 2.0
RAM Test utility

 

GoldMemory 5.07
RAM Test utility

 

Memtest 2.00
PC Memory Test

 

System Speed Test 4.78
it tests CPU, harddrive, ect.

 

PC -Check 5.50
E asy to use hardware tests

 

The Troubleshooter 5.02
all kind of hardware testing tool

 

PC Doctor 3.0
a benchmarking and information tool

 

Test Cpu/Video/Disk 5.6
a tool to test cpu, video, and disk

 

Hard Disk Tools

 

Hard Disk Diagnostic Utilities
Seagate Seatools Desktop Edition 2.10
Western Digital Data Lifeguard Tools
Maxtor PowerMax 4.6
Fujitsu HDD Diagnostic Tool 6.10
Samsung HDD Utility 1.11
IBM/Hitachi Drive Fitness Test
MHDD 2.9

 

HDD Regenerator 1.41
to recover a bad hard drive

 

Ontrack Disk Manager 9.57
Disk Test/Format/Maintenance tool.

 

Norton Disk Doctor 2002
a tool to repair a damaged disk, or to diagnose your hard drive.

 

Norton Disk Editor 2002
a powerful disk editing, manual data recovery tool.

 

Active Kill Disk 1.1
Securely overwrites and destroys all data on physical drive.

 

SmartUDM 2.00
Hard Disk Drive S.M.A.R.T. Viewer.

 

System Information Tools

 

Aida16 2.12
a system information tool, extracts details of all components of the PC

 

PCI and AGP info Tool
The PCI System information & Exploration tool.

 

System Analyser version 5.3b
View extensive information about your hardware

 

Navrátil Software System Information 0.58
High-end professional system information tool

 

Astra 4.20
Advanced System info Tool and Reporting Assistant

 

HwInfo 4.93
a powerful system information utility

 

PC-Config 9.33
Complete hardware detection of your computer

 

SysChk 2.46
Find out exactly what is under the hood of your PC

 

Dos File Managers

 

Volkov Commander 4.99
Dos File Manager with LongFileName/ntfs support
(Similar to Norton Commander)

 

Dos Command Center 5.1
Classic dos-based file manager.

 

File Wizard 1.35
a file manager - colored files, drag and drop copy, move, delete etc.

 

File Maven 3.5
an advanced Dos file manager with high speed PC-to-PC file
transfers via serial or parallel cable

 

FastLynx 2.0
Dos file manager with Pc to Pc file transfer capability

 

LapLink 5.0
the smart way to transfer files and directories between PCs.

 

Mini Windows 3.11
Back to old days, use it as a file manager

 

Other Tools

 

DosCDroast beta 2
Dos CD Burning Tools

 

Ontrack Data Advisor 5.0
Powerful diagnostic tool for assessing the condition of your computer

 

Bootmagic 8.0
This tool is for multi boot operating systems

 

Picture Viewer 1.94
Picture viewer for dos, supports more then 40 filetypes.

 

QuickView Pro 2.51
movie viewer for dos, supports many format including divx.

 

Universal TCP/IP Network 4.80
MSDOS Network Client to connect via TCP/IP to a Microsoft based
network. The network can either be a peer-to-peer or a server based
network, it contains 67 different network card drivers

 

NTFS Dos Pro 5.0
To access ntfs partitions from Dos

 

Dos Tools

 

NTFS Dos Pro 5.0
To access ntfs partitions from Dos

 

USB CD-Rom Driver 1
Standard usb_cd.sys driver for cd drive

 

Universal USB Driver 2
Panasonic v2.06 ASPI Manager for USB mass storage

 

Interlnk support at COM1
To access another computer from COM port

 

Interlnk support at LPT1
To access another computer from LPT port

 

and too many great dos tools
very good collection of dos utilities

 

Windows Tools

 

SpaceMonger 1.4
keeping track of the free space on your computer

 

Drive Temperature 1.0
Hard Disk Drive temperature meter

 

Disk Speed 1.0
Hard Disk Drive Speed Testing Tool

 

MemTest 1.0
a Memory Testing Tool

 

PageDfrg 2.21
System file Defragmenter For NT/2k/XP

 

Split Join 1.3.3
a Small File Split-Join Tool

 

Ghost Image Explorer 7.0
to add/remove/extract files from Ghost image file

 

Drive Image Explorer 5.0
to add/remove/extract files from Drive image file

 

Active File Recovery 2.0
a tool to recover deleted files

 

Restoration 2.5.14
a tool to recover deleted files

 

Startup Control Panel 2.8
a tool to edit startup programs

 

TCPView 2.34
a detailed listings of all TCP and UDP endpoints

 

Unknown Devices 1.2
helps you find what those unknown devices in Device Manager really are

 

Ad-Aware 6.181
find and remove spyware, adware, dialers etc. (a must have tool)

 

Hijackthis 20/02/05

Il existe un utilitaire très efficace :Hijackthis. Fais une recherche sur
Google, tu le trouveras ou va sur
http://assiste.free.fr/p/internet_utilitaires/hijackthis.php Attention aux
manips, cela peut-être dangereux.
Pour assurer, tu scannes, cela génère un log, ensuite tu postes le résultat
de ce log sur le Forum Général de ce site avec la demande habituelle :
"Demande d'analyse d'un log HijackThis" et on te donne la marche à suivre :
quoi détruire et quoi garder.

La manip n'est pas aisée mais pas si compliquée, prévoir tout de même du
temps de libre devant soi , et faire attention a la réponse donnée, il n'est
pas nécessaire de suivre à la lettre toutes les recommandations car les pro
du forum ne connaisse pas tous les logiciels existant et propose
d'éventuelle suppression concernant des lignes peu dangereuse. Dans ce cas
il vaut mieux faire par étape supprimer ce que l'on ne connaît pas , tester
et recommencer si pas de résultat en élargissant le nettoyage. S'aider de la
liste packman pour nettoyer certaines ( liste téléchargeable dans le même
site : tout est bien expliqué mais demande du temps ).

Tutorial d'interprétation des listes d'HijackThis   

http://www.zebulon.fr/articles/HijackThis.php

Comprendre les logs d'HijackThis

 

HijackThis est un outil capable de traquer les hijackers présents sur votre PC. Ces modifications non sollicitées ont différents effets comme par exemple le détournement de la page d'accueil d'Internet Explorer, l'insertion d'un composant dans la barre du navigateur ou encore le détournement d'adresse IP via le fichier Hosts. Le programme liste les différents endroits où sont susceptibles de se cacher des hijackers et vous permet ainsi de supprimer les entrées suspectes. Malheureusement, l’interprétation de ces listes (ou logs) n’est pas chose aisée et bien souvent l’utilisateur ne sait si tel ou tel élément doit être supprimé. Ce tutorial va nous permettre d’y voir plus clair.

 

Reproduit sur Zebulon avec la permission de Merijn, l'auteur du logiciel. Zebulon assure un support en ligne ici. Pous pouvez télécharger HijackThis ici.

 

Sur les forums de SpywareInfo, beaucoup d'internautes, étrangers au domaine du piratage de navigateur postent des discussions demandant de l'aide pour l'interprétation des listes d'HijackThis, parce qu'ils ne comprennent pas quels éléments sont bons et quels éléments sont nuisibles.

 

Ceci est un guide de base relatif à la signification des éléments de la liste, et quelques conseils pour les interpréter vous-mêmes. Ceci ne remplace en aucune manière l'aide à demander sur les forums qualifiés mais vous permet de comprendre un peu mieux la liste.

 

  Vue d'ensemble

Chaque ligne d'un log d'HijackThis démarre avec un nom de section. (Pour plus d'informations techniques, cliquez sur 'Info' dans la fenêtre principale et descendre. Sélectionnez une ligne et cliquez sur 'More info on this item'.)

Sur le plan pratique, cliquez ci-dessous, sur le code de la section sur laquelle vous voulez de l'aide :

 

R0, R1, R2, R3 - URL des pages de Démarrage/Recherche d'Internet Explorer

F0, F1 - Programmes chargés automatiquement -fichiers .INI

N1, N2, N3, N4 - URL des pages de Démarrage/Recherche de Netscape/Mozilla

O1 - Redirections dans le fichier Hosts

O2 - Browser Helper Objects

O3 - Barres d'outils d'Internet Explorer

O4 - Programmes chargés automatiquement -Base de Registre et dossier Démarrage

O5 - Icônes d'options IE non visibles dans le Panneau de Configuration

O6 - Accès aux options IE restreints par l'Administrateur

O7 - Accès à Regedit restreints par l'Administrateur

O8 - Eléments additionnels du menu contextuel d'IE

O9 - Boutons additionnels de la barre d'outils principale d'IE ou éléments additionnels du menu 'Outils' d'IE

O10 - Pirates de Winsock

O11 - Groupes additionnels de la fenêtre 'Avancé' des Options d'IE

O12 - Plugins d'IE

O13 - Piratage des DefaultPrefix d'IE (préfixes par défaut)

O14 - Piratage de 'Reset Web Settings' (réinitialisation de la configuration Web)

O15 - Sites indésirables de la Zone de confiance

O16 - Objets ActiveX (alias Downloaded Program Files - Fichiers programmes téléchargés)

O17 - Pirates du domaine Lop.com

O18 - Pirates de protocole et de protocoles additionnels

O19 - Piratage de la feuille de style utilisateur

O20 - Valeur de Registre AppInit_DLLs en démarrage automatique

O21 - Clé de Registre ShellServiceObjectDelayLoad en démarrage automatique

O22 - Clé de Registre SharedTaskScheduler en démarrage automatique

O23 - Services NT

 

 

 

R0, R1, R2, R3 - Pages de démarrage et de recherche d'IE

Ce à quoi çà ressemble :

R0 - HKCU\Software\Microsoft\Internet Explorer\Main,Start Page = http://www.google.com/

R1 - HKLM\Software\Microsoft\Internet Explorer\Main,Default_Page_URL = http://www.google.com/

R2 - (this type is not used by HijackThis yet)

R3 - Default URLSearchHook is missing

 

Que faire :

Si vous reconnaissez l'adresse à la fin de la ligne comme votre page de démarrage ou votre moteur de recherche, c'est bon. sinon, cochez la et HijackThis la corrigera (bouton "Fix It").

Pour les éléments R3, corrigez les toujours sauf si çà concerne un programme que vous reconnaissez, comme Copernic.

 

 

 

F0, F1 - Programmes chargés automatiquement -fichiers .INI

Ce à quoi çà ressemble :

 

F0 - system.ini: Shell=Explorer.exe Openme.exe

F1 - win.ini: run=hpfsched

Que faire :

Les éléments F0 sont toujours nuisibles, donc corrigez les.

Les éléments F1 sont généralement de très vieux programmes qui sont sans problème, donc vous devriez obtenir plus d'informations à partir de leur nom de fichier pour voir s'ils sont bons ou nuisibles.

La "Startup List de Pacman" peut vous aider à identifier un élément.

 

 

 

N1, N2, N3, N4 - Pages de démarrage et de recherche de Netscape/Mozilla

 

Ce à quoi çà ressemble :

N1 - Netscape 4: user_pref("browser.startup.homepage", "www.google.com"); (C:\Program Files\Netscape\Users\default\prefs.js)

N2 - Netscape 6: user_pref("browser.startup.homepage", "http://www.google.com"); (C:\Documents and Settings\User\Application Data\Mozilla\Profiles\defaulto9t1tfl.slt\prefs.js)

N2 - Netscape 6: user_pref("browser.search.defaultengine", "engine://C%3A%5CProgram%20Files%5CNetscape%206%5Csearchplugins%5CSBWeb_02.src"); (C:\Documents and Settings\User\Application Data\Mozilla\Profiles\defaulto9t1tfl.slt\prefs.js)

 

Que faire :

D'habitude les pages de démarrage et de recherche de Netscape et Mozilla sont bonnes. Elles sont rarement piratées ; seul Lop.com est connu pour ce faire. Si vous voyiez une adresse que vous ne reconnaitriez pas comme votre page de démarrage ou de recherche, faites la corriger par HijackThis.

 

 

 

O1 - Redirections dans le fichier Hosts

Ce à quoi çà ressemble :

O1 - Hosts: 216.177.73.139 auto.search.msn.com

O1 - Hosts: 216.177.73.139 search.netscape.com

O1 - Hosts: 216.177.73.139 ieautosearch

O1 - Hosts file is located at C:\Windows\Help\hosts

 

Que faire :

Ce piratage va rediriger l'adresse de droite vers l'adresse IP de gauche. Si l'IP ne correspond pas à l'adresse, vous serez redirigé vers un mauvais site chaque fois que vous entrerez cette adresse. Vous pouvez toujours les faire corriger par HijackThis, sauf si vous avez mis ces lignes à bon escient dans votre fichier Hosts.

Le dernier élément est quelquefois rencontré dans 2000/XP lors d'une infection Coolwebsearch. Corrigez toujours cet élément, ou faites le réparer automatiquement par CWShredder.

 

 

 

O2 - Browser Helper Objects

 

Ce à quoi çà ressemble :

O2 - BHO: Yahoo! Companion BHO - {13F537F0-AF09-11d6-9029-0002B31F9E59} - C:\PROGRAM FILES\YAHOO!\COMPANION\YCOMP5_0_2_4.DLL

O2 - BHO: (no name) - {1A214F62-47A7-4CA3-9D00-95A3965A8B4A} - C:\PROGRAM FILES\POPUP ELIMINATOR\AUTODISPLAY401.DLL (file missing)

O2 - BHO: MediaLoads Enhanced - {85A702BA-EA8F-4B83-AA07-07A5186ACD7E} - C:\PROGRAM FILES\MEDIALOADS ENHANCED\ME1.DLL

 

Que faire :

Si vous ne reconnaissez pas directement un nom de Browser Helper Object, utilisez la "BHO & Toolbar List de TonyK" pour le trouver à partir de son identifieur de classe (CLSID, le nombre entre accolades) et déterminer s'il est bon ou nuisible. Dans la BHO List, 'X' signifie spyware et 'L' signifie bon.

 

 

 

O3 - Barres d'outils d'IE

 

Ce à quoi çà ressemble :

O3 - Toolbar: &Yahoo! Companion - {EF99BD32-C1FB-11D2-892F-0090271D4F88} - C:\PROGRAM FILES\YAHOO!\COMPANION\YCOMP5_0_2_4.DLL

O3 - Toolbar: Popup Eliminator - {86BCA93E-457B-4054-AFB0-E428DA1563E1} - C:\PROGRAM FILES\POPUP ELIMINATOR\PETOOLBAR401.DLL (file missing)

O3 - Toolbar: rzillcgthjx - {5996aaf3-5c08-44a9-ac12-1843fd03df0a} - C:\WINDOWS\APPLICATION DATA\CKSTPRLLNQUL.DLL

 

Que faire :

Si vous ne reconnaissez pas directement un nom de Browser Helper Object's, utilisez la "BHO & Toolbar List de TonyK" pour le trouver à partir de son identifieur de classe (CLSID, le nombre entre accolades) et déterminer s'il est bon ou nuisible. Dans la Toolbar List, 'X' signifie spyware et 'L' signifie bon.

Si elle n'est pas dans la liste et que le nom ressemble à une chaine de caractères aléatoires, et que le fichier est dans le dossier 'Application Data' (comme le dernier exemple ci-dessus), c'est probablement Lop.com, et vous devez à coup sûr le faire réparer par HijackThis.

 

 

 

O4 - Programmes chargés automatiquement -Base de Registre et dossier Démarrage 

Ce à quoi çà ressemble :

O4 - HKLM\..\Run: [ScanRegistry] C:\WINDOWS\scanregw.exe /autorun

O4 - HKLM\..\Run: [SystemTray] SysTray.Exe

O4 - HKLM\..\Run: [ccApp] "C:\Program Files\Common Files\Symantec Shared\ccApp.exe"

O4 - Startup: Microsoft Office.lnk = C:\Program Files\Microsoft Office\Office\OSA9.EXE

O4 - Global Startup: winlogon.exe

 

Que faire :

Utilisez la Startup List de Pacman pour y trouver l'élément et déterminer s'il est bon ou nuisible.

Si l'élément indique un programme situé dans le groupe Démarrage (comme le dernier élément ci-dessus), HijackThis ne pourra pas le corriger si ce programme est encore en mémoire. Utilisez le Gestionnaire des tâches de Windows (TASKMGR.EXE) pour stopper le processus avant de corriger.

 

 

 

O5 - Options IE non visibles dans le Panneau de configuration 

Ce à quoi çà ressemble :

O5 - control.ini: inetcpl.cpl=no

Que faire :

Sauf si vous ou votre administrateur système avez caché l'icône à bon escient dans le Panneau de configuration, faites réparer par HijackThis.

 

 

 

O6 - Accès aux options IE restreints par l'Administrateur

Ce à quoi çà ressemble :

O6 - HKCU\Software\Policies\Microsoft\Internet Explorer\Restrictions present

Que faire :

Sauf si vous avez activé l'option "Lock homepage from changes" (verrouiller le changement de page de démarrage) dans Spybot S&D, ou si votre administrateur système l'a mise en place, faites réparer par HijackThis.

 

 

O7 - Accès à Regedit restreints par l'Administrateur

Ce à quoi çà ressemble :

 

O7 - HKCU\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Policies\System, DisableRegedit=1

Que faire :

Toujours faire réparer par HijackThis, à moins que vous administrateur système ait mis cette restriction en place.

 

 

 

O8 - Eléments additionnels du menu contextuel d'IE (clic droit)

 

Ce à quoi çà ressemble :

O8 - Extra context menu item: &Google Search - res://C:\WINDOWS\DOWNLOADED PROGRAM FILES\GOOGLETOOLBAR_EN_1.1.68-DELEON.DLL/cmsearch.html

O8 - Extra context menu item: Yahoo! Search - file:///C:\Program Files\Yahoo!\Common/ycsrch.htm

O8 - Extra context menu item: Zoom &In - C:\WINDOWS\WEB\zoomin.htm

O8 - Extra context menu item: Zoom O&ut - C:\WINDOWS\WEB\zoomout.htm

 

Que faire :

Si vous ne reconnaissez pas le nom de l'élément dans le menu contextuel d'IE (clic droit), faites réparer par HijackThis.

 

 

 

O9 - Boutons additionnels de la barre d'outils principale d'IE ou éléments additionnels du menu 'Outils' d'IE

Ce à quoi çà ressemble :

O9 - Extra button: Messenger (HKLM)

O9 - Extra 'Tools' menuitem: Messenger (HKLM)

O9 - Extra button: AIM (HKLM)

 

Que faire :

Si vous ne reconnaissez pas le nom du bouton ou de l'option du menu, faites réparer par HijackThis.

 

 

 

O10 - Pirates de Winsock

Ce à quoi çà ressemble :

O10 - Hijacked Internet access by New.Net

O10 - Broken Internet access because of LSP provider 'c:\progra~1\common~2\toolbar\cnmib.dll' missing

O10 - Unknown file in Winsock LSP: c:\program files\newton knows\vmain.dll

 

Que faire :

Mieux vaut les réparer en utilisant LSPFix de Cexx.org, ou Spybot S&D de Kolla.de.

Notez que les fichiers 'unknown' (inconnus) dans la pile LSP ne seront pas corrigés par HijackThis, par sécurité.

 

 

 

O11 - Groupes additionnels de la fenêtre 'Avancé' des Options d'IE

Ce à quoi çà ressemble :

O11 - Options group: [CommonName] CommonName

 

Que faire :

Le seul pirate qui ajoute, jusqu'à maintenant, son propre groupe d'options à la fenêtre "Avancé" des options d'IE, est CommonName. Donc faites toujours corriger par HijackThis.

 

 

 

O12 - Plugins d'IE

Ce à quoi çà ressemble :

O12 - Plugin for .spop: C:\Program Files\Internet Explorer\Plugins\NPDocBox.dll

O12 - Plugin for .PDF: C:\Program Files\Internet Explorer\PLUGINS\nppdf32.dll

 

Que faire :

La plupart du temps, ils sont sains. Seul OnFlow ajoute un plugin dont vous ne voulez pas ici (.ofb).

 

 

 

O13 - Piratage des DefaultPrefix d'IE (préfixes par défaut)

Ce à quoi çà ressemble :

O13 - DefaultPrefix: http://www.pixpox.com/cgi-bin/click.pl?url=

O13 - WWW Prefix: http://prolivation.com/cgi-bin/r.cgi?

O13 - WWW. Prefix: http://ehttp.cc/]http://ehttp.cc/?

 

Que faire :

Ceux-là sont toujours nuisibles. Faites réparer par HijackThis.

 

 

 

 

O14 - Piratage de "Reset Web Settings" (réinitialisation de la configuration Web)

Ce à quoi çà ressemble :

O14 - IERESET.INF: START_PAGE_URL=http://www.searchalot.com

 

Que faire :

Si l'URL n'est pas celle de votre Fournisseur d'Accès à Internet, faites réparer par HijackThis.

 

 

 

O15 - Sites indésirables de la Zone de confiance

Ce à quoi çà ressemble :

O15 - Trusted Zone: http://free.aol.com]http://free.aol.com

O15 - Trusted Zone: *.coolwebsearch.com

O15 - Trusted Zone: *.msn.com

 

Que faire :

La plupart du temps, seuls AOL et Coolwebsearch ajoutent en douce, des sites à la Zone de confiance. Si vous n'avez pas vous-même ajouté le domaine affiché, dans la Zone de confiance, faites réparer par HijackThis.

 

 

 

O16 - Objets ActiveX (alias Downloaded Program Files - Fichiers programmes téléchargés)

 

 

Ce à quoi çà ressemble :

O16 - DPF: Yahoo! Chat - h ttp://us.chat1.yimg.com/us.yimg.com/i/chat/applet/c381/chat.cab

O16 - DPF: {D27CDB6E-AE6D-11CF-96B8-444553540000} (Shockwave Flash Object) - h ttp://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab

 

Que faire :

Si vous ne reconnaissez pas le nom de l'objet ou l'adresse à partir de laquelle il a été téléchargé, faites réparer par HijackThis. Si le nom ou l'URL contient des mots comme 'dialer', 'casino', 'free_plugin' etc., à coup sûr réparez.

SpywareBlaster de Javacool a une immense base de données des objets ActiveX malicieux qui peuvent être utilisés pour vérifier les CLSID. (cliquez droit dans la liste pour utiliser la fonction de recherche.)

 

 

 

O17 - Piratage du domaine Lop.com 

Ce à quoi çà ressemble :

O17 - HKLM\System\CCS\Services\VxD\MSTCP: Domain = aoldsl.net

O17 - HKLM\System\CCS\Services\Tcpip\Parameters: Domain = W21944.find-quick.com

O17 - HKLM\Software\..\Telephony: DomainName = W21944.find-quick.com

O17 - HKLM\System\CCS\Services\Tcpip\..\{D196AB38-4D1F-45C1-9108-46D367F19F7E}: Domain = W21944.find-quick.com

O17 - HKLM\System\CS1\Services\Tcpip\Parameters: SearchList = gla.ac.uk

O17 - HKLM\System\CS1\Services\VxD\MSTCP: NameServer = 69.57.146.14,69.57.147.175

 

Que faire :

Si le domaine n'est pas celui de votre FAI ou du réseau de votre entreprise, faites réparer par HijackThis. Même chose pour les 'SearchList'.

Pour le 'NameServer' (serveur DNS), demandez à Google pour la ou les IP et çà sera facile de voir si c'est bon ou nuisible.

 

 

 

O18 - Pirates de protocole et de protocoles additionnels

 

Ce à quoi çà ressemble :

O18 - Protocol: relatedlinks - {5AB65DD4-01FB-44D5-9537-3767AB80F790} - C:\PROGRA~1\COMMON~1\MSIETS\msielink.dll

O18 - Protocol: mctp - {d7b95390-b1c5-11d0-b111-0080c712fe82}

O18 - Protocol hijack: http - {66993893-61B8-47DC-B10D-21E0C86DD9C8}

 

Que faire :

Seuls quelques pirates la ramène ici. Les néfates connus sont 'cn' (CommonName), 'ayb' (Lop.com) et 'relatedlinks' (Huntbar), vous devez les faire réparer par HijackThis.

D'autres choses qu'on y voit sont non confirmés comme sains ou piratés par des spywares (par exemple le CLSID qui a été modifié). Dans ce dernier cas, faites réparer par HijackThis.

 

 

 

O19 - Piratage de la feuille de style utilisateur

 

Ce à quoi çà ressemble :

O19 - User style sheet: c:\WINDOWS\Java\my.css

 

Que faire :

Dans le cas d'un ralentissement du navigateur et de popups fréquents, faites réparer cet élément par HijackThis s'il apparaît dans la liste. Cependant, à partir du moment où seulement Coolwebsearch (http://www.spywareinfo.com/~merijn/cwschronicles.html) fait ceci, il est mieux d'utiliser CWShredder pour le corriger.

 

 

 

O20 - Valeur de Registre AppInit_DLLs en démarrage automatique

 

Ce à quoi çà ressemble :

O20 - AppInit_DLLs: msconfd.dll

 

Que faire :

Cette valeur de la base de Registre située dans HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Windows charge une DLL en mémoire lorsque l'utilisateur se loggue, après quoi elle y reste jusqu'au logoff. Très peu de programmes réguliers l'utilise (Norton CleanSweep emploie APITRAP.DLL), le plus souvent elle est utilisée par des chevaux de Troie ou des pirates de navigateurs agressifs.

Dans le cas de DLL 'cachée' se chargeant à partir de cette valeur de Registre (visible seulement quand on utilise la fonction d'édition de donnée binaire de Regedit), le nom de la dll peut être précédé d'un caractère 'pipe' | pour la rendre visible dans le log.

 

 

 

O21 - Clé de Registre ShellServiceObjectDelayLoad en démarrage automatique

 

Ce à quoi çà ressemble :

O21 - SSODL - AUHOOK - {11566B38-955B-4549-930F-7B7482668782} - C:\WINDOWS\System\auhook.dll

 

Que faire :

C'est une méthode de lancement au démarrage non documentée, normalement utilisée par peu de composants système de Windows. Les éléments listés dans HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\ShellServiceObjectDelayLoad sont chargés par l'Explorateur au démarrage de Windows. HijackThis utilise une whitelist de plusieurs SSODL très courants, si bien que quand un élément est listé dans le log, il est inconnu et peut-être bien malicieux. A traiter avec une prudence extrême.

 

 

 

O22 - Clé de Registre SharedTaskScheduler en démarrage automatique

 

Ce à quoi çà ressemble :

O22 - SharedTaskScheduler: (no name) - {3F143C3A-1457-6CCA-03A7-7AA23B61E40F} - c:\windows\system32\mtwirl32.dll

 

Que faire :

C'est une méthode de lancement au démarrage non documentée pour Windows NT/2000/XP seulement, qui est très rarement utilise. Jusqu'à présent, seul CWS.Smartfinder l'emploie. A traiter avec prudence.

 

 

 

O23 - Services NT

 

Ce à quoi çà ressemble :

O23 - Service: Kerio Personal Firewall (PersFw) - Kerio Technologies - C:\Program Files\Kerio\Personal Firewall\persfw.exe

 

Que faire :

Il s'agit de la liste des services non Microsoft. Cette liste devrait être identique à celle affichée par Msconfig de Windows XP. Plusieurs chevaux de Troie utilisent un service de leur cru en plus d'autres programmes lancés au démarrage pour leur réinstallation. Le nom complet a habituellement une consonance impressionnante telle que 'Network Security Service', 'Workstation Logon Service' ou 'Remote Procedure Call Helper' mais le nom interne (entre parenthèses) est n'importe quoi comme 'O? 'ŽrtñåȲ$Ó'. La deuxième partie de la ligne est le propriétaire du fichier à la fin, comme vu dans les propriétés du fichier.

Notez que la correction d'un élément O23 arrêtera seulement le service et le désactivera. Le service nécessitera d'être supprimé de la base de registre manuellement ou à l'aide d'un autre outil. Dans HijackThis 1.99.1 ou plus récente, le bouton 'Delete NT Service' de la section 'Misc Tools' peut être utilisé pour cela.

 

 

Notes importantes

 

Devant le nombre croissant de logs HijackThis postés sur le forum, il s'avère nécessaire de suivre les indications suivantes avant de demander de l'aide sur le forum ! Toute demande n'ayant pas respectée ces indications sera ignorée ! http://forum.zebulon.fr/index.php?showforum=40

 

Avant d’utiliser HijackThis, il est fortement conseillé d’effectuer les manipulations suivantes :

- vérifiez tout d'abord que vous utilisez la dernière version de HijackThis

- supprimez tous vos fichiers Internet temporaires

- scannez vos disques avec un antivirus installé sur votre PC

- scannez vos disques avec un antivirus en ligne (voir ici)

- scannez votre machine avec Spybot - Search & Destroy

- utilisez CWShredder

Une fois ces actions effectuées, vous devriez avoir un système plus propre, je vous invite à lire quelques tutoriaux concernant les divers services et processus qui tournent sur votre machine et qui sont en rapport avec le log de HijackThis :

- le gestionnaire des tâches

- Msconfig

- les services

 

Voila, maintenant, vous êtes en mesure d'identifier une partie des services et processus qui tournent sur votre machine. Vous pouvez donc utiliser pleinement HijackThis. Si après avoir suivi toutes ces consignes certaines lignes vous paraissent suspectes, vous pouvez les poster sur le forum sécurité, il est impératif de nous indiquer votre système d'exploitation, la nature du nettoyage (virus, bug, page de démarrage internet changée, optimisation du système, etc.), tout cela afin de répondre au mieux à vos attentes.

 

Pour l'utilisation du logiciel, cliquez sur le bouton Scan : la vérification des clés commence.

 

Si vous souhaitez nous faire parvenir le log de hijackthis, cliquez sur le bouton Save Log et enregistrez le dans votre répertoire courant. Ouvrez ensuite le fichier de log, sélectionnez tout et faites un copier/coller sur le post du forum. Après étude du log hijackthis, il vous suffira alors de cocher les lignes néfastes.

 

Une fois toutes les lignes néfastes cochées, cliquez sur le bouton fix checked, ce qui a pour effet de supprimer les lignes tout en créant un fichier backup pour chaque ligne dans le répertoire spécifique.

 

Pour une meilleure compréhension des logs HijackThis, vous pouvez également consulter l'article Formation à l'analyse de rapports HijackThis Tutorial d'interprétation des listes d'HijackThis    http://www.zebulon.fr/articles/analyse-rapports-hijack-this-1.php

Un utilitaire de test ultimate boot CD 12/01/05

un programme superbe qui te permet de tout tester sans aucune
interférence avec Windows. et même si ton HD est mort. Il faut juste un
lecteur de CD-ROM valide
Je l'utilise de temps en temps c'est le top notamment en cas de crash disque
ATTENTION CECI N'EST PAS UN PROGRAMME POUR UTILISATEUR NOVICE (comme
tout outils système ceci dit)
C'est en fait une compil mise sur un CD bootable :
http://www.ultimatebootcd.com/
télécharger la version que vous voulez. In Fine il vous faut recopier
l'image ISO sur un CD. Puis Booter sur ce CD.
JE REPETE : PAS POUR NOVICE,

 

Comment sortir de Windows quand on n'a plus accès à la souris 06/09/04

>faire CTRL ALT DEL pour accéder au gestionnaire de tâches. Utiliser la
>touche TAB pour se déplacer dans l'écran et arriver à se situer sur les
>onglets, les flèches du clavier pour se déplacer dans les onglets. Une fois
>sur les onglets, on appuie sur la touche ALT qu'on garde appuyée et on voit
>certaines lettres du menu soulignées. Il suffit de garder ALT ppuyé et
>d'enfoncer sur le clavier la touche pour actionner le menu; par ex ALT R
>ouvre le menu ARRETER. Ensuite sélectionner REDEMARRER et éteindre l'unité
>centrale dès qu'on a quitté Windows et avant de redémarrer.

tu peux faire plus court, touche windows puis  tab sur arreter et
choisir redemarrer ou encore touche windows+R tapez shutdown –r

 

Mon PC redémarre quand je clique sur "arrêter" 12/06/04

Décochez la fonction de redémarrage automatique clic droit sur POSTE DE TRAVAIL / PROPRIETES / AVANCE / DEMERRAGE ET RECUPERATION / DEFAILLANCE DU SYSTEME /

Le problème peut aussi venir d'un conflit avec EASU CD CREATOR 5 ou DIRECT CD 5.0. Il existe un patch sur www.roxio.de/french/support/list_servicepacks.html

On peut aussi essayer d'éteindre le micro avec la ligne de commande  DEMARRER / EXECUTER / shutdown -s

 

La recherche de fichier ne fonctionne plus 12/06/03

DEMARRER /EXECUTER/ regsvr32 %systemroot%/srchasst/srchui.dll

Double-clic sur POSTE DE TRAVAIL / OUTILS / OPTIONS DES DOSSIERS /  AFFICHAGE  sélectionnez  l'option afficher les fichiers et dossiers cachés / décocher la case MASQUER  LES EXTENSIONS DONT LE TYPE EST CONNU / OK

Lancer l'explorateur , clic droit  sur c:\windows\inf\srchasst.inf / installer

Fournir le CD de Windows si demandé

 

Supprimez un dossier récalcitrant 13/06/04

MAJ+SUPPR pour éviter le passage par la corbeille

Ou en INVITE DE COMMANDES "RD /S /Q nomdefichier

 

STOP 0x000000ED UNMOUNTABLE_BOOT_VOLUME 13/06/04

L'ordinateur utilise un contrôleur de disque UDMA et un câble de connexion IDE à 40 fils au lieu d'un 80 fils.

Les paramètres du BIOS sont configurés  pour forcer les modes UDMA les plus rapides

Le système de fichiers du disque est endommagé

Solution: changer la nappe IDE et choisir les paramètres du BIOS par défaut, puis réactiver les options

Si le 2ème paramètre d'erreur est 0Xc0000032 cela signifie que le système de fichiers est endommagé. Dans ce cas redémarrez l'ordinateur en ouvrant la console de communication puis utilisez la commande CHKDSK /R pour réparer le volume.

En cas d'échec renouvellez l'opération avec la commande FIXBOOT

 

Mes dossiers ne s"ouvrent plus dans l'explorateur 01/08/04

Registre corrompu

DEMARRER / EXECUTER regsvr32 /i shell32

Cliquer sur Ok

S'affiche le message DllRegister Server And DllInstall dans shell32 réussi

Cliquer sur OK

 

Les codes d'erreurs renvoyés par Windows 03/08/04

Tiré de http://www.secretswindows.com

Voici la traduction (probablement incomplète) des codes d'erreurs que renvoit Windows (ici Windows NT 4).

Attention, Il ne faut pas confondre ces codes avec ceux générés lors de crash (erreurs fatales, erreur de protection générale, Dr. Watson, écrans bleu, etc...). Cette liste a été générée avec l'aide des API Windows via un programme écrit en Visual Basic.

Liste des codes et leurs significations

Erreur 1 : Fonction incorrecte.
Erreur 2 : Le fichier spécifié est introuvable.
Erreur 3 : Le chemin spécifié est introuvable.
Erreur 4 : Le système ne peut pas ouvrir le fichier.
Erreur 5 : Accès refusé.
Erreur 6 : Handle non valide.
Erreur 7 : Les blocs de contrôle de mémoire ont été détruits.
Erreur 8 : Stockage insuffisant pour traiter cette commande.
Erreur 9 : Adresse de bloc de contrôle de mémoire non valide.
Erreur 10 : Environnement incorrect.
Erreur 11 : Tentative de chargement d'un programmede format incorrect.
Erreur 12 : Code d'accès non valide.
Erreur 13 : Données non valides.
Erreur 14 : Mémoire insuffisante pour cette opération.
Erreur 15 : Le lecteur spécifié est introuvable.
Erreur 16 : Impossible de supprimer le répertoire.
Erreur 17 : Impossible de déplacer le fichiervers un lecteur de disque différent.
Erreur 18 : Il n'y a plus de fichier.
Erreur 19 : Support protégé en écriture.
Erreur 20 : Le périphérique spécifié est introuvable.
Erreur 21 : Le périphérique n'est pas prêt.
Erreur 22 : Le périphérique ne reconnaît pas la commande.
Erreur 23 : Erreur de données (contrôle de redondance cyclique).
Erreur 24 : Le programme a émis une commandede longueur incorrecte.
Erreur 25 : Le lecteur ne trouve pas une zone ou une piste spécifique sur le disque.
Erreur 26 : Impossible d'accéder au disque ou à la disquette spécifié.
Erreur 27 : Le lecteur ne trouve pas le secteur demandé.
Erreur 28 : L'imprimante n'a plus de papier.
Erreur 29 : Ecriture impossible sur le périphérique spécifié.
Erreur 30 : Lecture impossible sur le périphérique spécifié.
Erreur 31 : Un périphérique connecté au système ne fonctionne pas.
Erreur 32 : Le processus ne peut pas accéder au fichier car ce fichier est utilisé par un autre processus.
Erreur 33 : Le processus ne peut pas accéder au fichier car un autre processus en a verrouillé une partie.
Erreur 34 : Le lecteur ne contient pas la bonne disquette. Insérez %2 (numéro de série de volume : %3) dans le lecteur %1.
Erreur 36 : Trop de fichiers ouverts pour un partage.
Erreur 38 : Fin de fichier atteinte.
Erreur 39 : Disque saturé.
Erreur 50 : La demande réseau n'est pas prise en charge.
Erreur 51 : Ordinateur distant non disponible.
Erreur 52 : Un nom identique existe déjà sur le réseau.
Erreur 53 : Chemin réseau non trouvé.
Erreur 54 : Le réseau est occupé.
Erreur 55 : La ressource ou le périphérique réseau spécifié n'est plus disponible.
Erreur 56 : La limite de commandes NetBIOS a été atteinte.
Erreur 57 : Une erreur matérielle de carte réseau s'est produite.
Erreur 58 : Le serveur spécifié ne peut pas accomplir l'opération demandée.
Erreur 59 : Erreur réseau inattendue.
Erreur 60 : La carte distante n'est pas compatible.
Erreur 61 : La file d'attente d'impression est saturée.
Erreur 62 : Il n'y a pas de place pour stocker le fichier à imprimer sur le serveur.
Erreur 63 : Votre fichier en attente d'impression a été supprimé.
Erreur 64 : Le nom réseau spécifié n'est plus disponible.
Erreur 65 : Accès réseau refusé.
Erreur 66 : Le type de ressource réseau est incorrect.
Erreur 67 : Nom réseau introuvable.
Erreur 68 : La limite de noms pour la carte réseau de l'ordinateur local a été dépassée.
Erreur 69 : Dépassement de la limite de sessions NetBIOS.
Erreur 70 : Le serveur distant a été suspendu ou se trouve en phase de démarrage.
Erreur 71 : Il n'est plus possible d'établir de connexions avec cet ordinateur distant en ce moment parce qu'il y a déjà autant de connexions que l'ordinateur peut en accepter.
Erreur 72 : L'imprimante ou le périphérique disque spécifié a été suspendu.
Erreur 80 : Le fichier existe.
Erreur 82 : Impossible de créer le répertoire ou le fichier.
Erreur 83 : Echec sur INT 24
Erreur 84 : Mémoire insuffisante pour traiter cette demande.
Erreur 85 : Nom de périphérique local déjà utilisé.
Erreur 86 : Le mot de passe réseau spécifié est incorrect.
Erreur 87 : Paramètre incorrect.
Erreur 88 : Erreur en écriture sur le réseau.
Erreur 89 : Le système ne peut pas lancer un autre processusen ce moment.
Erreur 100 : Impossible de créer un autre sémaphore système.
Erreur 101 : Un autre processus possède le sémaphore exclusif.
Erreur 102 : Le sémaphore est établi et ne peut pas être fermé.
Erreur 103 : Le sémaphore ne peut pas être rétabli.
Erreur 104 : Impossible de demander des sémaphores exclusifs lors d'une interruption.
Erreur 105 : Ce sémaphore n'a plus de propriétaire.
Erreur 106 : Insérez la disquette destinée au lecteur %1.
Erreur 107 : Comme vous n'avez pas inséré l'autre disquette, le programme s'est arrêté.
Erreur 108 : Le disque est soit en cours d'utilisation, soit verrouillé par un autre processus.
Erreur 109 : Le canal de communication a été fermé.
Erreur 110 : Impossible d'ouvrir le périphérique ou le fichier spécifié.
Erreur 111 : Nom de fichier trop long.
Erreur 112 : Espace insuffisant sur le disque.
Erreur 113 : Il n'y a plus d'identificateurs de fichier internes disponibles.
Erreur 114 : L'identificateur interne de fichier cible est incorrect.
Erreur 117 : L'appel IOCTL émis par l'application n'est pas correct.
Erreur 118 : La valeur du paramètre de vérification durant l'écriture est incorrecte.
Erreur 119 : Le système ne prend pas en charge la commande demandée.
Erreur 120 : Cette fonction n'est valide qu'en mode Windows NT.
Erreur 121 : La temporisation de sémaphore a expiré.
Erreur 122 : La zone de données passée à un appel système est trop petite.
Erreur 123 : Syntaxe du nom de fichier, de répertoire ou de volume incorrecte.
Erreur 124 : Niveau d'appel système incorrect.
Erreur 125 : Le disque n'a pas de nom de volume.
Erreur 126 : Le module spécifié est introuvable.
Erreur 127 : La procédure spécifiée est introuvable.
Erreur 128 : Il n'y a pas de processus enfants à attendre.
Erreur 129 : L'application %1 ne peut pas s'exécuter en mode Windows NT.
Erreur 130 : Tentative d'utilisation d'un handle de fichier sur une partition de disque ouverte pour une opération différente d'une E/S disque brute.
Erreur 131 : Tentative de déplacement du pointeur de fichier avant le début du fichier.
Erreur 132 : Impossible d'établir le pointeur de fichier sur le périphérique ou le fichier spécifié.
Erreur 133 : Impossible d'exécuter une commande JOIN ou SUBST pour un lecteur qui contient des lecteurs joints antérieurement.
Erreur 134 : Tentative d'utilisation d'une commande JOIN ou SUBST sur un lecteur qui a déjà été joint.
Erreur 135 : Tentative d'utilisation d'une commande JOIN ou SUBST sur un lecteur qui a déjà été substitué.
Erreur 136 : Le système a tenté de supprimer la jointure d'un lecteur non joint.
Erreur 137 : Le système a tenté de supprimer la substitution d'un lecteur non substitué.
Erreur 138 : Le système a tenté de joindre un lecteur à un répertoire stocké sur un lecteur joint.
Erreur 139 : Le système a tenté de substituer un lecteur à un répertoire stocké sur un lecteur substitué.
Erreur 140 : Le système a tenté de joindre un lecteur à un répertoire stocké sur un lecteur substitué.
Erreur 141 : Le système a tenté de substituer un lecteur à un répertoire stocké sur un lecteur joint.
Erreur 142 : Opération JOIN ou SUBST impossible maintenant.
Erreur 143 : Le système ne peut pas joindre ou substituer un lecteur à un répertoire sur ce même lecteur.
Erreur 144 : Le répertoire n'est pas un sous-répertoire du répertoire racine.
Erreur 145 : Le répertoire n'est pas vide.
Erreur 146 : Le chemin spécifié est utilisé dans une substitution.
Erreur 147 : Ressources insuffisantes pour traiter cette commande.
Erreur 148 : Impossible d'utiliser maintenant le chemin spécifié.
Erreur 149 : Tentative de jointure ou de substitution d'un lecteur dont un répertoire est la cible d'une substitution antérieure.
Erreur 150 : Soit les informations de trace du système n'ont pas été spécifiées dans votre fichier CONFIG.SYS, soit la trace est interdite.
Erreur 151 : Le nombre d'événements sémaphore spécifié pour DosMuxSemWait n'est pas correct.
Erreur 152 : DosMuxSemWait ne s'est pas exécuté. Trop de sémaphores ont déjà été établis.
Erreur 153 : Liste DosMuxSemWait incorrecte.
Erreur 154 : Le nom de volume que vous avez entré dépasse la limite du nombre de caractères d'un nom pour le système de fichiers cible.
Erreur 155 : Impossible de créer une autre thread.
Erreur 156 : Le processus destinataire a refusé le signal.
Erreur 157 : Le segment est déjà abandonné et ne peut être verrouillé.
Erreur 158 : Segment déjà déverrouillé.
Erreur 159 : L'adresse de l'ID de thread est incorrecte.
Erreur 160 : La chaîne d'argument passée à DosExecPgm est incorrecte.
Erreur 161 : Le chemin d'accès spécifié n'est pas valide.
Erreur 162 : Un signal est déjà en attente.
Erreur 164 : Le système ne peut pas créer davantage de threads.
Erreur 167 : Impossible de verrouiller une partie d'un fichier.
Erreur 170 : La ressource demandée est en cours d'utilisation.
Erreur 173 : Il n'y avait pas de demande de verrou en attente pour la région d'annulation fournie.
Erreur 174 : Le système de fichiers n'autorise pas les modifications atomiques du type de verrou.
Erreur 180 : Le système a détecté un numéro de segment incorrect.
Erreur 182 : Le système d'exploitation ne peut pas exécuter %1.
Erreur 183 : Impossible de créer un fichier déjà existant.
Erreur 186 : L'indicateur passé est incorrect.
Erreur 187 : Le nom de sémaphore système spécifié n'a pas été trouvé.
Erreur 188 : Le système d'exploitation ne peut pas exécuter %1.
Erreur 189 : Le système d'exploitation ne peut pas exécuter %1.
Erreur 190 : Le système d'exploitation ne peut pas exécuter %1.
Erreur 191 : Impossible d'exécuter %1 en mode Windows NT.
Erreur 192 : Le système d'exploitation ne peut pas exécuter %1.
Erreur 193 : %1 n'est pas une application Windows NT valide.
Erreur 194 : Le système d'exploitation ne peut pas exécuter %1.
Erreur 195 : Le système d'exploitation ne peut pas exécuter %1.
Erreur 196 : Le système d'exploitation ne peut pas exécuter ce programme d'application.
Erreur 197 : Actuellement, le système d'exploitation n'est pas configuré pour exécuter cette application.
Erreur 198 : Le système d'exploitation ne peut pas exécuter %1.
Erreur 199 : Le système d'exploitation ne peut pas exécuter ce programme d'application.
Erreur 200 : Le segment code ne peut pas être supérieur ou égal à 64 Ko.
Erreur 201 : Le système d'exploitation ne peut pas exécuter %1.
Erreur 202 : Le système d'exploitation ne peut pas exécuter %1.
Erreur 203 : Le système n'a pas trouvé l'option d'environnement spécifiée.
Erreur 205 : Aucun processus dans le sous-arbre de la commande n'a un manipulateur de signal.
Erreur 206 : Nom de fichier ou extension trop long(ue).
Erreur 207 : La pile de l'anneau 2 est actuellement utilisée.
Erreur 208 : Les caractères génériques (* ou ?) ont été spécifiés de manière incorrecte ou en trop grand nombre.
Erreur 209 : Le signal à inscrire est incorrect.
Erreur 210 : Le manipulateur de signal ne peut être établi.
Erreur 212 : Le segment est verrouillé et ne peut être réaffecté.
Erreur 214 : Trop de modules de liaison dynamique sont attachés à ce programme ou à ce module de liaison dynamique.
Erreur 215 : Impossible d'imbriquer les appels de LoadModule.
Erreur 216 : Le fichier image %1 n'est pas valide, mais il est destiné à un autre type de machine que celle-ci.
Erreur 230 : L'état du canal de communication n'est pas valide.
Erreur 231 : Tous les canaux sont occupés.
Erreur 232 : Le canal de communication est en instance de fermeture.
Erreur 233 : Il n'y a pas de processus à l'autre extrémité du canal.
Erreur 234 : Données supplémentaires disponibles.
Erreur 240 : La session a été annulée.
Erreur 254 : Le nom d'attribut étendu (EA) spécifié n'était pas valide.
Erreur 255 : Les attributs étendus (EA) sont incohérents.
Erreur 259 : Aucune autre donnée n'est disponible.
Erreur 266 : L'API Copy ne peut pas être utilisée.
Erreur 267 : Le nom de répertoire n'est pas valide.
Erreur 275 : Les attributs étendus (EA) ne tiennent pas dans la zone de mémoire tampon.
Erreur 276 : Le fichier d'attributs étendus sur le système de fichiers monté est altéré.
Erreur 277 : Le fichier de la table des attributs étendus (EA) est plein.
Erreur 278 : Le handle d'attributs étendus (EA) spécifié n'est pas valide.
Erreur 282 : Le système de fichiers monté n'autorise pas les attributs étendus.
Erreur 288 : Tentative de libération d'un mutex dont l'appelant n'est pas propriétaire.
Erreur 298 : Un sémaphore a subi trop d'inscriptions.
Erreur 299 : Seule une partie de la demande Lecture/Ecriture du processus mémoire a été effectuée.
Erreur 317 : Le message associé au numéro 0x%1 est introuvable dans le fichier de messages pour %2.
Erreur 487 : Tentative d'accès à une adresse non valide.
Erreur 534 : Résultat arithmétique dépassant 32 bits.
Erreur 535 : Il y a un processus à l'autre extrémité du canal.
Erreur 536 : Le système attend qu'un processus ouvre l'autre extrémité du canal.
Erreur 994 : L'accès à l'attribut étendu (EA) a été refusé.
Erreur 995 : L'opération d'E/S a été arrêtée à cause de l'arrêt d'une thread ou à la demande d'une application.
Erreur 996 : L'événement d'E/S avec chevauchement n'est pas dans un état signalé.
Erreur 997 : Une opération d'E/S avec chevauchement est en cours.
Erreur 998 : L'accès à cet emplacement de la mémoire n'est pas valide.
Erreur 999 : Erreur lors d'une opération de pagination.

Erreur 1001 : Récurrence trop profonde ; débordement de pile.
Erreur 1002 : La fenêtre ne peut pas agir sur le message envoyé.
Erreur 1003 : Impossible d'accomplir cette fonction.
Erreur 1004 : Indicateurs non valides.
Erreur 1005 : Le volume ne contient pas de système de fichiers connu. Vérifiez si tous les pilotes de système de fichiers nécessaires sont chargés et si le volume n'est pas altéré.
Erreur 1006 : Le fichier ouvert n'est plus valide parce que le volume qui le contient a été altéré de manière externe.
Erreur 1007 : L'opération demandée ne peut pas s'accomplir en mode plein écran.
Erreur 1008 : Tentative de référence à un jeton qui n'existe pas.
Erreur 1009 : La base de données de registre de configuration est altérée.
Erreur 1010 : Clé de registre de configuration non valide.
Erreur 1011 : Impossible d'ouvrir la clé de registre de configuration.
Erreur 1012 : Impossible de lire la clé de registre de configuration.
Erreur 1013 : Impossible d'écrire la clé de registre de configuration.
Erreur 1014 : Un des fichiers dans la base de données du Registre a dû être restauré au moyen d'un journal ou d'une copie. La restauration a réussi.
Erreur 1015 : Le Registre est altéré. Soit la structure d'un des fichiers contenant des données du Registre est altérée, soit l'image mémoire système du fichier est altérée, soit le fichier n'a pas pu être restauré faute d'une copie de sauvegarde ou d'un journal utilisable.
Erreur 1016 : Une opération d'E/S démarrée par le Registre a échoué irrémédiablement. Le Registre n'a pas pu lire ni écrire les informations de l'un des fichiers contenant son image système, ni vider ce fichier.
Erreur 1017 : Le système a tenté de charger ou de restaurer un fichier dans le Registre, mais le fichier spécifié n'a pas un format de fichier du Registre.
Erreur 1018 : Tentative d'opération illégale sur une clé du Registre marquée pour suppression.
Erreur 1019 : Le système n'a pas pu allouer l'espace demandé dans un journal du Registre.
Erreur 1020 : Impossible de créer une liaison symbolique dans une clé du Registre qui a déjà des sous-clés ou des valeurs.
Erreur 1021 : Impossible de créer une sous-clé stable sous une clé parente volatile.
Erreur 1022 : Une demande de modification de notification s'achève sans que les informations soient renvoyées dans le tampon de l'appelant. Celui-ci doit maintenant énumérer les fichiers pour trouver les modifications.
Erreur 1051 : Une commande d'arrêt a été envoyée à un service dont dépendent d'autres services en cours d'exécution.
Erreur 1052 : La commande demandée n'est pas valide pour ce service.
Erreur 1053 : Le service n'a pas répondu assez vite à la demande de lancement ou de contrôle.
Erreur 1054 : Impossible de créer une thread pour le service.
Erreur 1055 : La base de données des services est verrouillée.
Erreur 1056 : Un exemplaire du service s'exécute déjà.
Erreur 1057 : Le nom de compte n'est pas valide ou n'existe pas.
Erreur 1058 : Le service spécifié est désactivé et ne peut pas être démarré.
Erreur 1059 : Spécification d'une dépendance circulaire de services.
Erreur 1060 : Le service spécifié n'existe pas en tant que service installé.
Erreur 1061 : Le service ne peut pas accepter des commandes en ce moment.
Erreur 1062 : Le service n'a pas été démarré.
Erreur 1063 : Le processus de service n'a pas pu se connecter au contrôleur de service.
Erreur 1064 : Une exception a eu lieu dans le service durant le traitement de la commande.
Erreur 1065 : La base de données spécifiée n'existe pas.
Erreur 1066 : Le service a renvoyé un code d'erreur qui lui est spécifique.
Erreur 1067 : Le processus s'est arrêté inopinément.
Erreur 1068 : Le service ou le groupe de dépendance n'a pas pu démarrer.
Erreur 1069 : L'échec d'une ouverture de session a empêché le démarrage du service.
Erreur 1070 : Après démarrage, le service s'est arrêté dans un état d'attente.
Erreur 1071 : Le verrou de base de données des services spécifié n'est pas valide.
Erreur 1072 : Le service spécifié a été marqué pour suppression.
Erreur 1073 : Le service spécifié existe déjà.
Erreur 1074 : Le système s'exécute actuellement sous la dernière bonne configuration.
Erreur 1075 : Le service de dépendance n'existe pas ou a été marqué pour suppression.
Erreur 1076 : L'amorce courante a déjà été acceptée pour une utilisation en tant que dernière bonne configuration.
Erreur 1077 : Aucune tentative de lancement du service n'a eu lieu depuis le dernier amorçage.
Erreur 1078 : Ce nom est déjà utilisé en tant que nom de service ou nom de service pour l'affichage d'affichage.
Erreur 1079 : Le compte spécifié pour ce service est différent du compte spécifié pour les autres services exécutant le même processus.
Erreur 1100 : La fin de bande physique a été atteinte.
Erreur 1101 : Une marque de fichier a été atteinte lors d'un accès à la bande.
Erreur 1102 : Rencontre du début de bande ou de partition.
Erreur 1103 : Un accès à la bande a rencontré la fin d'un ensemble de fichiers.
Erreur 1104 : Plus de données sur la bande.
Erreur 1105 : Impossible de partitionner la bande.
Erreur 1106 : La taille de bloc courante est incorrecte pour un accès à une nouvelle bande d'une partition multivolume.
Erreur 1107 : Informations de partition de bande introuvables au chargement d'une bande.
Erreur 1108 : Impossible de verrouiller le mécanisme d'éjection de support.
Erreur 1109 : Impossible de décharger le support.
Erreur 1110 : Le support utilisé dans le lecteur a peut-être changé.
Erreur 1111 : Le bus d'E/S a été réinitialisé.
Erreur 1112 : Pas de support dans le lecteur.
Erreur 1113 : Il n'y a pas de mappage pour le caractère Unicode dans la page de codes multioctet cible.
Erreur 1114 : Echec d'un sous-programme d'initialisation de bibliothèque de liaison dynamique (DLL).
Erreur 1115 : Arrêt du système en cours.
Erreur 1116 : Le système n'étant pas en cours d'arrêt, il est impossible d'annuler l'arrêt du système.
Erreur 1117 : Impossible de satisfaire la demande à cause d'une erreur de périphérique d'E/S.
Erreur 1118 : Echec de l'initialisation de périphérique série. Le pilote série sera déchargé.
Erreur 1119 : Impossible d'ouvrir un périphérique qui partageait une interruption (IRQ) avec d'autres périphériques. Au moins un des autres périphériques utilisant cette IRQ était déjà ouvert.
Erreur 1120 : Une opération d'E/S série a été achevée à cause d'une autre opération d'écriture sur le port série. ( Le compteur IOCTL_SERIAL_XOFF_COUNTER a atteint zéro).
Erreur 1121 : Une commande d'E/S a été achevée à cause de l'expiration de la temporisation. (Le compteur IOCTL_SERIAL_XOFF_COUNTER n'a pas atteint zéro).
Erreur 1122 : Aucune marque d'adresse d'ID n'a été trouvée sur la disquette.
Erreur 1123 : Discordance entre le champ d'ID de secteur de la disquette et l'adresse de piste du contrôleur du lecteur de disquette.
Erreur 1124 : Le contrôleur de disquette a signalé une erreur non reconnue par le pilote de lecteur de disquette.
Erreur 1125 : Le contrôleur du lecteur de disquette a renvoyé des résultats incohérents dans ses registres.
Erreur 1126 : Lors d'un accès au disque dur, une opération de recalibrage a échoué malgré plusieurs essais.
Erreur 1127 : Lors d'un accès au disque dur, une opération disque a échoué malgré plusieurs essais.
Erreur 1128 : Lors d'un accès au disque dur, une réinitialisation nécessaire du contrôleur de disque s'est avérée impossible.
Erreur 1129 : Rencontre de la fin de bande physique.
Erreur 1130 : Mémoire insuffisante sur le serveur pour traiter cette commande.
Erreur 1131 : Détection d'une condition susceptible d'entraîner un blocage.
Erreur 1132 : L'adresse de base ou l'offset dans le fichier n'est pas aligné correctement.
Erreur 1140 : Une autre application ou un pilote a exercé son veto contre une tentative de modification de l'état d'alimentation du système.
Erreur 1141 : Le système BIOS a échoué lors d'une tentative de modification de l'état d'alimentation du système.
Erreur 1142 : Une tentative a été effectuée pour créer plus de liaisons que le système ne peut en gérer.
Erreur 1150 : Le programme spécifé nécessite une version de Windows plus récente.
Erreur 1151 : Le programme spécifié n'est pas un programme Windows ou MS-DOS.
Erreur 1152 : Impossible de démarrer plus d'une instance du programme spécifié.
Erreur 1153 : La programme spécifié a été écrit pour une version plus ancienne de Windows.
Erreur 1154 : Un des fichiers bibliothèque nécessaire pour exécuter cette application est endommagé.
Erreur 1155 : Aucune application n'est associée au fichier spécifié pour cette opération.
Erreur 1156 : Une erreur s'est produite en envoyant la commande à l'application.
Erreur 1157 : Un des fichiers bibliothèque nécessaire pour exécuter cette application ne peut pas être trouvé.
Erreur 1200 : Le nom de périphérique spécifié n'est pas valide.
Erreur 1201 : Le périphérique n'est pas connecté actuellement, mais il s'agit d'une connexion mémorisée.
Erreur 1202 : Tentative de mémorisation d'un périphérique déjà mémorisé.
Erreur 1203 : Aucun logiciel réseau n'a accepté le chemin réseau fourni.
Erreur 1204 : Le nom de logiciel réseau spécifié n'est pas valide.
Erreur 1205 : Impossible d'ouvrir le profil de connexions réseau.
Erreur 1206 : Le profil de connexions réseau est altéré.
Erreur 1207 : Impossible d'énumérer un non-conteneur.
Erreur 1208 : Une erreur étendue a eu lieu.
Erreur 1209 : Le format du nom de groupe spécifié n'est pas valide.
Erreur 1210 : Le format du nom d'ordinateur spécifié n'est pas valide.
Erreur 1211 : Le format du nom d'événement spécifié n'est pas valide.
Erreur 1212 : Le format du nom de domaine spécifié n'est pas valide.
Erreur 1213 : Le format du nom de service spécifié n'est pas valide.
Erreur 1214 : Le format du nom réseau spécifié n'est pas valide.
Erreur 1215 : Le format du nom de partage spécifié n'est pas valide.
Erreur 1216 : Le format du mot de passe spécifié n'est pas valide.
Erreur 1217 : Le format du nom de message spécifié n'est pas valide.
Erreur 1218 : Le format de la destination de message spécifiée n'est pas valide.
Erreur 1219 : Les pièces justificatives d'identité fournies entrent en conflit avec un jeu de pièces justificatives existant.
Erreur 1220 : Une tentative d'établissement de session avec un serveur réseau a eu lieu alors que le nombre maximal de sessions sur ce serveur était déjà dépassé.
Erreur 1221 : Le nom de workgroup ou de domaine est déjà utilisé par un autre ordinateur sur le réseau.
Erreur 1222 : Soit il n'y a pas de réseau, soit le réseau n'a pas démarré.
Erreur 1223 : L'opération a été annulée par l'utilisateur.
Erreur 1224 : L'opération demandée n'a pas pu être accomplie sur un fichier avec une section mappée utilisateur ouverte.
Erreur 1225 : Le système distant a refusé la connexion réseau.
Erreur 1226 : La connexion réseau a été fermée gracieusement.
Erreur 1227 : Le point de terminaison du transport réseau a déjà une adresse qui lui est associée.
Erreur 1228 : Une adresse n'a pas encore été associée au point de terminaison du réseau.
Erreur 1229 : Une opération a été tentée sur une connexion réseau qui n'existe pas.
Erreur 1230 : Une opération non valide a été tentée sur une connexion réseau active.
Erreur 1231 : Le réseau distant n'est pas accessible par le transport.
Erreur 1232 : Le système distant n'est pas accessible par le transport.
Erreur 1233 : Le système distant ne gère pas le protocole de transport.
Erreur 1234 : Aucun service n'opère sur le point de terminaison du réseau de destination du système distant.
Erreur 1235 : La demande a été arrêtée.
Erreur 1236 : La connexion réseau a été arrêtée par le système local.
Erreur 1237 : L'opération n'a pas pu être terminée. Un nouvel essai devrait être effectué.
Erreur 1238 : Une connexion au serveur n'a pas pu être effectuée car le nombre limite de connexions simultanées a été atteint.
Erreur 1239 : Tentative de connexion pendant un créneau horaire ou un jour non autorisée pour ce compte.
Erreur 1240 : Le compte n'est pas autorisé à se connecter depuis cette station.
Erreur 1241 : L'adresse réseau n'a pas pu être utilisée pour l'opération demandée.
Erreur 1242 : Le service est déjà inscrit.
Erreur 1243 : Le service spécifié n'existe pas.
Erreur 1244 : L'opération demandée n'a pas été exécutée parce que l'utilisateur n'a pas été authentifié.
Erreur 1245 : L'opération demandée n'a pas été exécutée parce que l'utilisateur n'a pas ouvert de session sur le réseau. Le service spécifié n'existe pas.
Erreur 1246 : Il faut que l'appelant continue avec le travail en cours.
Erreur 1247 : Une opération d'initialisation a été tentée alors qu'une initialisation a déjà été effectuée.
Erreur 1248 : Il n'y a plus de périphériques locaux.
Erreur 1300 : L'appelant ne bénéficie pas de tous les privilèges référencés.
Erreur 1301 : Un mappage entre des noms de compte et des ID de sécurité n'a pas été effectué.
Erreur 1302 : Aucune limite de quotas système n'a été définie spécifiquement pour ce compte.
Erreur 1303 : Aucune clé de cryptage n'est disponible. Une clé de cryptage connue a été renvoyée.
Erreur 1304 : Le mot de passe NT est trop complexe pour être converti en un mot de passe LAN Manager. Le mot de passe LAN Manager renvoyé est une chaîne NULL.
Erreur 1305 : Numéro de version inconnu.
Erreur 1306 : Indique deux numéros de version incompatibles.
Erreur 1307 : Cet ID de sécurité ne peut être défini comme propriétaire de cet objet.
Erreur 1308 : Cet ID de sécurité ne peut être défini comme groupe principal d'un objet.
Erreur 1309 : Une thread qui n'utilise pas actuellement l'identité d'un client a tenté d'agir sur un jeton d'emprunt d'identité.
Erreur 1310 : Le groupe ne peut être désactivé.
Erreur 1311 : Aucun serveur d'accès n'est actuellement disponible pour traiter la demande d'accès.
Erreur 1312 : Une ouverture de session spécifiée n'existe pas. Elle a peut-être déjà été arrêtée.
Erreur 1313 : Un privilège spécifié n'existe pas.
Erreur 1314 : Le client ne bénéficie pas d'un des privilèges nécessaires.
Erreur 1315 : Le nom fourni n'est pas un nom de compte formé correctement.
Erreur 1316 : L'utilisateur spécifié existe déjà.
Erreur 1317 : L'utilisateur spécifié n'existe pas.
Erreur 1318 : Le groupe spécifié existe déjà.
Erreur 1319 : Le groupe spécifié n'existe pas.
Erreur 1320 : Soit le compte d'utilisateur spécifié est déjà membre du groupe spécifié, soit il est impossible de supprimer le groupe spécifié parce qu'il contient un membre.
Erreur 1321 : Le compte d'utilisateur spécifié n'est pas membre du groupe spécifié.
Erreur 1322 : Vous ne pouvez pas désactiver ou supprimer le dernier compte administratif qui reste.
Erreur 1323 : Impossible de changer le mot de passe. La valeur fournie comme mot de passe actuel est incorrecte.
Erreur 1324 : Impossible de changer le mot de passe. Le nouveau mot de passe fourni contient des valeurs non autorisées dans les mots de passe.
Erreur 1325 : Impossible de changer le mot de passe à la suite d'une violation d'une règle de mise à jour des mots de passe.
Erreur 1326 : Accès réseau refusé : nom d'utilisateur inconnu ou mauvais mot de passe.
Erreur 1327 : Accès réseau refusé : restriction de compte d'utilisateur.
Erreur 1328 : Accès réseau refusé : violation de restriction des heures d'accès.
Erreur 1329 : Accès réseau refusé : utilisateur non autorisé à ouvrir une session sur cet ordinateur.
Erreur 1330 : Accès réseau refusé : le mot de passe du compte spécifié est expiré.
Erreur 1331 : Accès réseau refusé : compte actuellement désactivé.
Erreur 1332 : Le mappage entre les noms de compte et les ID de sécurité n'a pas eu lieu.
Erreur 1333 : Trop d'identificateurs d'utilisateur local (LUID) ont été demandés en même temps.
Erreur 1334 : Il n'y a plus d'identificateurs d'utilisateur local (LUID) disponibles.
Erreur 1335 : La partie sous-autorité d'un ID de sécurité n'est pas valide pour cet usage particulier.
Erreur 1336 : Structure de liste de contrôle d'accès (ACL) non valide.
Erreur 1337 : Structure d'ID de sécurité non valide.
Erreur 1338 : Structure de descripteur de sécurité non valide.
Erreur 1340 : Impossible de construire la liste de contrôle d'accès (ACL) ou la rubrique de contrôle d'accès (ACE) héritées.
Erreur 1341 : Le serveur est actuellement désactivé.
Erreur 1342 : Le serveur est actuellement activé.
Erreur 1343 : La valeur fournie n'est pas valide pour une autorité d'identificateur.
Erreur 1344 : Il n'y a plus de mémoire disponible pour les mises à jour des informations de sécurité.
Erreur 1345 : Les attributs spécifiés ne sont pas valides ou sont incompatibles avec les attributs définis pour le groupe dans son ensemble.
Erreur 1346 : Soit un niveau d'emprunt d'identité nécessaire n'a pas été fourni, soit le niveau d'emprunt d'identité fourni n'est pas valide.
Erreur 1347 : Impossible d'ouvrir un jeton de sécurité d'un niveau anonyme.
Erreur 1348 : La catégorie d'informations de validation demandée n'est pas valide.
Erreur 1349 : Le type du jeton est inadéquat pour ce genre d'utilisation.
Erreur 1350 : Impossible d'accomplir une opération de sécurité sur un objet auquel aucune sécurité n'est associée.
Erreur 1351 : Indique qu'un serveur Windows NT Server n'a pu être contacté ou que les objets dans le domaine sont protégés ce qui fait que les informations nécessaires n'ont pu être retrouvées.
Erreur 1352 : Le serveur SAM (gestionnaire de comptes de sécurité) ou LSA (autorité de sécurité locale) n'était pas dans l'état adéquat pour accomplir l'opération de sécurité.
Erreur 1353 : Le domaine n'était pas dans l'état adéquat pour accomplir l'opération de sécurité.
Erreur 1354 : Cette opération n'est permise que pour le contrôleur principal de domaine du domaine.
Erreur 1355 : Le domaine spécifié n'existe pas.
Erreur 1356 : Le domaine spécifié existe déjà.
Erreur 1357 : Tentative de dépassement du nombre maximal de domaines par serveur.
Erreur 1358 : L'opération demandée est impossible à cause d'une défaillance catastrophique du support ou de l'altération d'une structure de données sur le disque.
Erreur 1359 : La base de données des comptes de sécurité présente une incohérence interne.
Erreur 1360 : Des types d'accès génériques qui auraient déjà dû être mappés sur des types d'accès non génériques ont été rencontrés dans un masque d'accès.
Erreur 1361 : Un descripteur de sécurité n'est pas au format correct (dans l'absolu ou par rapport à lui-même).
Erreur 1362 : Seuls les processus d'accès peuvent utiliser l'action demandée. Le processus appelant ne s'est pas inscrit comme processus d'accès.
Erreur 1363 : Impossible d'ouvrir une nouvelle session avec un ID déjà utilisé.
Erreur 1364 : Un lot d'authentification spécifié est inconnu.
Erreur 1365 : L'ouverture de session n'est pas dans un état cohérent avec l'opération demandée.
Erreur 1366 : L'ID d'ouverture de session est déjà utilisé.
Erreur 1367 : Une demande d'accès contient une valeur de type d'accès non valide.
Erreur 1368 : Impossible d'emprunter une identité via un canal de communication nommé tant qu'aucune donnée n'a été lue dans ce canal.
Erreur 1369 : L'état de transaction d'un sous-arbre du Registre est incompatible avecl'opération demandée.
Erreur 1370 : Une base de données de sécurité interne est altérée.
Erreur 1371 : Impossible d'accomplir cette action sur des comptes prédéfinis.
Erreur 1372 : Impossible d'accomplir cette action sur ce groupe spécial prédéfini.
Erreur 1373 : Impossible d'accomplir cette action sur cet utilisateur spécial prédéfini.
Erreur 1374 : L'utilisateur ne peut pas être exclu du groupe parce que ce dernier est actuellement son groupe principal.
Erreur 1375 : Le jeton est déjà utilisé comme jeton principal.
Erreur 1376 : Le groupe local spécifié n'existe pas.
Erreur 1377 : Le nom de compte spécifié n'est pas membre du groupe local.
Erreur 1378 : Le nom de compte spécifié est déjà membre du groupe local.
Erreur 1379 : Le groupe local spécifié existe déjà.
Erreur 1380 : Accès réseau refusé : l'utilisateur ne bénéficie pas du type d'accès demandé sur cet ordinateur.
Erreur 1381 : Le nombre maximal de secrets pouvant être stockés sur un système donné a été dépassé.
Erreur 1382 : La longueur d'un secret dépasse le maximum autorisé.
Erreur 1383 : La base de données LSA (autorité de sécurité locale) présente une incohérence interne.
Erreur 1384 : Durant une tentative d'accès, le contexte de sécurité de l'utilisateur a accumulé trop d'ID de sécurité.
Erreur 1385 : Accès réseau refusé : l'utilisateur ne bénéficie pas du type d'accès demandé sur cet ordinateur.
Erreur 1386 : Un mot de passe à cryptage croisé est nécessaire pour changer un mot de passe utilisateur.
Erreur 1387 : Impossible d'ajouter un nouveau membre à un groupe local parce que ce membre n'existe pas.
Erreur 1388 : Impossible d'ajouter un nouveau membre à un groupe local parce que ce membre n'a pas un type de compte adéquat.
Erreur 1389 : Trop d'ID de sécurité ont été spécifiés.
Erreur 1390 : Un mot de passe à cryptage croisé est nécessaire pour changer ce mot de passe d'utilisateur.
Erreur 1391 : Indique qu'une ACL ne contient pas de composants héritables.
Erreur 1392 : Le fichier ou le répertoire est altéré et illisible.
Erreur 1393 : La structure de disque est altérée et illisible.
Erreur 1394 : Il n'y a pas de clé de session utilisateur pour l'ouverture de session spécifiée.
Erreur 1395 : Le service auquel vous accédez est licencié pour un nombre particulier de connexions. Il n'est plus possible d'établir de connexions au service en ce moment parce qu'il y a déjà autant de connexions que le service peut en accepter.
Erreur 1400 : Handle de fenêtre non valide.
Erreur 1401 : Handle de menu non valide.
Erreur 1402 : Handle de curseur non valide.
Erreur 1403 : Handle de table d'accélérateurs non valide.
Erreur 1404 : Handle de crochet non valide.
Erreur 1405 : Handle vers une structure de fenêtres multiples non valide.
Erreur 1406 : Impossible de créer une fenêtre enfant supérieure.
Erreur 1407 : Catégorie de fenêtre introuvable.
Erreur 1408 : Fenêtre non valide, faisant partie d'une autre thread.
Erreur 1409 : La touche d'accès rapide est déjà inscrite.
Erreur 1410 : La catégorie existe déjà.
Erreur 1411 : La catégorie n'existe pas.
Erreur 1412 : Il reste des fenêtres ouvertes dans cette catégorie.
Erreur 1413 : Index non valide.
Erreur 1414 : Handle d'icône non valide.
Erreur 1415 : Utilisation de mots de fenêtre de dialogue privés.
Erreur 1416 : Identificateur de zone de liste non trouvé.
Erreur 1417 : Aucun caractère générique n'a été trouvé.
Erreur 1418 : La thread n'a pas de presse-papiers ouvert.
Erreur 1419 : La touche d'accès rapide n'est pas inscrite.
Erreur 1420 : La fenêtre n'est pas une fenêtre de dialogue valide.
Erreur 1421 : ID de contrôle non trouvé.
Erreur 1422 : Message non valide pour une liste modifiable parce qu'elle est dépourvue de contrôle d'édition.
Erreur 1423 : La fenêtre n'est pas une liste modifiable.
Erreur 1424 : La hauteur ne doit pas dépasser 256.
Erreur 1425 : Handle de contexte de périphérique (DC) non valide.
Erreur 1426 : Type de procédure de crochet non valide.
Erreur 1427 : Procédure de crochet non valide.
Erreur 1428 : Impossible d'établir un crochet non local sans handle de module.
Erreur 1429 : Cette procédure de crochet ne peut être définie que globalement.
Erreur 1430 : La procédure de crochet de journal est déjà installée.
Erreur 1431 : La procédure de crochet n'est pas installée.
Erreur 1432 : Message non valide pour une zone de liste à une seule sélection.
Erreur 1433 : LB_SETCOUNT envoyé à une zone de liste non paresseuse.
Erreur 1434 : Cette zone de liste n'autorise pas les arrêts de tabulation.
Erreur 1435 : Impossible de détruire un objet créé par une autre thread.
Erreur 1436 : Les fenêtres enfants ne peuvent pas avoir de menus.
Erreur 1437 : La fenêtre n'a pas de menu système.
Erreur 1438 : Style de boîte de message non valide.
Erreur 1439 : Paramètre à portée système (SPI_*) non valide.
Erreur 1440 : Ecran déjà verrouillé.
Erreur 1441 : Tous les handles de fenêtres dans une structure de fenêtres multiples doivent avoir le même parent.
Erreur 1442 : La fenêtre n'est pas une fenêtre enfant.
Erreur 1443 : Commande GW_* non valide.
Erreur 1444 : Identificateur de thread non valide.
Erreur 1445 : Impossible de traiter un message d'une fenêtre qui n'est pas une fenêtre à interface de documents multiples (MDI).
Erreur 1446 : Menu déroulant déjà actif.
Erreur 1447 : La fenêtre ne comporte pas de barres de défilement.
Erreur 1448 : L'intervalle de barre de défilement ne peut pas dépasser 0x7FFF.
Erreur 1449 : Impossible d'afficher ou de supprimer la fenêtre de la manière spécifiée.
Erreur 1450 : Ressources systèmes insuffisantes pour terminer le service demandé.
Erreur 1451 : Ressources systèmes insuffisantes pour terminer le service demandé.
Erreur 1452 : Ressources systèmes insuffisantes pour terminer le service demandé.
Erreur 1453 : Quota insuffisant pour terminer le service demandé.
Erreur 1454 : Quota insuffisant pour terminer le service demandé.
Erreur 1455 : Le fichier d'échange est trop petit pour permettre de terminer cette opération.
Erreur 1456 : Un élément du menu n'a pas été trouvé.
Erreur 1457 : Handle de configuration de clavier non valide.
Erreur 1458 : Type de crochet non autorisé.
Erreur 1459 : Cette opération nécessite une station Windows interactive.
Erreur 1460 : Cette opération s'est achevée car le délai a est dépassé.
Erreur 1461 : Handle d'écran non valide.
Erreur 1500 : Le fichier journal d'événements est altéré.
Erreur 1501 : NT n'ayant pas pu ouvrir de fichier journal d'événements, le service Observateur n'a pas démarré.
Erreur 1502 : Le fichier journal d'événements est plein.
Erreur 1503 : Le fichier journal d'événements a changé entre les lectures.
Erreur 1700 : Liaison de chaîne non valide.
Erreur 1701 : Le handle de liaison est d'un type incorrect.
Erreur 1702 : Handle de liaison non valide.
Erreur 1703 : La séquence de protocole RPC n'est pas gérée.
Erreur 1704 : La séquence de protocole RPC n'est pas valide.
Erreur 1705 : La chaîne de l'identificateur unique universel (UUID) n'est pas valide.
Erreur 1706 : Format de point final non valide.
Erreur 1707 : Adresse réseau non valide.
Erreur 1708 : Point final non trouvé.
Erreur 1709 : Valeur de temporisation non valide.
Erreur 1710 : Identificateur unique universel de l'objet (UUID) non trouvé.
Erreur 1711 : L'identificateur unique universel de l'objet (UUID) a déjà été inscrit.
Erreur 1712 : L'identificateur unique universel du type (UUID) a déjà été inscrit.
Erreur 1713 : Le serveur RPC est déjà en écoute.
Erreur 1714 : Aucune séquence de protocole n'a été inscrite.
Erreur 1715 : Le serveur RPC n'est pas en écoute.
Erreur 1716 : Type de gestionnaire inconnu.
Erreur 1717 : Interface inconnue.
Erreur 1718 : Il n'y a pas de liaisons.
Erreur 1719 : Il n'y a pas de séquences de protocole.
Erreur 1720 : Impossible de créer le point final.
Erreur 1721 : Ressources insuffisantes pour accomplir cette opération.
Erreur 1722 : Le serveur RPC n'est pas disponible.
Erreur 1723 : Le serveur RPC est trop occupé pour terminer cette opération.
Erreur 1724 : Options réseau non valides.
Erreur 1725 : Il n'y a pas d'appel de procédure distante actif dans cette thread.
Erreur 1726 : Echec de l'appel de procédure distante.
Erreur 1727 : L'appel de procédure distante a échoué et ne s'est pas exécuté.
Erreur 1728 : Erreur de protocole RPC (appel de procédure distante).
Erreur 1730 : La syntaxe de transfert n'est pas reconnue par le serveur RPC.
Erreur 1732 : Le type de l'identificateur unique universel (UUID) n'est pas reconnu.
Erreur 1733 : Nom symbolique non valide.
Erreur 1734 : Limites de tableau non valides.
Erreur 1735 : La liaison ne contient pas de nom de rubrique.
Erreur 1736 : Syntaxe de nom non valide.
Erreur 1737 : La syntaxe de nom n'est pas prise en charge.
Erreur 1739 : Aucune adresse réseau n'est disponible pour construire un identificateur unique universel (UUID).
Erreur 1740 : Le point final est un doublon.
Erreur 1741 : Type d'authentification inconnu.
Erreur 1742 : Le nombre maximal d'appels est trop petit.
Erreur 1743 : Chaîne trop longue.
Erreur 1744 : Séquence de protocole RPC non trouvée.
Erreur 1745 : Numéro de procédure hors de l'intervalle admis.
Erreur 1746 : La liaison ne contient pas d'informations d'authentification.
Erreur 1747 : Service d'authentification inconnu.
Erreur 1748 : Niveau d'authentification inconnu.
Erreur 1749 : Contexte de sécurité non valide.
Erreur 1750 : Service d'autorisation inconnu.
Erreur 1751 : Rubrique non valide.
Erreur 1752 : Le point final de serveur ne peut pas accomplir l'opération.
Erreur 1753 : Le mappeur de point final n'a plus de points finals disponibles.
Erreur 1754 : Aucune interface n'a été exportée.
Erreur 1755 : Nom de rubrique incomplet.
Erreur 1756 : Option de version non valide.
Erreur 1757 : Il n'y a plus de membres.
Erreur 1758 : Il n'y a aucune exportation à annuler.
Erreur 1759 : L'interface n'a pas été trouvée.
Erreur 1760 : La rubrique existe déjà.
Erreur 1761 : Rubrique non trouvée.
Erreur 1762 : Le service de nom n'est pas disponible.
Erreur 1763 : La famille d'adresses réseau n'est pas valide.
Erreur 1764 : L'opération demandée n'est pas prise en charge.
Erreur 1765 : Il n'y a pas de contexte de sécurité disponible pour autoriser l'emprunt d'identité.
Erreur 1766 : Erreur interne dans un appel de procédure distante (RPC).
Erreur 1767 : Le serveur RPC a tenté une division entière par zéro.
Erreur 1768 : Erreur d'adressage sur le serveur RPC.
Erreur 1769 : Une opération en virgule flottante du serveur RPC a provoqué une division par zéro.
Erreur 1770 : Un dépassement de précision en virgule flottante s'est produit dans le serveur RPC.
Erreur 1771 : Un dépassement de capacité en virgule flottante s'est produit dans le serveur RPC.
Erreur 1772 : La liste des serveurs RPC disponibles pour la liaison des auto-handles est épuisée.
Erreur 1773 : Impossible d'ouvrir le fichier de la table de traduction des caractères.
Erreur 1774 : Le fichier contenant la table de traduction de caractères a moins de 512 octets.
Erreur 1775 : Un handle de contexte nul a été passé du client vers l'hôte lors d'un appel de procédure distante (RPC).
Erreur 1777 : Le handle de contexte a changé lors d'un appel de procédure distante (RPC).
Erreur 1778 : Les handles de liaison passés à un appel de procédure distante ne correspondent pas.
Erreur 1779 : Le relais ne parvient pas à obtenir le handle d'appel de procédure distante (RPC).
Erreur 1780 : Un pointeur de référence nul a été passé au relais.
Erreur 1781 : Valeur d'énumération hors de l'intervalle admis.
Erreur 1782 : La valeur en octets du compteur est trop petite.
Erreur 1783 : Le relais a reçu des données incorrectes.
Erreur 1784 : Le tampon utilisateur fourni n'est pas valide pour l'opération demandée.
Erreur 1785 : Le support disque n'est pas reconnu. Il n'est peut-être pas formaté.
Erreur 1786 : La station de travail n'a pas de secret d'approbation.
Erreur 1787 : La base de données SAM du serveur Windows NT Server n'a pas de compte d'ordinateur pour la relation d'approbation avec cette station de travail.
Erreur 1788 : La relation d'approbation entre le domaine principal et le domaine approuvé a échoué.
Erreur 1789 : La relation d'approbation entre cette station de travail et le domaine principal a échoué.
Erreur 1790 : Echec de l'accès réseau.
Erreur 1791 : Un appel de procédure distante est déjà en cours pour cette thread.
Erreur 1792 : Une tentative d'ouverture de session a eu lieu alors que le service Accès réseau n'était pas démarré.
Erreur 1793 : Le compte de l'utilisateur est expiré.
Erreur 1794 : Le redirecteur est en cours d'utilisation et ne peut pas être déchargé.
Erreur 1795 : Le pilote d'imprimante spécifié est déjà installé.
Erreur 1796 : Le port spécifié est inconnu.
Erreur 1797 : Pilote d'imprimante inconnu.
Erreur 1798 : Processeur d'impression inconnu.
Erreur 1799 : Le fichier séparateur spécifié n'est pas valide.
Erreur 1800 : La priorité spécifiée n'est pas valide.
Erreur 1801 : Nom d'imprimante non valide.
Erreur 1802 : L'imprimante existe déjà.
Erreur 1803 : Commande d'imprimante non valide.
Erreur 1804 : Le type de donnée spécifié n'est pas valide.
Erreur 1805 : L'environnement spécifié n'est pas valide.
Erreur 1806 : Il n'y a plus de liaisons.
Erreur 1807 : Le compte utilisé est un compte d'approbation interdomaine. Utilisez votre compte d'utilisateur global ou local pour accéder à ce serveur.
Erreur 1808 : Le compte utilisé est un compte d'ordinateur. Utilisez votre compte d'utilisateur global ou local pour accéder à ce serveur.
Erreur 1809 : Le compte utilisé est un compte d'approbation de serveur. Utilisez votre compte d'utilisateur global ou local pour accéder à ce serveur.
Erreur 1810 : Le nom ou l'ID de sécurité (SID) du domaine spécifié n'est pas cohérent avec les informations d'approbation pour ce domaine.
Erreur 1811 : Le serveur est en cours d'utilisation et ne peut pas être déchargé.
Erreur 1812 : Le fichier image spécifié ne contenait pas de section ressource.
Erreur 1813 : Le type de ressource spécifié ne peut être trouvé dans le fichier image.
Erreur 1814 : Le nom de ressource spécifié ne peut être trouvé dans le fichier image.
Erreur 1815 : L'ID de langue de ressource spécifié ne peut être trouvé dans le fichier image.
Erreur 1816 : Le quota disponible est insuffisant pour traiter cette commande.
Erreur 1817 : Aucune interface n'a été inscrite.
Erreur 1818 : Le serveur a été endommagé au cours du traitement de cet appel.
Erreur 1819 : Le handle de liaison ne contient pas toutes les informations nécessaires.
Erreur 1820 : Echec de la communication.
Erreur 1821 : Le niveau d'authentification demandé n'est pas géré.
Erreur 1822 : Aucun nom principal déclaré.
Erreur 1823 : L'erreur spécifiée n'est pas une erreur RPC Windows NT valide.
Erreur 1824 : Un UUID qui n'est valide que pour cet ordinateur a été alloué.
Erreur 1825 : Une erreur spécifique du coffret de sécurité s'est produite.
Erreur 1826 : Thread non annulée.
Erreur 1827 : Opération non valide sur le handle de codage/décodage.
Erreur 1828 : Version incompatible du coffret de sérialisation.
Erreur 1829 : Version incompatible de la carte RPC.
Erreur 1830 : L'objet canal idl n'est pas valide ou est endommagé.
Erreur 1831 : L'opération n'est pas valide pour un objet canal idl donné.
Erreur 1832 : La version du canal idl n'est pas gérée.
Erreur 1898 : Le membre de groupe n'a pas été trouvé.
Erreur 1899 : Impossible de créer la base de données du mappeur de point final.
Erreur 1900 : L'identificateur unique universel de l'objet (UUID) est l'UUID de nil.
Erreur 1901 : L'heure spécifiée n'est pas valide.
Erreur 1902 : Le nom de formulaire spécifié n'est pas valide.
Erreur 1903 : La taille de formulaire spécifiée n'est pas valide.
Erreur 1904 : Quelqu'un est déjà en attente sur le handle d'imprimante spécifié
Erreur 1905 : L'imprimante spécifiée a été supprimée
Erreur 1906 : L'état de l'imprimante n'est pas valide
Erreur 1907 : L'utilisateur doit changer son mot de passe avant de se connecter pour la première fois.
Erreur 1908 : Impossible de trouver un contrôleur de domaine pour ce domaine.
Erreur 1909 : Le compte référencé est actuellement verrouillé et il est impossible de s'y connecter.
Erreur 1910 : L'exportateur d'objet spécifié n'a pas été trouvé.
Erreur 1911 : L'objet spécifié n'a pas été trouvé.
Erreur 1912 : Le solveur d'objet spécifié n'a pas été trouvé.
Erreur 1913 : Il reste des données à envoyer dans la zone de mémoire tampon de demande.
Erreur 2000 : Le format pixel est non valide.
Erreur 2001 : Le pilote spécifié est non valide.
Erreur 2002 : La style de la fenêtre ou l'attribut de la classe est non valide pour cette opération.
Erreur 2003 : L'opération de métafichier demandée n'est pas prise en charge.
Erreur 2004 : L'opération de transformation demandée n'est pas prise en charge.
Erreur 2005 : L'opération d'écrêtage demandée n'est pas prise en charge.

Réseau

Erreur 2102 : Le pilote de station de travail n'est pas installé.
Erreur 2103 : Le serveur est introuvable.
Erreur 2104 : Une erreur interne a eu lieu. Le réseau ne peut pas accéder à un segment de mémoire partagée.
Erreur 2105 : Une ressource réseau est épuisée.
Erreur 2106 : Cette opération n'est pas autorisée sur les stations de travail.
Erreur 2107 : Le périphérique n'est pas connecté.
Erreur 2108 : La connection réseau a été réussie mais l'utilisateur a dû fournir un mot de passe différent de celui fourni à l'origine.
Erreur 2114 : Le service Serveur n'a pas démarré.
Erreur 2115 : La file d'attente est vide.
Erreur 2116 : Le périphérique ou le répertoire n'existe pas.
Erreur 2117 : L'opération n'est pas valide sur une ressource redirigée.
Erreur 2118 : Ce nom de partage existe déjà.
Erreur 2119 : La ressource demandée est actuellement épuisée sur le serveur.
Erreur 2121 : L'ajout d'éléments demandé fait dépasser le maximum autorisé.
Erreur 2122 : Le service Homologue n'autorise que deux utilisateurs simultanés.
Erreur 2123 : La zone tampon de retour API est trop petite.
Erreur 2127 : Une erreur d'API distante a eu lieu.
Erreur 2131 : Le système a rencontré une erreur en ouvrant ou en lisant le fichier de configuration.
Erreur 2136 : Une erreur réseau générale a eu lieu.
Erreur 2137 : Le service Station de travail se trouve dans un état incohérent. Relancez-le après avoir réamorcé la machine.
Erreur 2138 : Le service Station de travail n'a pas été mis en route.
Erreur 2139 : Les informations demandées ne sont pas disponibles.
Erreur 2140 : Une erreur Windows NT interne a eu lieu.
Erreur 2141 : Le serveur n'est pas configuré pour les transactions.
Erreur 2142 : L'API demandée n'est pas prise en charge sur le serveur distant.
Erreur 2143 : Le nom d'événement n'est pas valide.
Erreur 2144 : Le nom d'ordinateur existe déjà sur le réseau. Modifiez-le et relancez l'ordinateur.
Erreur 2146 : Le composant spécifié est introuvable dans les informations de configuration.
Erreur 2147 : Le paramètre spécifié est introuvable dans les informations de configuration.
Erreur 2149 : Une ligne du fichier de configuration est trop longue.
Erreur 2150 : L'imprimante n'existe pas.
Erreur 2151 : Le travail d'impression n'existe pas.
Erreur 2152 : La destination d'impression est introuvable.
Erreur 2153 : La destination d'impression existe déjà.
Erreur 2154 : La file d'attente d'impression existe déjà.
Erreur 2155 : Impossible d'ajouter d'autres imprimantes.
Erreur 2156 : Impossible d'ajouter d'autres travaux d'impression.
Erreur 2157 : Impossible d'ajouter d'autres destinations d'impression.
Erreur 2158 : Cette destination d'impression est inactive et ne peut pas accepter d'opérations de service.
Erreur 2159 : Cette demande de destination d'impression contient une opération de service non valide.
Erreur 2160 : Le processeur d'impression ne répond pas.
Erreur 2161 : Le spouleur ne s'exécute pas.
Erreur 2162 : Cette opération ne peut pas s'accomplir sur la destination d'impression dans son état actuel.
Erreur 2163 : Cette opération ne peut pas s'accomplir sur la file d'attente d'impression dans son état actuel.
Erreur 2164 : Cette opération ne peut pas s'accomplir sur le travail d'impression dans son état actuel.
Erreur 2165 : Une erreur a eu lieu dans l'allocation de mémoire au spouleur.
Erreur 2166 : Le pilote de périphérique n'existe pas.
Erreur 2167 : Le type de données n'est pas pris en charge par le processeur.
Erreur 2168 : Le processeur d'impression n'est pas installé.
Erreur 2180 : La base de données des services est verrouillée.
Erreur 2181 : La table de services est saturée.
Erreur 2182 : Le service demandé a déjà été lancé.
Erreur 2183 : Le service ne répond pas aux commandes.
Erreur 2184 : Le service n'a pas été lancé.
Erreur 2185 : Le nom de service n'est pas valide.
Erreur 2186 : Le service ne répond pas à la commande de maintenance.
Erreur 2187 : La commande du service est occupée.
Erreur 2188 : Le fichier de configuration contient un nom de programme de service non valide.
Erreur 2189 : Dans son état actuel, le service ne répond pas aux commandes.
Erreur 2190 : Le service s'est arrêté de manière anormale.
Erreur 2191 : La pause ou l'arrêt demandé(e) n'est pas valide pour ce service.
Erreur 2192 : Le nom de service est introuvable dans la table du répartiteur de commandes de service.
Erreur 2193 : Echec de la lecture de canal de communication par le répartiteur de commandes de service.
Erreur 2194 : Impossible de créer une thread pour le nouveau service.
Erreur 2200 : Cette station de travail est déjà connectée au réseau.
Erreur 2201 : Cette station de travail n'est pas encore connectée au réseau.
Erreur 2202 : Le paramètre de nom d'utilisateur ou de groupe n'est pas valide.
Erreur 2203 : Le paramètre de mot de passe n'est pas valide.
Erreur 2204 : Le processeur d'accès n'a pas ajouté l'alias pour les messages.
Erreur 2205 : Le processeur d'accès n'a pas ajouté l'alias pour les messages.
Erreur 2206 : Le processeur de déconnexion n'a pas supprimé l'alias pour les messages.
Erreur 2207 : Le processeur de déconnexion n'a pas supprimé l'alias pour les messages.
Erreur 2209 : Les accès au réseau sont suspendus.
Erreur 2210 : Un conflit d'accès centralisé a eu lieu sur un serveur.
Erreur 2211 : Le serveur est configuré sans chemin utilisateur valide.
Erreur 2212 : Une erreur a eu lieu au chargement ou à l'exécution du script d'ouverture de session.
Erreur 2214 : Le serveur d'accès n'ayant pas été spécifié, vous conduirez une session autonome.
Erreur 2215 : Le serveur d'accès est introuvable.
Erreur 2216 : Il y a déjà un domaine d'accès pour cet ordinateur.
Erreur 2217 : Le serveur d'accès n'a pas pu valider l'accès.
Erreur 2219 : La base de données de la sécurité est introuvable.
Erreur 2220 : Le nom de groupe est introuvable.
Erreur 2221 : Le nom d'utilisateur est introuvable.
Erreur 2222 : Le nom de ressource est introuvable.
Erreur 2223 : Le groupe existe déjà.
Erreur 2224 : Le compte d'utilisateur existe déjà.
Erreur 2225 : La listes de permissions pour la ressource existe déjà.
Erreur 2226 : Cette opération n'est autorisée que sur le contrôleur principal du domaine.
Erreur 2227 : La base de données de la sécurité n'a pas été mise en route.
Erreur 2228 : Il y a trop de noms dans la base de données des comptes d'utilisateur.
Erreur 2229 : Une erreur d'E/S disque a eu lieu.
Erreur 2230 : La limite de 64 rubriques par ressource a été dépassée.
Erreur 2231 : Impossible de supprimer le compte d'un utilisateur conduisant une session.
Erreur 2232 : Impossible d'accéder au répertoire parent.
Erreur 2233 : Impossible d'agrandir le segment du cache de sessions de la base de données de la sécurité.
Erreur 2234 : Cette opération n'est pas autorisée sur ce groupe spécial.
Erreur 2235 : Cet utilisateur ne se trouve pas dans le cache de sessions de la base de données des comptes d'utilisateur.
Erreur 2236 : L'utilisateur fait déjà partie de ce groupe.
Erreur 2237 : L'utilisateur ne fait pas partie de ce groupe.
Erreur 2238 : Ce compte d'utilisateur n'est pas défini.
Erreur 2239 : Ce compte d'utilisateur est expiré.
Erreur 2240 : L'utilisateur n'est pas autorisé à ouvrir une session depuis cette station de travail.
Erreur 2241 : L'utilisateur n'est pas autorisé à ouvrir une session maintenant.
Erreur 2242 : Le mot de passe de cet utilisateur est expiré.
Erreur 2243 : Le mot de passe de cet utilisateur ne peut pas changer.
Erreur 2244 : Ce mot de passe ne peut pas s'employer maintenant.
Erreur 2245 : Ce mot de passe est trop court.
Erreur 2246 : Le mot de passe de cet utilisateur est trop récent pour être modifié.
Erreur 2247 : La base de données de la sécurité est altérée.
Erreur 2248 : La mise à jour de cette copie de la base de données de la sécurité réseau/locale est superflue.
Erreur 2249 : Cette copie de base de données n'étant pas à jour, une synchronisation est nécessaire.
Erreur 2250 : La connexion réseau est introuvable.
Erreur 2251 : Ce type asg_type n'est pas valide.
Erreur 2252 : Ce périphérique est déjà partagé.
Erreur 2270 : Le nom d'ordinateur n'a pas pu être ajouté en tant qu'alias de message. Ce nom existe peut-être déjà sur le réseau.
Erreur 2271 : Le service Messagerie a déjà été mis en route.
Erreur 2272 : Le service Messagerie n'a pas pu démarrer.
Erreur 2273 : L'alias est introuvable sur le réseau.
Erreur 2274 : Cet alias a déjà été dérouté.
Erreur 2275 : Cet alias a été ajouté, mais il reste dérouté.
Erreur 2276 : Cet alias existe déjà localement.
Erreur 2277 : Dépassement du nombre maximal d'alias.
Erreur 2278 : Il est impossible de supprimer le nom d'ordinateur.
Erreur 2279 : Il est impossible de redérouter des messages vers la même station de travail.
Erreur 2280 : Une erreur a eu lieu dans le processeur de messages du domaine.
Erreur 2281 : Le message a été envoyé, mais le destinataire a suspendu le service Messagerie.
Erreur 2282 : Le message a été envoyé, mais non reçu.
Erreur 2283 : L'alias est utilisé actuellement. Faites un nouvel essai plus tard.
Erreur 2284 : Le service Messagerie n'a pas été lancé.
Erreur 2285 : Le nom ne se trouve pas sur l'ordinateur local.
Erreur 2286 : L'alias dont les messages sont déroutés est introuvable sur le réseau.
Erreur 2287 : La table des alias de la station de travail distante est saturée.
Erreur 2288 : Les messages adressés à cet alias ne sont pas déroutés actuellement.
Erreur 2289 : Le message à diffusion générale a été tronqué.
Erreur 2294 : Ce nom de périphérique n'est pas valide.
Erreur 2295 : Erreur en écriture.
Erreur 2297 : Il y a un alias en double sur le réseau.
Erreur 2298 : Cet alias sera supprimé ultérieurement.
Erreur 2299 : Cet alias n'a pas été supprimé dans tous les réseaux.
Erreur 2300 : Cette opération n'est pas autorisée sur les ordinateurs connectés à plusieurs réseaux.
Erreur 2310 : Cette ressource partagée n'existe pas.
Erreur 2311 : Ce périphérique n'est pas partagé.
Erreur 2312 : Il n'existe pas de session ouverte sous ce nom d'ordinateur.
Erreur 2314 : Il n'existe pas de fichier ouvert portant ce numéro d'identification.
Erreur 2315 : L'exécution d'une commande d'administration à distance s'est avérée impossible.
Erreur 2316 : L'ouverture d'un fichier temporaire distant s'est avérée impossible.
Erreur 2317 : Les données renvoyées par une commande d'administration à distance ont été tronquées à 64 Ko.
Erreur 2318 : Ce périphérique ne peut pas être partagé comme ressource spoulée et non spoulée.
Erreur 2319 : Il est possible que le contenu de la liste de serveurs soit incorrect.
Erreur 2320 : L'ordinateur n'est pas actif dans ce domaine.
Erreur 2321 : Le partage doit être supprimé du Système de fichiers distribués (Dfs) avant de pouvoir être supprimé.
Erreur 2331 : L'opération n'est pas valide pour ce périphérique.
Erreur 2332 : Ce périphérique ne peut pas être partagé.
Erreur 2333 : Ce périphérique n'était pas ouvert.
Erreur 2334 : Cette liste de noms de périphérique n'est pas valide.
Erreur 2335 : La priorité de la file d'attente n'est pas valide.
Erreur 2337 : Il n'y a pas de périphériques de communication partagés.
Erreur 2338 : La file d'attente spécifiée n'existe pas.
Erreur 2340 : Cette liste de périphériques n'est pas valide.
Erreur 2341 : Le périphérique demandé n'est pas valide.
Erreur 2342 : Ce périphérique est déjà utilisé par le spouleur.
Erreur 2343 : Ce périphérique est déjà utilisé comme périphérique de communication.
Erreur 2351 : Ce nom d'ordinateur n'est pas valide.
Erreur 2354 : La chaîne et le préfixe spécifiés sont trop longs.
Erreur 2356 : Ce composant de chemin n'est pas valide.
Erreur 2357 : Il est impossible de déterminer le type de l'entrée.
Erreur 2362 : La zone tampon des types n'est pas assez grande.
Erreur 2370 : Les fichiers profils ne peuvent pas dépasser 64 Ko.
Erreur 2371 : Le décalage de début est en dehors de l'intervalle admis.
Erreur 2372 : Le système ne peut pas supprimer les connexions courantes aux ressources du réseau.
Erreur 2373 : Le système n'a pas pu analyser la ligne de commande dans ce fichier.
Erreur 2374 : Une erreur a affecté le chargement du fichier profil.
Erreur 2375 : Le fichier profil n'a été enregistré que partiellement à cause d'erreurs.
Erreur 2377 : Le fichier journal %1 est saturé.
Erreur 2378 : Ce fichier journal a changé entre des lectures.
Erreur 2379 : Le fichier journal %1 est altéré.
Erreur 2380 : Le chemin source ne peut être un répertoire.
Erreur 2381 : Le chemin source est illégal.
Erreur 2382 : Le chemin destination est illégal.
Erreur 2383 : Les chemins source et destination sont sur des serveurs différents.
Erreur 2385 : Le serveur de Télétraitement demandé est suspendu.
Erreur 2389 : Une erreur a eu lieu dans la communication avec un serveur de télétraitement.
Erreur 2391 : Une erreur a eu lieu lors du lancement d'un processus en arrière-plan.
Erreur 2392 : La ressource partagée à laquelle vous êtes connecté est introuvable.
Erreur 2400 : Le numéro de carte réseau n'est pas valide.
Erreur 2401 : Il y a des fichiers ouverts sur la connexion.
Erreur 2402 : Il existe encore des connexions actives.
Erreur 2403 : Ce nom de partage ou ce mot de passe n'est pas valide.
Erreur 2404 : Un processus actif utilise actuellement le périphérique.
Erreur 2405 : La lettre de lecteur est utilisée localement.
Erreur 2430 : Le client spécifié est déjà enregistré pour l'événement spécifié.
Erreur 2431 : La table des alertes est saturée.
Erreur 2432 : Un nom d'alerte non valide ou inexistant a été généré.
Erreur 2433 : Le destinataire des alertes n'est pas valide.
Erreur 2434 : La session d'un utilisateur sur ce serveur a été supprimée parce que ses heures d'accès autorisé ne sont plus valides.
Erreur 2440 : Le fichier journal ne contient pas le numéro d'enregistrement demandé.
Erreur 2450 : La base de données des comptes d'utilisateur n'est pas configurée convenablement.
Erreur 2451 : Cette opération est interdite durant l'exécution du service Accès réseau.
Erreur 2452 : Cette opération est interdite sur le dernier compte administratif.
Erreur 2453 : Le contrôleur de ce domaine est introuvable.
Erreur 2454 : Il est impossible de définir les informations d'accès pour cet utilisateur.
Erreur 2455 : Le service Accès réseau n'a pas été lancé.
Erreur 2456 : Il est impossible d'agrandir la base de données des comptes d'utilisateur.
Erreur 2457 : L'horloge de ce serveur n'est pas synchronisée avec celle du contrôleur principal de domaine.
Erreur 2458 : Un problème de mot de passe a été détecté.
Erreur 2460 : L'identificateur de serveur spécifié n'est pas valide.
Erreur 2461 : L'identificateur de session spécifié n'est pas valide.
Erreur 2462 : L'identificateur de connexion spécifié n'est pas valide.
Erreur 2463 : La table des serveurs disponibles est saturée.
Erreur 2464 : Le serveur ne peut pas gérer plus de sessions.
Erreur 2465 : Le serveur ne peut pas gérer plus de connexions.
Erreur 2466 : Le serveur ne peut pas gérer plus de fichiers ouverts.
Erreur 2467 : Aucun serveur secondaire n'est enregistré sur ce serveur.
Erreur 2470 : Essayez plutôt une version bas niveau (protocole d'administration à distance) de l'API.
Erreur 2480 : Le service UPS n'a pas pu accéder au pilote UPS.
Erreur 2481 : Le service UPS n'est pas configuré convenablement.
Erreur 2482 : Le service UPS n'a pas pu accéder au port COM spécifié.
Erreur 2483 : Le service UPS n'a pas démarré car l'alimentation de secours lui a signalé un problème de ligne ou de batterie faible.
Erreur 2484 : Le service UPS n'a pas réussi à accomplir un arrêt ordonné du système.
Erreur 2500 : Le programme ci-dessous a renvoyé un code d'erreur MS-DOS :
Erreur 2501 : Le programme ci-dessous a besoin de plus de mémoire :
Erreur 2502 : Le programme ci-dessous a appelé une fonction MS-DOS non gérée :
Erreur 2503 : L'amorçage de la station de travail a échoué.
Erreur 2504 : Le fichier ci-dessous est endommagé.
Erreur 2505 : Aucun chargeur n'est spécifié dans le fichier de définition du bloc d'amorçage.
Erreur 2506 : NetBIOS a renvoyé une erreur : NCB et SMB sont vidés ci-dessus.
Erreur 2507 : Une erreur E/S disque s'est produite.
Erreur 2508 : La substitution des paramètres de l'image a échouée.
Erreur 2509 : Trop de paramètres de l'image franchissent des limites de secteurs de disques.
Erreur 2510 : L'image n'a pas été générée depuis une disquette MS-DOS formatée avec /S.
Erreur 2511 : Le téléamorçage sera redémarré plus tard.
Erreur 2512 : L'appel du serveur de téléamorçage a échoué.
Erreur 2513 : Impossible de se connecter au serveur de téléamorçage.
Erreur 2514 : Impossible d'ouvrir le fichier sur le serveur de téléamorçage.
Erreur 2515 : Connexion au serveur de téléamorçage...
Erreur 2516 : Connexion au serveur de téléamorçage...
Erreur 2517 : Le service de téléamorçage a été arrêté; reportez-vous au journal d'erreur pour connaître la cause du problème.
Erreur 2518 : L'initialisation du téléamorçage a échouée : reportez-vous au journal d'erreur pour connaître la cause du problème.
Erreur 2519 : Une seconde connexion a une ressource de téléamorçage n'est pas autorisée.
Erreur 2550 : Le service Explorateur a été configuré avec MaintainServerList=No.
Erreur 2610 : Le service n'a pas pu démarrer car aucune des cartes réseau n'a démarré avec ce service.
Erreur 2611 : Le service n'a pas pu démarrer du fait d'informations de démarrage erronées dans le registre.
Erreur 2612 : Le service n'a pas pu démarrer car sa base de données est absente ou endommagée.
Erreur 2613 : Le service n'a pas pu démarrer car le partage RPLFILES est absent.
Erreur 2614 : Le service n'a pas pu démarrer car le groupe RPLUSER est absent.
Erreur 2615 : Impossible d'énumérer les enregistrements du service.
Erreur 2616 : L'enregistrement des informations sur la station de travail a été endommagé.
Erreur 2617 : L'enregistrement de la station de travail n'a pas été trouvé.
Erreur 2618 : Le nom de la station de travail est utilisé par une autre station de travail.
Erreur 2619 : L'enregistrement des informations sur le profil a été endommagé.
Erreur 2620 : L'enregistrement du profil n'a pas été trouvé.
Erreur 2621 : Le nom du profil est utilisé par un autre profil.
Erreur 2622 : Il y a des stations de travail qui utilisent ce profil.
Erreur 2623 : L'enregistrement des informations sur la configuration a été endommagé.
Erreur 2624 : L'enregistrement de la configuration n'a pas été trouvé.
Erreur 2625 : L'enregistrement de l'information sur l'ID de la carte a été endommagé.
Erreur 2626 : Une erreur de service interne est survenue.
Erreur 2627 : L'enregistrement de l'information sur l'ID du constructeur a été endommagé.
Erreur 2628 : L'enregistrement de l'information sur le bloc d'amorçage a été endommagé.
Erreur 2629 : Le compte utilisateur pour l'enregistrement de cette station de travail est manquant.
Erreur 2630 : Le groupe local RPLUSER n'a pas pu être trouvé.
Erreur 2631 : L'enregistrement du bloc d'amorçage n'a pas été trouvé.
Erreur 2632 : Le profile choisi est incompatible avec cette station de travail.
Erreur 2633 : L'id de carte réseau est utilisé par une autre station de travail.
Erreur 2634 : Il y a des profils qui utilisent cette configuration.
Erreur 2635 : Il y a des profils ou des configurations de stations de travail qui utilisent cette station de travail.
Erreur 2636 : Le service n'a pas pu sauvegarder la base de données de téléamorçage.
Erreur 2637 : L'enregistrement de la carte n'a pas été trouvé.
Erreur 2638 : L'enregistrement du fournisseur n'a pas été trouvé.
Erreur 2639 : Le nom du fournisseur est utilisé par un autre enregistrement de fournisseur.
Erreur 2640 : (nom d'amorçage, ID de fournisseur) est utilisé par un autre enregistrement du bloc d'amorçage.
Erreur 2641 : Le nom de configuration est utilisé par une autre configuration.
Erreur 2660 : La base de données interne conservée par le service Dfs est endommagée.
Erreur 2661 : Un des enregistrements de la base de données Dfs interne est endommagée
Erreur 2662 : Il n'y a pas de volume dont le chemin d'entrée corresponde à celui donné
Erreur 2663 : Un volume de ce nom existe déjà
Erreur 2664 : Le partage de serveur spécifié existe déjà dans le système de fichiers distribués (Dfs)
Erreur 2665 : Le partage de serveur indiqué ne gère pas le volume Dfs indiqué
Erreur 2666 : L'opération n'est pas valide sur un volume non-feuille
Erreur 2667 : L'opération n'est pas valide sur un volume feuille
Erreur 2668 : L'opération est ambiguë parce que le volume a plusieurs serveurs
Erreur 2669 : Impossible de créer un point de jonction
Erreur 2670 : Le serveur ne connaît pas les systèmes de fichiers distribués
Erreur 2671 : Le chemin de renommage de cible spécifié n'est pas valide
Erreur 2672 : Le volume Dfs (système de fichiers distribués) spécifié est déconnecté
Erreur 2673 : Le serveur spécifié n'est pas un serveur pour ce volume
Erreur 2674 : Un cycle a été détecté dans le nom Dfs (système de fichiers distribués)
Erreur 2675 : Cette opération n'est pas gérée par un Dfs (système de fichiers distribués) basé sur un serveur
Erreur 2690 : Erreur interne du Dfs
Erreur 2999 : Il s'agit de la dernière erreur dans l'intervalle NERR.
Erreur 3000 : Le moniteur d'impression spécifié est inconnu.
Erreur 3001 : Le pilote d'imprimante spécifié est en cours d'utilisation.
Erreur 3002 : Le fichier spoule n'a pas été trouvé.
Erreur 3003 : Un appel StartDocPrinter est resté sans suite.
Erreur 3004 : Un appel AddJob est resté sans suite.
Erreur 3005 : Le processeur d'impression spécifié a déjà été installé.
Erreur 3006 : Le moniteur d'impression spécifié a déjà été installé.
Erreur 3007 : Le moniteur d'impression spécifié ne possède pas les fonctions nécessaires.
Erreur 3008 : Le moniteur d'impression spécifié est en cours d'utilisation.
Erreur 3009 : L'opération demandée n'est pas autorisée quand il y a des travaux dans la file d'impression.
Erreur 3010 : L'opération demandée est réussie. Les modifications ne seront pas effectives avant que le système ne soit réamorcé.
Erreur 3011 : L'opération demandée est réussie. Les modifications ne seront pas effectives avant que le service ne soit redémarré.
Erreur 4000 : WINS a rencontré une erreur alors qu'il exécutait la commande.
Erreur 4001 : Le WINS local ne peut pas être supprimé.
Erreur 4002 : L'importation à partir du fichier a échoué.
Erreur 4003 : La sauvegarde a échoué. Une sauvegarde complète a-t'elle été effectuée avant celle-ci ?
Erreur 4004 : La sauvegarde a échoué. Vérifiez le répertoire dans lequel vous êtes en train de sauvegarder la base de données.
Erreur 4005 : Le nom n'existe pas dans la base de données WINS.
Erreur 4006 : La duplication avec un partenaire non-configuré n'est pas autorisée.
Erreur 4100 : Le client DHCP a obtenu une adresse IP qui est déjà utilisée sur le réseau. L'interface locale sera désactivée jusqu'à ce que le client DHCP puisse obtenir une nouvelle adresse.
Erreur 5001 : La ressource du cluster ne peut pas être déplacée vers un autre groupe parce que d'autres ressources en dépendent.
Erreur 5002 : Impossible de trouver les dépendances de la ressource du cluster.
Erreur 5003 : La ressource du cluster dépend déjà de la ressource spécifiée.
Erreur 5004 : La ressource du cluster n'est pas en ligne.
Erreur 5005 : Un noeud du cluster n'est pas disponible pour cette opération.
Erreur 5006 : La ressource du cluster n'est pas disponible.
Erreur 5007 : La ressource du cluster n'a pas été trouvée.
Erreur 5008 : Le cluster est en cours d'arrêt.
Erreur 5009 : L'opération a échoué.
Erreur 5010 : L'objet existe déjà.
Erreur 5011 : L'objet est déjà dans la liste.
Erreur 5012 : Le groupe du cluster n'est disponible pour aucune des ressources.
Erreur 5013 : Le groupe du cluster n'a pas été trouvé.
Erreur 5014 : L'opération n'a pas pu être terminée parce que le groupe du cluster n'est pas en ligne.
Erreur 5015 : Le noeud du cluster n'est pas le propriétaire de la ressource.
Erreur 5016 : Le noeud du cluster n'est pas le propriétaire de la ressource.
Erreur 5017 : La ressource du cluster n'a pas pu être créée dans le Moniteur de ressource spécifié.
Erreur 5018 : La ressource du cluster n'a pas pu être mise en ligne par le Moniteur de ressource.
Erreur 5019 : L'opération n'a pas pu être terminée parce que la ressource du cluster est en ligne.
Erreur 5020 : La ressource du cluster n'a pas pu être supprimée parce qu'elle est la ressource quorum.
Erreur 5021 : Le cluster n'a pas pu faire de la ressource la ressource quorum parce qu'elle n'est pas capable d'être une ressource quorum.
Erreur 5022 : Le logiciel de cluster est en cours d'arrêt.
Erreur 5023 : Le groupe ou la ressource n'est pas dans l'état permettant d'exécuter l'opération demandée.
Erreur 5024 : Les propriétés ont été enregistrées mais les modifications ne prendront effet que la prochaine fois que la ressource sera mise en ligne.
Erreur 5025 : Le cluster n'a pas pu faire de la ressource la ressource quorum parce qu'elle n'appartient pas à une classe de stockage partagée.
Erreur 5026 : La ressource du cluster n'a pas pu être supprimée parce qu'elle est une ressource de base.
Erreur 5027 : La ressource quorum n'a pas pu se mettre en ligne.
Erreur 5028 : Le journal quorum n'a pas pu être créé ou monté correctement.
Erreur 5029 : Le journal du cluster est endommagé.
Erreur 5030 : L'enregistrement n'a pas pu être écrit dans le journal du cluster parce qu'il dépasse la taille maximale.
Erreur 5031 : Le journal du cluster dépasse sa taille maximale.
Erreur 5032 : Aucun enregistrement de point de synchronisation n'a été trouvé dans le journal du cluster.
Erreur 5033 : L'espace disque minimal nécessaire pour l'enregistrement n'est pas disponible.
Erreur 6118 : La liste des serveurs de ce workgroup n'est pas disponible actuellement

Internet

Erreur 12000 : INTERNET_ERROR_BASE
Erreur 12001 : Aucun handle Internet supplémentaire ne peut être alloué
Erreur 12002 : Le délai de l'opération a expiré
Erreur 12003 : Le serveur a retourné une information étendue
Erreur 12004 : Une erreur interne s'est produite dans les extensions Internet Microsoft
Erreur 12005 : L'URL n'est pas valide
Erreur 12006 : L'URL n'utilise pas un protocole reconnu
Erreur 12007 : Le nom de serveur ou l'adresse n'a pas pu être résolu
Erreur 12008 : Aucun protocole possédant les capacités demandées n'a été trouvé
Erreur 12009 : L'option n'est pas valide
Erreur 12010 : La longueur est incorrecte pour ce type d'option
Erreur 12011 : La valeur de l'option ne peut pas être définie
Erreur 12012 : La gestion d'extension Internet Microsoft a été arrêtée
Erreur 12013 : Le nom d'utilisateur n'était pas autorisé
Erreur 12014 : Le mot de passe n'était pas autorisé
Erreur 12015 : La demande de connexion a été refusée
Erreur 12017 : L'opération a été annulée
Erreur 12018 : Le handle fourni est de type incorrect pour l'opération demandée
Erreur 12019 : Le handle n'est pas dans l'état correct pour l'opération demandée
Erreur 12020 : La demande ne peut pas être effectuée lors d'une session proxy
Erreur 12021 : La valeur du registre n'a pas été trouvée
Erreur 12022 : Le paramètre du registre est incorrect
Erreur 12023 : L'accès direct à Internet n'est pas disponible
Erreur 12024 : Aucune valeur de contexte n'a été fournie
Erreur 12025 : Aucun rappel d'état n'a été fourni
Erreur 12026 : Il reste des demandes non traitées
Erreur 12027 : Le format des informations est incorrect
Erreur 12028 : L'élément requis est introuvable
Erreur 12029 : Impossible d'établir une connexion avec le serveur
Erreur 12030 : La connexion avec le serveur a été interrompue anormalement
Erreur 12031 : La connexion avec le serveur a été réinitialisée
Erreur 12032 : Cette action doit être réexécutée
Erreur 12033 : Requête proxy non valide
Erreur 12034 : L'intervention de l'utilisateur est requise pour terminer l'opération
Erreur 12036 : Le descripteur de fichier existe déjà
Erreur 12037 : La date de ce certificat n'est pas valide ou a expiré
Erreur 12038 : Le nom de l'hôte du certificat n'est pas valide ou ne correspond pas
Erreur 12039 : Une requête de réacheminement basculera une connexion non sécurisée en mode sécurisé
Erreur 12040 : Une requête de réacheminement basculera une connexion sécurisée en mode non sécurisé
Erreur 12041 : Connexions sécurisées et non sécurisées
Erreur 12042 : Basculement en postage non sécurisé
Erreur 12043 : Des données sont postées via une connexion non sécurisée
Erreur 12044 : Un certificat est requis pour effectuer une authentification du client
Erreur 12045 : L'organisme de certification n'est pas valide ou incorrect
Erreur 12046 : L'authentification client n'est pas installée correctement
Erreur 12047 : Erreur d'une thread asynchrone de Wininet. Vous devrez sans doute redémarrer
Erreur 12048 : La combinaison des protocoles a été modifiée lors de l'opération de réacheminement
Erreur 12049 : Des opérations sont en attente d'un nouvel essai
Erreur 12050 : L'opération doit être réessayée
Erreur 12051 : Il n'y a pas de nouveaux conteneurs de cache
Erreur 12052 : Une vérification de la zone de sécurité indique que l'opération doit être réessayée
Erreur 12106 : L'opération demandée n'est pas valide
Erreur 12110 : Il existe déjà une demande FTP en cours pour cette session
Erreur 12111 : Il a été mis fin à la session FTP
Erreur 12112 : Le mode FTP passif n'est pas disponible
Erreur 12130 : Une erreur de protocole Gopher s'est produite
Erreur 12131 : Le releveur de coordonnées doit être utilisé sur un fichier
Erreur 12132 : Une erreur a été détectée lors de l'analyse des données
Erreur 12133 : Il n'y a plus de données
Erreur 12134 : Le releveur de coordonnées n'est pas valide
Erreur 12135 : Le type du releveur de coordonnées n'est pas correct pour cette opération
Erreur 12136 : La demande doit être effectuée pour un élément Gopher+
Erreur 12137 : L'attribut demandé n'a pas été trouvé
Erreur 12138 : Le type du releveur de coordonnées n'est pas reconnu
Erreur 12150 : L'en-tête demandé n'a pas été trouvé
Erreur 12151 : Le serveur ne gère pas le niveau de protocole demandé
Erreur 12152 : Le serveur a renvoyé une réponse non valide ou non reconnue
Erreur 12153 : L'en-tête HTTP fourni n'est pas valide
Erreur 12154 : La requête pour un en-tête HTTP n'est pas valide
Erreur 12155 : L'en-tête HTTP existe déjà
Erreur 12156 : Échec de la redirection HTTP requise
Erreur 12157 : Une erreur est survenue lors de la connexion sécurisée
Erreur 12158 : Le fichier n'a pas pu être écrit sur le disque antémémoire
Erreur 12159 : Le protocole TCP/IP n'est pas installé correctement.
Erreur 12160 : La requête HTTP n'a pas été redirigée
Erreur 12161 : Un cookie reçu du serveur doit être confirmé par l'utilisateur
Erreur 12162 : Un cookie reçu du serveur a été refusé
Erreur 12163 : L'ordinateur est déconnecté du réseau
Erreur 12164 : Impossible de se connecter au serveur
Erreur 12165 : Impossible de se connecter au serveur proxy
Erreur 12166 : Le script d'autoconfiguration de proxy est erroné
Erreur 12167 : Impossible de télécharger le fichier script d'autoconfiguration de proxy
Erreur 12168 : La requête de réacheminement HTTP doit être confirmée par l'utilisateur
Erreur 12169 : Le certificat fourni n'est pas valide
Erreur 12170 : Le certificat fourni a été révoqué
Erreur 12171 : La numérotation a échoué car le partage des fichiers était activé. Dans un tel cas, l'échec est automatiquement déclenché lorsqu'une vérification de sécurité est nécessaire.

 

Signification des codes "erreur fatale" 03/08/04

Quand Windows NT/2000 rencontre une erreur fatale, il affiche un écran bleu avec des informations de debogage. Si l'option "Ecrire une information de débogage" est validé, le système génère un fichier "DUMP" généralement baptisé "MEMORY.DMP".
L'écran bleu est composé de trois sections :

  1. La section contenant le code de l'erreur (BugCheck) avec ces paramètres. Dans l'écran ci-dessus, le BugCheck a pour valeur 0x0000000A IRQL_NOT_LESS_OR_EQUAL ce qui signifie qu'un processus a essayer d'accéder a la mémoire paginée avec un priorité trop élevée.
     
  2. La section contenant la liste de tous les pilotes chargés au moment du crash.
     
  3. La section contenant le numéro de build du système et le vidage de pile qui montre les adresses utilisés part le module défaillant.
     

Liste des codes d'erreurs les plus fréquents :

Code STOP

Description

Cause/Résolution

0x0000000A

IRQL_NOT_LESS_OR_EQUAL

Un processus a tenté d'accéder à la mémoire paginée avec un priorité trop élevée. C'est erreur est souvent due à un pilote de périphérique qui utilise des adresses inexactes.

0x00000019

BAD_POOL_HEADER

"Pool Header" invalide.

0x0000001E

KMODE_EXCEPTION_NOT_HANDLED

 

0x00000024

NTFS_FILE_SYSTEM

 

0x00000051

REGISTRY_ERROR

La base de registre est gravement corrompue. Cela résulte souvent d'un problème physique ou du système de fichier endomagé.

0x00000077

KERNEL_STACK_INPAGE_ERROR

Cette erreur est souvent renvoyé quand le fichier "PAGEFILE.SYS" est corrompu (à cause d'un block défectueux), ou quand il y a un problème de contrôleur disque. Si c'est le fichier "PAGEFILE.SYS" qui est corrompu, "AUTOCHK" tentera de la réparrer. Le second paramêtre indique la cause de l'erreur. "0xC000009C" et "0xC000016A" indiquent tout deux un mauvais block sur le disque. "0xC0000185" indique un problème de terminaison ou de connectique SCSI, ou deux périphériques qui utilisent la mème interruption.

0x0000007A

KERNEL_DATA_INPAGE_ERROR

Voir l'erreur précedente (0x00000077).

0x0000007B

INACCESSIBLE_BOOT_DEVICE

"Boot Device" inaccessible. Souvent, c'est due à un problème de configuration du contrôleur de disque, ou d'une erreur pendant l'accès au disque dur. Un virus de boot, peut déclencher ce genre d'erreur.

0x0000007F

UNEXPECTED_KERNEL_MODE_TRAP

Un problème de RAM, de BIOS, ou d'un système de fichier corrompu déclenche cette erreur. Le premier paramêtre est le numéro de "trap" (voir les correspondances dans les manuels Intel X86).

0x00000080

NMI_HARDWARE_FAILURE

Un problème matériel a été détecté par la couche d'abstraction matérielle (HAL). Consultez votre service après vente.

Remarque : Chaque écran bleu a un code d'erreur (BugCheck) unique accompagné de ses paramêtres. Pour plus d'information, consultez le site Technet de Microsoft.

 

L'onglet MAJ AUTOMATIQUES apparaît 2 fois 15/09/04

Dans la base de registres (DEMARRER / EXECUTER / REGEDIT) supprimer la clé HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\MICROSOFT\WINDOWS\CURRENT VERSION\CONTROLSFOLDER\SYSTEM\SHELLEX\PROPERTYSHEETHANDLERS\AUTO UPDATE PROPERTY SHEET EXTENSION

Sauvegarder auparavant la base.

 

Message d’erreur Stop 0x0000007B après avoir déplacé le disque système Windows XP vers un autre ordinateur.

Symptômes

Après avoir déplacé le disque système (démarrage) vers un ordinateur de sauvegarde, le message d'erreur Stop suivant peut s'afficher lorsque vous essayez de démarrer l'ordinateur de sauvegarde sous Windows :

STOP: 0x0000007B (0xF741B84C,0xC0000034,0x00000000,0x00000000)
INACCESSIBLE_BOOT_DEVICE

Cause

Cette erreur peut survenir si les entrées du registre et les pilotes du contrôleur de stockage de masse de l'ordinateur de sauvegarde ne sont pas installés dans Windows.

Pour les contrôleurs IDE (Integrated Device Electronics), différents jeux de puces sont disponibles, comme Intel, VIA et Promise. Chaque jeu de puces possède un identificateur Plug-and-Play (PnP-ID) différent.

Les informations PnP-ID des contrôleurs de stockage de masse de l'ordinateur de sauvegarde doivent être présentes dans le registre avant l'installation afin que Windows puisse initialiser les pilotes appropriés.

Résolution

Pour résoudre cette erreur, procédez de la manière suivante pour la restauration du système.

Pour les disques système SCSI, vous pouvez donner la priorité au registre et vous assurer que les pilotes que vous voulez sont en place en installant le contrôleur SCSI utilisé par l'ordinateur de sauvegarde avant de transférer le contenu du disque système. Windows PnP détecte le contrôleur, définit les entrées de registre vitales et copie le pilote approprié.

Après avoir vu le contrôleur SCSI dans le Gestionnaire de périphériques, vous pouvez retirer en toute sécurité le contrôleur auxiliaire. Si, plus tard vous devez déplacer le disque système vers un autre ordinateur ayant la même marque et le même modèle de contrôleur SCSI, Windows démarrera sans problème car Windows a déjà utilisé ce contrôleur une fois et a conservé les informations de configuration exactes.

Plus d'informations

Bien que Microsoft ne prenne pas en charge cette méthode, il est possible d'importer ou de fusionner les entrées de registre requises, et de copier les pilotes à l'avance afin de prendre en charge tous les contrôleurs IDE pris en charge par Windows. Notez que bien que cette méthode puisse permettre de relocaliser le disque système afin qu'il démarre correctement, d'autres différences matérielles peuvent conduire à d'autres problèmes.

Cette solution permet la prise en charge des contrôleurs IDE dont le PnP-ID correspond à l'un des PnP-ID de la liste suivante. Toutefois, si vous voulez déterminer à l'avance quels contrôleurs IDE sont utilisés dans votre ordinateur actif et de sauvegarde, vous pouvez rechercher dans le fichier %SystemRoot%\Setupapi.log le PnP-ID détecté pendant l'installation.

Après avoir déterminé les PnP-ID utilisés dans vos ordinateurs, vous pouvez choisir de fusionner ou de peupler le registre avec les seuls PnP-ID dont vous avez besoin.

La liste suivante présente les PnP-ID des contrôleurs IDE pris en charge à l'origine dans Windows.

   ;*********** Contrôleurs IDE ATA/ATAPI standards *********
   Secondary_IDE_Channel=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
 
   ;*********** Contrôleur de disque dur ESDI générique **********
   *PNP0600=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
 
   ;*********** Contrôleur IDE Aztech **********************
   *AZT0502=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
 
   ;*********** Identificateur de périphérique pour IDE Dual PCI générique*********
   PCI\CC_0101=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
 
   ;************Contrôleur IDE ALI ******************************
   PCI\VEN_10B9&DEV_5215=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_10B9&DEV_5219=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_10B9&DEV_5229=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
 
   ;************Appian Technology **************************
   PCI\VEN_1097&DEV_0038=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
 
   ;************CMD Technology *****************************
   PCI\VEN_1095&DEV_0640=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_1095&DEV_0646=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_1095&DEV_0646&REV_05=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_1095&DEV_0646&REV_07=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_1095&DEV_0648=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_1095&DEV_0649=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
 
   ;************Compaq ************************************* 
   PCI\VEN_0E11&DEV_AE33=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
 
   ;*************Intel *************************************
   PCI\VEN_8086&DEV_1222=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_8086&DEV_1230=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_8086&DEV_7010=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_8086&DEV_7111=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_8086&DEV_2411=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_8086&DEV_2421=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_8086&DEV_7199=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_8086&DEV_244A=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_8086&DEV_244B=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_8086&DEV_248A=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_8086&DEV_7199=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_8086&DEV_7601=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
 
   ;*************PC Technology *****************************
   PCI\VEN_1042&DEV_1000=%systemroot%\inf\Mshdc.inf
 
   ;*************Silicon Integrated System *****************
   PCI\VEN_1039&DEV_0601=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_1039&DEV_5513=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
 
   ;*************Symphony Labs *****************************
   PCI\VEN_10AD&DEV_0001=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
   PCI\VEN_10AD&DEV_0150=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
 
   ;*************Promise Technology ************************
   PCI\VEN_105A&DEV_4D33=%SystemRoot%\inf\mshdc.inf
 
   ;*************VIA Technologies, Inc. ********************
   PCI\VEN_1106&DEV_0571=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
 
   ;*************Standard Microsystems Corp. ***************
   PCI\VEN_1055&DEV_9130=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
 
   ;*************Toshiba ***********************************
   PCI\VEN_1179&DEV_0105=%SystemRoot%\inf\Mshdc.inf
 

Pour importer ces informations, utilisez la procédure suivante sur deux ordinateurs tests différents qui présentent l'erreur Stop 0x0000007B après le changement de disque entre les ordinateurs. Après avoir suivi cette procédure sur chaque ordinateur test, vous pouvez probablement déplacer les disques durs et démarrer les deux ordinateurs sans recevoir l'erreur Stop 0x0000007B. Toutefois, d'autres différences matérielles peuvent donner lieu à d'autres problèmes.

  1. Copiez les informations suivantes dans le Bloc-notes, puis enregistrez le fichier sur une disquette 3,5 pouces. Nommez le fichier Mergeide.reg, sans l'extension de fichier .txt.

    ********** Début de la copie **********
2.             Windows Registry Editor Version 5.00
3.              
4.             [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\primary_ide_channel]
5.             "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
6.             "Service"="atapi"
7.              
8.             [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\secondary_ide_channel]
9.             "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
10.          "Service"="atapi"
11.           
12.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\*pnp0600]
13.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
14.          "Service"="atapi"
15.           
16.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\*azt0502]
17.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
18.          "Service"="atapi"
19.           
20.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\gendisk]
21.          "ClassGUID"="{4D36E967-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
22.          "Service"="disk"
23.           
24.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#cc_0101]
25.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
26.          "Service"="pciide"
27.           
28.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_0e11&dev_ae33]
29.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
30.          "Service"="pciide"
31.           
32.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_1039&dev_0601]
33.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
34.          "Service"="pciide"
35.           
36.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase \pci#ven_1039&dev_5513]
37.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
38.          "Service"="pciide"
39.           
40.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_1042&dev_1000]
41.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
42.          "Service"="pciide"
43.           
44.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_105a&dev_4d33]
45.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
46.          "Service"="pciide"
47.           
48.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_1095&dev_0640]
49.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
50.          "Service"="pciide"
51.           
52.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_1095&dev_0646]
53.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
54.          "Service"="pciide"
55.           
56.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_1095&dev_0646&REV_05]
57.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
58.          "Service"="pciide"
59.           
60.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_1095&dev_0646&REV_07]
61.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
62.          "Service"="pciide"
63.           
64.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_1095&dev_0648]
65.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
66.          "Service"="pciide"
67.           
68.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_1095&dev_0649]
69.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
70.          "Service"="pciide"
71.           
72.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_1097&dev_0038]
73.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
74.          "Service"="pciide"
75.           
76.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_10ad&dev_0001]
77.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
78.          "Service"="pciide"
79.           
80.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_10ad&dev_0150]
81.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
82.          "Service"="pciide"
83.           
84.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_10b9&dev_5215]
85.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
86.          "Service"="pciide"
87.           
88.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_10b9&dev_5219]
89.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
90.          "Service"="pciide"
91.           
92.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_10b9&dev_5229]
93.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
94.          "Service"="pciide"
95.           
96.          [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_1106&dev_0571]
97.          "Service"="pciide"
98.          "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
99.           
100.      [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_8086&dev_1222]
101.      "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
102.      "Service"="intelide"
103.       
104.      [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_8086&dev_1230]
105.      "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
106.      "Service"="intelide"
107.       
108.      [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_8086&dev_2411]
109.      "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
110.      "Service"="intelide"
111.       
112.      [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_8086&dev_2421]
113.      "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
114.      "Service"="intelide"
115.       
116.      [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_8086&dev_7010]
117.      "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
118.      "Service"="intelide"
119.       
120.      [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_8086&dev_7111]
121.      "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
122.      "Service"="intelide"
123.       
124.      [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\CriticalDeviceDatabase\pci#ven_8086&dev_7199]
125.      "ClassGUID"="{4D36E96A-E325-11CE-BFC1-08002BE10318}"
126.      "Service"="intelide"
127.       
128.      ;Ajout d'un pilote pour Atapi (requiert Atapi.sys dans le répertoire Drivers)
129.       
130.      [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\atapi]
131.      "ErrorControl"=dword:00000001
132.      "Group"="SCSI miniport"
133.      "Start"=dword:00000000
134.      "Tag"=dword:00000019
135.      "Type"=dword:00000001
136.      "DisplayName"="Standard IDE/ESDI Hard Disk Controller"
137.      "ImagePath"=hex(2):53,00,79,00,73,00,74,00,65,00,6d,00,33,00,32,00,5c,00,44,00,\ 
138.        52,00,49,00,56,00,45,00,52,00,53,00,5c,00,61,00,74,00,61,00,70,00,69,00,2e,\ 
139.        00,73,00,79,00,73,00,00,00
140.       
141.      ;Ajout d'un pilote pour intelide (requiert intelide.sys dans le répertoire Drivers)
142.       
143.      [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\IntelIde]
144.      "ErrorControl"=dword:00000001
145.      "Group"="System Bus Extender"
146.      "Start"=dword:00000000
147.      "Tag"=dword:00000004
148.      "Type"=dword:00000001
149.      "ImagePath"=hex(2):53,00,79,00,73,00,74,00,65,00,6d,00,33,00,32,00,5c,00,44,00,\ 
150.        52,00,49,00,56,00,45,00,52,00,53,00,5c,00,69,00,6e,00,74,00,65,00,6c,00,69,\ 
151.        00,64,00,65,00,2e,00,73,00,79,00,73,00,00,00
152.       
153.       
154.      ;Ajout d'un pilote pour Pciide (requiert Pciide.sys dans le répertoire Drivers)
155.       
156.      [HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\PCIIde]
157.      "ErrorControl"=dword:00000001
158.      "Group"="System Bus Extender"
159.      "Start"=dword:00000000
160.      "Tag"=dword:00000003
161.      "Type"=dword:00000001
162.      "ImagePath"=hex(2):53,00,79,00,73,00,74,00,65,00,6d,00,33,00,32,00,5c,00,44,00,\ 
163.        52,00,49,00,56,00,45,00,52,00,53,00,5c,00,70,00,63,00,69,00,69,00,64,00,65,\ 
  00,2e,00,73,00,79,00,73,00,00,00 

********** Fin de la copie **********

  1. Extrayez les fichiers Atapi.sys, Intelide.sys, Pciide.sys et Pciidex.sys du fichier %SystemRoot%\Driver Cache\I386\Driver.cab, ou copiez les fichiers dans le dossier %SystemRoot%\System32\Drivers.
  2. Dans l'Explorateur Windows, cliquez avec le bouton droit sur le fichier Mergeide.reg enregistré sur la disquette, puis cliquez sur Fusionner . Windows affiche le message suivant :

Voulez-vous vraiment ajouter les informations contenues dans A:\Mergeide.reg au registre ?

Cliquez sur Oui .

Lorsque le processus d'importation est terminé, Windows affiche un autre message :

Les informations de A:\Mergeide.reg ont été inscrites dans le registre.

  1. Arrêtez Windows, éteignez l'ordinateur, puis déplacez le disque système vers l'autre ordinateur test, celui qui a précédemment produit un message d'erreur Stop 0x0000007B, puis voyez si vous parvenez à démarrer le deuxième ordinateur sans erreur.

Mots supplémentaires de recherche: eide 0x7b chipset setupapi Atapi Intelide Pciide Pciidex

Mots clés: kb3rdparty kbenv kbhw
Type de problème: kbprb
Produits et Technologie: kbWinXPHome kbWinXPPro kbWinXPProSearch kbWinXPHomeSearch kbWinXPSearch

 

Eviter que le gel de l'explorateur Windows ne gele tout le système 06/09/04

Obliger Windows à ouvrir chaque fenêtre dans un processus différent

HKEY_CURRENT_USER\SOFTWARE\MICROSOFT\CURRENTVERSION\EXPLORER

Créer une valeur DWORD, la nommer DesktopProcess et lui attribuer 1

 

Un lecteur n'apparaît pas 06/09/04

Vérifier que certains lecteurs ne soient pas masqués

HKCU\SOFTWARE\MICROSOFT\WINDOWS\CURRENTVERSION\POLICIES\EXPLORER

Si elle contient une valeur NODRIVES supprimer la ou modifier la en conséquence

A=1

B=2

C=4

D=8

E=16 etc…

Pour masquer plusieurs lecteurs, il suffit d'additionner leurs valeurs ex: la valeur NODRIVES pour masquer D et E est 24 (8+16)

 

Le gestionnaire de tâches est bloqué 06/09/04

Double clic sur le bord extérieur du gestinnaire de tâches / dérouler le menu FICHIER /quitter le gestionnaire des tâches

 

L'utilitaire de restauration système ne fonctionne pas 12/09/04

Désactiver le démarrage du service de restauration par services.msc

Redémarrer le micro

Ouvrir l'explorateur OUTILS / OPTIONS DES DOSSIERS / AFFICHAGE sélectionner "afficher les dossiers cachés" et décocher "masquer les fichiers protégés"

Effacer c:\system volume Information sur chacun des disques durs

Rétablir les paramètres du service de restauration

Si cela ne fonctionne toujours pas , réinstaller le service: clic droit sur c:\windows\inf\sr.inf\ INSTALLER

Prévoir le CD Windows XP

Cf aussi chapitre sauveagrdes / installations

 

Procédure de récupération à partir d'un Registre endommagé qui empêche le démarrage de Windows XP

Résumé

Cet article décrit la procédure de récupération d'un système Windows XP qui ne démarre pas parce que le Registre est endommagé. Cette procédure ne garantit pas la récupération complète du système à un état antérieur ; cette procédure doit cependant vous permettre de récupérer vos données.

Windows XP vous permet de réparer un Registre endommagé. Les fichiers endommagés du Registre peuvent générer différents messages d'erreur. Reportez-vous aux articles de la Base de connaissances traitant des messages d'erreur liés à des problèmes de Registre.

Cet article part de l'hypothèse que les méthodes de récupération classiques ont échoué et que l'accès au système est impossible, à moins d'utiliser la Console de récupération. Si une sauvegarde de récupération automatique du système (ASR) existe, il est recommandé de l'utiliser en premier lieu pour la récupération. Il est conseillé d'utiliser la sauvegarde ASR, avant de poursuivre avec la procédure décrite dans cet article.

REMARQUE : Vérifiez que les cinq ruches du Registre sont remplacées. Le remplacement d'une ou de deux ruches peut provoquer des problèmes, car les paramètres des logiciels et des matériels peuvent être stockés dans différents endroits du Registre.

Plus d'informations

Lorsque vous tentez de démarrer ou de redémarrer votre ordinateur Windows XP, l'un des messages d'erreur suivants peut s'afficher :

Windows XP n'a pas pu démarrer car le fichier suivant est manquant ou endommagé : \WINDOWS\SYSTEM32\CONFIG\SYSTEM

 

Windows XP n'a pas pu démarrer car le fichier suivant est manquant ou endommagé : \WINDOWS\SYSTEM32\CONFIG\SOFTWARE

 

Stop : c0000218 {Défaillance d'un fichier du Registre} Le Registre ne peut pas charger la ruche (fichier) : \SystemRoot\System32\Config\SOFTWARE ou son journal ou sa copie

La procédure présentée dans cet article utilise la Console de récupération, Restauration du système, et répertorie toutes les étapes à suivre dans l'ordre approprié pour que le processus se déroule correctement. Une fois cette procédure terminée, le système doit être revenu dans un état très proche de l'état antérieur au problème. Si vous avez déjà utilisé NTBackup et effectué une sauvegarde de l'état système, il n'est pas nécessaire de suivre les procédures des deuxième et troisième parties ; vous pouvez passer directement à la quatrième partie.

Première partie

Dans la première partie, vous démarrez l'ordinateur en mode Console de récupération, créez un dossier temporaire, sauvegardez les fichiers du Registre existants vers un nouvel emplacement, supprimez les fichiers du Registre de leur emplacement existant, copiez ensuite les fichiers du Registre du dossier de réparation vers le dossier System32\Config. Une fois cette procédure terminée, vous pouvez utiliser le Registre qui vient d'être créé pour redémarrer Windows XP. Ce Registre a été créé et enregistré lors de l'installation d'origine de Windows XP, ce qui signifie que toutes les modifications et paramétrages réalisés après cette installation sont perdus.

Pour exécuter la première partie, procédez comme suit :

1.         Démarrez l'ordinateur en mode Console de récupération.

2.         À l'invite de commande de la Console de récupération, tapez les lignes suivantes en appuyant sur ENTRÉE après chaque ligne :

md tmp
copy C:\windows\system32\config\system C:\windows\tmp\system.bak
copy C:\windows\system32\config\software C:\windows\tmp\software.bak
copy c:\windows\system32\config\sam c:\windows\tmp\sam.bak
copy c:\windows\system32\config\security c:\windows\tmp\security.bak
copy c:\windows\system32\config\default c:\windows\tmp\default.bak

delete c:\windows\system32\config\system
delete c:\windows\system32\config\software
delete c:\windows\system32\config\sam
delete c:\windows\system32\config\security
delete c:\windows\system32\config\default

copy c:\windows\repair\system c:\windows\system32\config\system
copy c:\windows\repair\software c:\windows\system32\config\software
copy c:\windows\repair\sam c:\windows\system32\config\sam
copy c:\windows\repair\security c:\windows\system32\config\security
copy c:\windows\repair\default c:\windows\system32\config\default

3.         Tapez exit pour quitter la Console de récupération Votre ordinateur va redémarrer.

REMARQUE : Cette procédure part de l'hypothèse que Windows XP est installé dans le dossier C:\Windows. S'il s'agit d'un emplacement différent, remplacez C:\Windows par le dossier_windows approprié.

Si vous avez accès à un autre ordinateur, pour gagner du temps, vous pouvez copier le texte présenté à l'étape 2, puis créer un fichier texte nommé "Regcopy1.txt" (par exemple). Pour créer ce fichier, exécutez la commande suivante au démarrage de la Console de récupération :

batch regcopy1.txt

La commande Batch de la Console de récupération autorise le traitement en séquence de toutes les commandes figurant dans un fichier texte. La commande batch vous évite d'avoir à taper vous-même autant de commandes.

Deuxième partie

Pour exécuter la procédure décrite dans cette section, vous devez avoir ouvert une session en tant qu'administrateur ou utilisateur disposant des droits d'un administrateur (un utilisateur dont le compte figure dans le groupe Administrateurs). Si vous utilisez Windows XP Édition familiale, vous pouvez ouvrir une session en tant qu'utilisateur disposant des droits d'un administrateur. Si vous ouvrez une session en tant qu'administrateur, vous devez d'abord démarrer Windows XP Édition familiale en mode sans échec. Pour démarrer Windows XP Édition familiale en mode sans échec, procédez comme suit :

REMARQUE : imprimez ces instructions avant de poursuivre. Vous ne pouvez pas afficher ces instructions après avoir redémarré l'ordinateur en mode sans échec. Si vous employez le système de fichier NTFS, imprimez également les instructions de l'article Q309531 de la Base de connaissances, référencé à l'étape 7.

1.         Cliquez sur Démarrer, et ensuite sur Arrêter (ou cliquez sur Arrêter l'ordinateur), cliquez sur Redémarrer, puis sur OK (ou cliquez sur Redémarrer).

2.         Appuyez sur la touche F8.

Sur un ordinateur configuré pour démarrer sur plusieurs systèmes d'exploitation, vous pouvez appuyer sur F8 lorsque le menu de démarrage s'affiche.

3.         Utilisez les touches de direction pour sélectionner l'option de mode sans échec appropriée, puis appuyez sur ENTRÉE.

4.         Si vous possédez un système à double démarrage ou à démarrage multiple, utilisez les touches de direction pour choisir l'installation à laquelle vous voulez accéder, puis appuyez sur ENTRÉE.

Dans cette deuxième partie, vous copiez les fichiers de Registre à partir de leur emplacement de sauvegarde, à l'aide de la Restauration du système. Ce dossier n'est pas accessible dans la Console de récupération et n'est généralement pas visible en mode normal d'utilisation. Avant de démarrer cette procédure, vous devez modifier certains paramètres pour rendre le dossier visible :

1.         Démarrez l'Explorateur Windows.

2.         Dans le menu Outils, cliquez sur Options des dossiers.

3.         Cliquez sur l'onglet Affichage.

4.         Sous Fichiers et dossiers cachés, activez Afficher les fichiers et dossiers cachés, puis désactivez la case à cocher Masquer les fichiers protégés du système d'exploitation (recommandé)

5.         Cliquez sur Oui lorsqu'une boîte de dialogue vous invite à confirmer votre choix d'affichage des fichiers.

6.         Double-cliquez sur le lecteur dans lequel vous avez installé Windows XP pour afficher la liste des dossiers. Il est important de sélectionner le lecteur approprié.

7.         Ouvrez le dossier System Volume Information. Ce dossier apparaît de manière estompée car il est défini comme dossier doublement caché.

REMARQUE : ce dossier contient un ou plusieurs dossiers _restore {GUID}, tels que " _restore{87BD3667-3246-476B-923F-F86E30B3E7F8} ".

REMARQUE : Le message d'erreur suivant peut s'afficher :

C:\System Volume Information n'est pas accessible. Accès refusé.

Si ce message s'affiche, reportez-vous à l'article suivant de la Base de connaissances Microsoft pour accéder à ce dossier, et continuer la procédure :

309531 Accès au dossier System Volume Information

8.         Ouvrez un dossier qui n'a pas été créé lors de cette procédure. Vous devez peut-être cliquer sur l'option Détails du menu Affichage pour vérifier que ces dossiers ont été créés. Il peut exister un ou plusieurs dossiers commençant par "RPx dans ce dossier. Il s'agit des points de restauration.

9.         Ouvrez l'un de ces dossiers pour rechercher un sous-dossier nommé Snapshot. Exemple de chemin d'accès au dossier Snapshot :

C:\System Volume Information\_restore{D86480E3-73EF-47BC-A0EB-A81BE6EE3ED8}\RP1\Snapshot

10.      À partir du dossier Snapshot, copiez les fichiers suivants dans le dossier C:\Windows\Tmp :

·               _REGISTRY_USER_.DEFAULT

·               _REGISTRY_MACHINE_SECURITY

·               _REGISTRY_MACHINE_SOFTWARE

·               _REGISTRY_MACHINE_SYSTEM

·               _REGISTRY_MACHINE_SAM

11.      Renommez les fichiers dans le dossier C:\Windows\Tmp, en procédant comme suit :

·               Renommez _REGISTRY_USER_.DEFAULT par DEFAULT

·               Renommez _REGISTRY_MACHINE_SECURITY par SECURITY

·               Renommez _REGISTRY_MACHINE_SOFTWARE par SOFTWARE

·               Renommez _REGISTRY_MACHINE_SYSTEM par SYSTEM

·               Renommez _REGISTRY_MACHINE_SAM par SAM

Ces fichiers correspondent aux fichiers du Registre sauvegardés à partir de la Restauration du système. Puisque vous avez utilisé le fichier du Registre créé par le programme d'installation, ce Registre n'est pas informé de l'existence et de la disponibilité de ces points de restauration. Un nouveau dossier est créé avec un nouveau GUID dans le dossier System Volume Information. Un point de restauration est également créé, il inclut une copie des fichiers du Registre qui ont été copiés durant la première partie. C'est pourquoi il est important de ne pas utiliser le dossier le plus récent, particulièrement si la marque horaire du dossier est identique à l'heure en cours.

Le système actuellement configuré n'est pas informé des points de restauration précédents. Vous avez besoin d'une copie antérieure du Registre effectuée à partir d'un point de restauration précédent pour rendre les points de restauration précédents de nouveau utilisables.

Les fichiers du Registre copiés dans le sous-dossier Tmp du dossier C:\Windows, sont déplacés pour garantir la disponibilité des fichiers dans la Console de récupération. Vous devez utiliser ces fichiers pour remplacer les fichiers du Registre qui se trouvent actuellement dans le dossier C:\Windows\System32\Config. La console de récupération dispose d'un accès restreint aux dossiers et, par défaut, ne peut pas copier de fichiers à partir du dossier System Volume.

REMARQUE : La procédure décrite dans cette section part de l'hypothèse que votre ordinateur utilise le système de fichiers FAT32.

Troisième partie

Dans la troisième partie, vous supprimez les fichiers du Registre existants, puis copiez les fichiers du Registre de Restauration du système vers le dossier C:\Windows\System32\Config.

1.         Démarrage de l'ordinateur en mode Console de récupération (ou au moyen d'une disquette de démarrage de Windows 98).

2.         À l'invite de commande, tapez les lignes suivantes en appuyant sur ENTRÉE à la fin de chaque ligne :

del c:\windows\system32\config\sam

del c:\windows\system32\config\security

del c:\windows\system32\config\software

del c:\windows\system32\config\default

del c:\windows\system32\config\system

copy c:\windows\tmp\software c:\windows\system32\config\software

copy c:\windows\tmp\system c:\windows\system32\config\system

copy c:\windows\tmp\sam c:\windows\system32\config\sam

copy c:\windows\tmp\security c:\windows\system32\config\security

copy c:\windows\tmp\default c:\windows\system32\config\default

REMARQUE : Des retours à la ligne ont été insérés dans les lignes de commande précédentes pour une meilleure lisibilité.

3.         Tapez exit pour quitter la Console de récupération Votre ordinateur redémarre.

REMARQUE : Cette procédure part de l'hypothèse que Windows XP est installé dans le dossier C:\Windows. S'il s'agit d'un emplacement différent, remplacez C:\Windows par le dossier_windows approprié.

Si vous avez accès à un autre ordinateur, pour gagner du temps, vous pouvez copier le texte présenté à l'étape 2, puis créer un fichier texte nommé "Regcopy1.txt" (par exemple).

Quatrième partie

1.         Cliquez sur Démarrer, puis sur Tous les programmes.

2.         Cliquez sur Accessoires, puis cliquez sur Outils système.

3.         Cliquez sur Restauration du système, puis sur Restaurer un point de restauration précédent.

Références

Pour plus d'informations sur l'utilisation de la Console de récupération, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

307654 PROCÉDURE : Installer et utiliser la Console de récupération dans Windows XP

216417 PROCÉDURE : Installer la Console de récupération de Windows XP

240831 PROCÉDURE : Copier des fichiers à partir de la Console de récupération vers un support amovible

314058 Description de la Console de récupération Windows XP

Pour plus d'informations sur la restauration du système, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

306084 PROCÉDURE : Restauration de Windows XP vers un état antérieur

261716 La Restauration du système supprime des fichiers au cours d'une procédure de restauration

 

Repérer un SVCHOST à problème par son PID 07/10/04

Tu as un process svchost qui te pose problème. Quand il te bouffe
100% des ressources, tu le "killes". Mais le "hic", c'est qu'il y
en a plusieurs dans la fenêtre du gestionnaire des tâches. Il
faut donc commencer par les différencier l'un de l'autre. Un
autre "hic", c'est que tu vas "killer" probablement plein de
choses utiles dans une seule opération, en plus d'une ou
plusieurs choses "nuisibles".

Quand tu affiches la colonne PID dans le gestionnaire de tâches,
effectivement, tu obtiens un numéro : c'est l'identifiant du
processus (en anglais Process IDentifier ou PID). Par exemple :
csrss                PID  548
lsass                PID  628
Processus inactif... PID    0
svchost              PID  784
svchost              PID  844
svchost              PID 1932
etc.

La commande "tasklist /svc" dans une fenêtre de commandes va te
sortir tous les processus en cours, avec leur PID (lance-là, tu
verras).
Tu me suis jusque là ? N'hésite pas à demander des précisions.



Donc tu as le PID du svchost qui pose problème (les autres
instances de svchost sont, disons, "calmes").
Tu lances l'invite de commandes, et dedans tu tapes tasklist
/svc, et tu as toute une tartine de renseignements.
Pour chacun des processus svchost, tu as son PID et un ou
plusieurs services lancés "grâce à lui".
Tu repères le svchost qui pose problème grâce à son PID. Tu notes
tous les services correspondants.
Avec cette liste de services, tu vas sur un ou plusieurs des
sites que je t'ai mentionnés :
http://www.answersthatwork.com/Tasklist_pages/tasklist.htm
http://www.windowsstartup.com/wso/search.php
http://zmaster007.free.fr/listeprocessus.htm

Quand tu es sur l'un des sites, tu cherches ce qu'ils disent à
propos de chacun des services dont tu as noté la liste. Et tu
regardes ce qu'ils en disent : tu auras soit un processus
"normal" de WindowsXP, soit un processus "normal" d'une
application "honnête" qui tourne sur ton ordi, soit l'indication
"processus douteux" ou "virus" ou "trojan" ou quelque chose comme ça.
Avec cette indication, tu pourras trouver sur quoi agir.

 

 

Les informations d'instrumentation de gestion  Windows (WMI) pourraient être corrompues 12/06/04

Clic droit sur POSTE DE TRAVAIL/ GERER / double clic sur Services et applications puis cliquer sur la ligne SERVICES

Clic droit sur la ligne INFRASTRUCTURE DE GESTION WINDOWS / ARRETER

Ouvrir l'explorateur, sélectionner c:\windows\system32\wbem\repository et supprimer tous les fichiers de la partie droite / redémarrer le micro

 

La désinstallation ne se fait pas complètement 13/06/04

Après avoir supprimé le programme dans PANNEAU DE CONFIGURATION / AJOUT SUPPRESSION DE PROGRAMMES  passer par la base de registres DEMARRER / EXECUTER / taper REGEDIT / OK

HKEY_LOCAL_MACHINE / SOFTWARE / MICROSOFT / WINDOWS / CURRENT VERSION / UNINSTALL

Sélectionner le programme à finir de désinstaller / SUPPR / oui

 

Comment tester et réorganiser un disque 14/01/05

Passer en mode de commande et lancer chkdsk /f/r 

Cela risque d'être très long si le disque est en train de mourir...

C'est pour cela que je teste avec l'utilitaire de diagnostic du fabricant.
Ca me permet de savoir assez vite si la bête agonise et ne pas perdre du
temps...
Tu peux avoir un aperçu rapide sous Windows de l'état SMART avec
speedfan qui est gratuit www.almico.com et savoir faire un backup
avant le crash final.

La même chose globalement en français sur le lien si dessous, mais la
plupart des utilitaires de ce type sont en anglais
http://telecharger.01net.com/windows/Utilitaire/optimiseurs_et_tests/fiches/
25436.html
Essayez une version d'essai de diskeeper pour savoir si la
défragmentation marche avec ?
http://www.execsoft.co.uk/home/html/home_fr/download.htm
en choisissant la version 8 Pro pour xp pro



Un utilitaire de test ultimate boot CD 12/01/05

un programme superbe qui te permet de tout tester sans aucune
interférence avec Windows. et même si ton HD est mort. Il faut juste un
lecteur de CD-ROM valide
Je l'utilise de temps en temps c'est le top notamment en cas de crash disque
ATTENTION CECI N'EST PAS UN PROGRAMME POUR UTILISATEUR NOVICE (comme
tout outils système ceci dit)
C'est en fait une compil mise sur un CD bootable :
http://www.ultimatebootcd.com/
télécharger la version que vous voulez. In Fine il vous faut recopier
l'image ISO sur un CD. Puis Booter sur ce CD.
JE REPETE : PAS POUR NOVICE,

 

Récupérer les infos d'un disques HS 25/07/04

Il semble que les têtes de lecture de ton disque dur soient abîmées puisque
tu as changé la carte électronique par une semblable sans arriver à le
réutiliser.
J'ai lu une astuce que je te donne mais qui n'est à employer qu'en cas
d'extrême urgence c'est à dire en dernière extrémité avant de mettre ton
disque dur à la poubelle.
Il parait qu'on peut mettre le disque dur au congélateur pendant 5 à 6
heures ce qui a pour effet de resserrer les têtes de lecture par le froid.
Ensuite, on le rebranche et pendant une heure on peut théoriquement
l'utiliser et récupérer les informations sensibles. Ensuite le disque dur
est définitivement mort...JJF

 

Une erreur 1311 empêche l'installation des logiciels 08/06/04

Le lecteur de CD ne peut pas lire des fichiers ou des dossiers présents sur le CD d'installation. Il faut recopier le CD d'installation dans un répertoire du disque dur

 

Ralentissement excessif de la machine 07/05/04

Il y avait juste un fichier nommé "conntr.exe" qui bouffait toutes mes réserves .

 

Réparer le secteur de boot 07/05/04

Je n'ai pas le CD de Windows XP (machine Packard Bell préinstallée et vendue sans CD de Win) donc je ne peux pas installer la console de récupération.
Dans les HowTo concernant Lilo j'ai trouvé la commande ddif=/boot/boot.0300of=/dev/hda bs=446 count=1 dans les cas ou Lilo se trouve sur hda.
Qu'en pensez-vous ?
Si tu démarres sur le disque 2, /dev/hdb, lilo est dessus. Le fichier /boot/boot.0300 est une sauvegarde du secteur de boot de ce disque normalement. D'ailleurs il serait intéressant que tu nous donnes le contenu de ton fichier lilo.conf.
La méthode que tu indiques va restaurer sur le 1° dd le secteur de boot du 2° avant modification... .
Voilà mon lilo.conf :
boot=/dev/hda
map=/boot/map
install=/boot/boot.b
vga=normal
default=Windows_XP
keytable=/boot/fr-latin1.klt
lba32
prompt
timeout=50
message=/boot/message
menu-scheme=vb:bv:vb:bv
other=/dev/hdb1
           label=Windows 98
           table=/dev/hdb
           map-drive=0x81
                   to=0x80
other=/dev/fd0
           label=floppy
           unsafe
image=/boot/vmlinux
           label=linux
           root=/dev/hdb5
           append=* devfs=mount hdc=ide-scsi quiet*
           vga=788
           read-only
image=/boot/vmlinux
           label=linux-nonfb
           root=/dev/hdb5
           append=* devfs=mount hdc=ide-scsi*
image=/boot/vmlinux
           label=failsafe
           root=/dev/hdb5
           append=* devfs=mount hdc=ide-scsi failsafe*
           read-only
other=dev/hda2
           label=Windows XP
           table=/dev/hda

Boot = dev/hda , cela veut dire que contrairement à ce que tu pensais tu bootes sur le premier disque ( HDD0 ou IDE 0 de ton bios ) . lilo est donc installé sur ton disque C: celui où est installé XP. XP est d'ailleurs ton OS lancé par défaut après un délai de 50 secondes. Déjà , si ton disque deux tombe en panne , ce qui était ta crainte si mes souvenirs sont bons , cela n'affectera pas le lancement de XP puisque tu bootes sur le disque un .
Pour le reste , si j'ai bien compris le disque deux  contient deux OS , W98 et Linux , et ton choix au boot te propose également de booter sur une disquette , par contre je me serais attendu à ce que XP soit sur hda ou hda1, le hda2 me surprend . Tu as partitionné le disque ou se trouve XP ?

Effectivement, aprés vérification dans le BIOS je boote sur C: mais le secteur d'amorçage pointe directement sur le second disque (j'ai déconnecté le second disque et il m'est impossible de booter, de même en déconnectant le 1er) , lance Lilo qui me laisse effectivement le choix de XP, linux,A:,et anciennement Windows 98 (que j'ai désinstallé, aprés utilisation de XP).
Sur C: , à part le secteur d'amorçage il n'y a que XP, sur E: (mon second DD) il y a la distribution Mandrake et une partition en NTFS (anciennement FAT où il y avait W98). Le délai de lancement n'est pas de 50 secondes mais de 5 secondes (enfin, ça c'est accessoire). Le disque oû se trouve XP n'est pas partitionné.
Je n'ai pas le CD de Windows XP (machine vendue sans) donc pas accés aux outils de réparation du MBR. Y-a-t'il une commande Linux qui me permettrait de restaurer le MBR du
disque C: ?
Eventuellement, si je vire le disque E: et que j'en installe un autre à la place en réinstallant Linux, est-ce que je pourrai à nouveau accéder à C: et donc à XP ?
Tu boot le cd d'xp en mode reparation et dans la console tapes la
commande "fixmbr". Si tu n'as pas le cd ça va etre dur, essayes d'en
emprunter un à quelqu'un.

C'est la même commande que : FDISK.EXE  /MBR mais celle ci ne marche pas
toujours avec NT, il vaut mieux utiliser FIXMBR.

Problème de disque 05/05/04

Il faudrait deja utiliser un utilitaire de test du disque pour savoir.
Sinon, tu bootes avec ton CD WINDOWS XP, tu passes dans la console de
réparation et tu fais un CHKDSK /R; son déroulement devrait déja te donner
une idée.
Maintenant, le fait de ne pouvoir lancer l'anti-virus est assez
caractéristique du comportement d'un virus. Passe par http://www.secuser.com
et fais un anti-virus en ligne pour être fixé.
N'oublie pas qu'un certain nombre de virus sont destructeurs (partie logique
du disque) et que tu peux donc cumuler un apparent problème de disque en sus
des autres.

 

Parity check error 05/05/04

Parity check dit mémoire flinguée ou virus....

la doc COMPAQ nous dit "Remplacer le modem...ISA". J'ai désinstallé,
réinstaller sans recharger le pilote du Windows Update et ça
fonctionne...pour l'instant.

Faire le CHKDSK /R pour réorganiser et contrôler le disque 01/05/04

après avoir cliqué sur la petite icône C:\ sur fond noir ou
DEMARRER / PROGRAMMES / ACESSOIRES / INVITE DE COMMANDES
Bon, tu m'invites ce week-end si tu veux qu'on se fasse ta machine perso et
vérifier la machine cabinet ?

Démarrage XP lent 01/05/04

Bootvis Pour télécharger :
http://www.zdnet.fr/telecharger/windows/fiche/0,39021313,11010123s,00.htm
pour les explications en français
http://www.microsoft.com/france/windows/xp/home/utilisez/info/info.asp?mar=/france/windows/xp/pro/utilisez/info/20020709-bootvis.html

 

Impossible d'exécuter un programme Windows 16 bits 08/03/04

Si lorsque vous tentez d'exécuter un programme, une boite de dialogue contenant l'erreur Impossible d'exécuter un programme Windows 16 bits s'affiche à l'écran, voici comment corriger ce problème dû au non fonctionnement de la création des noms de fichiers courts.
En effet, certains programmes, même récents, nécessitent de créer des noms de fichiers courts afin de rester compatibles avec le maximum de systèmes d'exploitation. Pour réactiver la création des noms de fichiers cours et corriger ce problème, il faut modifier le Registre.
Exécutez Regedit puis ouvrez la clé HKEY_LOCAL_MACHINE\ System\ CurrentControlSet\ Control\ FileSystem. Double cliquez sur la valeur NtfsDisable8dot3NameCreation puis saisissez 0 dans la zone de texte Données de la valeur.
Validez par OK, fermez l'éditeur du Registre puis redémarrez votre ordinateur pour appliquer la modification.

 

Les problèmes au démarrage du micro 07/05/04

Extraits de http://www.topastuces.com/wxp_depan.htm

1-La cause principale de redémarrage intempestif est essentiellement due à
des pilotes ou des logiciels dont la compatibilité avec XP n' est pas
parfaite. Nous vous conseillons de vérifier régulièrement les mises à jour
sur les sites des constructeurs, concernant votre matériel (carte son, carte
graphique...). Une mise à niveau du bios ou du chipset de votre carte mère
peut également être nécessaire.
Le site http://www.touslesdrivers.com est bien pratique dans ce sens.

2-ACPI / APM : L'activation ou la désactivation de l'APM/ACPI peut
occasionner des problèmes d' arrêt ou des redémarrages intempestif au lieu
de l' arrêt. Dans certains cas, l'activation permet de corriger le problème,
alors que pour d' autres il faut désactiver cette option.

3-L'activation ou la désactivation de ce paramètre est disponible dans le
Panneau de configuration puis Options d' alimentation et Onglet APM.
Pour avoir l' onglet APM, il est peut-être nécessaire d' activé l'ACPI et/ou
l'APM dans le BIOS.

4-Un mélange de différentes barrettes de mémoire RAM peut également poser
des problèmes d' arrêt. Il est souhaitable dans tout les cas d' utiliser des
barrettes de même fréquence afin d'optimiser votre système.

 

 

 

Forcer la défragmentation 28/11/94

Pour redonner un second souffle à votre disque dur, vous avez décidé de le défragmenter afin de regrouper entre eux tous les morceaux des fichiers qui sont y éparpillés aux quatre coins.
Cependant, pour effectuer cette opération, vous devez disposer d'au moins 15 % d'espace libre sur votre disque.
Si vous ne pouvez pas libérer tant d'espace, il est quand même possible de forcer la défragmentation. Celle-ci durera alors un peu plus longtemps, mais sera toute aussi efficace.

Ouvrez une fenêtre d'invite de commandes en cliquant sur le bouton Démarrer, sur Programmes, Accessoires puis sur Invite de commandes.


Dans la fenêtre qui s'ouvre, saisissez la commande defrag -f en remplaçant volume par la lettre du disque à défragmenter. Pour défragmenter par exemple le lecteur C, saisissez :

defrag -f C:


Validez enfin par la touche Entrée. La défragmentation commence alors.

 

Problème carte Miniport Tun Microsoft 29/11/04

 

Voilà je bidouillais dans mon gestionnaire de périphérique (XP Pro) et par erreur j'ai ajouté une ligne qui me génère un point d'exclamation :

carte Miniport Tun Microsoft #2

 

Cette ligne existait déja sous le nom:

carte Miniport Tun Microsoft

 

Le problème est que je n'arrive pas à désinstaller la virer la ligne #2 j'ai essayé depuis le gestionnaire de périphérique (désinstaller le périph)mais il me dit que il ne peut désinstaller la carte car il se peut qu'elle soit requise au démarrage.

Comment pourrai-je me débarrasser de cette ligne?

 

je vous serais reconnaissant de me venir en aide.

 

'ai le même problème. Sur une FAQ US il était indiqué que c'est Windows TCP/IP V6 qui est source du conflit... je n'en sais pas plus et je n'ai toujours pas de solution. A art ça  alors j'ai peut etre trouver la solution :D

 

il faut aller dans le gestionnaire de périphériques, puis aller dans affichage et cocher "afficher les périphériques cachés".

 

A ce moment la j'ai donc vu le Tun #1 et je l'ai désactivé, puis j'ai essayé de supprimé le #2 mais apparemment ca n'a pas marché non plus.

Puis après un reboot, je n'avais plus que le #1 que g réactivé, et il a disparu car il fait parti des "périphériques cachés".

 

Je ne suis pas sûr de la marche a suivre, mais ça peut vous donner quelques idées

J'ai trouvé une solution sur un forum américain :

Retirez physiquement les cartes réseau du PC Exécuter l'éditeur du registre (regedit) et faire une recherche sur "miniport"

Vous allez tomber sur certains "dossiers" où vous aurez la description du miniport et une clé "Charateristics" ayant pour valeur 0x0.....29. Changez cette valeur en 0x0.....09, et vous pourrez désinstaller le miniport sans que Windows bronche. Si voous voulez désinstaller tous les miniports je vous conseille de supprimer les miniports d'ordonnancement en dernier, ils ont la fâcheuse tendance à se réinstaller tout seul.

Rebootez sans réinstaller la carte réseau.

Rebootez après avoir réinstallé la carte réseau

 

La clé USB n'est pas reconnue 30/06/04

Il arrive fréquemment que la clé ne soit pas reconnue mais en la changeant
de sortie USB ça fonctionne. En cas de problème quant à l'affectation de la lettre par Windows, aller dans PANNEAU DE CONFIGURATION /  OUTILS D'ADMINISTRATION / GESTION DE L'ORDINATEUR / GESTION DES DISQUES faire un clic droit sur la clé USB repérée / modifier la lettre du lecteur

 

Comment récupérer ses données après un crash disque ou virus 30/06/04

Utiliser le logiciel EASY RECOVERY PRO (dernière version à cette date 6.30), coût approximatif 500€.

Sinon un soft gratuit, néanmoins moins efficace :
http://www.pcinspector.de/file_recovery/fr/welcome.htm
cette société est spécialisée dans le sauvetage de donnée et propose
des services payants pour récuperer des données sur des disques
physiquement endommagés (incendie crash etc...)

 

Problème de disque 05/05/04

Il faudrait deja utiliser un utilitaire de test du disque pour savoir.
Sinon, tu bootes avec ton CD WINDOWS XP, tu passes dans la console de
réparation et tu fais un CHKDSK /R; son déroulement devrait déja te donner
une idée.
Maintenant, le fait de ne pouvoir lancer l'anti-virus est assez
caractéristique du comportement d'un virus. Passe par http://www.secuser.com
et fais un anti-virus en ligne pour être fixé.
N'oublie pas qu'un certain nombre de virus sont destructeurs (partie logique
du disque) et que tu peux donc cumuler un apparent problème de disque en sus
des autres.

 

Vérifier les erreurs de vos disques durs - Windows XP 08/03/04

L'outil Scandisk présent dans les versions antérieures de Windows n'est plus présent sous Windows XP. Pour vérifier si vos disques durs présentent des erreurs (logiques ou physiques) et pour les corriger, double cliquez sur l'icône du Poste de travail. Cliquez ensuite avec le bouton droit de la souris sur le disque dur à vérifier puis sélectionnez l'option Propriétés. Cliquez ensuite sur l'onglet Outils puis cliquez sur le bouton Vérifier maintenant de la rubrique Vérification des erreurs. Définissez les options de vérification puis cliquez sur le bouton Démarrer pour débuter la vérification.

 

Retrouver le porte documents 07/03/04

Sous Windows 2000 et XP, il n'y a aucune trace du Porte documents. Or cet utilitaire est bien pratique si vous manipulez des mêmes fichiers sur plusieurs PC.
Pour l'afficher sur le bureau, cliquez sur le bouton Démarrer puis sur Exécuter. Saisissez syncapp puis validez. Maintenant, double cliquez sur la nouvelle icône du bureau puis suivez les instructions de l'assistant pour synchroniser des fichiers entre plusieurs PC.

 

Les images JPG s'enregistrent en BMP 07/03/04

Parfois, il peut arriver que lorsque vous souhaitez enregistrer une image JPG sur votre disque dur, Windows vous propose uniquement l'extension BMP au lieu du JPG. Il existe plusieurs solutions à ce problème.
Tout d'abord, supprimer les fichiers Internet temporaires puis recommencez. Si cela ne marche pas, exécutez Regedit puis ouvrez la clé HKEY_CLASSES_ROOT/.jpg. La valeur chaîne Content Type doit contenir la donnée image/jpeg. Sinon, créez la. Si cela ne fonctionne toujours pas, la dernière solution consiste à cliquer sur le bouton Démarrer, sur Exécuter, à saisir la commande regsvr32.exe /i shdocvw.dll puis à valider par entrée.

 

Supprimer un fichier récalcitrant 07/03/04

Sous Windows XP, il peut arriver que vous ne puissiez pas supprimer un fichier. Cela arrive souvent avec les fichiers AVI. Windows dit alors que ce fichier est en cours d'utilisation, ce qui n'est pas le cas.
Pour le supprimer quand même, fermez tous les fenêtres ouvertes, cliquez sur le bouton Démarrer, sur Exécuter, saisissez taskmgr puis validez. Dans l'onglet Processus, sélectionnez explorer.exe puis cliquez sur le bouton Terminer le processus. Laissez le Gestionnaire de tâches ouvert puis ouvrez une fenêtre d'Invite de commandes accessible par le Menu Démarrer/ Programmes/ Accessoires. Placez vous dans le dossier contenant le fichier récalcitrant puis saisissez DEL nomdufichier.avi puis validez. Ouvrez alors de nouveau le Gestionnaire de tâches puis cliquez sur le menu Fichier, Nouvelle tâche. Saisissez explorer.exe puis validez. Le fichier récalcitrant est supprimé ! Si vous avez besoin d'aide sur les commandes MS DOS, cliquez ici.

 

Un clavier pour la souris 24/02/04

Quand le clavier est en panne, DEMARRER / EXECUTER / OSK

 

Accélérer Windows en désactivant l'indexation 08/03/04

Comme vous le savez certainement, Windows surveille tous les fichiers de votre disque dur NTFS afin d'accélérer les recherches. Windows crée un index de tous les fichiers, ce qui ralenti votre ordinateur. Or si vous n'utilisez pas énormément la fonction de recherche, vous pouvez accélérer Windows en désactivant l'indexation.
Ouvrez le Poste de travail puis cliquez avec le bouton droit de la souris sur le Lecteur C. En bas de la fenêtre des propriétés, décochez la case Autoriser l'indexation de ce disque pour la recherche rapide de fichiers. Validez par OK. Une fenêtre de confirmation apparaît alors. Sélectionnez l'option Appliquer les modifications à C:/ et à tous les sous-dossiers et fichiers. Cliquez ensuite sur le bouton OK.
Après quelques instants, l'indexation est désactivée pour tous les fichiers du lecteur C. Recommencez alors l'opération pour vos autres disques durs et partitions.

 

Réparer la barre des tâches 08/03/04

Si votre barre des tâches a disparu de votre bureau ou disparaît lorsque vous approchez le curseur de la souris dessus, cela peut être dû à une clé corrompue dans le Registre.
Exécutez Regedit puis ouvrez la clé HKEY_CURRENT_USER\ Software\ Microsoft\ Windows\ CurrentVersion\ Explorer. Supprimez alors la sous-clé StuckRects sous Windows 98 et Me ou StuckRects2 sous Windows 2000 et XP.
Fermez enfin l'éditeur du Registre puis redémarrez votre ordinateur. Votre barre des tâches devrait avoir retrouvé son comportement d'origine.

 

Retrouvez le Fax dans Windows XP 08/03/04

Par défaut, le module d'envoi et de réception des Fax n'est pas installé dans Windows XP. Pour corriger cela, ouvrez le Panneau de configuration puis double cliquez sur le module Ajout/Suppression de programmes. Cliquez ensuite sur le bouton Ajouter ou supprimer des composants Windows. Sélectionnez alors l'option Services de télécopie. Validez puis suivez les instructions à l'écran. Une fois l'installation terminée, déroulez le menu Démarrer, Programmes, Accessoires, Télécopier, Console de télécopie pour configurer le programme. Suivez alors les instructions de l'assistant.

 

Libérer de l'espace disque 08/03/04

Lorsque vous installez une mise à jour pour Windows, votre système garde les informations nécessaires pour la désinstaller par la suite. Si vous ne constatez aucun problème une dizaine de jours après l'installation de cette mise à jour, vous pouvez supprimer ces informations d'installation. Suivant les mises à jour que vous avez installé, vous pouvez libérer de cette façon jusqu'à plusieurs centaines de Mo.
Pour cela, rendez-vous dans le dossier de Windows, C:\Windows ou C:\WINNT par défaut suivant votre version. Supprimez alors les dossiers dont les noms commencent par $NtUninstall ou $NtServicePackUninstall. Pour plus de sécurité, vous pouvez archiver ces dossiers, par exemple sur un CD avant de les supprimer. Notez que ces dossiers sont cachés, il faut donc que l'Explorateur soit configuré pour afficher les fichiers et dossiers cachés.

 

Réparer le cache des icônes 08/04/03

Si Windows affiche des icônes incorrectes pour votre raccourci et vos programmes, cela vient certainement d'un problème au niveau du cache des icônes qui garde une copie de toutes les icônes du système pour éviter d'avoir à les charger à chaque fois.
Pour nettoyer le cache des icônes sous Windows 98 ou Me, ouvrez le dossier de Windows dans l'explorateur puis supprimez le fichier ShellIconCache.
Sous Windows 2000 et XP, il faut supprimer le fichier IconCache.db qui se trouve dans le dossier C: \ Documents and Settings\ moncompte\ Local Settings\ Application Data en remplaçant moncompte par le nom de votre compte utilisateur.
Notez que l'affichage doit être configuré pour ne pas masquer les fichiers cachés.

 

Partition HS

Lorsque le pc est démarré, il affiche le messaged'erreur " UNBOOTABLE HARD DISK" et depuis que diskcheck aété lancé, il affiche le message "table de partition invalide".
la table de partition n'est ni en NTFS, ni en FAT, ni en EXT2FS, ni en
quoi que ce soit!
Le MBR (1er secteur physique d'un DD) contient un programme de choix de
partition active, la table de partition, et une signature.
Il est indépendant de tout système d'exploitation, et est lu au démarrage
par le BIOS (avant tout lancement d'OS)

Pour rétablir :
- le programme du MBR :
    - depuis une disquette DOS bootable,
      taper la commande FDISK /MBR
    - depuis le CD de XP (en ayant booté dessus)
      choisir "réparation", ce qui va lancer la
      console de récupération, dans laquelle
      on va taper la commande FIXMBR

- la table de partition :
    C'est le pb le plus dfficile à résoudre
    Parmi les moyens disponibles, il y a :
    - l'outil PTEDIT fourni avec Partiton Magic
      A lancer sous DOS, et examiner ce qu'il dit
      On peut tout modifier dans la table
      cf. :
http://www.bellamyjc.net/fr/theoriemultiboot1.html#entree_table
    - l'éditeur de disque DISKEDIT (Norton)
      Il est recommandé de savoir parler l'hexadécimal "dans le texte"
      et de connaitre les principes de la structure d'un disque

- le secteur de boot de XP :
    La solution la plus sure, et surtout indépendante
    du type de partition (FAT ou NTFS), est l'usage
    de la console de récupération (cf. plus haut)
    en tapant la commande FIXBOOT

 Si tu n'as pas de 2ème disque, ou de 2ème partition libre, tu est condamnée
à récupérer tes fichiers (avec Easy Recovery) un par un ou presque sur des
disquettes (j'ai du le faire un jour avec un portable planté, mono-disque et
mono-partition)
C'est long et fastidieux, mais on y arrive !

 

Invalid data - Installation de matériel impossible

Voir

 http://www.d2i.ch/pn/az/m.html

Matériel - installation impossible

 

La console de récupération

 

Si le mode sans échec et d'autres options de démarrage ne fonctionnent pas, vous pouvez envisager d'utiliser la console de récupération. Toutefois, cette méthode n'est conseillée que si vous êtes un utilisateur expérimenté capable de se servir des commandes de base pour identifier et localiser les pilotes et fichiers défectueux. De plus, seul un administrateur est autorisé à utiliser la console de récupération.

La console de récupération vous permet d'activer et désactiver des services, de formater des lecteurs, de lire et d'écrire des données sur un lecteur local (y compris les lecteurs formatés pour NTFS) et d'effectuer diverses autres tâches administratives. La console de récupération s'avère particulièrement utile si vous devez réparer votre système en copiant un fichier à partir d'une disquette ou d'un CD-ROM vers votre disque dur, ou pour reconfigurer un service qui empêche votre ordinateur de démarrer correctement.

Il existe deux manières de démarrer la console de récupération :

Installer la console de récupération comme option de démarrage

Pendant l'exécution de Windows, insérez le CD-ROM d'installation dans votre lecteur de CD-ROM. Cliquez sur "Démarrer" et sélectionnez "Exécuter". Tapez la commande suivante, où D: représente la lettre du lecteur de CD-ROM : D:\i386\winnt32.exe /cmdcons
Suivez les instructions qui s'affichent à l'écran.

Démarrer la console de récupération depuis le CD-ROM

Au démarrage de l'ordinateur, si un message vous y invite, sélectionnez les options de votre choix pour démarrer à partir du CD-ROM.
Lorsque la partie texte du programme d'installation commence, suivez les instructions qui s'affichent à l'écran ; sélectionnez l'option de réparation ou de récupération en appuyant sur la touche R.
Si vous avez un système à double ou multiple amorçage, sélectionnez l'installation à laquelle vous devez accéder à partir de la console de récupération.
Lorsqu'un message vous y invite, tapez le mot de passe d'administrateur.
À l'invite du système, tapez des commandes de la console de récupération ; par exemple, tapez help pour afficher la liste des commandes disponibles ou help nomcommande pour obtenir de l'aide sur une commande particulière.
Pour quitter la console de récupération et redémarrer l'ordinateur, tapez exit.

 

Installation de la console de récupération

La console de récupération est un type de démarrage de Windows 2000 en mode texte uniquement (l'interface graphique n'est pas chargée), à utiliser dans le cas de problèmes graves (fichiers corrompus ou manquants, ...). Elle n'est accessible qu'au compte Administrateur de la machine!  

Elle ne doit pas être confondue avec le
Mode sans échec en mode console, dans lequel l'interface graphique de Windows est néanmoins chargée (avec présence d'une fenêtre de commande, sans lancement de l'explorateur)

Par défaut, ce mode n'est pas installé. Pour procéder à son installation, il faut disposer du CDROM de Windows 2000, et taper la commande suivante ("X:" représentant la lettre du CDROM) :

X:\i386\winnt32.exe /cmdcons

Cela provoque l'affichage d'une boite de dialogue :

Appuyer sur OUI
L'assistant d'installation de Windows 2000 est alors lancé, et des copies de fichiers sont effectuées :

Quand les copies sont terminées, un message s'affiche :

Le fichier CMLDR a été copié dans la racine de la partition de démarrage, ainsi qu'un répertoire CMDCONS, et le fichier BOOT.INI a été modifié, par ajout de la ligne suivante :

C:\CMDCONS\BOOTSECT.DAT="Console de récupération Microsoft Windows 2000" /cmdcons

BOOTSECT.DAT est une image de secteur de boot NT, mais qui, à la différence du secteur de boot traditionnel, charge le programme CMLDR au lieu de NTLDR.

Le répertoire CMDCONS contient 110 fichiers (drivers compressés, exécutables, bibliothèques,...), ainsi qu'un sous-répertoire SYSTEM32 lequel contient 2 fichiers.

Au redémarrage suivant, un nouvel item "Console de récupération Microsoft Windows 2000"apparaît dans le menu. Si on le choisit, tout se passe (au départ) comme pour une installation de Windows.
Au bout de quelques minutes (être patient!), et après défilement de points de progression, apparaît le texte suivant :

Console de récupération Microsoft Windows 2000(TM)
La console de récupération fournit une réparation du système et des fonctionnali
tés de récupération.
Entrez 'exit" pour quitter l'invite de commandes et redémarrer le système.
1: E:\WINNT
Sur quelle installation de Windows 2000 voulez-vous ouvrir une session
(Appuyer sur ENTREE pour annuler) ? 1 
Entrez le mot de passe Administrateur : ******
E:\WINNT>

Pour avoir la liste des commandes disponibles, taper HELP :

E:\WINNT>HELP
ATTRIB 
CD
CHDIR 
CHKDSK
CLS
COPY 
DEL
DELETE 
DIR
DISABLE
DISKPART
ENABLE 
EXIT
EXPAND
FIXBOOT 
FIXMBR 
FORMAT
HELP
LISTSVC
LOGON
MAP
MD 
MKDIR 
MORE
RD
REN
RENAME
RMDIR
SYSTEMROOT 
TYPE

Et pour avoir de l'aide sur une commande particulière, taper :
HELP commande ou commande /?

Liste des commandes de la console de récupération

Commande

Syntaxe

Commentaires - Remarques

ATTRIB

ATTRIB  commutateurs  fichiers

Les commutateurs disponibles sont :
-R  +R  -S  +S  -H  +H

+ fixe un attribut
- enlève un attribut
R lecture seule
S Fichier système
H Fichier caché

Au moins un attribut doit être fixé ou enlevé. Pour afficher les attributs, utiliser la commande
DIR.

CD
ou
CHDIR

CD chemin

CD disque: affiche le répertoire courant de l'unité "disqueCD sans paramètre affiche le disque et le répertoire courant.
Si un chemin contient des espaces, il faut l'encadrer par des guillemets :
P.ex. : CD "\Program files\Internet Explorer"
Cette commande ne s'applique qu'à des unités locales.

CHKDSK

CHKDSK disque [/P] [/R]

Vérifie et, si nécessaire, répare une unité disque.

/P force la vérification même si le disque est déclaré sain.
/R localise les secteurs défectueux (/P obligatoire)
Cette commande nécessite la présence du fichier autochk.exe (situé normalement dans la racine de la partition de démarrage)

CLS

CLS

Efface l'écran

COPY

COPY source destination

Les caractères génériques ( * et ?) ne sont pas autorisés, ni la copie de répertoire. Un fichier compressé provenant du CDROM deWindows2000 est automatiquement décompressé.

DEL
ou
DELETE

DEL disquechemin

Les caractères génériques ( * et ?) ne sont pas autorisés,
Cette commande ne s'applique qu'à des unités locales.

DIR

DIR disquechemin

Cette commande affiche TOUS les fichiers et répertoires, y compris systèmes et cachés. Les attributs possibles sont :

D - Répertoire      R - Lecture seule
H - Caché           A - Archive
S - Système         C - Compressé
E - Chiffré         P - Lien symbolique 

Cette commande ne s'applique qu'à des unités locales.

DISABLE

DISABLE nom_service

Désactive un service ou pilote
La commande
LISTSVC affiche tous les services ou pilotes disponibles.
DISABLE affiche l'ancien type de démarrage (à noter) du service avant de le désactiver.
Les valeurs de ce type sont les suivantes :

SERVICE_DISABLED
SERVICE_BOOT_START
SERVICE_SYSTEM_START
SERVICE_AUTO_START
SERVICE_DEMAND_START

DISKPART

 

DISKPART [/add] [/delete] nom_physisque nom_disque nom_partition taille

Gère les partitions des disques.
/add: Crée une nouvelle partition.
/delete: Supprime une partition existante.
nom_physique: Nom de l'unité. Ce nom peut ^ter obtenu à l'aide de la commande
MAP
P.ex.: \Device\HardDisk0
nom_disque: lettre identifiant la partition. 
P.ex. : D:
nom_partition: nom de la partition, qui peut être utilisé à la place de nom_disque
P.ex. : \Device\HardDisk0\Partition1
taille
: taille de la partition en mégaoctets.

Si aucun argument n'est passé, une interface utilisateur apparaît.
Ne pas utiliser cette commande avec des volumes dynamiques.

ENABLE

ENABLE nom_service  type_démarrage

Active un service ou pilote
La commande
LISTSVC affiche tous les services ou pilotes disponibles.
ENABLE affiche l'ancien type de démarrage (à noter) du service avant de l'activer.
Les valeurs de ce type sont les suivantes :

SERVICE_DISABLED
SERVICE_BOOT_START
SERVICE_SYSTEM_START
SERVICE_AUTO_START
SERVICE_DEMAND_START

Si on ne précise pas de type de démarrage, ENABLE affiche l'ancien type.

EXIT

EXIT

Quitte la console et redémarre l'ordinateur.

EXTRACT

EXTRACT source destination

Extrait un fichier depuis le fichier "driver.cab" du CDROM de Windows 2000
source: le nom du fichier à extraire.
destination: le répertoire ou nom de fichier du nouveau fichier. S'il n'est pas spécifié, la copie a lieu dans le répertoire courant.

Cette commande ne fonctionne que si Windows 2000 a été installé depuis le CDROM.

 

FIXBOOT

FIXBOOT nom_disque:

Réécrit le secteur de boot Windows 2000 de la partition. (identique à la procédure de réparation d'urgence)
nom_disque: lettre identifiant le disque.
Cette commande n'est supportée que sur plate-forme x86.

FIXMBR

FIXMBR nom_physique

Répare le MBR (master boot record) d'un disque physique. Utile dans le cas d'infection par un virus, ou pour supprimer un boot-manager (LILO, System Commander,..)

nom_physique: Ce nom (optionnel) peut être obtenu à l'aide de la commande MAP. S'il n'est pas précisé, le disque de démarrage est pris en compte.
P.ex.: FIXMBR \device\harddisk2

Cette commande n'est supportée que sur plate-forme x86.

FORMAT

 

FORMAT disque:/Q/FS:file-system

disque:: Lettre du disque à formater.
/Q: Effectue un formatage rapide.
/FS:file-system: Spécifie le type de système de fichiers : FAT, FAT32, ou NTFS

LISTSVC

LISTSVC 

Affiche la liste de tous les services et pilotes disponibles, ainsi que leur état de démarrage.
Ces informations sont tirées de la ruche
 %systemroot%\System32\config\SYSTEM. 

LOGON

LOGON

Affiche la liste de toutes les installations détectées de Windows 2000 et Windows NT, et demande ensuite le mot de passe administrateur. (3 essais au maximum)

MAP

MAP [arc]

Affiche la liste des lettres des partitions, leurs systèmes de fichiers, leurs tailles et leurs correspondances avec les disques physiques. 
arc: ce paramètre affiche les chemins en syntaxe ARC. 

MD
ou
MKDIR

MD répertoire

Les caractères génériques ( * et ?) ne sont pas autorisés.
Cette commande ne s'applique qu'à des unités locales.

MORE

MORE  fichier

Affiche un fichier texte à l'écran (avec pause éventuelle).

RD
ou
RMDIR

RD répertoire

Les caractères génériques ( * et ?) ne sont pas autorisés.
Cette commande ne s'applique qu'à des unités locales.

REN
ou
RENAME

REN fichier  nouveau_nom

Les caractères génériques ( * et ?) ne sont pas autorisés. On ne peut pas changer de disque.
Cette commande ne s'applique qu'à des unités locales.

SET

SET variable=valeur

Affiche (ou modifie) 4 options d'environnement : AllowWildCards = FALSE 
AllowAllPaths = FALSE 
AllowRemovableMedia = FALSE 
NoCopyPrompt = FALSE 

SYSTEMROOT

SYSTEMROOT 

Définit le répertoire  %SystemRoot% comme répertoire par défaut.

TYPE

TYPE fichier

Affiche un fichier texte à l'écran.

 

Configuration de la console de récupération 15/08/04

- on obtient de l'aide en entrant le nom de chacune des fonctions suivies de /?

- les problèmes de démarrage du micro sont traités à l'aide de la cde bootcfg:

bootcfg/copy pour fiare une copie du boot.ini;

bootcfg/list pour afficher les entrées disponibles dans la liste de démarrage

- listsvc pour obtenir la liste des services exécutés par Windows

- disable pour désactiver un service, enable pour l'activer (ex enable vmx_svgaservice_demande_start). SERVICE_AUTO_START pour un démarrage automatique SERVICE_DEMAND_START pour un démarrage manuel

 

Utiliser la console de récupération 25/05/06

La console de récupération est un autre outil pour vous aider à récupérer votre système, si Windows ne démarre pas correctement ou ne démarre pas du tout. Lorsque le Mode Sans échec ou le Retour à la dernière bonne configuration connue ne donnent rien, la console de récupération peut faire la différence.

Avec la console de récupération, vous pouvez ainsi :

La console de récupération fonctionne exclusivement en ligne de commandes et ne démarre donc pas l’interface graphique de Windows. Les manipulations s’effectuent donc en saisissant des séries de commandes au clavier. Si vous pensez ne pas être à la hauteur, ne vous inquiétez pas, ce guide est là pour vous aider.

Avant d'utiliser la console de récupération, nous vous conseillons deux choses : modifier le Registre pour pouvoir accéder par la suite à tous vos fichiers et dossiers dans la console, et installer la console sur votre disque dur pour y accéder plus facilement.

 

Accéder à tous les lecteurs et dossiers

Par défaut, l’accès à tous les lecteurs et à tous les dossiers de votre disque dur ainsi que la copie sur disquette ne sont pas autorisés dans la console de récupération. Seul le dossier où se trouve Windows est accessible. Pour modifier cela et vous permettre d’accéder à tous les dossiers de votre disque dur, et donc à tous vos documents, ce qui est pratique pour effectuer une sauvegarde de dernière minute, vous devez activer la commande SET en modifiant le Registre.

1.      Cliquez sur le bouton Démarrer puis sur Exécuter.

2.      Saisissez regedit puis validez par Entrée. L'éditeur du Registre s'ouvre.

 

3.      Déroulez la clé HKEY_LOCAL_MACHINE, SOFTWARE, Microsoft, Windows NT, CurrentVersion, Setup, RecoveryConsole.

 

4.      Dans la partie droite de la fenêtre, double cliquez sur la valeur SetCommand.

5.      Saisissez 1 dans le champ Données de la valeur puis cliquez sur OK.

 

6.      Fermez enfin l'éditeur du Registre.

Ajouter la console de récupération au menu de Démarrage

La console de récupération peut être exécutée en démarrant directement votre ordinateur à partir du CD de Windows XP. Vous pouvez également l’installer sur votre ordinateur pour y accéder plus facilement par la suite.

1.      Insérez votre CD de Windows XP dans votre lecteur. Cliquez ensuite sur le bouton Démarrer, puis sur Exécuter.

2.      Saisissez alors dans la zone de texte Ouvrir la commande suivante : E:\i386\winnt32.exe /cmdcons où E: correspond à la lettre du lecteur dans lequel se trouve votre CD de Windows XP.

 

3.      Confirmez l’installation de la console de récupération en cliquant sur le bouton Oui dans la boîte de dialogue qui apparaît.

 

4.      Si vous êtes connecté à Internet, le programme d’installation essaie de télécharger la console de récupération depuis le site de Microsoft. Appuyez sur la touche Echap pour l’installer directement à partir de votre CD de Windows XP puis cliquez sur Oui

 

5.      Après quelques secondes, un message apparaît pour vous indiquer que la console de récupération est bien installée. Validez par OK, puis redémarrez votre ordinateur.

6.      Lors du prochain démarrage de l’ordinateur, la console de récupération sera ajoutée au menu de démarrage de Windows.

 

Utiliser la console de récupération

Une fois que vous êtes dans la console de récupération, la liste des installations de Windows présentes sur votre système s’affiche. À moins que vous ne disposiez de plusieurs Windows XP sur votre disque, un seul élément devrait apparaître.

1.      Saisissez le chiffre correspondant à votre installation de Windows, généralement 1, et appuyez sur la touche Entrée.

2.      Entrez ensuite le mot de passe Administrateur comme cela vous est demandé, puis validez par Entrée.

 

Le mot de passe Administrateur

Vous devez obligatoirement connaître le mot de passe du compte Administrateur de votre installation de Windows, sous peine de ne pouvoir y accéder par la console de récupération. Ce mot de passe a été créé lors de votre première installation de Windows. Notez que si vous tapez un mot de passe incorrect trois fois de suite, la console de récupération se ferme.

 

 

3.      L’invite de commandes s’affiche alors. Comme cette dernière en témoigne, vous vous trouvez alors dans le dossier Windows.

 

4.      Commencez par saisir les commandes suivantes afin d'autoriser l'accès aux d'autres dossiers que ceux de l'installation de Windows, d'utiliser le caractère générique * dans les commandes telles que Copy ou Del et de permettre la copie des fichiers vers des supports amovibles.

Validez chaque commande en pressant la touche Entrée.

Set AllowAllPaths=True
Set AllowWild Cards=True
Set AllowRemovableMedia=True


5.      Pour connaître les commandes que vous pouvez utiliser, tapez help, puis pressez la touche Entrée. La liste des commandes de la console de récupération s’affiche alors.

 

6.      Pour plus d’information sur une commande, saisissez simplement help nom de la commande puis validez par Entrée. Par exemple, help enable. Vous saurez alors à quoi sert la commande et comment l’utiliser.

Si vous ne savez pas ce que vous faites, n’allez pas plus loin tout seul car mal utilisées, certaines commandes peuvent conduire à la suppression de toutes vos données.
Pour l’éviter, suivez nos explications dans les quelques cas pratiques exposés dans les pages suivantes.

Vérifier et réparer son disque dur

Un secteur défectueux ou bien une erreur au niveau du système de fichier peut être la cause de vos problèmes de démarrage de Windows. Pour vérifier votre disque dur, rechercher les secteurs défectueux et récupérer les informations lisibles, vous devez utiliser la commande chkdsk.

1.      Saisissez donc la commande suivante : Chkdsk /r, puis validez par la touche Entrée.

2.      Une analyse complète de votre disque dur est alors effectuée. Cette opération peut prendre de quelques minutes à plus d’une heure, selon la puissance de votre ordinateur et la taille de votre disque dur. Les informations contenues dans les secteurs défectueux sont récupérées et ces derniers sont marqués pour ne plus être utilisés.

 

3.      Lorsque la vérification est terminée, un rapport est affiché. Vous savez alors si votre disque présente des erreurs. Si tel est le cas, elles sont normalement corrigées. Vous pouvez alors redémarrer votre ordinateur pour voir si Windows démarre enfin.

 

Sélectionner les services et pilotes à démarrer

Les services sont des programmes qui fonctionnent en arrière-plan sous Windows, comme par exemple le planificateur de tâches, votre antivirus, le gestionnaire automatique de réseaux sans fil, etc. Les pilotes quant à eux permettent à Windows de pouvoir dialoguer avec votre matériel.
Contrairement aux programmes que vous exécutez normalement, les services et pilotes sont chargés et exécutés au démarrage de Windows, qu'une session sur l’ordinateur soit ouverte ou non. Il peut donc arriver qu'un service ou un pilote imparfait puisse vous empêcher de démarrer Windows normalement.
En mode Sans échec, seuls les services et les pilotes indispensables sont démarrés. S’il est alors possible de désinstaller une application susceptible d’être à l’origine de vos problèmes, il n’est cependant pas possible de modifier le type de démarrage des services et des pilotes. D'où l’utilité de la console de récupération.

1.      Pour connaître les services et pilotes installés sur votre machine, tapez la commande suivante : Listsvc puis validez par Entrée. La liste des services s’affiche alors. Pour chacun d’entre eux, vous avez son nom, son type de démarrage ainsi qu’une brève description.

 

Le type de démarrage des services et des pilotes

Il existe trois types de démarrage : Manuel, Auto(matique) ou Désactivé.

Le démarrage Manuel signifie que le service est démarré lorsqu’une application ou un autre service en a besoin.
Les services Auto sont exécutés automatiquement au démarrage de Windows.
Enfin, un service Désactivé ne peut être démarré.

 

 

2.      Pour faire défiler la longue liste des pilotes et des services, vous pouvez vous servir de la touche Entrée (défilement ligne par ligne) ou bien de la touche Espace (défilement page par page).

3.      Repérez les services et les pilotes dont le type de démarrage est réglé sur Auto. Ce sont eux qui sont exécutés au démarrage de Windows.
Notez sur une feuille de papier le nom de ceux qui vous semblent douteux, c’est-à-dire ceux sans description, avec une description en anglais, ou dont le nom correspond à un logiciel que vous avez récemment installé.

 

4.      Désactivez alors le premier service de votre liste à l’aide de la commande disable nom du service. Par exemple : disable perc2.

5.      Validez par la touche Entrée. Le pilote ou le service indiqué est alors désactivé.

 

6.      Redémarrez alors votre ordinateur. Saisissez pour cela Exit puis validez par Entrée. Pensez à retirer le CD ou la disquette d’installation de Windows de votre lecteur.

7.      Si Windows démarre, c’est que le service que vous avez désactivé était bien à l’origine de vos problèmes. S’il ne démarre toujours pas, revenez à la console de récupération.

8.      Saisissez la commande enable nom du service puis pressez la touche Entrée pour réactiver le service que vous aviez désactivé auparavant.

 

9.      Désactivez le service ou le pilote suivant, puis recommencez l’opération. Et ainsi de suite, pour tous les service de votre liste. Cette procédure est fastidieuse, mais elle vous permettra de trouver précisément le service ou le pilote qui vous pose un problème.

 

Réparer le Registre

Le Registre est une sorte de base de données qui contient tous les paramètres de Windows, allant de vos réglages personnels jusqu’aux éléments système. Un Registre corrompu, contenant des informations erronées, peut tout à faire être à l’origine de vos déboires : il vous est toujours impossible de démarrer normalement Windows, ni d’y accéder en mode Sans échec.

1.      Démarrez la console de récupération puis créez un dossier temporaire dans le répertoire Windows. Utilisez pour cela la commande md.

2.      Saisissez donc la commande md temp puis validez par Entrée.

 

3.      Copiez ensuite les fichiers constituant le Registre dans le dossier temporaire que vous venez de créer. Saisissez pour cela les commandes suivantes, en pressant la touche Entrée entre chaque ligne.

copy C:\windows\system32\config\system C:\windows\temp\system.bak
copy C:\windows\system32\config\software C:\windows\temp\software.bak
copy C:\windows\system32\config\sam C:\windows\temp\sam.bak
copy C:\windows\system32\config\security C:\windows\temp\security.bak
copy C:\windows\system32\config\default C:\windows\temp\default.bak

 

4.      Supprimez ensuite les fichiers du Registre à l’aide des commandes suivantes. Ici encore, validez par Entrée à la fin de chaque commande.

del C:\windows\system32\config\system
del C:\windows\system32\config\software
del C:\windows\system32\config\sam
del C:\windows\system32\config\security
del C:\windows\system32\config\default

 

5.      Récupérez enfin les fichiers du dossier Repair qui contient une version fonctionnelle du Registre créé par le service Restauration du système lors du premier point de restauration de votre système.


Mettez ces fichiers à l’emplacement original de ce dernier Registre. Pour cela, saisissez une par une les commandes suivantes en appuyant sur la touche Entrée après chacune d’elles.

copy C:\windows\repair\system C:\windows\system32\config\system
copy C:\windows\repair\software C:\windows\system32\config\software
copy C:\windows\repair\sam C:\windows\system32\config\sam
copy C:\windows\repair\security C:\windows\system32\config\security
copy C:\windows\repair\default C:\windows\system32\config\default

6.      Redémarrez ensuite votre ordinateur en saisissant la commande exit, puis pressez la touche Entrée. N’oubliez pas de retirer votre disquette ou votre CD d’installation de Windows XP, afin de démarrer normalement votre ordinateur.
Windows démarre alors avec le Registre tel qu’il était lors du premier point de restauration. Certaines informations du Registre sont certainement périmées dans la mesure où ce point de restauration peut dater de plusieurs mois. Le système n’est donc actuellement pas utilisable en l’état.

7.      Ouvrez le Poste de travail puis double-cliquez sur l’icône du lecteur sur lequel se trouve Windows, généralement Disque local (C:).

8.      A la racine de ce disque se trouve un dossier nommé System Volume Information.

9.      Le dossier System Volume Information est affiché en grisé. Ouvrez-le en double-cliquant dessus.


Si votre disque utilise le système de fichiers FAT32, vous n’aurez aucun problème. En revanche, si votre disque est en NTFS, vous ne pourrez pas ouvrir le dossier. Un message Accès refusé est alors affiché. Pour pouvoir l’ouvrir, vous devez modifier les permissions sur ce dossier.

10.  Cliquez pour cela avec le bouton droit de la souris sur le dossier System Volume Information puis choisissez la commande Propriétés. Cliquez ensuite sur l’onglet Sécurité, puis sur le bouton Ajouter.

 

11.  Cliquez sur le bouton Types d’objet, puis cochez uniquement la case Utilisateurs. Validez par OK.

12.  Cliquez sur le bouton Avancé, puis sur le bouton Rechercher. La liste des utilisateurs présents sur votre système est alors affichée.

 

13.  Sélectionnez votre nom d’utilisateur, Clément par exemple, puis validez par OK. Confirmez en cliquant une nouvelle fois sur OK.

14.  Vous pouvez alors spécifier les autorisations pour cet utilisateur. Cochez pour cela la case Contrôle total de la colonne Autoriser. Validez alors par OK.


Vous avez enfin accès au dossier System Volume Information.

15.  Double-cliquez ensuite sur le dossier _restore{GUID}> où GUID est un numéro unique d’identification, par exemple EBD3D9B5-8D69-45A1-87C6-B69614EF3FD0. À l’intérieur de ce dossier, se trouve un sous-dossier par point de restauration enregistré sur votre ordinateur RP1, RP2, RP3 et ainsi de suite. Vous devez ouvrir le dossier du point de restauration réalisé le plus récemment avant votre problème.

 

16.  Pour cela, basculez en mode Affichage détaillé, en déroulant le menu Affichage, puis en cliquant sur Détails. La colonne Date de modification vous renseigne sur la date du point de restauration. Double-cliquez donc sur le dossier qui a été modifié juste avant votre problème, RP2 par exemple.

17.  A l'intérieur de ce dossier, double-cliquez ensuite sur le dossier Snapshot. Ce dossier contient une copie du Registre réalisée en même temps que le point de restauration.

 

18.  Sélectionnez alors les fichiers suivants, en cliquant dessus tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée :
_registry_user_default
_registry_machine_security
_registry_machine_software
_registry_machine_system
_registry_machine_sam

19.  Copiez-les alors dans le dossier C:\Windows\Temp. Pour cela, déroulez le menu Edition, Copier. Allez dans le dossier C:\Windows\Temp puis déroulez le menu Edition, Coller.

 

20.  Maintenant, vous devez copier cette image du Registre juste avant votre incident à la place du Registre actuel. Pour cela, vous devez retourner à la console de récupération. Remettez votre disquette ou votre CD d’installation de Windows dans votre lecteur, puis redémarrez votre ordinateur.

21.  Une fois dans la console de récupération, saisissez les commandes suivantes en les validant à chaque fois par la touche Entrée. Vous supprimerez ainsi le Registre actuel :

del C:\Windows\system32\config\security
del C:\Windows\system32\config\software
del C:\Windows\system32\config\default
del C:\Windows\system32\config\system
del C:\Windows\system32\config\sam

 

22.  Il ne vous reste enfin plus qu’à copier les fichiers du Registre avant votre incident à l’emplacement système du Registre

copy C:\Windows\temp\_registry_machine_software C:\Windows\system32\config\software
copy C:\Windows\temp\_registry_machine_system C:\Windows\system32\config\system
copy C:\Windows\temp\_registry_machine_sam C:\Windows\system32\config\sam
copy C:\Windows\temp\_registry_machine_security C:\Windows\system32\config\security
copy C:\Windows\temp\_registry_user_default C:\Windows\system32\config\default

 

23.  Saisissez alors la commande exit, puis validez par Entrée pour redémarrer votre ordinateur. Windows démarre alors normalement avec un Registre dans un état identique à celui d’avant vos problèmes.

Réparer le chargeur de démarrage Windows
Lorsque vous ordinateur démarre (on dit aussi qu’il boote) sur un disque dur, il utilise un système d’amorçage, afin de connaître les systèmes d’exploitation installés et savoir où les trouver pour que vous puissiez y accéder. C’est le chargeur de démarrage.
Or, si après avoir installé Windows XP vous avez installé un ancien système d’exploitation, Windows 2000 par exemple, ou bien désinstallé un autre système d’exploitation, comme Linux, votre chargeur de démarrage ne fait plus son travail.
Windows XP n’est alors plus accessible. Cela peut se traduire par le démarrage automatique d’un autre système, s’il y en a un, un écran noir ou bien le message d’erreur NTLDR manquant juste après l’affichage des informations du BIOS au démarrage de votre ordinateur.

1.      Pour réparer le chargeur de démarrage de Windows, rendez-vous dans la console de récupération.

2.      Saisissez alors la commande fixboot, puis validez par Entrée.

3.      La console vous demande si vous souhaitez vraiment écrire un nouveau secteur de démarrage. Confirmez en saisissant la lettre o (pour oui) puis appuyez sur Entrée. Un nouveau secteur de démarrage est alors écrit.

 

4.      Revenez alors à la racine de votre partition en saisissant la commande CD \ puis validez par Entrée.

Le chargeur de démarrage de Windows utilise les fichiers cachés système Ntldr et Ntdetect.com. Pour réparer le chargeur de démarrage, il faut que vous remplaciez ces fichiers par ceux qui se trouvent sur votre CD d’installation de Windows XP.

5.      Commencez par retirer les attributs cachés (H), système (S) et lecture seule (R) de ces fichiers en saisissant les commandes suivantes :

attrib -h ntldr
attrib -s ntldr
attrib -r ntldr
attrib -h ntdetect.com
attrib -s ntdetect.com
attrib -r ntdetect.com

 

6.      Si ce n’est déjà fait, insérez votre CD de Windows XP dans votre lecteur. Pour connaître la lettre attribuée à votre lecteur de CD-Rom, saisissez la commande map, puis validez par Entrée. La lettre de votre lecteur de CD-Rom est celle correspondant à l’élément \Device\CDRom0 ou \Device\CDRom1 si vous avez plusieurs lecteurs optiques.
Dans notre exemple, l’élément \Device\CDRom0 correspond à la lettre D.

 

7.      Exécutez alors les commandes suivantes en remplaçant le D de D:\ par la lettre du lecteur contenant votre CD de Windows XP.

copy d:\i386\ntldr c:\
copy d:\i386\ntdetect.com c:\

 

8.      Une fois la copie de ces fichiers réalisée, votre chargeur de démarrage est comme neuf. Il ne vous reste plus qu’à redémarrer votre ordinateur en saisissant la commande exit puis à valider par Entrée.

 

Réparer le fichier boot.ini
Le fichier boot.ini contient la liste des systèmes Windows, utilisée par le chargeur de démarrage pour les exécuter. Si cette liste est mal définie ou si le fichier boot.ini est corrompu, il est alors possible que vous n’ayez plus accès à Windows.

1.      Pour réparer le fichier boot.ini, exécutez la console de récupération.

2.      Saisissez alors les commandes suivantes pour retirer les attributs caché (H), système (S) et lecture seule (R) du fichier boot.ini. Validez chaque commande par la touche Entrée.

attrib -h c:\boot.ini
attrib -r c:\boot.ini
attrib -s c:\boot.ini

 

3.      Supprimez alors le fichier boot.ini à l'aide de la commande
del C:\boot.ini


Enfin, créez un nouveau fichier boot.ini en exécutant la commande suivante : bootcfg /rebuild

 

4.      Vous pouvez alors quitter la console de récupération en saisissant exit puis en validant par Entrée.

 

Installer la console de récupération comme option de démarrage 15/08/04

Insérer le CD-ROM d'installation de XP, DEMARRER / EXECUTER / d:\i386\winnt32.exe /cmdcons et suivre les instructions qui s'affichent à l'écran

 

Les commandes spécifiques de la console de récupération 15/08/04

FIXBOOT extrait les fichiers d'amorçage à partir du disque systeme. En cas de corruption, changer de disque par exemple avec fixboot d:

MAP affiche les noms des périphériques physiques associés aux lettres des lecteurs

FIXMBR En cas de crash du secteur d'amorçage, pour écrire un nouveau secteur, taper fixmbr suivi du nom du périphérique destinataire donné par MAP

CHKDKS utilitaire de contrôle disque  /P pour corriger les erreurs /R pour recherche des secteurs défectueux et récupération des données

EXPAND pour décompresser les fichiers cab par ex: expand source.cab/f:fichier destination ou fichier correspond au fichier à extraire du .cab et destination l'endroit ou le copier (expand nomfich.dl_ nomfich.dll)

 

Console de réparation 10/05/02

En effet, cette interdiction d'aller "ailleurs" dans la console de "récup"
est liée à une stratégie de sécurité locale définie par défaut!

Car il suffit d'ouvrir le gestionnaire de stratégie de sécurité locale
(secpol.msc), aller dans :
"Stratégies locales / Options de sécurité"
et là, dans la liste des stratégies, on en découvre une fort intéressante :
    "Console de récupération : autoriser la copie de disquettes
     et l'accès à tous les lecteurs et dossiers "
Par défaut, elle est désactivée.
Il suffit de l'activer et le tour est joué !!!!
Evidemment, à partir de cet instant, il ne faudra pas faire de concetés dans
la console! ;+)
Il y en a aussi une autre, concernant toujours la console :
    "Console de récupération : autoriser l'ouverture
     de session automatique"
(elle aussi désactivée par défaut)
Mais là, c'est plus casse-gueule de l'activer, car le PC devient très
vulnérable lors d'un reboot!

 

Installation de la console de récupération 25/03/05

La console de récupération est un type de démarrage de Windows 2000 en mode texte uniquement (l'interface graphique n'est pas chargée), à utiliser dans le cas de problèmes graves (fichiers corrompus ou manquants, ...).

Elle n'est accessible qu'au compte Administrateur de la machine! 

Elle ne doit pas être confondue avec le Mode sans échec en mode console, dans lequel l'interface graphique de Windows est néanmoins chargée (avec présence d'une fenêtre de commande, sans lancement de l'explorateur)

Par défaut, ce mode n'est pas installé. Pour procéder à son installation, il faut disposer du CDROM de Windows 2000, et taper la commande suivante ("X:" représentant la lettre du CDROM) :

X:\i386\winnt32.exe /cmdcons

Cela provoque l'affichage d'une boite de dialogue :

Appuyer sur OUI
L'assistant d'installation de Windows 2000 est alors lancé, et des copies de fichiers sont effectuées :

Quand les copies sont terminées, un message s'affiche :

Le fichier CMLDR a été copié dans la racine de la partition de démarrage,
ainsi qu'un répertoire CMDCONS, et le fichier BOOT.INI a été modifié,
par ajout de la ligne suivante :

C:\CMDCONS\BOOTSECT.DAT="Console de récupération Microsoft Windows 2000" /cmdcons

BOOTSECT.DAT est une image de secteur de boot NT, mais qui, à la différence du secteur de boot traditionnel, charge le programme CMLDR au lieu de NTLDR.

Le répertoire CMDCONS contient plus de cent fichiers (drivers compressés, exécutables, bibliothèques,...), ainsi qu'un sous-répertoire SYSTEM32 lequel contient 2 fichiers.

Au redémarrage suivant, un nouvel item "Console de récupération Microsoft Windows 2000"apparaît dans le menu. Si on le choisit, tout se passe (au départ) comme pour une installation de Windows.
Au bout de quelques minutes (être patient!), et après défilement de points de progression, apparaît le texte suivant :

Console de récupération Microsoft Windows 2000(TM)

La console de récupération fournit une réparation du système et des fonctionnali
tés de récupération.

Entrez 'exit" pour quitter l'invite de commandes et redémarrer le système.

1: E:\WINNT

Sur quelle installation de Windows 2000 voulez-vous ouvrir une session
(Appuyer sur ENTREE pour annuler) ? 1
Entrez le mot de passe Administrateur : ******
E:\WINNT>

Pour avoir la liste des commandes disponibles, taper HELP :

E:\WINNT>HELP

ATTRIB
CD
CHDIR
CHKDSK
CLS
COPY
DEL
DELETE
DIR

DISABLE
DISKPART
ENABLE
EXIT
EXPAND
FIXBOOT
FIXMBR
FORMAT
HELP
LISTSVC
LOGON

MAP
MD
MKDIR
MORE
RD
REN
RENAME
RMDIR
SYSTEMROOT
TYPE

Et pour avoir de l'aide sur une commande particulière, taper :
HELP commande ou commande /?

A cette liste il faut ajouter la commande BATCH

 

Liste des commandes de la console de récupération

Commande             Syntaxe                                          Commentaires - Remarques

ATTRIB ATTRIB  commutateurs  fichiers       Les commutateurs disponibles sont :
-R  +R  -S  +S  -H  +H

+ fixe un attribut

-  enlève un attribut

R lecture seule

S  Fichier système

H Fichier caché

Au moins un attribut doit être fixé ou enlevé. Pour afficher les attributs, utiliser la commande DIR.

BATCH                   BATCH fichier-entrée [fichier-sortie]       Le fichier entrée est un fichier texte (peu importe son extension) contenant une liste de commandes supportées par la console de récupération (analogue à un fichier batch sous Windows, mais plus restreint au niveau commandes)
Le fichier sortie (facultatif) reçoit les résultats éventuels affichés par chaque commande. Si ce fichier n'est pas indiqué, les résultats sont affichés à l'écran.

CD
ou
CHDIR
   CD chemin          CD disque: affiche le répertoire courant de l'unité "disque
CD sans paramètre affiche le disque et le répertoire courant.
Si un chemin contient des espaces, il faut l'encadrer par des guillemets :
P.ex. : CD "\Program files\Internet Explorer"
Cette commande ne s'applique qu'à des unités locales.
Par défaut (commande
SET non activée), les SEULS dossiers
accessibles sont :

CHKDSK                 CHKDSK disque [/P] [/R]                     Vérifie et, si nécessaire, répare une unité disque.

/P force la vérification même si le disque est déclaré sain.
/R localise les secteurs défectueux (/P obligatoire)
Cette commande nécessite la présence du fichier autochk.exe (situé normalement dans la racine de la partition de démarrage)

CLS                        CLS                                                 Efface l'écran

COPY                     COPY source destination                       Les caractères génériques ( * et ?) ne sont pas autorisés, ni la copie de répertoire. Un fichier compressé provenant du CDROM de Windows 2000 est automatiquement décompressé.

DEL
ou
DELETE
                  DEL disquechemin                           Les caractères génériques ( * et ?) ne sont pas autorisés,
Cette commande ne s'applique qu'à des unités locales.

DIR       DIR disquechemin         Cette commande affiche TOUS les fichiers et répertoires, y compris systèmes et cachés. Les attributs possibles sont :

D                    Répertoire                        R          Lecture seule

H                    Caché                             A          Archive

S Système                 C Compressé

E Chiffré                 P Lien symbolique 

Cette commande ne s'applique qu'à des unités locales.

DISABLE           DISABLE nom_service       Désactive un service ou pilote
La commande
LISTSVC affiche tous les services ou pilotes disponibles.
DISABLE affiche l'ancien type de démarrage (à noter) du service avant de le désactiver.
Les valeurs de ce type sont les suivantes :

SERVICE_DISABLED
SERVICE_BOOT_START
SERVICE_SYSTEM_START
SERVICE_AUTO_START
SERVICE_DEMAND_START

DISKPART

                             DISKPART [/add] [/delete] nom_physisque nom_disque nom_partition taille    Gère les partitions des disques.
/add: Crée une nouvelle partition.
/delete: Supprime une partition existante.
nom_physique: Nom de l'unité. Ce nom peut ^ter obtenu à l'aide de la commande
MAP
P.ex.: \Device\HardDisk0
nom_disque: lettre identifiant la partition. 
P.ex. : D:
nom_partition: nom de la partition, qui peut être utilisé à la place de nom_disque
P.ex. : \Device\HardDisk0\Partition1
taille
: taille de la partition en mégaoctets.

Si aucun argument n'est passé, une interface utilisateur apparaît.
Ne pas utiliser cette commande avec des volumes dynamiques.

ENABLE ENABLE nom_service  type_démarrage          Active un service ou pilote
La commande
LISTSVC affiche tous les services ou pilotes disponibles.
ENABLE affiche l'ancien type de démarrage (à noter) du service avant de l'activer.
Les valeurs de ce type sont les suivantes :

SERVICE_DISABLED
SERVICE_BOOT_START
SERVICE_SYSTEM_START
SERVICE_AUTO_START
SERVICE_DEMAND_START

Si on ne précise pas de type de démarrage, ENABLE affiche l'ancien type.

EXIT                      EXIT                                                Quitte la console et redémarre l'ordinateur.

EXTRACT                EXTRACT source destination                  Extrait un fichier depuis le fichier "driver.cab" du CDROM de Windows 2000
source: le nom du fichier à extraire.
destination: le répertoire ou nom de fichier du nouveau fichier. S'il n'est pas spécifié, la copie a lieu dans le répertoire courant.

Cette commande ne fonctionne que si Windows 2000 a été installé depuis le CDROM.

FIXBOOT                FIXBOOT nom_disque:                         Réécrit le secteur de boot Windows 2000 de la partition. (identique à la procédure de réparation d'urgence)
nom_disque: lettre identifiant le disque.
Cette commande n'est supportée que sur plate-forme x86.

FIXMBR                 FIXMBR nom_physique                         Répare le MBR (master boot record) d'un disque physique. Utile dans le cas d'infection par un virus, ou pour supprimer un boot-manager (LILO, System Commander,..)

nom_physique: Ce nom (optionnel) peut être obtenu à l'aide de la commande MAP. S'il n'est pas précisé, le disque de démarrage est pris en compte.
P.ex.: FIXMBR \device\harddisk2

Cette commande n'est supportée que sur plate-forme x86.

FORMAT

                             FORMAT disque:/Q/FS:file-system          disque:: Lettre du disque à formater.
/Q: Effectue un formatage rapide.
/FS:file-system: Spécifie le type de système de fichiers : FAT, FAT32, ou NTFS

LISTSVC                 LISTSVC                                           Affiche la liste de tous les services et pilotes disponibles, ainsi que leur état de démarrage.
Ces informations sont tirées de la ruche
 %systemroot%\System32\config\SYSTEM. 

LOGON                   LOGON                                            Affiche la liste de toutes les installations détectées de Windows 2000 et Windows NT, et demande ensuite le mot de passe administrateur. (3 essais au maximum)

MAP                       MAP [arc]                                         Affiche la liste des lettres des partitions, leurs systèmes de fichiers, leurs tailles et leurs correspondances avec les disques physiques. 
arc: ce paramètre affiche les chemins en syntaxe ARC. 

MD
ou
MKDIR
                  MD répertoire                                    Les caractères génériques ( * et ?) ne sont pas autorisés.
Cette commande ne s'applique qu'à des unités locales.

MORE                    MORE  fichier                                     Affiche un fichier texte à l'écran (avec pause éventuelle).

RD
ou
RMDIR
                  RD répertoire                                     Les caractères génériques ( * et ?) ne sont pas autorisés.
Cette commande ne s'applique qu'à des unités locales.

REN
ou
RENAME                 REN fichier  nouveau_nom                    Les caractères génériques ( * et ?) ne sont pas autorisés. On ne peut pas changer de disque.
Cette commande ne s'applique qu'à des unités locales.

SET       SET variable=valeur          Affiche (ou modifie) 4 options d'environnement :

Nom                          Valeur
par défaut
                  Rôle

AllowWildCards           FALSE      permet l'utilisation de caractères génériques

AllowAllPaths             FALSE      permet l'accès à tous les dossiers et fichiers

AllowRemovableMedia              FALSE    permet la copie vers des supports amovibles (disquette)

NoCopyPrompt           FALSE      évite la confirmation lors des copies sur des fichiers existants

Les valeurs autorisées sont FALSE ou TRUE

Remarque très importante
Cette commande n'est utilisable que si on l'a autorisée au préalable sous Windows.
Pour cela, ouvrir la MMC Stratégie de sécurité locale
(fichier %systemroot%\system32\secpol.msc)

C'est stocké dans la clef :
HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\
CurrentVersion\Setup\RecoveryConsole


Entrée SetCommand de type REG_DWORD
Valeur :
0x00000000 : désactivée
0x00000001 : activée

SYSTEMROOT         SYSTEMROOT                                    Définit le répertoire  %SystemRoot% comme répertoire par défaut.

TYPE                      TYPE fichier                                       Affiche un fichier texte à l'écran.

 

Tout d'abord, il faut préciser qu'il est impossible de créer une disquette bootable qui serait capable de contenir et charger tout le système d'exploitation de Windows NT, en raison de la taille même des fichiers exécutables et librairies, ainsi que celle de la base de registres.
Par contre, il est possible de commencer le démarrage depuis une disquette, essentiellement dans le cas où l'un des fichiers de départ de NT est défectueux ou manquant, à savoir :

·         NTLDR (le "loader" de NT)

·         BOOT.INI (le fichier texte indiquant les systèmes d'exploitation disponibles)

·         NTDETECT.COM (détermine le type de matériel installé)

·         BOOTSECT.DOS (image du secteur de boot d'un autre OS, tel que DOS)

·         NTBOOTDD.SYS (initialisation à partir d'un disque SCSI)

Pour créer une telle disquette, opérer ainsi :

1.       Formater une disquette avec le gestionnaire de fichiers NT ou depuis la ligne de commande.
Ne pas utiliser de disquette pré formatée DOS, car cette dernière a un secteur de boot prévu pour lancer IO.SYS et non pas NTLDR
Si on est sous DOS ou Windows 9x, il suffit de copier la 1ère disquette d'installation de NT sur une autre à l'aide de la commande diskcopy, et de supprimer tous les fichiers qu'elle contient 

2.       Copier les fichiers (situés dans la racine de la partition de boot)
NTLDR
NTDETECT.COM
BOOT.INI
NTBOOTDD.SYS (seulement dans le cas de disque SCSI, et si le BIOS de la carte SCSI a été désactivé)
BOOTSECT.DOS (si l'on désire pouvoir redémarrer sous DOS)

On peut aussi générer cette disquette à partir d'un fichier image auto extractible disponible ici
bootnt.exe

1.       Exécuter (sous Windows 9x/ME/NT/2000/XP/2003) le programme bootnt.exe. (309 ko)

2.       Insérer une disquette vierge
Si la disquette n'est pas vide, un message s'affiche:

3.       La disquette est alors écrite :

4.       Elle contient les fichiers suivants (Windows 2003, utilisables avec NT4 , Windows 2000 et Windows XP) :  

28/03/2003 13:00  45 548 ntdetect.com
28/03/2003 13:00 279 344 ntldr
28/03/2003 13:00   4 952 Bootfont.bin
15/07/2002 23:11     745 boot.ini

Cette disquette est une disquette bootable de type NT, ce qui veut dire qu'elle lance NTLDR et donc est capable de lancer NT.
Mais comme elle est formatée en FAT12, elle est modifiable facilement sous DOS ou Windows toute version :

·         Les fichiers NTLDR et NTDETECT.COM présents sur cette disquette sont ceux de Windows 2003 afin d'avoir la compatibilité ascendante la plus large possible avec tous les systèmes de la famille NT existant actuellement.
Si de nouvelles versions de NT apparaissent, il suffit de remplacer ces deux fichiers par ceux de la nouvelle version, afin d'éviter des
problèmes de démarrage

·         Le fichier boot.ini a été conçu de façon a permettre un choix assez vaste (4 partitions possibles sur 2 disques IDE).
Mais on peut éditer ce fichier si nécessaire.

Si on boote le PC avec cette disquette, on obtient l'écran suivant :

pour information, ce fichier image a été réalisé à l'aide de WINIMAGE V6.0 (http://www.winimage.com)

 

Accéder à la console de récupération sans mot de passe 15/08/04

Se loger en tant qu'administrateur

PANNEAU DE CONFIGURATION / OUTILS ADMINISTRATION / STATEGIE DE SECURITE LOCALE / PARAMETRES DE SECURITE / STRATEGIES LOCALES / OPTIONS DE SECURITE / Double cliquer sur CONSOLE DE RECUPERATION

Autoriser l'ouverture de session administrative, cocher la case ACITVEE / APPLIQUER / OK

 

On peut aussi intervenir dans la base de registre

HKLM\SOFTWARE\MICROSOFT\WINDOWS\NT\CURRENTVERSION\SETUP\ RECOVERY CONSOLE\SECURITY LEVEL metre la valeur dword à 1

Voir http://support.microsoft.com/?kbid=312149

 

Eliminer le mot de passe demandé pour l'accès à la console de récupération

HKLM\Software\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Setup\RecoveryConsole et fixer la valeur DWORD SecurityLevel à 1, ce qui invite le système à ne pas vous demander de mot de passe.

 

 

Console de récupération et mot de passe administrateur 25/04/04

tout est expliqué à cette adresse...
http://www.trucs-et-astuces-windows.com/console_recuperation.php

NB : une astuce utile :
si tu n'as pas defini de mot de passe administrateur et que tu veuilles te servir de la console de recuperation, au moment de son lancement celle-ci va te demander quand meme un login et un password !!!
Pour remedier à cela... demarrer/panneau de config/performances et maintenance/outils d'administration/strategie de securité locale/strategie locale/options de securité/...tu cherches ...

1)console de recuperation/autoriser la copie de disquette et l'acces à tous les lecteurs---double-clic : activé

2)console de recuperation/autoriser l'ouverture de session administration automatique---double-clic : activé

 

 

Le message d’erreur « le mot de passe n’est pas valide » s’affiche lors d’une connexion à la console de récupération dans Windows XP 03/03/04

Liste des produits concernés par cet article…

Symptômes

Lorsque vous tentez de vous connecter à la console de récupération dans Windows XP en tapant le mot de passe correct pour le compte Administrateur local, la console de récupération peut afficher le message d'erreur suivant :

Le mot de passe n'est pas valide. Entrez le mot de passe à nouveau.
Entrez le mot de passe de l'administrateur :

Ce message d'erreur peut s'afficher même si vous avez tapé le mot de passe correct. Si vous démarrez Windows XP, que vous ouvrez une session correctement avec le même mot de passe, que vous modifiez le mot de passe de l'administrateur local et que vous redémarrez l'ordinateur vers la console de récupération, vous recevez le même message d'erreur.

Cause

Ce problème peut survenir si Windows XP a été installé à partir d'une image Sysprep, ou si Sysprep 2.0 a été exécuté sur l'ordinateur au moins une fois. Sysprep.exe modifie les méthodes de stockage des mots de passe dans le Registre ; ces modifications ne sont pas compatibles avec la routine de connexion de la console de récupération.

Notez que le fabricant de votre ordinateur peut avoir utilisé Sysprep pour préinstaller Windows XP sur votre ordinateur.

Résolution

Remarque Si vous pouvez démarrer Windows XP et que la console de récupération n'est pas préinstallée sur votre disque dur, passez à l'étape 2 des procédures suivantes. Si vous pouvez démarrer Windows XP et que la console de récupération est préinstallée sur votre disque dur, passez à l'étape 3.

1.         Téléchargez les fichiers nécessaires, créez les disquettes d'installation appropriées pour une installation par démarrage à partir de disquettes, démarrez votre ordinateur avec les disquettes d'installation, puis connectez-vous à la console de récupération pour corriger le problème qui vous empêche de démarrer Windows XP. Pour plus d'informations concernant la procédure d'obtention et d'utilisation des disquettes d'installation, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

310994 Obtention de disquettes de démarrage de l'installation de Windows XP

Les disquettes d'installation pour une installation par démarrage à partir de disquettes peuvent être téléchargées sur les sites Web Microsoft aux adresses suivantes :

Windows XP Édition familiale

TéléchargerTélécharger WinXP_FR_PER_bf.exe maintenant

Windows XP Professionnel

Télécharger WinXP_fr_pro_bf.exe maintenant

Date de publication : 24 octobre 2001

Pour plus d'informations sur le téléchargement des fichiers du Support technique Microsoft, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

119591 Comment obtenir des fichiers de support technique Microsoft auprès des services en ligne

Microsoft a analysé ce fichier en vue de détecter la présence de virus. Microsoft a utilisé les logiciels de détection de virus les plus récents disponibles à la date de publication de ce fichier. Le fichier est conservé sur des serveurs sécurisés, empêchant toute modification non autorisée du fichier.

2.         Installez la console de récupération si elle ne l'est pas déjà. Pour installer la console de récupération, utilisez la commande winnt32 /cmdcons à partir du dossier I386 sur le CD-ROM Windows XP.Pour plus d'informations sur l'installation et l'utilisation de la console de récupération, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

307654 COMMENT FAIRE : Installer et utiliser la console de récupération dans Windows XP

3.         Contactez les services de Support Microsoft pour obtenir et installer le correctif d'urgence Q308402. Pour obtenir une liste complète des numéros de téléphone des services de Support technique Microsoft, ainsi que des informations relatives aux frais de support technique, reportez-vous au site Web de Microsoft à l'adresse suivante :

http://support.microsoft.com/default.aspx?scid=fh;[LN];CNTACTMS

Remarque : dans certains cas, aucun frais de support technique par téléphone ne vous seront facturés si un technicien du Support technique Microsoft détermine qu'une mise à jour spécifique peut résoudre votre problème. Les coûts habituels du support technique s'appliqueront aux questions supplémentaires et aux problèmes non traités par la mise à jour en question.

La version anglaise de ce correctif dispose des attributs de fichier (ou ceux d'une version ultérieure) répertoriés dans le tableau suivant. Les dates et heures de création de ces fichiers sont indiquées par rapport à l'heure universelle (GMT). Lorsque vous affichez les informations des fichiers, les données sont converties à l'heure locale. Pour connaître le décalage entre l'heure GMT et l'heure locale, utilisez l'onglet Fuseau horaire dans l'utilitaire Date et heure du Panneau de configuration.

   Date         Heure   Version      Taille   Nom de fichier
   ---------------------------------------------------------
   11/05/01     13:57   5.1.2600.15  225 152  Spcmdcon.sys
   12/11/01     04:48   5.1.2600.21  218 624  Srrstr.dll
                                                                          

Si la console de récupération est déjà installée, l'installation de ce correctif met automatiquement à jour le dossier C:\Cmdcons et vous pouvez donc vous connecter à la console de récupération.

Utilisation de Sysprep par un administrateur

Pour résoudre ce problème, procurez-vous une version de Windows XP dans laquelle le Service Pack 1 est déjà intégré ou procurez-vous et installez le dernier Service Pack de Windows XP avant d'exécuter Sysprep. Pour plus d'informations, cliquez sur le numéro ci-dessous pour afficher l'article correspondant dans la Base de connaissances Microsoft :

322389 Comment obtenir le dernier Service Pack de Windows XP

Pour plus d'informations sur l'intégration du SP1 à votre installation, reportez-vous au site Web de Microsoft à l'adresse suivante :

http://www.microsoft.com/windowsxp/pro/downloads/servicepacks/sp1/loc/spdeploy_fr.htm#the_integrated_installation_fmay

Utilisation de Sysprep par un OEM (Original Equipment Manufacturer)

Pour résoudre ce problème, procurez-vous une version de Windows XP dans laquelle le Service Pack 1 est déjà intégré.

Statut

Microsoft a confirmé l'existence de ce problème dans les produits Microsoft répertoriés dans la section "Liste des produits concernés par cet article". Ce problème a été corrigé dans le Service Pack 1 Microsoft Windows XP.

Plus d'informations

Si vous réinstallez la console de récupération pour une raison quelconque, vous devez réinstaller ce correctif d'urgence. Pour installer la console de récupération, utilisez la commande winnt32 /cmdcons à partir du dossier I386 sur le CD-ROM Windows XP.

 

 

Restauration complète de Windows XP

 

Une des dernières solutions est d'exécuter la restauration complète de Windows XP. Cette étape consiste à réinstaller tous les fichiers systèmes de Windows XP tout en conservant les documents présents sur le disque dur.

Au démarrage de l'ordinateur, si un message vous y invite, appuyez sur une touche pour démarrer à partir du CD-ROM. Attendez pendant le chargement des fichiers pilotes et lorsque le menu vous le propose, appuyez sur la touche correspondant à la Restauration du système.

Suivez les instructions.

 

Dépannage

Si le chemin des fichiers système est incorrect ou contient la lettre du lecteur, le message d'erreur suivant peut s'afficher :

Windows XP n'a pas pu démarrer en raison d'un problème de configuration de l'amorçage du microprogramme ARC :
Le système n'a pas généré correctement le nom d'ARC pour HAL et les chemins d'accès. Pour plus d'informations, consultez la documentation Windows XP (TM) sur les options de configuration ARC et les manuels de référence de votre matériel. Le démarrage a échoué.

Si un pilote SCSI incorrect a été sélectionné ou si le fichier Ntbootdd.sys n'existe pas, le message d'erreur suivant peut s'afficher :

Windows XP n'a pu démarrer en raison d'un problème de configuration matérielle d'un disque de l'ordinateur. Lecture impossible sur le disque de démarrage sélectionné. Vérifiez le chemin de démarrage et le disque physique. Pour plus d'informations, consultez la documentation Windows XP (TM) sur la configuration matérielle des disques et les manuels de référence de votre matériel. Le démarrage a échoué.

 

système vous y invite, jusqu'à ce que les six disquettes soient créées. Si le processus est interrompu, vous devez réexécuter le fichier téléchargé pour créer l'ensemble des six disquettes.

Prenez soin de bien étiqueter chaque disquette avec le numéro indiqué par le programme. Vous devrez utiliser les disquettes dans l'ordre approprié au cours du processus d'installation.

 

Récupérer les données sur un disque HS 11/07/04

Mettre un disque neuf en disque maître, installer XP dessus puis EASY RECOVERY PRO, installer le disque HS en disque esclave booter et lancer EASY CD.

On peut aussi booter à partir du disque EASY CD ou de  sa disquette et sauvegarder les données sur un disque externe USB si il est reconnu par le système

Essaye SpinRite, un petit bijou qui m'a permis de recuperer un DD qui
avait pris la foudre...
<
http://grc.com/spinrite.htm

 

 

 

Le ventilateur de mon CPU s'arrête lorsque je lance windows 2000 ou bien windows XP alors qu'il reste actif tout le temps sous windows 98, ME et NT4.

Le bruit est purement mécanique et rien à voir avec les softs.....où la
chasse d'eau. Il faut bien rire un peu.
Le bruit provient de plusieurs facteurs, à vous de voir:
1- Nettoyez les ailettes du ventilo de l'alimentation, avec une bombe à air
comprimé prévue à cet effet....ou bien avec un côton tige enduit d'un peu
d'eau précieuse ou nature.

2- Si ce n'est pas suffisant, au niveau de l'alimentation du boitier,
démontez le bloc alimentation ( Evidemment, retirez le cordon secteur avant)
et accédez au ventilateur en démontant ce qu'il faut pour y arriver.
    Décollez l'étiquette du ventilo délicatement et à moitié pour voir
l'axe. Avec une petite bombe d'huile silicone, appuyez juste une ou deux
fois pour lubrifier l'intérieur. Essuyez bien le tour pour pouvoir recoller
l'étiquette, centrée sinon ça va recommencer. ( Il existe aussi des
lubrifiants prévus à cet effet chez KF, surtout ne pas mettre une autre
huile et n'en mettez que très peu, j'insiste)
Remontez le tout.
Cette opération paraît difficile, mais ne l'est pas en réalité pour
quelqu'un de minutieux ou un peu habitué au matériel électronique.
J'ai déjà fait ce genre d'action sur quelques PC, avec succès et je n'ai pas
vu une autre solution, sauf de changer le ventilo, mais franchement ça n'en
vaut pas la peine.
Bonne chance.


Le micro semble se planter au démarrage.

En fait, il reste quelques
minutes en attente avant de continuer.
Il faut faire PANNEAU DE CONFIGURATION / OUTILS ADMINISTRATION / OBSERVATEUR
D EVENEMENTS.  Là on peut visualiser l'activité au chargement et en
regardant le commentaire des erreurs, se faire une idée de ce qui pose
problème. Dans ce cas précis, j'ai noté que c'était le Service Transferts
Intelligents en arrière plan qui posait problème et qu'en le configurant de
AUTOMATIQUE à MANUEL, je résolvais le problème. A priori, ce problème est
lié à une application ayant une liaison avec Internet, peut-être la
configuration de mise à niveau automatique de LIVE UPDATE; il faut encore
tester.


Le portable ne démarre plus 25/01/06

Il arrive parfois qu'un bon matin le portable refuse de démarrer. Il suffit

alors de déconnecter du secteur  le petit adaptateur, ensuite de repérer l'emplacement

de la batterie et de la sortir de son logement. Il suffit de mettre sous

tension le portable en ayant préalablement reconnecter l'adaptateur et voilà

le poste redémarre mais du coup sans batterie donc sujet aux coupures de

secteur.

 

Explication :            La batterie est sans doute en court-circuit où

défectueuse car usée. En effet l'usage qu'on en fait au bureau c'est à dire

en état statique, fait qu'elle ne fonctionne pas normalement en charge et

décharge.

 

Conclusion :            il faut faire fonctionner le produit de temps  en

temps sur la batterie par contre si elle est hors service pensez à faire l'acquisition

d'un onduleur ( bien vérifier les fiches en sortie de l'onduleur sinon

difficulté a brancher )pour être à l'abri des coupures EDF.

 

Perte de la date sur imprimante Lexmark X215 25/01/06

Lexmark X125: les paramètres Date/Heure sont perdus après la

déconnexion de l'alimentation en mode autonome ID:ENUS3996

 

Lorsque l'alimentation a été déconnectée pendant 30 minutes ou plus, les

voyants Date et Heure clignotent après la reconnexion. Remarque : Ce

problème ne se produit PAS si l'imprimante est connectée à l'ordinateur avec

un câble USB.

 

L'imprimante X215 ne dispose pas d'un horloge RTC (Real Time Clock). Cela

signifie que lorsqu'elle est mise hors tension pendant 15 minutes ou plus,

les paramètres de Date et d'Heure sont perdus. On vous demandera de

configurer les paramètres à la mise sous tension de l'unité.

 

Les paramètres Date/Heure doivent être configurés à nouveau. Reportez-vous à

ce document : Configuration de la date/heure sur les Lexmark X63/X125

 

Si l'imprimante Lexmark X125 est connectée à un ordinateur, la date va être

configurée automatiquement à celle de l'ordinateur. Pour modifier les

paramètres Date/Heure via l'ordinateur :

 

  1.. Cliquez sur Démarrer, Programmes, Lexmark X125, Utilitaire des

paramètres Lexmark X125.

  2.. Cliquez sur le bouton télécopie.

  3.. Cliquez sur le bouton Paramètres avancés.

  4.. Sous Date et heure, décochez l'option Obtenir les date et heure de

l'ordinateur (comme indiqué à l'écran)

  5.. Dans le champ Définir sur :, entrez la date et l'heure que vous voulez

paramétrer pour la Lexmark X125.

  6.. Appuyez sur le bouton OK afin que la mise à jour ait lieu.

 

     Propriétés du document

      Symptômes

           Les paramètres Date/Heure doivent être reconfigurés chaque fois

que l'imprimante est connectée

           Les paramètres Date/Heure ne sont pas conservés après la

reconnexion

           Les paramètres Date/Heure sont perdus après la déconnexion

           Les voyants Date et Heure clignotent

     Environnement

           Lexmark X125     Microsoft Windows 98

           Microsoft Windows Me     Microsoft Windows 2000

           Microsoft Windows XP

 

En cas de problème, consulter le journal des évènements 25/01/06

PANNEAU DE CONFIGURATION / OUTILS D'ADMINISTRATION

 

Problème aléatoire sur un Satellite Toshiba 26/12/05

j'ai un portable toshiba satellite pro (bas de gamme) acheté l'annee

derniere qui de temps en temps ne voit pas windows demarrer (il tourne en

rond avec la page de presentation toshiba et un siffflement dans les haut

parleurs.)

je l'ai ramené chez le concessionnaire qui n'a pu determiner la panne

puisqu'il a demarré des dizaines de fois chez eux

revenu chez moi il fonctionne puis un jour ne fonctionne plus .

il y a 5 jours il tournait en rond sans cessse et j'ai reussit (par hasard)

a faire demarrer wondows en tapant F8

j'ai desinstaller le driver de la carte video et l'ai resintallé depuis tout

fonctionne

je ne sais pas si cela va durer? c'est quoi cette panne?

PS : officieusement un technicien de toshiba m'a dit de ne pas utiliser les

fonctions de veille et de veille prolongée sur les portables toshiba. ce que

j'ai fait!

 

les voyants mise sous tension et clavier sont allumés mais il n'y a rien à l'affichage .Essai en direct sur le secteur idem 23/12/05

Travail effectué : RESET carte mére (enlévement pile setup) et déconnexion des périphériques disques durs et lecteurs CD démarrage du poste ,remise en place des périphériques .Lancement un CHKDSK contrôle disque C:\ ras . Vérification onduleur prend le relais.

 

Je perds les périphériques USB 09/12/05

Certainement XP qui déconnecte les périph USB pour économiser l'énergie ou parce qu'il n'en possède pas assez pour alimenter ces périphs

Utiliser un hub USB à alimentation autonome et

On peut aussi dans le gestionnaire de périphérique , afficher par un clic droit les propriétés des concentraeurs USB racine et dans l'onglet GESTION DE L'ALIMENTATION décocher  "Autoriser l'ordinateur à éteindre ce périphérique pour économiser l'énergie"

 

Mon ordinateur redémarre en plein travail sans prévenir 09/12/05

Pour essayer de comprendre la cause du problème, il faut activer l'affichage du message d'erreur.

Dans le module du système du panneau de configuration/onglet AVANCE / bouton PARAMETRES dans le cadre Démarrage et récupération et décochez l'option REDEMARRER AUTOMATIQUEMENT. A la prochaine erreur, le message s'affichera sur un fond bleu. La traduction de l'erreur devrait se trouver sur le site DOCMEMO http://www.docmemo.com/windows/erreursstop.php

 

Mettre le menu DEMARRER sur 2 colonnes 09/12/05

CLIC DROIT sur DEMARRER / PROPRIETES /

Dans l'onglet MENU DEMARRER, cliquer sur le bouton PERSONNALISER . Dans la nouvelle fenêtre, passer sur l'onglet AVANCE et dans la liste des éléments du menu DEMARRER décocher l'option DEFILEMENT DES PROGRAMMES

L'ordinateur peut aussi redémarrer si il fait une MAJ automatique de Windows qui demande un redémarrage. Dans ce cas, paramétrer les MAJ automatiques (clic droit sur poste de travail / proprietes) à une heure en dehors des heures de travail.

 

Libérez l'électricité statique en cas de non démarrage du PC 10/11/05

Débranchez l'ordinateur et appuyez plusieurs fois sur le bouton marche-arrêt de l'unité centrale. De cette façon, vous libérerez de leur électricité statique certains circuits de la carte mère. Ceux-ci protègent l'ordinateur des surcharges de secteur; or, un incident mineur a pu provoquer leur activation empêchant la remise en route ultérieure.  Rebranchez l'ordinateur et tentez de le redémarrer.  

 

 

Consulter le journal d'évènements 20/02/05

lors d'un pb le premier reflexe doit être de consulter le journal d'évènement qui donne très souvent un numéro d'erreur.
Une recherche dans google de ce numéro permet très souvent de trouver la
solution.
Mais souvent plus rapide car au final vous aller tomber directement ici :
http://www.microsoft.com/technet/default.mspx
ou en français pour certain truc :
http://www.eu.microsoft.com/france/technet/default.mspx

PANNEAU DE CONFIGURATION / OUTILS D'ADMINISTRATION

Ou Clic bouton droit de la souris sur le "poste de travail", puis clic gauche
sur "gérer", puis clic sur le petit plus du dossier "observateur
d'événement", là vous y trouverez 3 journaux à consulter en fonction de la
nature de vos problèmes.
Bien attendu la manipulation de ces journeaux et la réosultion d'erreur en
général expliqué sur le site Technet est réservé aux utilisateurs experts.

 

 

La console de récupération 15/04/06

La console de récupération est un autre outil pour vous aider à récupérer votre système, si Windows ne démarre pas correctement ou ne démarre pas du tout. Lorsque le Mode Sans échec ou le Retour à la dernière bonne configuration connue ne donnent rien, la console de récupération peut faire la différence.

Avec la console de récupération, vous pouvez ainsi :

La console de récupération fonctionne exclusivement en ligne de commandes et ne démarre donc pas l’interface graphique de Windows. Les manipulations s’effectuent donc en saisissant des séries de commandes au clavier. Si vous pensez ne pas être à la hauteur, ne vous inquiétez pas, ce guide est là pour vous aider.

Avant d'utiliser la console de récupération, nous vous conseillons deux choses : modifier le Registre pour pouvoir accéder par la suite à tous vos fichiers et dossiers dans la console, et installer la console sur votre disque dur pour y accéder plus facilement.

Accéder à tous les lecteurs et dossiers
Par défaut, l’accès à tous les lecteurs et à tous les dossiers de votre disque dur ainsi que la copie sur disquette ne sont pas autorisés dans la console de récupération. Seul le dossier où se trouve Windows est accessible. Pour modifier cela et vous permettre d’accéder à tous les dossiers de votre disque dur, et donc à tous vos documents, ce qui est pratique pour effectuer une sauvegarde de dernière minute, vous devez activer la commande SET en modifiant le Registre.

1.      Cliquez sur le bouton Démarrer puis sur Exécuter.

2.      Saisissez regedit puis validez par Entrée. L'éditeur du Registre s'ouvre.

 

3.      Déroulez la clé HKEY_LOCAL_MACHINE, SOFTWARE, Microsoft, Windows NT, CurrentVersion, Setup, RecoveryConsole.

 

4.      Dans la partie droite de la fenêtre, double cliquez sur la valeur SetCommand.

5.      Saisissez 1 dans le champ Données de la valeur puis cliquez sur OK.

 

6.      Fermez enfin l'éditeur du Registre.

E

Ajouter la console de récupération au menu de Démarrage
La console de récupération peut être exécutée en démarrant directement votre ordinateur à partir du CD de Windows XP. Vous pouvez également l’installer sur votre ordinateur pour y accéder plus facilement par la suite.

1.      Insérez votre CD de Windows XP dans votre lecteur. Cliquez ensuite sur le bouton Démarrer, puis sur Exécuter.

2.      Saisissez alors dans la zone de texte Ouvrir la commande suivante : E:\i386\winnt32.exe /cmdcons où E: correspond à la lettre du lecteur dans lequel se trouve votre CD de Windows XP.

 

3.      Confirmez l’installation de la console de récupération en cliquant sur le bouton Oui dans la boîte de dialogue qui apparaît.

 

4.      Si vous êtes connecté à Internet, le programme d’installation essaie de télécharger la console de récupération depuis le site de Microsoft. Appuyez sur la touche Echap pour l’installer directement à partir de votre CD de Windows XP puis cliquez sur Oui

 

5.      Après quelques secondes, un message apparaît pour vous indiquer que la console de récupération est bien installée. Validez par OK, puis redémarrez votre ordinateur.

6.      Lors du prochain démarrage de l’ordinateur, la console de récupération sera ajoutée au menu de démarrage de Windows.

Démarrer la console de récupération de Windows XP
Il y a deux façons de démarrer la console de récupération.

Par le menu de démarrage
Si vous avez suivi les recommandations de la page précédente, la console de récupération est accessible à partir du menu de démarrage de Windows. Ce menu apparaît au démarrage de votre ordinateur pour vous permettre de choisir le système à démarrer. En l’occurrence, vous avez le choix entre Windows XP et la console de récupération.

1.      À l’aide des flèches de direction, surlignez l’option Console de récupération.

2.      Validez par la touche Entrée.


Par le CD d'installation
Si vous n’avez pas installé la console de récupération, pas de problème, vous pouvez l’exécuter directement à partir de vos disquettes ou de votre CD d’installation de Windows XP.

1.      Insérez la disquette de démarrage portant le numéro 1 ou bien votre CD de Windows XP dans le lecteur approprié.

2.      Votre ordinateur démarre donc sur votre CD ou bien sur votre disquette de démarrage de Windows XP. Si vous avez inséré le CD de Windows XP dans le lecteur, vous êtes invité à presser une touche pour démarrer le CD-Rom. Appuyez donc sur une touche quelconque.
Le programme d’installation de Windows démarre alors. Après quelques secondes, l’écran de bienvenue apparaît.

 

3.      Appuyez alors sur la touche F10 ou bien sur la touche R (pour Réparer) pour démarrer la console de récupération.

Utiliser la console de récupération
Une fois que vous êtes dans la console de récupération, la liste des installations de Windows présentes sur votre système s’affiche. À moins que vous ne disposiez de plusieurs Windows XP sur votre disque, un seul élément devrait apparaître.

1.      Saisissez le chiffre correspondant à votre installation de Windows, généralement 1, et appuyez sur la touche Entrée.

2.      Entrez ensuite le mot de passe Administrateur comme cela vous est demandé, puis validez par Entrée.

 

Le mot de passe Administrateur

Vous devez obligatoirement connaître le mot de passe du compte Administrateur de votre installation de Windows, sous peine de ne pouvoir y accéder par la console de récupération. Ce mot de passe a été créé lors de votre première installation de Windows. Notez que si vous tapez un mot de passe incorrect trois fois de suite, la console de récupération se ferme.

 

 

3.      L’invite de commandes s’affiche alors. Comme cette dernière en témoigne, vous vous trouvez alors dans le dossier Windows.

 

4.      Commencez par saisir les commandes suivantes afin d'autoriser l'accès aux d'autres dossiers que ceux de l'installation de Windows, d'utiliser le caractère générique * dans les commandes telles que Copy ou Del et de permettre la copie des fichiers vers des supports amovibles.

Validez chaque commande en pressant la touche Entrée.

Set AllowAllPaths=True
Set AllowWild Cards=True
Set AllowRemovableMedia=True


5.      Pour connaître les commandes que vous pouvez utiliser, tapez help, puis pressez la touche Entrée. La liste des commandes de la console de récupération s’affiche alors.

 

6.      Pour plus d’information sur une commande, saisissez simplement help nom de la commande puis validez par Entrée. Par exemple, help enable. Vous saurez alors à quoi sert la commande et comment l’utiliser.

Si vous ne savez pas ce que vous faites, n’allez pas plus loin tout seul car mal utilisées, certaines commandes peuvent conduire à la suppression de toutes vos données.
Pour l’éviter, suivez nos explications dans les quelques cas pratiques exposés dans les pages suivantes.

Vérifier et réparer son disque dur
Un secteur défectueux ou bien une erreur au niveau du système de fichier peut être la cause de vos problèmes de démarrage de Windows. Pour vérifier votre disque dur, rechercher les secteurs défectueux et récupérer les informations lisibles, vous devez utiliser la commande chkdsk.

1.      Saisissez donc la commande suivante : Chkdsk /r, puis validez par la touche Entrée.

2.      Une analyse complète de votre disque dur est alors effectuée. Cette opération peut prendre de quelques minutes à plus d’une heure, selon la puissance de votre ordinateur et la taille de votre disque dur. Les informations contenues dans les secteurs défectueux sont récupérées et ces derniers sont marqués pour ne plus être utilisés.

 

3.      Lorsque la vérification est terminée, un rapport est affiché. Vous savez alors si votre disque présente des erreurs. Si tel est le cas, elles sont normalement corrigées. Vous pouvez alors redémarrer votre ordinateur pour voir si Windows démarre enfin.

Sélectionner les services et pilotes à démarrer
Les services sont des programmes qui fonctionnent en arrière-plan sous Windows, comme par exemple le planificateur de tâches, votre antivirus, le gestionnaire automatique de réseaux sans fil, etc. Les pilotes quant à eux permettent à Windows de pouvoir dialoguer avec votre matériel.
Contrairement aux programmes que vous exécutez normalement, les services et pilotes sont chargés et exécutés au démarrage de Windows, qu'une session sur l’ordinateur soit ouverte ou non. Il peut donc arriver qu'un service ou un pilote imparfait puisse vous empêcher de démarrer Windows normalement.
En mode Sans échec, seuls les services et les pilotes indispensables sont démarrés. S’il est alors possible de désinstaller une application susceptible d’être à l’origine de vos problèmes, il n’est cependant pas possible de modifier le type de démarrage des services et des pilotes. D'où l’utilité de la console de récupération.

1.      Pour connaître les services et pilotes installés sur votre machine, tapez la commande suivante : Listsvc puis validez par Entrée. La liste des services s’affiche alors. Pour chacun d’entre eux, vous avez son nom, son type de démarrage ainsi qu’une brève description.

 

Le type de démarrage des services et des pilotes

Il existe trois types de démarrage : Manuel, Auto(matique) ou Désactivé.

Le démarrage Manuel signifie que le service est démarré lorsqu’une application ou un autre service en a besoin.
Les services Auto sont exécutés automatiquement au démarrage de Windows.
Enfin, un service Désactivé ne peut être démarré.

 

 

2.      Pour faire défiler la longue liste des pilotes et des services, vous pouvez vous servir de la touche Entrée (défilement ligne par ligne) ou bien de la touche Espace (défilement page par page).

3.      Repérez les services et les pilotes dont le type de démarrage est réglé sur Auto. Ce sont eux qui sont exécutés au démarrage de Windows.
Notez sur une feuille de papier le nom de ceux qui vous semblent douteux, c’est-à-dire ceux sans description, avec une description en anglais, ou dont le nom correspond à un logiciel que vous avez récemment installé.

 

4.      Désactivez alors le premier service de votre liste à l’aide de la commande disable nom du service. Par exemple : disable perc2.

5.      Validez par la touche Entrée. Le pilote ou le service indiqué est alors désactivé.

 

6.      Redémarrez alors votre ordinateur. Saisissez pour cela Exit puis validez par Entrée. Pensez à retirer le CD ou la disquette d’installation de Windows de votre lecteur.

7.      Si Windows démarre, c’est que le service que vous avez désactivé était bien à l’origine de vos problèmes. S’il ne démarre toujours pas, revenez à la console de récupération.

8.      Saisissez la commande enable nom du service puis pressez la touche Entrée pour réactiver le service que vous aviez désactivé auparavant.

 

9.      Désactivez le service ou le pilote suivant, puis recommencez l’opération. Et ainsi de suite, pour tous les service de votre liste. Cette procédure est fastidieuse, mais elle vous permettra de trouver précisément le service ou le pilote qui vous pose un problème.

Réparer le Registre
Le Registre est une sorte de base de données qui contient tous les paramètres de Windows, allant de vos réglages personnels jusqu’aux éléments système. Un Registre corrompu, contenant des informations erronées, peut tout à faire être à l’origine de vos déboires : il vous est toujours impossible de démarrer normalement Windows, ni d’y accéder en mode Sans échec.

1.      Démarrez la console de récupération puis créez un dossier temporaire dans le répertoire Windows. Utilisez pour cela la commande md.

2.      Saisissez donc la commande md temp puis validez par Entrée.

 

3.      Copiez ensuite les fichiers constituant le Registre dans le dossier temporaire que vous venez de créer. Saisissez pour cela les commandes suivantes, en pressant la touche Entrée entre chaque ligne.

copy C:\windows\system32\config\system C:\windows\temp\system.bak
copy C:\windows\system32\config\software C:\windows\temp\software.bak
copy C:\windows\system32\config\sam C:\windows\temp\sam.bak
copy C:\windows\system32\config\security C:\windows\temp\security.bak
copy C:\windows\system32\config\default C:\windows\temp\default.bak

 

4.      Supprimez ensuite les fichiers du Registre à l’aide des commandes suivantes. Ici encore, validez par Entrée à la fin de chaque commande.

del C:\windows\system32\config\system
del C:\windows\system32\config\software
del C:\windows\system32\config\sam
del C:\windows\system32\config\security
del C:\windows\system32\config\default

 

5.      Récupérez enfin les fichiers du dossier Repair qui contient une version fonctionnelle du Registre créé par le service Restauration du système lors du premier point de restauration de votre système.


Mettez ces fichiers à l’emplacement original de ce dernier Registre. Pour cela, saisissez une par une les commandes suivantes en appuyant sur la touche Entrée après chacune d’elles.

copy C:\windows\repair\system C:\windows\system32\config\system
copy C:\windows\repair\software C:\windows\system32\config\software
copy C:\windows\repair\sam C:\windows\system32\config\sam
copy C:\windows\repair\security C:\windows\system32\config\security
copy C:\windows\repair\default C:\windows\system32\config\default

6.      Redémarrez ensuite votre ordinateur en saisissant la commande exit, puis pressez la touche Entrée. N’oubliez pas de retirer votre disquette ou votre CD d’installation de Windows XP, afin de démarrer normalement votre ordinateur.
Windows démarre alors avec le Registre tel qu’il était lors du premier point de restauration. Certaines informations du Registre sont certainement périmées dans la mesure où ce point de restauration peut dater de plusieurs mois. Le système n’est donc actuellement pas utilisable en l’état.

7.      Ouvrez le Poste de travail puis double-cliquez sur l’icône du lecteur sur lequel se trouve Windows, généralement Disque local (C:).

8.      A la racine de ce disque se trouve un dossier nommé System Volume Information.

9.      Le dossier System Volume Information est affiché en grisé. Ouvrez-le en double-cliquant dessus.


Si votre disque utilise le système de fichiers FAT32, vous n’aurez aucun problème. En revanche, si votre disque est en NTFS, vous ne pourrez pas ouvrir le dossier. Un message Accès refusé est alors affiché. Pour pouvoir l’ouvrir, vous devez modifier les permissions sur ce dossier.

10.  Cliquez pour cela avec le bouton droit de la souris sur le dossier System Volume Information puis choisissez la commande Propriétés. Cliquez ensuite sur l’onglet Sécurité, puis sur le bouton Ajouter.

 

11.  Cliquez sur le bouton Types d’objet, puis cochez uniquement la case Utilisateurs. Validez par OK.

12.  Cliquez sur le bouton Avancé, puis sur le bouton Rechercher. La liste des utilisateurs présents sur votre système est alors affichée.

 

13.  Sélectionnez votre nom d’utilisateur, Clément par exemple, puis validez par OK. Confirmez en cliquant une nouvelle fois sur OK.

14.  Vous pouvez alors spécifier les autorisations pour cet utilisateur. Cochez pour cela la case Contrôle total de la colonne Autoriser. Validez alors par OK.


Vous avez enfin accès au dossier System Volume Information.

15.  Double-cliquez ensuite sur le dossier _restore{GUID}> où GUID est un numéro unique d’identification, par exemple EBD3D9B5-8D69-45A1-87C6-B69614EF3FD0. À l’intérieur de ce dossier, se trouve un sous-dossier par point de restauration enregistré sur votre ordinateur RP1, RP2, RP3 et ainsi de suite. Vous devez ouvrir le dossier du point de restauration réalisé le plus récemment avant votre problème.

 

16.  Pour cela, basculez en mode Affichage détaillé, en déroulant le menu Affichage, puis en cliquant sur Détails. La colonne Date de modification vous renseigne sur la date du point de restauration. Double-cliquez donc sur le dossier qui a été modifié juste avant votre problème, RP2 par exemple.

17.  A l'intérieur de ce dossier, double-cliquez ensuite sur le dossier Snapshot. Ce dossier contient une copie du Registre réalisée en même temps que le point de restauration.

 

18.  Sélectionnez alors les fichiers suivants, en cliquant dessus tout en maintenant la touche Ctrl enfoncée :
_registry_user_default
_registry_machine_security
_registry_machine_software
_registry_machine_system
_registry_machine_sam

19.  Copiez-les alors dans le dossier C:\Windows\Temp. Pour cela, déroulez le menu Edition, Copier. Allez dans le dossier C:\Windows\Temp puis déroulez le menu Edition, Coller.

 

20.  Maintenant, vous devez copier cette image du Registre juste avant votre incident à la place du Registre actuel. Pour cela, vous devez retourner à la console de récupération. Remettez votre disquette ou votre CD d’installation de Windows dans votre lecteur, puis redémarrez votre ordinateur.

21.  Une fois dans la console de récupération, saisissez les commandes suivantes en les validant à chaque fois par la touche Entrée. Vous supprimerez ainsi le Registre actuel :

del C:\Windows\system32\config\security
del C:\Windows\system32\config\software
del C:\Windows\system32\config\default
del C:\Windows\system32\config\system
del C:\Windows\system32\config\sam

 

22.  Il ne vous reste enfin plus qu’à copier les fichiers du Registre avant votre incident à l’emplacement système du Registre

copy C:\Windows\temp\_registry_machine_software C:\Windows\system32\config\software
copy C:\Windows\temp\_registry_machine_system C:\Windows\system32\config\system
copy C:\Windows\temp\_registry_machine_sam C:\Windows\system32\config\sam
copy C:\Windows\temp\_registry_machine_security C:\Windows\system32\config\security
copy C:\Windows\temp\_registry_user_default C:\Windows\system32\config\default

 

23.  Saisissez alors la commande exit, puis validez par Entrée pour redémarrer votre ordinateur. Windows démarre alors normalement avec un Registre dans un état identique à celui d’avant vos problèmes.

Réparer le chargeur de démarrage Windows
Lorsque vous ordinateur démarre (on dit aussi qu’il boote) sur un disque dur, il utilise un système d’amorçage, afin de connaître les systèmes d’exploitation installés et savoir où les trouver pour que vous puissiez y accéder. C’est le chargeur de démarrage.
Or, si après avoir installé Windows XP vous avez installé un ancien système d’exploitation, Windows 2000 par exemple, ou bien désinstallé un autre système d’exploitation, comme Linux, votre chargeur de démarrage ne fait plus son travail.
Windows XP n’est alors plus accessible. Cela peut se traduire par le démarrage automatique d’un autre système, s’il y en a un, un écran noir ou bien le message d’erreur NTLDR manquant juste après l’affichage des informations du BIOS au démarrage de votre ordinateur.

1.      Pour réparer le chargeur de démarrage de Windows, rendez-vous dans la console de récupération.

2.      Saisissez alors la commande fixboot, puis validez par Entrée.

3.      La console vous demande si vous souhaitez vraiment écrire un nouveau secteur de démarrage. Confirmez en saisissant la lettre o (pour oui) puis appuyez sur Entrée. Un nouveau secteur de démarrage est alors écrit.

 

4.      Revenez alors à la racine de votre partition en saisissant la commande CD \ puis validez par Entrée.

Le chargeur de démarrage de Windows utilise les fichiers cachés système Ntldr et Ntdetect.com. Pour réparer le chargeur de démarrage, il faut que vous remplaciez ces fichiers par ceux qui se trouvent sur votre CD d’installation de Windows XP.

5.      Commencez par retirer les attributs cachés (H), système (S) et lecture seule (R) de ces fichiers en saisissant les commandes suivantes :

attrib -h ntldr
attrib -s ntldr
attrib -r ntldr
attrib -h ntdetect.com
attrib -s ntdetect.com
attrib -r ntdetect.com

 

6.      Si ce n’est déjà fait, insérez votre CD de Windows XP dans votre lecteur. Pour connaître la lettre attribuée à votre lecteur de CD-Rom, saisissez la commande map, puis validez par Entrée. La lettre de votre lecteur de CD-Rom est celle correspondant à l’élément \Device\CDRom0 ou \Device\CDRom1 si vous avez plusieurs lecteurs optiques.
Dans notre exemple, l’élément \Device\CDRom0 correspond à la lettre D.

 

7.      Exécutez alors les commandes suivantes en remplaçant le D de D:\ par la lettre du lecteur contenant votre CD de Windows XP.

copy d:\i386\ntldr c:\
copy d:\i386\ntdetect.com c:\

 

8.      Une fois la copie de ces fichiers réalisée, votre chargeur de démarrage est comme neuf. Il ne vous reste plus qu’à redémarrer votre ordinateur en saisissant la commande exit puis à valider par Entrée.

Réparer le fichier boot.ini
Le fichier boot.ini contient la liste des systèmes Windows, utilisée par le chargeur de démarrage pour les exécuter. Si cette liste est mal définie ou si le fichier boot.ini est corrompu, il est alors possible que vous n’ayez plus accès à Windows.

1.      Pour réparer le fichier boot.ini, exécutez la console de récupération.

2.      Saisissez alors les commandes suivantes pour retirer les attributs caché (H), système (S) et lecture seule (R) du fichier boot.ini. Validez chaque commande par la touche Entrée.

attrib -h c:\boot.ini
attrib -r c:\boot.ini
attrib -s c:\boot.ini

 

3.      Supprimez alors le fichier boot.ini à l'aide de la commande
del C:\boot.ini


Enfin, créez un nouveau fichier boot.ini en exécutant la commande suivante : bootcfg /rebuild

 

4.      Vous pouvez alors quitter la console de récupération en saisissant exit puis en validant par Entrée.

 

Tester un disque dur 04/04/06

Votre disque dur est un élément sensible de votre système dans la mesure où il contient tous vos programmes et toutes vos données, que vous avez bien entendu pris le soin de sauvegarder au cas où vous rencontreriez quelques petits problèmes.
Après un arrêt brutal de votre système ou d’une application, vous devez absolument vérifier l’intégrité de votre disque dur. Les fichiers en cours d’utilisation au moment de l’arrêt inopiné ont probablement été mal fermés ou mal inscrits sur votre disque dur.

Cela peut entraîner les erreurs suivantes au niveau du système de fichiers et du disque :

Normalement, à chaque plantage, Windows XP vérifie automatiquement vos disques durs au démarrage suivant. Si tel n’est pas le cas, vous devez modifier le Registre.

1.      Cliquez sur le bouton Démarrer puis sur Exécuter.

2.      Dans le champ Ouvrir, saisissez Regedit puis pressez la touche Entrée.

 

3.      L'éditeur du Registre s'ouvre. Naviguez jusqu'à la clé suivante HKEY_LOCAL_MACHINE\ SYSTEM\ CurrentControlSet\ Control\ Session Manager.

 

4.      Créez une nouvelle valeur chaîne en déroulant le menu Edition, Nouveau, Valeur chaîne. Nommez-la BootExecute.

 

5.      Double-cliquez ensuite sur cette dernière, puis saisissez la commande autocheck autochk * dans la zone de texte Données de la valeur. Validez alors par OK.

 

6.      Fermez enfin l'éditeur du Registre.

Utiliser l’outil de vérification des erreurs
Pour tester manuellement votre disque dur, Windows XP dispose d’un outil de vérification des erreurs. Nous vous conseillons de l’exécuter une fois par semaine.

1.      Pour cela, ouvrez le Poste de travail, puis cliquez avec le bouton droit de la souris sur le disque à analyser. Cliquez sur la commande Propriétés.

 

2.      Ouvrez l’onglet Outils.

3.      Dans la rubrique Vérification des erreurs, cliquez alors sur le bouton Vérifier maintenant.

 

4.      Dans la fenêtre de Vérification du disque vous avez alors le choix entre deux options d’analyse :

o        Réparer automatiquement les erreurs du système de fichier
Ce mode recherche les clusters disparus, les fichiers croisés et les fichiers ou dossiers invalides. Si l’analyse détecte des problèmes, ils sont automatiquement réparés. Cette vérification dure quelques minutes.

o        Rechercher et tenter une récupération des secteurs défectueux.
Ce mode analyse minutieusement votre disque dur à la recherche de secteurs défectueux. Si l’analyse trouve un secteur défectueux, elle essaie de déplacer les données contenues dans ce secteur vers un secteur sain. Cette opération peut prendre plusieurs heures.



Sélectionnez alors le mode d’analyse que vous souhaitez effectuer (vous pouvez effectuer les deux en même temps), puis cliquez sur le bouton Démarrer.


Si l’analyse concerne le disque sur lequel est installé Windows, vous devez redémarrer votre ordinateur. L’analyse aura alors lieu au démarrage de Windows.

Vérifier vos disques amovibles

Notez que cette vérification ne fonctionne pas seulement pour votre disque dur, mais également vos disquettes et autres supports amovibles, comme une clé USB par exemple. Dans le Poste de travail, cliquez sur le bouton droit de la souris sur le lecteur à analyser plus cliquez sur Propriétés. L'onglet Outils vous donne accès à l'outil de vérification des erreurs.

 

Planifier la vérification de son disque
Nous vous recommandons d’effectuer une analyse rapide de votre disque dur quotidiennement. Pour ne pas l’oublier, vous pouvez la programmer grâce au Planificateur de tâches.

1.      Ouvrez tout d’abord le Bloc-notes que vous trouverez dans le menu Démarrer, Programmes, Accessoires.

2.      Saisissez-y le texte suivant : chkdsk c:c est la lettre du disque à analyser. Si vous souhaitez vérifier plusieurs disques à la suite, il suffit d’ajouter la commande chkdsk correspondante sur une nouvelle ligne.

 

3.      Enregistrez votre fichier en cliquant sur le menu Fichier, puis sur Enregistrer sous.

4.      Déroulez la liste Type puis sélectionnez l’option Tous les fichiers.

5.      Choisissez alors l’emplacement où mettre le script d’analyse, puis saisissez son nom dans la zone de texte Nom du fichier, en le faisant suivre de l’extension .bat. Par exemple : vérification.bat.

 

6.      Validez enfin par Enregistrer. Vous pouvez alors fermer le Bloc-notes.

7.      Exécutez le Planificateur de tâches qui se trouve dans le menu Démarrer, Programmes, Accessoires, Outils système.

8.      Dans la fenêtre Tâches planifiées, Double-cliquez sur le bouton Création d’une tâche planifiée.

 

9.      L’Assistant de création des tâches planifiées s’ouvre alors.

10.  Cliquez sur le bouton Parcourir puis sélectionnez le fichier vérification.bat que vous venez de créer.

11.  Donnez un nom à cette tâche, Analyse rapide des disques durs, par exemple, puis sélectionnez l’option Au démarrage de mon ordinateur.

 

12.  Cliquez sur le bouton Suivant, puis entrez votre mot de passe, puis confirmez-le. Cliquez sur le bouton Suivant puis sur Terminer. Désormais, à chaque démarrage de votre ordinateur, vos disques seront analysés rapidement (quelques secondes).

Vérifier les données SMART
La technologie SMART (Self Monitoring Analysis and Reporting Technology), qui équipe les disques durs récents, permet de vous prévenir de l’imminence d’une défaillance matérielle de votre disque. Généralement, lorsqu’une défaillance est sur le point de se produire, un message vous en avertit au démarrage de votre ordinateur :

Mode Ultra DMA-5, SMART, compatible et état mauvais.
Disque dur maitre princ Mauvais état, sauvegarder et remplacer.
F1 to resume.


Cependant, il peut arriver que les données SMART ne soient pas remontées au niveau de votre système. Pour vérifier que leurs valeurs sont normales, vous pouvez avoir recours à un utilitaire comme EVEREST Home Edition.

1.      Téléchargez EVEREST Home Edition à partir de sa fiche dans la logithèque.

2.      Exécutez ensuite le programme, puis déroulez l’élément Stockage puis cliquez sur SMART.

 

3.      Dans le cadre droit de la fenêtre, sélectionnez votre disque dur dans la liste Description du périphérique. Les données SMART sont alors affichées.
La colonne Etat vous indique si les données sont correctes.

 

Si vous avez une ou plusieurs valeurs défectueuses, cela signifie que votre disque dur est sur le point de tomber en panne. Sauvegardez immédiatement tous vos documents. S’il est toujours sous garantie, envoyez votre disque dur au SAV du fabricant. Si votre disque dur n’est plus sous garantie, vous devez le changer, celui que vous utilisez actuellement est en fin de vie et peut lâcher à tout moment.

 

Recrudescence des pannes machine les lundi ou retours de pont 30/06/04

Cela fait plusieurs fois que je m'aperçois que les retours de pont sont
difficiles en terme de panne du matériel, notamment quand les conditions
climatiques sont humides comme en ce moment. Il me semble donc préférable
dans ces conditions de laisser les machines ouvertes  pour éviter
l'accumulation préjudiciable d'humidité.
Reste le risque du problème électrique....c'est au choix et à chacun de
voir.

Quand un cabinet est climatisé, couper la clim le soir ou les week-end augmente en fait la condensation et donc le risque de panne à l'allumage du micro.

 

Ralentissement excessif de la machine 07/05/04

Il y avait juste un fichier nommé "conntr.exe" qui bouffait toutes mes réserves .

Voir aussi pb éventuel de disque, présence IPV6, axiam 1.40, spyware ou malware, dysfonctionnement AXIAM 1.40 (04/04/06°

 

Réparer le secteur de boot 07/05/04

Je n'ai pas le CD de Windows XP (machine Packard Bell préinstallée et vendue sans CD de Win) donc je ne peux pas installer la console de récupération.
Dans les HowTo concernant Lilo j'ai trouvé la commande ddif=/boot/boot.0300of=/dev/hda bs=446 count=1 dans les cas ou Lilo se trouve sur hda.
Qu'en pensez-vous ?
Si tu démarres sur le disque 2, /dev/hdb, lilo est dessus. Le fichier /boot/boot.0300 est une sauvegarde du secteur de boot de ce disque normalement. D'ailleurs il serait intéressant que tu nous donnes le contenu de ton fichier lilo.conf.
La méthode que tu indiques va restaurer sur le 1° dd le secteur de boot du 2° avant modification... .
Voilà mon lilo.conf :
boot=/dev/hda
map=/boot/map
install=/boot/boot.b
vga=normal
default=Windows_XP
keytable=/boot/fr-latin1.klt
lba32
prompt
timeout=50
message=/boot/message
menu-scheme=vb:bv:vb:bv
other=/dev/hdb1
           label=Windows 98
           table=/dev/hdb
           map-drive=0x81
                   to=0x80
other=/dev/fd0
           label=floppy
           unsafe
image=/boot/vmlinux
           label=linux
           root=/dev/hdb5
           append=* devfs=mount hdc=ide-scsi quiet*
           vga=788
           read-only
image=/boot/vmlinux
           label=linux-nonfb
           root=/dev/hdb5
           append=* devfs=mount hdc=ide-scsi*
image=/boot/vmlinux
           label=failsafe
           root=/dev/hdb5
           append=* devfs=mount hdc=ide-scsi failsafe*
           read-only
other=dev/hda2
           label=Windows XP
           table=/dev/hda

Boot = dev/hda , cela veut dire que contrairement à ce que tu pensais tu bootes sur le premier disque ( HDD0 ou IDE 0 de ton bios ) . lilo est donc installé sur ton disque C: celui où est installé XP. XP est d'ailleurs ton OS lancé par défaut après un délai de 50 secondes. Déjà , si ton disque deux tombe en panne , ce qui était ta crainte si mes souvenirs sont bons , cela n'affectera pas le lancement de XP puisque tu bootes sur le disque un .
Pour le reste , si j'ai bien compris le disque deux  contient deux OS , W98 et Linux , et ton choix au boot te propose également de booter sur une disquette , par contre je me serais attendu à ce que XP soit sur hda ou hda1, le hda2 me surprend . Tu as partitionné le disque ou se trouve XP ?

Effectivement, aprés vérification dans le BIOS je boote sur C: mais le secteur d'amorçage pointe directement sur le second disque (j'ai déconnecté le second disque et il m'est impossible de booter, de même en déconnectant le 1er) , lance Lilo qui me laisse effectivement le choix de XP, linux,A:,et anciennement Windows 98 (que j'ai désinstallé, aprés utilisation de XP).
Sur C: , à part le secteur d'amorçage il n'y a que XP, sur E: (mon second DD) il y a la distribution Mandrake et une partition en NTFS (anciennement FAT où il y avait W98). Le délai de lancement n'est pas de 50 secondes mais de 5 secondes (enfin, ça c'est accessoire). Le disque oû se trouve XP n'est pas partitionné.
Je n'ai pas le CD de Windows XP (machine vendue sans) donc pas accés aux outils de réparation du MBR. Y-a-t'il une commande Linux qui me permettrait de restaurer le MBR du
disque C: ?
Eventuellement, si je vire le disque E: et que j'en installe un autre à la place en réinstallant Linux, est-ce que je pourrai à nouveau accéder à C: et donc à XP ?
Tu boot le cd d'xp en mode reparation et dans la console tapes la
commande "fixmbr". Si tu n'as pas le cd ça va etre dur, essayes d'en
emprunter un à quelqu'un.

C'est la même commande que : FDISK.EXE  /MBR mais celle ci ne marche pas
toujours avec NT, il vaut mieux utiliser FIXMBR.

Les problèmes au démarrage du micro 07/05/04

Extraits de http://www.topastuces.com/wxp_depan.htm

1-La cause principale de redémarrage intempestif est essentiellement due à
des pilotes ou des logiciels dont la compatibilité avec XP n' est pas
parfaite. Nous vous conseillons de vérifier régulièrement les mises à jour
sur les sites des constructeurs, concernant votre matériel (carte son, carte
graphique...). Une mise à niveau du bios ou du chipset de votre carte mère
peut également être nécessaire.
Le site http://www.touslesdrivers.com est bien pratique dans ce sens.

2-ACPI / APM : L'activation ou la désactivation de l'APM/ACPI peut
occasionner des problèmes d' arrêt ou des redémarrages intempestif au lieu
de l' arrêt. Dans certains cas, l'activation permet de corriger le problème,
alors que pour d' autres il faut désactiver cette option.

3-L'activation ou la désactivation de ce paramètre est disponible dans le
Panneau de configuration puis Options d' alimentation et Onglet APM.
Pour avoir l' onglet APM, il est peut-être nécessaire d' activé l'ACPI et/ou
l'APM dans le BIOS.

4-Un mélange de différentes barrettes de mémoire RAM peut également poser
des problèmes d' arrêt. Il est souhaitable dans tout les cas d' utiliser des
barrettes de même fréquence afin d'optimiser votre système.

 

Ecran noir au démarrage 06/05/04

Suite et fin..Yves a solutionné à priori  son probléme, il a ouvert sa
machine, défait toute les fiches et réenclenché chacune. Il a noté au
passage une barrette mal enfichée. Au rallumage la machine marchait.
Pour mémoire avant de faire sa manip à, il avait allumé son PC qui a marché
10 minutes avant de refaire la même panne.
Donc à priori, le coup de sang aidant il a demonté le capot, et rebranché
tout, avec il faut le noter une barrette mal enfichée à priori bonne
solution. A suivre

 


Ecran noir au démarrage 06/05/04

Cela fait plusieurs fois que je trouve une panne devenue maintenant
classique de Windows XP. Après le mot de passe du boot (si il y en a un)
l'écran reste désespérément noir. Si on reboote avec une disquette ça passe,
idem si on boote avec le CD. Le test Seagate du disque (quand il s'agit d'un
disque SEAGATE est négatif). Donc à priori le problème est bien lié à une
défaillance logicielle du disque. Pour réparer, je boote la machine avec le
CD de MICROSOFT WINDOWS XP sachant que le setup de la machine est réglée sur
un démarrage prioritaire du CD.
Nota: ceux qui ont reçu des machines avec XP en OEM sont souvent marrons
parce que le CD original Microsoft n'est pas livré systématiquement avec la
machine. J'ai essayé de faire valoir au ST AXILOG que ce n'était rien de
faire une copie de CD, mais mon argument n'a pas porté car il paraît que le
moins qu'un Euro que nous coûterait la gravure du CD original en petites
quantités est ruineux; quant à nos commerciaux, comme il n'arrivent déjà pas
à valoriser l'idée d'un second disque dur, inutile de leur demander de
rajouter 1 euro au prix de  la configuration pour payer la copie du CD
original de XP. Donc pour ceux-la, ils appellent au secours leur technicien
préféré et ils attendent qu'il vienne leur apporter le fameux CD et ils en
profitent pour en faire une copie. Je précise que la copie du CD est légale
puisque l'activation de XP est soumise au n° de la licence qui doit avoir
été livrée avec l'appareil.

Pour en revenir au boot sur le CD, je laisse l'install de Windows faire son
boulot jusqu'au moment ou l'écran de BIENVENUE me demande si je veux
installer XP ou réparer. Donc la, je tape R au clavier pour lancer la
session de réparation qui en fait va simplement me donner accès au
répertoire Windows pour que je puisse y exécuter un certain nombre
d'opérations en mode texte. Windows me demande ensuite sur quelle
installation de Windows XP je veux ouvrir une session, je tape 1 et je fais
ENTREE Ensuite le logiciel va me demander le mot de passe administrateur et
il est préférable de l'avoir. Sur mes machines, il suffit de taper sur
ENTREE parce qu'il n'y a pas de mot de passe et la je me retrouve à
c:\Windows
Je tape CHKDSK /R c: et je fais entrée et Windows va me réorganiser mon
disque. Cela prend un certain temps et quand il a fini je me retrouve à
c:\Windows. Je tape EXIT et j'appuie sur ENTREE et la machine reboote. Il me
faut enlever le CD pour voir si j'ai réglé le problème et si la machine
démarre bien sur le disque.

 

 

Origine des plantages Windows

Contrairement à l'opinion couramment répandue, ce n'est pas à cause de bugs Microsoft que Windows plante, mais le plus souvent du fait d'une mauvaise installation des périphériques et de leurs drivers.

Une installation correcte, soignée, avec recherche des derniers pilotes périphériques et mises à jour, et testée prend de très nombreuses heures et nécessite un niveau déjà élevé en informatique. De ce fait, quasiment personne ne prend le temps de réaliser ce type d'installation trop coûteux et la plupart des machines plantent régulièrement, perdant à chaque fois un peu plus de fiabilité, jusqu'à ce que le système soit devenu tellement instable qu'il faille tout réinstaller et recommencer.

 

Que faire en cas de blocage ?

Windows a beau être fiable (humour !!!), il arrive fréquemment qu'une application ne réponde plus à vos sollicitations. Le système tout entier peut être perturbé et même refuser de fonctionner.

Pour forcer l'arrêt d'un logiciel, pressez simultanément les touches CTRL+ALT+SUP pour faire apparaître un menu listant toutes les applications ouvertes.

Il vous suffit de sélectionner l'application qui pose problème (Windows le désigne généralement : pas de réponse), puis de cliquer en bas à gauche de la fenêtre sur le bouton "Fin de tâches".

Au bout de quelques secondes, Windows vous demande de confirmer la fermeture de l'application.

Remarque :
Noter que ça ne fonctionne pas toujours du premier coup et que fermer certaines applications ainsi peut faire planter complètement votre ordinateur. A utiliser qu'en cas d'urgence.

Que faire en cas de plantage systématique à l'initialisation de Windows

Garder F8 enfoncé quand apparaît le message indiquant le chargement de Windows et apparaît un menu:

-          choisir Mode sans échec pour rentrer dans Windows sans périphérique (pas de lecteur de CD notamment)

-         Aller dans panneau de configuration / Système et éliminer le périphérique beuguant

-          choisir Commande en ligne pour accéder à MS DOS et éventuellement relancer l'installation de Windows si le lecteur de CD est reconnu sous DOS

 

Nota: il est important de s'assurer à l'avance que les lignes de commande permettant la reconnaissance du lecteur de CD sous DOS sont présentes dans les fichiers config.sys et autoexec.bat

 

Autre solution

Relancer l'installation de Windows par la disquette d'installation de Windows qui est prévue pour reconnaître le lecteur de CD

 

Les NORTON UTILITIES

Cette suite d'utilitaires peu onéreuse est d'un grand secours pour la prévention et la résolution d'un grand nombre de conflits Windows.

 

Les outils système

DEMARRER / PROGRAMMES / ACCESSOIRES / OUTILS SYSTEME / INFORMATIONS SYSTEME

La fonction outils donné un certain nombre de possibilités d'analyse et de réparations.

 

Erreur ES 32

Les erreurs ES sont des erreurs "entrée-sortie" donc de périphériques. Il faut démonter tous les périphériques un à un jusqu'à trouver le responsable

 

Erreur de protection générale WINDOWS

Défaire les périphériques un à un jusqu’aux barrettes mémoire pour isoler le périphérique défaillant. Relancer Windows et tout fonctionne.

 

 

Mon micro est bloqué et même l'interrupteur ne fonctionne pas

Il s'agit d'une protection contre l'interruption accidentelle sur les micros de dernière génération. Il faut en fait garder l'interrupteur appuyé de 5 à 15 secondes suivant les marques pour que l'appareil s'éteigne

 

Conseils d'installation

Privilégier chaque fois que possible un driver Windows plutôt que le driver du constructeur du périphérique.

 

 A l’ouverture de Windows j’obtiens 2 beeps sonores

double bip au boot et arrêt, relancé par un appui sur la touche entrée:

une touche du clavier est collée.

 

Erreur de protection générale de Windows

Il s'agit d'un conflit avec un périphérique.

Relancer Windows et si nécessaire désinstaller les périphériques un à un jusqu'à trouver le fautif.

 

Baisses de ressources Windows entraînant problème d'affichage et/ou d'impression

-          Je suis utilisateur d'axisante 4 sous Windows 95

Je constate que dans le fichier "définitions des événements pathologiques" je n'ai aucun

code ni aucun élément dans la colonne CI.

Par ailleurs , j'ai toujours une baisse des ressources de Windows 95,passant de 80% le

matin à 30% dans l'après-midi et parfois plus selon l'importance de la consultation; je

dispose pourtant de 125 Mo de SDRAM;

-          Ceci est l'explication des blocages successifs de mon imprimante (CANON LBP
660) en fin de journée obligeant à redémarrer Windows

 

Comment contrôler le niveau des ressources Windows ?

Bouton droit de la souris sur poste de travail: aller à propriétés, et aller dans onglet

"performances" a droite ....
Tu vois alors le niveau de ressources

Quant au niveau de ressources ,il est lié à l'utilisation de plusieurs logiciels en même temps .Même avec 128 Mo de RAM cela peut arriver quelque soit les logiciels utilisés .Ex utiliiser Photoshop ,word,omnipage pro ensemble: de temps en temps ça RAM....surtout s'il y a plein de photos en cours de traitement. Axisanté n'est fautif à mon sens plus qu'un autre logiciel...

 

Message "Non system disk or disk error" à l'ouverture du micro

Une disquette est restée enclenchée dans le micro

 

J'ai des problèmes de reconnaissance du 2ème disque dur ou/et des problèmes avec le lecteur de disquettes qui fonctionne mal

Pour pallier à ce genre d'inconvénient, il est préférable d'installer chaque disque sur un contrôleur (nappe) en maître et d'ajouter en esclave le lecteur et/ou le graveur de CD.

 

A l'ouverture j'ai un message "keyboard error"

Il indique une erreur clavier

- Vérifier qu'il n'y ait pas une touche du clavier d'enfoncée

-          débrancher et rebrancher le clavier

 

J’ai des plantages aléatoires dus au lecteur de ZIP IOMEGA

- J'ai noté des plantages aléatoires dus au ZIP. dans plusieurs config W95. Quelle en est la cause et la solution ?

L'écran reste fixe et plus rien n'est actif; il n'y a pas de message d'erreur; Le CTRL + ALT + Del ne donne

rien. Il faut rebooter

Si au lieu d’installer les drivers de Zip tu lances Le Guest95… A voir

Il semble qu'avec l'installation de la MAJ IOMEGA, en redéfinissant les lettres de manière à ce que le disque amovible soit en dernier et en ajoutant LASTDRIVE dans le config.sys, ça aille mieux; cependant il y a souvent une défaillance d'explorer quand on sort due au ZIP. Il vaut mieux également laisser un disque dans le ZIP pour que WINDOWS retrouve ses petits.

>>Voir www.iomega.com,

mais même avec la Maj disponible sur le site les plantages aléatoires subsistent. On croit souvent que W est planté pendant une copie d'un gros fichier sur ZIP, car plus rien ne fonctionne, ni à l'écran, ni au clavier, alors que le témoin jaune de copie du ZIP est allumé. Il faut attendre, dès fois longtemps, que la copie soit terminée pour retrouver la main.

 

Vérification du fichier de données

Sur la carte de visite, faire fichier / vérification du fichier de données

Mise à jour du fichier de données «  Si nécessaire »

Réorganiser « Si nécessaire »

Le principe de base c’est de ne JAMAIS cocher la case réparation automatique mais de toujours passer par le radiobouton « vérifier les données » et de ne lancer « réparer » uniquement dans le cas ou il y a des erreurs ( le contraîre fait plus de mal qu’autre chose apparemment)

Nous n’avons pas la maitrîse du menu « verifier le fichier de données » (au niveau de l’enchaînement des actions) qui est un utilitaire Omnis Une fois que tu as fait tout ça si il te semble avoir perdu des données un connect te renseigne sur les données qui n’ont pu être récupérées( donc tu dois voir si il y a des consultations disparues ou si cela vient d’une mauvaise manip ou d’une option mal cochée du style ne voir que les dernières consult,...)

 

Procédures de vérification du fichier DF1

-          Fichier vérifier le fichier de données

-          Fonctions systèmes / Re-indexation des fichiers

-          AXILOG.exe et alt + double clic sur ouvrir librairie

-          Utilisation de New connect42

 

Fichier corrompu et Vérification

Surprise ! j'ai des pages et des pages de blocs non reconnus . Chez moi cela
n'est probablement pas grave puisque en remontant sur mes sauvegardes j'ai
pu déterminer que le problème était apparu il y a plus d'un an et n'avait
pas évolué depuis son apparition, mais la réponse du service technique
laisse entendre qu'il n'est pas très sain d'utiliser un fichier corrompu car
les données peuvent continuer à s'altérer . Sur un gros fichier , le temps qu'on s'en rende compte , le mal peut être considérable.

J'ai eu peur , d'autant que j'avais connu des problèmes de cet ordre en 94 lors de la création de mon fichier qui m'avaient conduit à tout recommencer

à zéro au bout de quelques mois.


Pour ma part , en plus de mes diverses sauvegardes je vais prendre l'habitude de vérifier périodiquement mon fichier de données ( une fois par mois ? ) [menu Fichier ->

vérifier le fichier de données -> cocher " vérifier les données " -> Bouton " lancer " après

vous être assurés que la case ' réparation automatique ' est décochée.]

Il n'existe pas de risque avec l'option " réparation automatique " décochée

 

Sur le poste esclave, l'ouverture d'AXISANTE génère un message "trop d'utilisateurs en cours"

Il faut refaire la sérialisation (voir les réseaux).

Cliquer sur c:\axisante\kit_serial.exe si il a été implanté à l'installation, mettre AXISANTE en utilisateur et AXILOG en société puis rentrer le N° de sérialisation CWRSI33092833786 pour le poste esclave n°2. pour un autre cas, voir les n°s de sérialisation dans la partie consacrée aux réseaux et aux installations.

 

Message d'erreur "trop d'utilisateurs en cours"

Ce message survient sur le poste esclave d'un réseau. Eteindre les postes et rouvrir pour réinitialiser

Ce message survient aussi quand le poste esclave n'est pas correctement initialisé et ne possède pas le bon n° de série. Faire c:\axisante\kit_serial.exe et voir la manip dans le chapitre consacré aux questions réseau.

 

Message d'erreur : Erreur d'exécution de la Procédure STARTUP/498 Impossible de trouver le Format AXIMED.M_AXIMED

Ce message peut survenir, lorsque l'on met AxiSanté en réduction dans la barre de tâche de Windows, et lorsque l'on veut le réutiliser.

Vérifier le fichier AXILOG.INI qui se trouve dans le répertoire AXISANTE, au paragraphe [Ordonnance] (voir exemple en dessous), vérifier que le chemin LibOrdo   ne soit pas vide ou que le chemin ne correspond pas a l'endroit ou se trouve AXIORDO.LBR. Vérifier aussi que le chemin Version ne soit pas vide. si les données sont bonnes cela provient du fichier AXIORDO.LBR qui n'est pas bon dans se cas remplacer L'AXIORDO.LBR par un autre AXIORDO.LBR

 

MESSAGE "CTL3D32.DLL pour Windows NT"

En utilisant l'install de AXI99 sur le CD Beta-test de AXI2000 de octobre, je déclenche un message au lancement d'AS

"Ce programme utilise une DLL de WINDOWS N.T CTL3D32.DLL etc..."

Peux-tu me repasser la bonne DLL.

Ce bleime arrive uniquement lors d une install media-vidal sur Win95, il est maintenant corrigé, je tu joints ma ctl3d32.dll qui est pour win98 mais je pense qu elle fonctionne aussi avec win95

Fais un clic droit sur l'icône de la DLL, fais enregistrer sous c:\DLL

Relance la machine et appuie sur CTRL pendant le boot pour aller en dos (ligne de commande) à C:\ ou c:\windows tape:

copy c:\dllCTL3D32.dll c:\windows\system   ENTREE

Reboot

 

Message d'erreur en sortie "AXIQUITTER MMSYSTEM275 le fichier spécifié est introuvable"

Il s'agit d'une erreur (souvent temporaire) qui ne permet pas de trouver le fichier AVI de sortie d'AXILOG, c'est à dire l'animation de l'avion sous AXI2000. Aucune gravité.

 

Autres astuces de réparation

Steve> Ctrl clic sur le bouton orange dans la CIM qui indexe les 10 dernières consultations. On peut le faire pour tout le fichier par le menu système mais c’est un peu long

 

Consultations perdues

Je perds régulièrement les consultations de certaines fiches patient. Je retape ces fiches et quelque temps après je me rend compte que les consultations ont disparu.

J'ai fait une MAJ du dictionnaire, une réorganisation de tous les fichiers, la réindexation de Fconsultation et Fpatient et j'ai vu réapparaître les consultations perdues. Je pense donc que c'est Fpatient qui était abîmé.

·         s’assurer que je n’ouvre pas 2 fois AXISANTE en allant pointer sur un ancien fichier de sauvegarde AXISANTE.DF1 (voir paragraphe ci-dessus)

·         Utiliser le programme de réparation "connect"

 

Perte des écritures du brouillard d’une journée

- s’assurer que l’horloge système est à la bonne date (clic gauche sur l’heure en bas à droite sur la barre des tâches Windows)

 

Plantage

·         j'ai eu un plantage chez X en quittant la consultation "erreur d'exécution de la procédure Mconsultation/1 Commande Mise à jour ou détruire sans fichier en lecture/écriture"

Vérifier le fichier de données et en particulier FConsultation

·         Quand je fais défiler le rapport système, j'ai un plantage. Why ? ? ? ? ? ? ? ? ?

>> Pas ici ! sûrement un conflit quelque part sur la machine incriminée.

 

Comment envoyer les fichiers détériorés au service technique pour réparation ?

On voit souvent > on voit souventOn  des fichiers AXISANTE de 100 MO,>  compressés à 25 MO par WINZIP ou LHA

 

NB: Il est vrai qu’il y a une limite à la taille des fichiers qu’on peut envoyer par email. Disons qu’au dessus de 1Mo il n’est pas très bon d’envoyer par email. Mais au delà, on peut très bien faire passer des fichiers par « FTP ». C’est exactement comme quand tu téléchargeais le logiciel de la borne: je mets les fichiers sur mon serveur, dans mon répertoire à moi, je te transmets l’adresse, et toi tu les récupère avec ton navigateur favori.

 

La première chose est de s’informer sur la taille du fichier., car même 25Mo est faisable avec la méthode « FTP ». Il n’y a pas de limite par FTP, sauf le temps de téléchargement. Dans le meilleur des cas avec un modem 56K il faut un peu plus d’une heure pour envoyer le fichier (et le même temps pour le récupérer). Mais on atteint rarement la vitesse max du modem à cause de l’encombrement du réseau. Donc un téléchargement de 2 à 3 heures est plus réaliste.

C’est un peu long, mais c’est beaucoup plus rapide et sûr que la poste quand il y a urgence.

Il serait peut-être bon que tu te prépares à utiliser FTP, je suis sûr que ça te servira (ne serait-ce que pour publier des pages Web). Mais au fait tu as déjà mis des pages sur le réseau, donc peut-être que tu sais déjà l’utiliser?

Sinon il faut que ton provider te dise

Quelle est l’adresse du répertoire où tu es autorisé à écrire

Quel est le mot de passe (normalement le même que celui de ta connexion)

 

Ensuite tu peux utiliser WS_FTP (programme Windows simple) pour envoyer des fichiers dans ton répertoire. WS_FTP te présente 2 fenêtres, une de ton disque dur local et une autre de ton répertoire chez ton provider, un peu comme LapLink, et tu peux envoyer des fichiers d’un coté vers l’autre (et même créer des répertoires, supprimer des fichiers, etc.).

Pour la personne à qui tu envoie le fichier, c’est encore plus simple.  Tu lui donne l’adresse complète de ton répertoire et du fichier, il tape ça dans son IE ou Netscape, et le navigateur télécharge tout seul le fichier.

 

J’ai perdu la barre des tâches 18/08/02

Il peut arriver qu'on perde la barre des tâches, mais c'est en fait parce
que par une fausse manip on l'a redimensionnée sur le bas de l'écran. Je
m'explique: si tu déplaces ton pointeur sur le haut de la barre des tâches,
tu vas le voir se transformer en double-flèche verticale, il te suffit de
maintenir le clic gauche enfoncer et de déplacer la souris pour tirer la
barre vers le haut ou vers le bas de l'écran. Si tu vas tout en bas tu ne
vois plus ta barre mais seulement la double-flèche. Donc dans ce cas, pour
récupérer le barre des tâches, tu déplaces ton pointeur vers le bas de
l'écran et quand tu vois le pointeur devenir une double-flèche verticale, tu
maintiens le clic gauche enfoncée et tu retires la barre vers le haut.

 

J'ai perdu le contenu de mes documents après une réinitialisation de Windows 21/05/02

Si aucune sauvegarde n'a été faite dans "Mes documents", tout est perdue,
une reinstallation réinitialise les dossiers de base de Windows

 

Utilitaires de configuration système  07/07/02

DEMARRER / AIDE ET SUPPORT / UTILISER OUTILS (dans la fenêtre CHOISISSEZ UNE TACHE) et sélectionner CONFIGURATION SYSTEME

On y trouve notamment le contenu des fichier win.ini system.ini boot.ini et du menu de démarrage.

 

"Erreur écriture ou lecture sur disque C"

Il faut résoudre immédiatement ce problème, soit en lançant NORTON si on peut encore y accéder ou en éteignant et rallumant le micro. De ce fait, Norton va se lancer automatiquement comme après chaque coupure.

On peut également lancer Norton Disk Doctor manuellement à partir du DOS.

Rentrer par F8 dans le mode DOS lors du boot , Si la commande NDD ENTREE à partir de c:> ne donne rien

taper cd progra~1 ENTREE

CD NORTON~1 ENTREE

NDD ENTREE

 

Le sigle ~ s'obtient en gardant enfoncée la touche CTRL avec la main gauche pendant qu'on tape 126 sur le pavé numérique avec la main droite.

 

Plantage sur un poste en réseau

Voir les cas décrits dans le chapitre consacré aux réseaux

 

 

ERREUR Fatale OE DANS IFSMGR

Ce message d'erreur apparaît et bloque l'ordinateur :

·         Lors de l'utilisation d’un Programme sous Windows 95.

·         Lorsque l’on quitte un Programme ou le panneau de configuration par la Croix.

·         Lors d’une demande d’impression.

Voici les différentes raisons possibles :

Du coté matériel :

·         Vérifiez les barrettes mémoires. Après plusieurs tests en atelier, les techniciens vous conseillent d'éviter les kingstones et hundaï et d' utiliser de préférence des Siemens.

·         Carte mère défaillante.

Du coté logiciel :

·         Réinstaller Windows 95 par dessus avec les Fichiers CABs du Répertoire Windows\Options\Cabs.

·         Si vous possédez un Scanner HP 5P n'installez surtout pas les programmes PAPERPORT livrés avec le matériel.

 

Erreur d'exécution de la procédure Mparamètre/38 le fichier de données est plein

Le disque dur est plein, vider la corbeille, désinstaller les applications les moins utilisées, éliminer les répertoires CLIPART de MICROSOFT, éliminer les fichiers *.tmp, éliminer les historiques d'INTERNET

 

Message:  Ce programme utilise une DLL de WINDOWS N.T CTL3D32.DLL etc...

En utilisant l'install de AXI99 sur le CD Beta-test de AXI2000 de octobre,

je déclenche ce message au lancement d'AS

Ce bleme arrive uniquement lors d'une install  Media-Vidal sur Win95, il est maintenant corrigé, je tu joints ma ctl3d32.dll qui est pour win98 mais je pense qu'elle fonctionne aussi avec win95.

 

 

 

Procédure de réparation

Ce problème peut se produire lors de la MAJ, mais il aurait pu se produire lors d'une vérification du fichier de données. Il signifie que le fichier de données est endommagé.

Solution:

·         Fermer AXISANTE

·         Ouvrir l'explorateur Windows

·         Double cliquer sur c:\axisante\axilog.exe

·         Fichier/ouvrir une librairie

·         Faire ALT+double clic sur AXISANTE.LBR (apparemment il ne se passe rien)

·         Faire Fichier /Menus Installés/Utilitaires

·         Faire Utilitaires / Vérifier le fichier de données

·         Sélectionner tous les fichiers par un clic sur le premier fichier et SHIFT + clic sur le dernier fichier

·         Faire MAJ du dictionnaire de données

·         Re-sélectionner

Si la réorganisation tourne toujours en boucle, l'interrompre par

·         CTRL+alt+supp (ou del) / Fin de tâche

·         Refaire la procédure intégralement et au lieu de réorganiser cliquer sur vérifier les données, s'assurer que les 4 cases à cocher de la fenêtre de vérification à droite sont cochées et lancer

Si le problème n'est pas résolu envoyer le fichier au service technique

Si le problème est résolu, en intervient un autre, c'est que le programme AXISANTE se présente en ancienne version sans notamment l'ordonnance structurée, ni l'étiquette du distributeur sur la carte de visite (Fichier/ statistiques et carte de visite)

·         Faire CTRL+SHIFT+CLIC sur l'emplacement de l'étiquette du distributeur et la recréer

·         Faire FICHIER/FONCTIONS MAJ/ CONVERSION DES ORDONNANCES

 

J'ai fait une vérification du fichier de données et je n'ai plus accès aux dossiers patients

Il faut ressortir de AXISANTE et rentrer de nouveau pour l'initialiser

 

Quand je fais une demande de vérification de données, le logiciel me dit « pour vérifier le fichier de données, il faut être en mono-utilisateur »

.…parce que je suis en réseau !!!

 

Utilisation de l'utilitaire de réparation NEWCONNECT42.LBR

J'ai utilisé NEWCONNECT42 pour reconstruire un fichier. Il faut quand même préciser que cet utilitaire nécessite de travailler sur un fichier vierge et qu'il faut aller chercher le axigene.df1 dans le CD CIS et au préalable effacer la fiche Daladier. Par contre, je remarque dans la liste des patients en fonction recherche  une * sur le patient qui avait un problème. Est-ce un moyen de repérer les fiches qui ont été modifiées par l'utilitaire ?

Newconnect42.lbr doit être dans le répertoire c:\axisante

Vérifier par un clic droit sur le fichier newconnect42.lbr et propriétés que la case "lecture seule" est décochée

Lancer par un double clic sur AXILOG.EXE

Faire fichier / ouvrir une librairie / newconnect42.lbr

 

Astuces de NewConnect

-          après reconstruction du fichier, il faut nettoyer le fichier des tarifs par paramètres /détermination du tarif des actes qui peut comprendre les tarifs de l'ancien fichier plus ceux du nouveau fichier.

 

-          Newconnect  recrée un docteur AXILOG avec le code 1 qu'on doit effacer.

 

Nota: depuis septembre 99, utiliser le nouvel utilitaire connect4 et le fichier vierge Axinew.df1

Utilisation de newconnect

J'ai utilisé NEWCONNECT42 pour reconstruire un fichier. Il faut quand même préciser que cet utilitaire nécessite de travailler sur un fichier vierge et qu'il faut aller chercher le axigene.df1 dans le CD CIS et au préalable effacer la fiche Daladier. Par contre, je remarque dans la liste des patients en fonction recherche  une * sur le patient qui avait un problème. Est-ce un moyen de repérer les fiches qui ont été modifiées par l'utilitaire ? Cependant la visu de ce patient montre que les séances n'ont pas été recouvrées et restent perdues. Comment cela peut-il se faire et n'y a t'il vraiment aucun autre moyen de récupérer les consultations perdues, car ce n'est pas la 1ère fois que je vois ça.

[T2] tu as tout faux; deja il ne faut pas utiliser un fichier du CD tu trouveras un connect42 et un fichier vierge je te conseille de copier cet AXINEW.DF1 a chaque fois que tu fais un connect et surtout de ne pas l'ouvrir car il est pret a fonctionner; avec le connect il ne faut pas jouer a l'apprenti sorcier car j'ai réparé ton fichier et récupéré les fiches perdues.

 

Vérification d'un fichier

Fichier / installer les utilitaires

Utilitaires / Gestion des données / examiner le fichier de données

Vérifier qu'il n'y ait pas de valeurs négatives

Relever le nombre de patients / consultations / recettes pour contrôler après manipulation le travail effectué

Vérifier le nombre de patients / consultations et recettes avec paramètres / informations système

Si #APPLICATION n'est pas présent c'est que le fichier a été reconstruit par CONNECT

FetatRequette et Fparametres sont toujours à 1 en nombre d'enregistrements

Vérifier si il existe des fichiers doublonnés

Que faire en cas de problèmes ?

Ne pas détruire de suite le fichier comportant des enregistrements, mais faire un export puis le détruire et faire un import.

Il faut toujours faire un export de sécurité avant toute destruction

 

Comment imprimer le rapport d'analyse ?

Données / imprimer la liste des fichiers

On peut évidemment imprimer sur le fax de manière à envoyer cette liste au service technique

Créer un nouveau fichier

Fichier / changer de fichier de données / nouveau

Le fichier doit commencer par AXI

Nettoyage de Fparamètres après création d'un nouveau fichier

Le détruire sortir et relancer AXISANTE, ce qui lance un eréorganisation et recrée le fichier.

 

Comment générer un fichier de données totalement vierge ?

Pour la génération d'un fichier vierge couplé avec new connect la procédure est la suivante :

dans axisanté :

            Fichier

                        Changer le fichier de données

                        Nouveau (bouton en bas à gauche)

                        Donner le nom du nouveau fichier ( doit commencer par axi..)

            Fichier

                        installer le menu utlitaires

            Utilitaires

                        Gestion des données

                                   Examiner le fichier de données

                                   Detruire

                                               - FinfoPraticien

                                               - Fparamètres

            Fichier

                        Ouvrir une autre application

                                   et là partir sur le connect...

Nota: depuis septembre 99 utiliser connect4 et le fichier vierge Axinew.df1

 

> Fichiers AXI ET COMPTA > complètement > vierges.

> > [T2] tu a dans le mail precedent un axinew.df1 tu les copie et tu t'en > serts, il est totalement vierge.

> pour la compta tu ouvres ta compta, ensuite tu fais "fichier / changer de > fichier  de données" et en bas a gauche tu as NOUVEAU tu cliques dessus et > tu le nommes CONEW

 

J'ai vérifié le AXILOG.INI, le fichier praticien et je ne vois rien d'anormal.

verifie fichier / verifier le fichiers de donnees/ regarde s'il n y a pas de

reorganisation a effectue ou voir si le fichier  n est pas endommage, (faire

sauvegarde avant)  sinon s il n a rien, faire fichier / utilitaire de

fichier de donnees / gestion des donnees / examine le fichier de donnees et

verifie FPARAMETRE s il est superieur a 1 tu le detruis et tu quitte

axisante, ensuite tu relance axi

 

Vérification de l'intégrité des Dll

Utilitaire sfc.exe dans C:\Windows\System permet de vérifier l'intégrité de tous les fichiers système (dll, exe) Si l'un des fichiers est corrompu, propose son remplacement (en insérant le CD de Windows)

 

Conflit avec accuset et TweakDun

AccuSet, un shareware permettant de caler l'horloge de votre PC sur une horloge

atomique, et TweakDun, un accélérateur de connexion internet, ne font pas bon ménage avec cette nouvelle version d'AxiSanté ...Il faut donc choisir : AxiSanté ou ces 2 petits utilitaires (problème de Dll semble-t-il).


Message d'erreur: " Erreur d'exécution de la procédure STARTUP/57
Définir le fichier de données en cours avec un nom interne invalide"

Cause:

Cette erreur survient lorsque le programme contrôle la validité des données (en général après une mise à jour) lorsque l'option 'Data Ok' a été désactivée.

Solution:

Vérifier dans le fichier Axilog.ini situé sur la machine où survient le problème les deux rubriques suivantes:

dans la section [Axisante 4]

la ligne Patient= doit indiquer le chemin exact où se trouve le fichier de données (axisante.df1)

la ligne DataM1= doit indiquer le chemin exact où se trouve le fichier de données des médicaments (datam1.df1)

En cas de doute, vous pouvez supprimer les données situées à droite du signe '='. Le logiciel vous demandera d'indiquer où se trouve le fichier patient au lancement du programme, et vous permettra de le sélectionner avec une boite de dialogue. Il faudra également indiqué où se trouve le fichier de données des médicaments par la fonction Paramètres >> Informations système, puis en cliquant sur le bouton 'Fichier de données M1'.

oui mais j ai bien peur que l enumeration du message d erreur de la startup/57 du faq de thierry ressemble étrangement a celle de la startup/59
data ok n existe plus
la ligne patient =  a supprimer a beaucoup simple a modifier en
utilisant WELCOME et demander le fichier de données apres avoir clique
sur  ok du message d erreur.
le DATAM1.df1 n a plus d utilité si ce n est pour la base IMS.

 

Erreur de type 115

Si le CD est utilisé pour installer AXISANTE sur un poste ou l’utilitaire LHA.EXE existe dans le répertoire C:\WINDOWS\Command, alors une erreur de type 115 apparaîtra à l’installation du Groupe OUTIL.


Pour résoudre ce problème, deux solutions :

·         Supprimer lha.exe dans le répertoire en question sur le disque dur.

·         Faire une installation personnalisée et ne pas cocher le groupe OUTIL (il ne contient que LHA)

L’erreur 115 attribuée a la présence de LHA dans c:\windows\command par le site, a une autre origine: la MAJ de l’esclave pendant que le serveur travaille sur AXISANTE; il faudrait en fait que l’installation, dans un cas de réseau, vérifie au préalable que les autres postes n’utilisent pas les fichiers du serveur et demande de fermer AXISANTE sur chaque poste; ca éviterait d’effacer les lbr  systématiquement.

>> Les codes d’erreurs ont tous une signification technique. Selon les procédures d’installation ils peuvent avoir des causes différentes. Aussi je vous livre en pièce jointe le fichier errors.txt qui contient en Anglais la raison de l’erreur ... Reste à trouver la cause

 

Erreur Mconsultation 106 après MAJ 03/99

Apres la mise a jour si on utilise la liste des diagnostics dans la consultation et que l'on choisi Autre on a ce message d'erreur

En cours de correction

 

Comment contrôler la présence des DLL nécessaires au programme ?

Il faut lancer le programme à étudier.

Ex: Pédiatrie.exe depuis Axisanté.

Ensuite lancer Norton Utilities => System Information.

Le programme apparait dans la liste de l'onglet "mémoire"

Cliquer en-dessous sur le bouton "Détails"

Dans la fenétre qui s'affiche, développer l'arborescence de la ligne

"Applications 32 bits"

Développer la ligne "Pédiatrie.exe"

Développer la ligne "Taille totale des Modules partagés" La liste des "fichiers.DLL" utilisés apparait.

 

Plantage du à une panne de ventilateur

CT> J'ai acheté 2 ventilos de remplacement fin Juin. Le premier vient de rendre l'âme après 2 mois et demi de service. C'est le 6ème  ou 7ème ventilo que je dois changer depuis que je suis ici. Je ne sais plus quoi faire pour résoudre ce problème. En plus, les 2 ventilos que j'ai acheté recemment sont sensés être "de bonne qualité", et m'ont coûté 100F

pièce.

C'est un problème extrèmement sournois. Tout se passe comme si la machine plantait de façon aléatoire, donc ça peut ressembler à un problème de logiciel. Diagnostiquer ça par téléphone est quasiment impossible. En plus, dans certains cas le ventilo s'arrête puis repart ensuite. Après un plantage, tu ouvres la boîte et tu penses que tout va

bien, puisqu'il tourne!

Une façon de repérer le blème: souvent le ventilo se bloque dès le démarrage de la machine. Alors la bécane fonctionne pendant 5 à 10 minutes puis se plante (le temps que le processeur chauffe). Si tu éteint et rallume immédiatement, ça plante rapidement (le processeur est déjà chaud). Si tu laisses éteint pendant 10 minutes, ça ne plantera pas de suite.

J'ai eu ce problème sur le Pentium, le K5 et le K6-2. Ces processeurs n'ont pas été endommagés par la surchauffe (et pourtant ils ont atteint une température infernale, probablement au dessus de 100°).

Il existe des cartes mères qui ont un contrôle:

* de la vitesse de rotation du ventilo (nécessite ventilo spécial)

* de la température du processeur

et qui peuvent éteindre la machine si un problème de type survient. Je recommanderais fortement l'utilisation de ce genre de carte mère, si

possible.

Les Compaq ont ces sécurités. A vérifier dans le setup.

 

Le graveur de CD RW source de plantage

Un CD RW est lent à reconnaître, lent à indexer et entraîne souvent des blocages longs voir définitifs du système. En cas de blocage, vérifier si le graveur n'est pas en train de clignoter, ce qui annonce qu'il est en train de reconnaître le CD et son contenu. Dans ce cas, attendre quelques minutes que le systèem se débloque.

De la même manière un CD RW défectueux, mal gravé ou gravé sur un autre micro pas forcément 100% compatible, ou la perte de la reconnaissance du graveur par le système entraînent des plantages complets.

 

Comment vérifier si le graveur est bien reconnu par le système ?

Ouvrir poste de travail et vérifier que le graveur apparaît bien. Pour le distinguer si le graveur cohabite avec un lecteur, mettre un CD dans le lecteur ou dans le graveur et attendre quelques instants que le système le reconnaisse et affiche le nom du CD à côté de la lettre du lecteur ou du graveur.

 

Enlever le CDRW en cas de plantage pour s'assure qu'il n'en est pas la cause

 

Le gestionnaire Microsoft Office source possible de plantage

Cette application très pratique avec sa barre des tâches qu'on déplace et personnalise est une vieille application qui rentre souvent en conflit avec des programmes récents.

 

Sur un COMPAQ DESKPRO ou PROSIGNIA à la mise sous tension du micro, j'obtiens un message m'indiquant en anglais une panne imminente du disque dur

Appeler le SAV pour échange du disque dur; néanmoins la touche F1 vous permet de booter afin de faire vos sauvegardes et travailler encore en attendant le secours. L'imminence de la panne reste aléatoire, certains disques ayant tenus 4 mois avant de rendre l'âme.

 

Réparation de fichier avec connect 4

Prends son fichier, tu fais une vérification des blocs libres. (Menu

Utilitaires->Examiner Fichier de données.  Menu "Données")

Âpres tu augmentes la taille de son fichier de données. (Menu

Données->Changer la taille) tu ajoutes au segment une centaine de blocs)

Puis après tu lances un connect4 dessus.

Cette procédure n'est pas nécessaire avec le connect2000, car elle est automatique.

 

Echange de FPARAM

Le fait d'éliminer et recréer FPARAM  élimine tous les paramètres y compris les codes de serial. Il faut aussi recréer tous les paramètres de informations système, de paramètres de base, du suivi de grossesse etc...Ne pas oublier de reparamétrer le nombre de consultation en historique dans paramètres de base. Le mieux est de sauvegarder sur papier toutes ces infos avant de supprimer Fparam

 

FPARAMETRES est à 2 enregistrements

tu exportes ton Fparametre, puis tu le supprime, il devrait t'en recréer un autre à 1 enregistrement.

fichier / stat carte de visite

fichier / installer le menu utilitaire

utilitaire / EXPORT des données

tu prends le format omnis

ensuite dans ton menu (FICHIER EDITION UTILITAIRE) tu as en bout EXPORT, tu

prends la 1ere option ensuite tu sélectionnes le fichier a exporter.

Merci ! Au fait qu'est ce que ça peut provoquer comme problème le Fparametres en 2 enregistrements ?

le bordel dans le fichier de données

ex le code de serial qui ne tient pas toujours en version de demo ETC....

 

 

Erreur 115

Comme vous le savez peut être déjà, L'erreur -115 au cours de la copie des

fichiers correspond à une impossibilité de copier un fichier à un endroit

donné. La cause peut être multiple: fichier en cours d'utilisation, fichier

protégé en écriture, droits d'accès insuffisant...

 

Dans notre cas, aucune de ces causes n'était valable, mais ils n'était pas

possible de copier des fichiers sur un serveur Novell 3.12.

 

La raison est la suivante: le serveur n'était pas configuré pour gérer les

noms longs. De ce fait les fichiers axiordoold.lbr, aximaj9912.lbr etc... ne

pouvaient être copiés !

 

La solution dans ce cas (vous vous renseignerez pour les autre versions)

consiste à lancer deux commandes sur la console du serveur novell:

 

            load os2

            add name space os2 to volume sys

 

Puis ajoutez dans la ligne suivante dans le fichier Startup.ncf:

 

            load os2

 

Pour plus de détail sur ce genre de manipulations, reportez vous à la

documentation Novell

 

Après un plantage, windows m'indique qu'une Dll a été changée pour une version plus ancienne et que cela risque de nuire au bon fonctionnement

Aucun risque, la DLL a été simplement redatée par le système au 01/01/80. Le problème reste que ce message apparaît à chaque lancement. Il faut  capturer la dll en cause dans un répertoire c:\windows\system d'une application similaire ou du répertoire Dll ou/et external éventuellement présents sur le disque dur et qui contiennent les dll de secours. Ensuite le problème est qu'on ne peut changer une dll tant que Windows est actif, il faut donc démarrer le programme sous DOS (F8 au lancement et "invite MSDOS seulement") (cette manipulation est décrite plus précisément dans ce chapitre) et copier manuellement cette dll par la commande

Copy a:ddeml.dll c:\windows\system (dans le cas de cette dll)

Copy a:ddeml.dll c:\windows\sysbckup

 

Il y a un Message d'avertissement proposant de vérifier que cette DLL est bien présente dans Axisante\External

Ce message d'erreur survient à chaque ouverture de Axisante par son poste, alors que la DLL est bien en place. Cette Dll n'est pas corrompue puisque je l'ai remplacée via le

réseau par celle issue de mon poste sans succès.

 

Je viens de tout faire les MAJ, de paramétrer les DLL et maintenant quand je clique sur mon icône AXISANTE, le programme met 20 secondes à se lancer.

il charge la base médicamenteuse interne car il doit y avoir des médicaments en perso ou des médicaments rajoutés

 

Mise à jour des DLL

AXIEVENT, cette DLL version 1.1.0.1 taille 24 Ko est uniquement dans C:\axisante\external. Doit-elle est aussi dans C:\Windows\systems ?
Msvcrt.dll est dans C:\Windows\system version 6.00.8397.0  (une version)
Mfc42.dll  est dans C:\Windows\system version 6.00.8447.0  (une version)
Mfc42loc.dll  est dans C:\Windows\system version 6.00.8168.0  (une version).
L'axievent.dll permet de mettre l'application à la bonne taille dans le cas ou l'on veut travailler en fenêtre partielle du moment qu'elle est au moins = ou sup. à 800x600


la première des chose à vérifier est dans paramètre / information System qu AXIEVENT.DLL est chargée, ensuite faire une recherche dans Windows/system des 3 dll et vérifier les versions de ces DLL.

 

J'ai 3 DLL de versions différentes

C\Windows : 4.21.7022

C\Windows\Options\Cabs\Pws : 4.21.7160

C\Windows\System\ : 6.00.8168.0

Attente Re


Supprimer celle de Windows qui n'a rien à y faire

 

 sifflement et rien ne s'allume

-          soit la carte video HS, soit l'onduleur HS ou vide.

-          Débrancher les périphériques raccordés à l'onduleur et le laisser quelques heures ouvert et branché au secteur.

 

J'ai transporté mon micro et quand il s'allume rien ne se passe

Ouvrir le micro, enlever et remettre les mémoires et appuyer sur chaque composant et connexion de câbles. Il s'agit souvent d'un faux contact. Si le problème persiste appeler le technicien matériel.

 

 

Vérifiez l'intégralité de vos fichiers système

Windows comporte un petit utilitaire intitulé Vérificateur des fichiers système, qui comme son nom l'indique, vous permet de vérifier l'intégralité de vos fichiers système.
Cliquez sur le bouton Démarrer puis sur exécuter. Tapez sfc puis validez.
Dans la fenêtre du Vérificateur des fichiers système, sélectionnez l'option Rechercher des erreurs dans les fichiers puis cliquez sur le bouton Démarrer. L'outil analyse alors votre ordinateur. Si des fichiers sont abîmés, il vous sera demandé d'insérer le CD de Windows afin de les remplacer.

 

Ou trouver les dernières DLL mises à jour par MICROSOFT ?

Voici une adresse pour toutes ces fameuses DLL Windows :

http://support.microsoft.com/servicedesks/fileversion/dllinfo.asp

 

Plantage de AXISANTE lors de l'ouverture

Ce plantage peut être du à une liaison avec AXIAM défaillante; lancer AXIAM seul, fermer et relancer AXISANTE.

 

Comment se connecter sur le site FREE de AXILOG ANTILLES pour télécharger les fichiers

Paramétrage:

Label for site: TELECHARGMENT AXILOG

FTP host adress: ftpperso.free.fr

FTP site user name: thierry.verson

FTP site connection port: 21

Login type : normal

Password: 6zra3fzp

 

Comment se connecter automatiquement  sur le site de AXILOG ANTILLES ?

Se connecter à Internet en lançant sa connexion Wanadoo puis ouvrir l'icône OUTILS SUR LE BUREUA Windows, ouvrir CUTE FTP, cliquer sur CLOSE pour fermer le 1er écran, cliquer sur CLOSE pour fermer la fenêtre d'information suivante.

Ensuite on trouve à gauche une fenêtre représentant le micro et à droite celle représentant le site; le fonctionnement est le même que celui de l'explorateur Windows. Il suffit de trouver le fichier à télécharger et le passer par un drag and drop de la fenêtre de gauche à celle de droite.

Il est préférable en général de compresser au préalable le fichier à télécharger. On peut utiliser WINZIP efficacement dans ce but. Sur les machines correctement paramétrées, il suffit de faire un clic droit sur le fichier ou le répertoire dans l'explorateur Windows et de sélectionner ADD TO ZIP, en précisant ensuite MAXIMUM COMPRESSION (SLOWEST). Le fichier ZIP est créé dans le répertoire de niveau supérieur.

Le fichier DATAM1

Le fichier DataM1 est le fichiers qui contient les diagnostiques de consultation, il contient les diag de la CIM9 et les diag SFMG au choix dans les préférences de base.
On accède à ce fichier, mais on y fait aucune écriture, donc s'il s'endommage il y a certainement un pb machine.

Un conseil : pb a traiter rapidement, car s'il se déplace sur le fichier patient, attention !!!

 

 

 

Imprimer une trace de sa configuration

Afin de prévenir tous problèmes après un plantage ou une réinstallation de Windows, il est judicieux de mettre de côté les informations concernant votre configuration. Vous saurez ainsi exactement quel matériel vous avez et les drivers qu'il faudra par conséquent installer.

Allez dans la section Système du Panneau de configuration (Démarrer/ Paramètres/ Panneau de Configuration).

Dans l'onglet Gestionnaire de périphériques, cliquez sur le bouton Imprimer puis choisissez le type de rapport à imprimer. Cliquez alors sur le bouton Imprimer pour démarrer l'impression.

 

Précision sur l'utilisation de CONNECT 2000

En cas d'utilisation du connect 2000, vérifier au préalable par clic droit /propriétés que ni connect2000.lbr ni axinew.df1 ne sont en lecture seule.

"erreur d'exécution de la procédure W_medconseils 471. Commande de construction de liste sans rubrique indexée"

Après la MAJ2000 mes antécédents sont absents ou il y a seulement des o à la place des informations, et/ou l'accès à l'ordonnance déclenche le message suivant: "erreur d'exécution de la procédure W_medconseils 471. Commande de construction de liste sans rubrique indexée"

Faire un Connect2000 à partir du fichier original avant MAJ vers AXINEW.DF1, vraisemblablEMENT LA MAJ AXI  a été faite sur une machine n'ayant pas eu la MAJ AXI 2000 initiale

Patients et consultations perdus

J'ai eu un jour le même problème dans Axisanté fichier patient. des tas de consultations et de patients semblaient perdus...
Il y avait une corruption du fichier, objectivé par les fonctions utilitaires.
Un petit coup de réparation et tout  a été remis à neuf....
Faire:
Menu Fichier => installer Menu utilitaire
Menu Utilitaire => Gestion données => Vérifier fichier données
Dans la fenêtre "Vérifier fichier données Axi...." cocher le
bouton-radio "Vérifier les données"
Cliquer sur le bouton "Vérification rapide"
S'affiche une fenêtre "Rapport d'analyse"
Si il existe des erreurs, cliquer sur "Réparer"
ATTENTION: cette manipulation est vivement déconseillée par le ST. Donc: toujours faire une sauvegarde fiable avant toutes "réparation"
Dans la pratique, de multiples réparations n'ont jamais endommagé mes fichiers.
Je n'ai jamais remarqué de perte de données depuis 10 ans.
Le moteur de base de données Omnis et ses outils internes de réparation semblent très-fiable à l'usage.


Régénérer la Compta
Pour ce qui est de la compta, si cette manipulation ne suffit pas, faire une régénération complète en cliquant sur le rond rouge du logo "AXILOG" de la fenêtre d'ouverture de la compta.
Bien évidemment SAUVEGARDER auparavant comme d'hab.

 

Erreur d'installation MAJ en réseau

YOUPPEEE ! après une semaine d'enfer...(45 mn de hot line vendredi..échec,
toujours écran gris sur le poste secrétaire et abandon ...)j'ai rechargé (une fois de plus) ce week end le CD AXI + THESAURUS sur ce fameux poste secrétaire  : j'avais un écran gris a l'ouverture d'axi et un message  du style "impossible d'effectuer la procédure ..." j'ai regarde  partout et  me suis aperçu que le chemin de  mes DF1, que j'appelle du poste secrétaire sur le serveur par le réseau, était erroné  dansAXILOG.INI
(l'installation directe du CD 2000 place axi dans program files, alors que sa mise a jour la met a sa place précédente, dans un sous dossier de C...).... l'explication des messages d'impossibilité d'ouverture de mon axi poste secrétaire était là, car après avoir modifié la ligne en question, tout était OK

 

Comment envoyer mon fichier de compta au ST ?

Le fichier de compta tient souvent peu de place et peu-être envoyé par mail au ST, alors que le fichier AXISANTE plus important ne passe pas par mail et doit être transmis directement par téléchargement sur un site FTP via un logiciel comme CUTE FT¨P.

La taille de la boîte aux lettres, dépend du fournisseur d'accès de chacun. En général, 2 MO sont acceptés, 5 MO pour Wanadoo, mails il vaut mieux éviter de dépasser 3 MO.

On va donc d'abord compresser le fichier COMPTA: cette manip s'appelle ZIPPER le fichier, parce qu'en général on utilise le logiciel WINZIP qui va transformer le fichier COMPTAB.DF1 (le nom peut-être différent tout en commençant impérativement par CO, les trois dernières lettres étant impérativement DF1 en un fichier COMPTAB.ZIP

Pour zipper le fichier COMPTAB.DF1, il faut ouvrir l'explorateur Windows (clic droit sur DEMARRER / EXPLORER ) remonter l'ascenseur (le curseur vertical à droite de la fenêtre) jusqu'à trouver  c:\AXISANTE

Cliquer sur AXISANTE dans la fenêtre de gauche de l'explorateur, rechercher le fichier COMPTAB.DF1 dans la fenêtre de droite, faire un clic droit dessus et  cliquer sur ADD TO ZIP.

Cliquer sur "I agree" pour rentrer dans WINZIP. Dans la fenêtre ACTION, vous devez avoir ADD (AND REPLACE FILES), dans la fenêtre COMPRESSION, vous devez avoir MAXIMUM (SLOWEST); si nécessaire, cliquer sur l'ascenseur (petit triangle) à droite dans chaque fenêtre pour ouvrir la sélection des choix possibles.

Cliquer sur le bouton ADD

Quand le fichier COMPTAB.DF1 est affiché dans la fenêtre WINZIP cliquer sur la croix en haut à droite pour fermer WINZIP

 

Ouvrez ensuite votre messagerie OUTLOOK EXPRESS, ouvrez un nouveau message à destination du service technique (NOUVEAU MESSAGE,en haut à gauche ou clic sur  AXILOG ANTILLES en bas à gauche dans la fenêtre des contacts); dans la fenêtre pour le texte, expliquer le problème et insérer le fichier zippé en pièce jointe de la manière suivante:

-          cliquer sur INSERER

-          cliquer sur PIECE JOINTE (trombone)

-          par l'explorateur présenté sélectionner le fichier c:\axisante\comptab.df1

-          cliquer sur le bouton joindre

-          cliquer sur le bouton ENVOYER

-          Ne pas oublier de se connecter ensuite à Wanadoo pour envoyer physiquement le message.

-          Assurez vous ensuite par Tel ou accusé de réception que le message et le fichier ont bien été réceptionnés par le ST

 

Au retour du fichier utiliser la procédure de décompression comme indiquée dans le mail précédent "J'ai effacé une fiche et désire la recopier à partir d'une sauvegarde"

 

Plantage à la fermeture de AXISANTE

Pour information il me faut avoir dans Windows/système et dans programme
files\cdvidal la même mvcdl32.dll de 288ko.

 

A l'ouverture j'ai un écran noir avec juste un menu en haut

Je fais fichier ouvrir une librairie, je sélectionne AXISANTE.LBR et j'obtiens un message m'indiquant que le logiciel ne peut lire le fichier AXISANTE.LBR

Aller dans l'explorateur de Windows (Clic droit sur bouton DEMARRER / EXPLORER° et se déplacer jusqu'au répertoire c:\AXISANTE. Dans la fenêtre de gauche, sélectionner  AXISANTE.LBR faire un clic droit dessus / PROPRIETES  et vérifier que le fichier n'est pas en lecture seule.

Sinon, procéder à l'échange de la LBR en copiant un fichier sain; il est fort possible que vous en ayez un dans le répertoire c:\AXILOG ou dans le répertoire SAUVE. Le problème est de vérifier auprès du ST qu'il s'agit bien de la dernière version ou demander au ST d'envoyer un nouveau fichier par mail.

Plantages ou blocages aléatoires

Celà fait plusieurs fois que je règle des problèmes de plantage alétaoire ou
de blocage par l'adjonction d'une barrette mémoire supplémentaire. Malgré
que vous ayez quasiment tous les mêmes configurations logicielles, les
composant n'ont jamais la même performance d'une machine sur l'autre, d'où
des comportement différents, surtout quand on est limite en mémoire comme
c'est le cas actuellement compte tenu de tout ce dont on bourre le mciro;
ceusses qui sont dans ce cas, savent donc ce qu'il faut faire...

 

Problèmes de reconnaissance disque sur les COMPAQ BUS 133

J'ai été soumis à différents problèmes de reconnaissance de CD ou DVD, voire d'écriture sur le disque D dans les configurations BUS 133 de COMPAQ  en voulant utiliser 2 disques UDMA sur le port IDE 1 et lecteur et graveur CD sur le port IDE 2.

A priori, j'ai résolu le problème sans comprendre pourquoi en mettant le graveur en esclave et le lecteur ou DVD en maître, alors que d'habitude je pratiquais l'inverse.

Info néanmoins à manipuler avec réserve.

 

 

 

Wiindows ne reconnaît plus la carte graphique

Celà fait 2 fois que j'ai un problème identique avec un COMPAQ DESKPRO 733.

D'un seul coup Windows ne reconnaît plus la carte graphique et si on va dans

SYSTEM, on trouve tous les drivers disponibles de tous les périphériques

installés et en plusieurs exemplaires. La tentative de réinstallation du

driver video original échoue.

Il a fallu passer en mode sans échec, aller supprimer dans PANNEAU DE CONFIG

/ SYSTEME tous les élements et rebooter avec la video en carte garphique

VGA.

Windows reconnaît bien tous les élements et on peut maintenant modifier les

propriétés d'affichage et réinstaller le driver video. A noter malgré tout

un message indiquant que le driver video ne semble pas celui prévu pour le

matériel. Néanmoins ça passe et ça semble tenir !

vi j'ai deja vu ca, mais c'est lier a windows et pas a Compaq

window se bloque sur un .VXD qu'il n'arrive pas a charger, et on est obliger

de repasser en Mode sans echec et de virer le drivers de la carte, et de la

reinstaller en VGA puis de rebooter et de renstaler le bon driver en mode

normal, je n'ai pas vu d'autre solution, mais ca arrive rarement et

pratiquement qu'une fois par machine, si toute fois ca le fais souvent sur

le meme ordi fodrai voir de changer la carte Video

Quand je lance AXISANTE, j'arrive à une grande fenêtre vierge avec dans le menu du haut     FICHIER     AXILOG       ??? 29/05/01
Les médecins se connectent sans problème.

C'est ton fichier axisante.lbr qui est binke.

Demande à Charly qu'il ferme son AXISANTE pour que tu puisses copier son fichier AXISANTE.LBR de son répertoire c:\axisante vers le tien.

Utilise l'explorateur Windows (clic droit sur le bouton DEMARRER / EXPLORER) et tu fais un drag and drop (clic gauche tenu sur le fichier puis lâché après l'avoir déplacé sur la cible et répondre COPIER) de son répertoire sur le tien.

 

Panne dans le module de recherche d'un patient 12/06/01
Lors de la recherche d'un patient avec la liste de nom de la fiche d'identité médicale ,la recherche n'aboutit pas et après une longue période 5 mn un message s'affiche: ! Erreur d'éxécution de la procédure
EListePatient/480 Mémoire insuffisante pour les opérations de liste
OK.
Je précise que ce problème survient que pour les lettres PAR et bien sûr toutes les autres d'après PARA par exemple ,pas de problème si j'appelle une autre syllabe ,pas de problème si je passe par l'autre mode de recherche (le point d'interrogation) et
heureusement pas de pb en passant par la carte vitale.
Connaissez vous déjà cette erreur 480?
Visiblement vous avez tous les symptômes d'un fichier de données
endommagé. Ce qu'il faut régler de façon très rapide.
Le plus simple est de faire tout d'abord une sauvegarde avant de se
lancer dans les procédures de vérification du fichier . Pus une fois la
sauvegarde faites il faut d'abord faire une vérification des blocs
libres ( faire dans axisanté Fichier / stat et carte de visite puis
fichier / installer le menu utilitaire puis utilitaire/  gestion des
données / examiner le fichier de données et enfin Données / vérifier les
blocs libres.)
Ensuite une fois la vérification terminée vous passez à la vérification
du fichier de données ( utilitaire / gestion des données / Vérifier le
fichier des données puis dans la partie de droite vous sélectionnez
toutes les tables de données et dans la partie de gauche vous
sélectionnez la vérification et vous cliquez sur lancer.

Il va vous affichez toutes les endommagements cliquez alors sur réparer.
Si cela ne corrige pas le problème je vous conseille de contacter le
support technique.

 

Plantage aléatoire avec 2 disques identiques 25/08/01

Attention : il peut y avoir un problème (plantages aléatoires) sous certaines configurations si les disques C: et D: portent LE MEME NUMERO DE VOLUME, ce qui
se produit si les 2 disques ont été créés par Ghost à partir de la même image.
Un conseil donc dans ce cas, modifiez le N° du disque D: (avec "volumeID" par exemple)


Après réinstallation " axilog ne peut ouvrir un fichier librairie " ?

Mon fichier est AXISANTE.DF1

Tu ouvres l'explorateur, tu vas dans le répertoire AXISANTE, tu fais un double clic sur le fichier AXILOG.INI qui va s'ouvrir dans le bloc note et tu t'assures que la ligne PATIENT est bien Patient=C:\AXISANTE\AXISANTE.DF1 si ton répertoire  AXISANTE est dans c:\axisante ou plus vraisemblablement si il est dans c:\program files\axisante2000

Patient=C:\PROGRAM FILES\AXISANTE2000\AXISANTE.DF1

Donc vérifie bien au préalable où est ton répertoire de travail.

 

Autre possibilité, c'est que tu aies niqué ton fichier LBR. Dans ce cas refais l'install et passe tes MAJ de la manière normale.

Si tu as transféré tes fichiers à partir d'un CD, vérifie aussi par CLIC DROIT / PROPRIETES qu'ils ne sont pas en lecture seule.

 

 

Fonctionnement correct en monoposte, mais plantage en utilisation serveur 03/09/01

Le poste 2 se contente d'utiliser le fichier DF1 du poste 1. C'est pour cela qu'à mon avis Axisanté n'a rien à voir dans l'histoire. Il s'agit sans doute d'un conflit matériel/OS du poste 1.

Il est fort possible que cela vienne de l'ACPI.
- Sous Windows Me, on a des problèmes sur certaines machines qui n'arrivent pas à sortir du mode de veille (il faut éteindre l'interrupteur derrière le PC). Je ne sais pas s'il existe encore des soucis avec W98 à ce sujet, mais c'est une piste. Il te faudrait peut être télécharger une mise à jour de W98 sur le site Microsoft.
- Sous Windows 2000, mais aussi W98, certaines cartes réseaux anciennes ne sont pas compatibles ACPI (Advanced Configuration and Power Interface). Des ordinateurs compatibles ACPI ne se remettent pas à fonctionner à partir des modes veille "prolongée" ou "attente".

Tu écris cependant : "Les autres fonctions d'économie d'énergie (mise en veille du moniteur, et arrêt des disques durs) sont désactivées ("toujours allumé") sur le poste 1".
Sous Windows 2000 nous avons ausi un item "mise en veille" et "mise en veille prolongée". Je ne me souviens plus sous W98 mais il faut vraiment vérifier que l'ACPI est déconnecté.

Certains BIOS ne gère pas bien l'ACPI (par exemple, la carte mère d'Intel AL440LX utilisant la version P07 de BIOS de Phoenix). C'est peut être ton cas. Il faudra peut-être flasher ton BIOS.
Ta carte Ethernet (jeu de composants Realtek RTL8029) utilise l'IRQ 11. Certaines cartes à base de chipset  "Realtek 8029AS", posent aussi des problèmes avec l'ACPI..

"Message d'erreur données antérieures au programme, faire la MAJ du programme" 08/09/01

Si ce message survient de manière anormale alors que vous êtes certain qu'il n'y a eu aucune manipulation des fichiers ou programme, rebooter simplement après avoir éteint la machine, car ce message peut survenir lorsque Windows se retrouve en insuffisance de ressources.

 

Carte vidéo mal connectée??? 16/09/01

Un bip lors du boot de la machine = carte video reconnue.

Quatre bips = carte vidéo non trouvée.

 

Système très lent 09/10/01

Ca peut sembler être un problème disque dur, alors qu'en fait tout simplement le médecin ne fait pas ses sauvegardes et tente le matin de passer outre la sauvegarde automatique de SAS en faisant STOP, ce qui a pour effet de laisser SAS en attente et occupant la plus grande partie des ressources disponibles provoquant ainsi le
ralentissement du disque.
Je rappelle donc que vous devez faire vos sauvegardes une fois par jour, en
double-cliquant sur le parapluie jaune "lancer les sauvegardes" sur le
bureau Windows, et que SAS à l'ouverture de la machine vérifie que la
sauvegarde a été faîte et dans le cas inverse la lance, vous imposant la
sauvegarde sur disque dur et vous permettant néanmoins d'échapper par le
bouton ANNULER aux sauvegardes externes.
Le contrôle de SAS est une procédure de sécurité et vous ne devez pas vous
appuyer sur elle, car si un jour ce programme est défaillant, vous oublierez
purement et simplement de faire vos sauvegardes, et donc Murphy vous punira
très rapidement avec un crash disque dur catastrophique...
Vous devez impérativement attendre la fin de travail de SAS avant de lancer
AXI sous peine de foirer la sauvegarde ou ralentir votre micro.

 

Destruction d'une partition par un virus 14/12/01

Nous venons de récupérer le Disque Dur IDE d'un serveur dont le catalogue a
été "éffacé" certainement par un virus, je sais qu'il existe des softs pour le reconstruire. Est-ce que quelqu'un peut me tuyauter la-dessus.
Nous utilisons Lost & Found.
Excellents résultats, avec très souvent 100% de récupération.
Bien sur à condition que le disque n'ai pas été touché!



Error Codes

ComponentError handles component function error codes ranging from -100 to - 499. The error code descriptions below indicate which parameters contain error information.

Error Code    Parameters Containing Data       Descriptions

-101    svMedia, svComponent, nvError ComponentAddItem was unable to add a component to the script-created component set.

-102    svMedia, svComponent, nvError Specified component already exists.

-103    svMedia, svComponent, nvError ComponentSelectItem tried to select a component that was grayed out.

-104    svMedia, svComponent, nvError Specified component name is not valid.

-105    svMedia, svComponent, nvError Specified component cannot be found in the media.

-106    svMedia, svComponent, svFileGroup, svFile, nvError           Unable to decompress a file.

-107    svMedia, nvError     Disk ID specified in call to ComponentMoveData is not valid.

-108    svMedia, svFile, nvError    Target disk does not have enough space. svFile will contain target path.

-109    svMedia, svFile, nvError    EnterDisk function call failed. svFile will contain tag file name (name of next library).

-112    svMedia, svComponent, svFileGroup, svFile, nvError           Specified file cannot be found. If svComponent and svFileGroup are empty, svFile contains the name of the file media library that cannot be found. If svComponent and svFileGroup are not empty, then svFile contains the name of the file (inside the file media library) that cannot be found.

-113    svMedia, svComponent, svFileGroup, svFile, nvError           Specified file cannot be opened as read-only. If svComponent and svFileGroup are empty, svFile contains the name of the file that cannot be opened as read-only. If svComponent and svFileGroup are not empty, then svFile contains the name of the file (inside the file media library) that cannot be opened as read-only.

-114    svMedia, svComponent, svFileGroup, svFile, nvError           Specified file cannot be opened as read/write. If svComponent and svFileGroup are empty, svFile contains the name of the file that cannot be opened as read/write. If svComponent and svFileGroup are not empty, then svFile contains the name of the file (inside the file media library) that cannot be opened as read/write.

-115    svMedia, svComponent, svFileGroup, svFile, nvError           Specified file cannot be opened as write. If svComponent and svFileGroup are empty, svFile contains the name of the file that cannot be opened as write. If svComponent and svFileGroup are not empty, then svFile contains the name of the file (inside the file media library) that cannot be opened as write.

-116    svMedia, svComponent, nvError File specification made in ComponentFileInfo is not valid.

-117    svMedia, svComponent, svFileGroup, svFile, nvError           Cannot read the specified file. If svComponent and svFileGroup are empty, svFile contains the name of the file that cannot be read. If svComponent and svFileGroup are not empty, then svFile contains the name of the file (inside the file media library) that cannot be read.

-118    svMedia, nvError     Attempted operation not allowed with script media.

-119    svMedia, svComponent, svFileGroup, svFile, nvError           Unable to self-register a file in ComponentMoveData. Make sure that the self-registering file self-registers properly.

-120    svMedia, svComponent, svFileGroup, svFile, nvError           Unable to update a shared file in ComponentMoveData.

-121    svMedia, svComponent, svFileGroup, svFile, nvError           Unable to write to a file. If svComponent and svFileGroup are empty, svFile contains the name of the file that cannot be written to. If svComponent and svFileGroup are not empty, then svFile contains the name of the file (inside the file media library) that cannot be written to.

-123    svMedia, svComponent, svFileGroup, nvError Unable to find a file group.

-125    svMedia, svComponent, nvError The list specified in call to ComponentFileEnum is not valid.

-126    svMedia, nvError     Attempted operation not allowed with file media library.

-127    svMedia, svFile, nvError    Media is already initialized. svFile contains the file media library name.

-128    svMedia, svFile, nvError    Specified file media library was not generated by the InstallShield Media Build Wizard.

-129    nvError          Specified media name was a null string ("").

-132    svMedia, nvError     Specified media cannot be found.

-133    svMedia, nvError     An error occurred with the specified media. Must reset the media by calling ComponentMoveData with first parameter set to a null string ("") and remaining parameters set to values used in previous call to ComponentMoveData.

-136    svMedia, svFile, nvError    Unable to allocate memory. svFile contains the string for which memory was to be allocated, if applicable.

-137    svMedia, nvError     Specified option is not valid.

-139    svMedia, svComponent, svFile, nvError            Specified password does not match the password stored in the specified file media library or the component. svFile will contain the specified password.

-140    svMedia, svComponent, svFile, nvError            Tried to get password using ComponentGetData, which is not allowed!

-141    svMedia, svComponent, svFile, nvError            Specified password cannot be found. The specified media or component does not have a password.

-142    svMedia, svComponent, nvError The media or the component password was not validated. Make sure you validate the media or component password using ComponentValidate.

-145    svMedia, svComponent, svFileGroup, nvError Target path for the component or file group cannot be found.

-147    nvError          Invalid value passed to a component-related function.

Error codes less than or equal to -500 (-501, -502, and so on) are internal error codes. nvError contains the error code, but all other ComponentError parameters empty. Contact Technical Support when one of these error codes is returned.

 

Quel est le répertoire de la base de registre où s'installe AXI 28/12/01

HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\AXILOG et tout ce qu'il y a dessous.

 

"Erreur d'exécution de la procédure STARTUP/57 Erreur inattendue mauvais n° de fichier passé au data manager 12/02/02

Ce matin surprise au démarrage d'Axixante (sous W98) j'ai le message suivant à l'ouverture:"Erreur d'exécution de la procédure STARTUP/57 Erreur inattendue mauvais n° de fichier passé au data manager" J'ai pourtant fait une mise à jour ss pb des nouvelles librairies et mes fichiers DF1 et DF2 proviennent d'une sauvegarde qui tourne avec ces dernières librairies sous W2000 sans problème.Ou est le pb ? Axiam et la compta souvrent sansanomalies. J'ai beau bien pointer Axisante.lbr et axisante.df1 rien n'y fait.
Quelqu'un aurait il une idée?
verifiez que les fichiers ne soient pas en lecture seule sinon cela
vient de votre sauvegarde qui c est mal passée dans ce cas resauvegarde
votre fichier et reessayez

:"Erreur d'exécution de la procédure STARTUP/57 Erreur inattendue mauvais n° de fichier passé au data manager 13/02/02

 Ce matin surprise au démarrage d'Axixante (sous W98) j'ai le message suivant
à l'ouverture:"Erreur d'exécution de la procédure STARTUP/57 Erreur
inattendue mauvais n° de fichier passé au data manager" J'ai pourtant fait
une mise à jour ss pb des nouvelles librairies et mes fichiers DF1 et DF2
proviennent d'une sauvegarde qui tourne avec ces dernières librairies sous
W2000 sans problème.Ou est le pb ? Axiam et la compta souvrent sans
anomalies.J'ai beau bien pointer Axisante.lbr et axisante.df1 rien n'y fait.

Nota : les fichiers ont considérablement grossi d’un coup

Recopier les librairies

 

axilog a cause une defaillance dans le systeme dans la dll mfc42 13/04/02
on a ce message a la fermeture d axisante
alors que TOUTES les mises a jour DLL et axiam et axiam sont sur le poste
est ce que dd un a une DLL universelle qui marche

Alors pour ce pb il y a 2 chose soit sa vient d'une install d'une base med
et alors la il faut voir a recuperer une dll sur une autre machine et tester
et voir aussi les mvcdql32
Sinon pb vu sur les nouvelles installations il faut aller dans le msconfig
et decocher le premier de la liste qui doit etre ctfmon.exe
le seul pb s'est qu'a chaque installation d'un soft il se recoche
automatiquement
et je ne sais pas a quoi il sert ! ( si qql 1 connais )

 

Erreur d'Execution de la procedureM_AxiMed/23 10/05/02

Resérialiser le poste

Précision : Prise en charge par le moteur OMNIS depuis la version du moi
Août 2000, cette version où justement on vous avait demandé de ressaisir de
nouveaux codes sérials.

j'ai pu   recomprendre la "serialisation" mais surtout j'ai retrouvé l'erreur : j'ai changé le nom du serveur et dans paramètre system DATA M1 n'avait pas le bon chemin, en passant par AXILOG ini j'ai arrangé çà 

 

"Erreur d'exécution de la procédure M_MEDCUR/55 Commande Imprimer le fichier sans fichier d'impression sélectionné".

A la création ou la modification d'une fiche patient dans Axisanté, lors de la validation de celle-ci cette  erreur apparaît :

Solution :

Il faut aller dans "Paramètre/ information système"

Cliquez sur le bouton puis dé-sélectionner l'option Schiller ECG.

 

Erreur d'exécution de la procédure STARTUP/59 01/08/02

A l'ouverture d'AxiSanté le message suivant apparaît.

Solution : Répondre OK au message.

Cliquer sur le menu Welcome puis "Demander le fichier de données."

Sélectionner ensuite le fichier de données puis l’ouvrir.

Cette erreur survient en général quand l'utilisateur a pointé sur un fichier autre qu'un DF1, notamment quand un poste esclave cherche à se connecter au fichier DF1 situé sur le poste maître alors que la liaison n'est pas établie.

 

Vous avez formaté votre disque dur, votre carte son ou modem ne sont pas reconnus par Windows

et il n' y a aucun pilote trouvé sur les CD-ROMS de pilotes livrés avec votre ordinateur.

 Pas de panique, cliquez sur " Démarrer " - " exécuter " et tapez : regedit
Ouvrez : HKEY_LOCAL_MACHINE\System\ControlSet\Enum\PCI A droite sont listés l' ensemble de vos composants. Il ne vous reste plus qu' à faire le point sur les Device et Vendor ID qui y sont répertoriés.
Note : Cela remplace avantageusement le PCI Device listing que vous avez ( parfois ) au démarrage de l' ordinateur ...

 

Exemple d'utilisation de la console de récupération

La console de récupération est une version "réduite" de Windows (mode texte uniquement, compte administrateur uniquement, et jeu de commandes limité).
Elle permet la correction de certaines erreurs graves, qui empêche le fonctionnement et même le lancement de Windows lui-même, par exemple le manque de fichiers vitaux (ntoskrnl.exe, hal.dll, ...) , un fichier de boot corrompu, un MBR défectueux, un service incorrect,...

Elle est apparue avec Windows 2000, et peut être :

L'écran de la console de récupération va s'afficher, avec un certain nombre de questions/réponses :

Les séquences sont les suivantes :

Taper exit pour quitter la console de récupération et redémarrer le PC.

 

Arrêt aléatoire

J'ai des arrêts machine aléatoires, que ce soit avec
l'explorateur de fichiers en naviguant dans l'arborescence
du disque dur qu'en surfant sur internet. L'ordinateur
s'arrête avec un écran bleu et le message suivant :
Ntfs.sys adress F840505b base at F83c0000, DateStamp
3b7dc5d0.

Tester les barrettes mémoire

 

Plantage: Process_has_locked_pages.

Ce message d'erreur est produit quand un pilote ne fait pas le ménage après
avoir fait une opération I/O, donc, il faut voir si ce problème est apparu
juste après l'installation d'un nouveau périphérique, et si le pilote de ce
dernier n'est pas incompatible avec Windows XP.
 

Réparer des fichiers

Tu peux essayer SFC /SCANNOW (démarrer/exécuter) qui va restaurer les fichiers systèmes endommagés ou manquants

 

Réparer les fichiers système

En invite de commande : sfc/scannow avec ton CD d'install.
sfc/? pour avoir des info

 

Revenir à une bonne configuration antérieure

-          F8 au démarrage, puis "Dernière bonne configuration connue"
ou
Un point de restauration à une date antérieure à vos problèmes.
1 - Cliquer sur Menu Démarrer/Tous les Programmes/Accessoires/Outils
sysrèmes/Restauration du système.
2 - Cliquer sur "Suivant" après avoir vérifié que la case "Restaurer mon
ordinateur..." soit cochée.
3 - Choisissez le jour où vous voulez que votre système soit restauré.

 

Je n'ai pas de ligne de commande "executer" dans  DEMARRER

J'ai vérifié dans Regedit et je n'ai pourtant pas de valeur NoRun dans
HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\
Policies\Explorer.     ; ni dans HKEY_CURRENT_USER.......

Pou